AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 i feel like having sore fingers (ft yujin)

avatar
Choi Won Pil
Occupation : chauffeur de taxi.
Quartier : Busanjin
Situation : célibataire.
Don : amplificateur de sentiments.
Niveau : 1
Multicompte : nam yun soo, jeong na ra
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t840-choi-won-pil-feeling-like-superm
Lun 12 Juin - 20:37
i feel like having sore fingers
feat. wonjin

Ses mains le démangent.

Littéralement. Il ne sait pas ce qui s’est passé mais il s’est fait piquer par un moustique, durant la matinée, et depuis il doit se retenir de ne pas venir se soulager. C’est pas simple pour conduire, il veut être sérieux et garder les deux mains sur le volant. Une petite pause et il regrette pour une fois de ne pas avoir un smartphone, il ne peut pas chercher sur google des remèdes de grand mère pour essayer de soulager sa démangeaison. Il finit par se dire qu’il lui suffit de l’accepter, en grand maitre zen, et il ferme les yeux, se concentre sur sa main, ordonne au bouton de s’en aller (eh, si ça se fait, il a le pouvoir de ça aussi, non ?). Mais bon, ça ne marche pas, il a toujours la main qui gratte, et en pensant autant aux mains, il pense à Yujin, il ne l’a pas vue depuis un moment, il s’inquiète un peu, et il attrape son vieux nokia pour appeler la jeune femme.

“Tu es libre ??” demande-t-il. Il peut bien prendre quelques heures pour abandonner son taxi, il travaille vraiment comme un acharné ces jours-ci. C’est à peine s’il prend réellement des pauses, c’est plus des moments aléatoires dans les périodes creuses qu’autre chose. “Je peux venir ? Tu me manques” Pas plus direct. Pourtant, rien de romantique entre eux, elle est plus sa petite soeur adorée qu’autre chose, mais il est toujours assez direct avec ses sentiments. Yujin, il la protègera avec sa vie, et ces derniers temps ça devient de plus en plus compliqué de s’occuper d’elle. Déjà car il a de moins en moins de temps, devant conduire son taxi le plus possible à cause des fins de mois difficile, et aussi car il a l’impression que l’esprit de la jeune femme est de plus en plus pesé.

Il finit par se mettre en route vers son quartier. Enfin, elle habite dans la résidence universitaire, et il n’aime pas particulièrement aller par là. Wonpil a toujours l’impression qu’on sent qu’il n’a jamais mis les pieds dans un endroit pareil, n’a jamais assisté à un cours en amphithéâtre, et il se sent étrangement honteux. Il aurait aimé aller à l’université, car il aime apprendre, découvrir, les cours en soi ça ne l’a jamais ennuyé. Mais le contexte scolaire est insupportable pour lui, et il a besoin d’agir en même temps que de remplir sa tête. Rester en place, écouter le professeur, prendre des notes, étudier, et recommencer tous les jours, c’est bien trop rébarbatif pour lui.

Il se gare dans le parking de l’université et sort, un peu maladroit et gêné. Un groupe de filles passe à côté de lui et le fixent de la tête en bas. Elles le trouvent mignon, mais lui il se dit juste qu’il a dû mettre son t-shirt à l’envers vu comment elles le regardent. Il se mord l’intérieur de la joue et fait le dos rond pour marcher jusqu’à la résidence U, en espérant ne pas croiser trop de monde. C’est bizarre, lui qui aime les gens, plus que tout, dans ce genre de contexte là, il redevient l’ado renfermé et asociable d’autrefois. Il aimerait bien oublier cette période.

Il finit par entrer dans le bâtiment et monte jusqu’à la chambre de la jeune femme. Il fait son toc toc spécial (un jour, il a rigolé en disant que si quelqu’un toquait à sa porte comme ça c’est que c’était lui, elle ne pouvait pas s’y tromper), avec un rythme particulièrement calculé, et il vient faire un petit “Yuyuuuuu” contre la porte. Il ne veut pas entrer chez elle sans qu’elle lui ouvre : rien de plus malpoli, et il a peur de la surprendre pas habillée ou un truc du genre. Non.


Lorsque la porte commence à s’entrouvrir, son sourire s’agrandit et il vient affectueusement ébouriffer la tête de Yujin lorsque sa tête est devant lui. Il veut garder sa contenance, mais au final il la prend et la porte pour lui faire un petit câlin, en profitant pour en fermer la porte et rentrer. Beaucoup de travail musculaire, un peu inhumain si vous me demandez, mais il y arrive, sans accident. “ça va ?” finit-il par demander, en la reposant. Il la fixe dans les yeux, sans ciller, comme s’il pourrait déceler tout ce qu’il y a dans son esprit. “j’ai décidé qu’aujourd’hui, j’aimerais te battre dans le domaine auquel tu es la plus forte. “ Il lui fait un clin d’oeil, en vérité il n’a que rarement joué aux jeux vidéos dans sa vie “celui qui perd a un gage. marché conclus ?” Il veut qu’elle s’amuse, que l’atmosphère soit bon enfant.

♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#turquoise
Âge : 21
Occupation : Étudiante (1ere année - langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Buk
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 9
Multicompte : Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Mar 13 Juin - 4:39
i feel like having sore fingers
kang yu jin & choi won pil
Je peux venir? Tu me manques.

C'est con comment six petits mots peuvent chambouler un coeur au complet. Ce n'est pas de l'amour, c'est plus que ça. Un peu comme Woo Shin et moi, sans le lien de sang. Un peu comme Ho Joo et moi, mais on se connait depuis moins longtemps. S'il y a bien une personne que j'aurais voulu comme grand frère, c'est Won Pil. Il n'est pas comme les autres. Il dégage quelque chose de différent, mais c'est exactement ce qui m'attire chez lui. Oui, il vit dans son taxi. Oui, il n'a qu'un vieux Nokia et il n'est pas à l'affut de toutes les nouvelles technologies comme je peux l'être. Et il n'a pas de diplôme plus élevé que celui du lycée, mais qu'est-ce que ça fait? Mon Pilou c'est quand même le meilleur. Mais lorsqu'il m'a appelé, ça m'a tout prit pour cacher que j'étais ivre. C'est hors de mon contrôle. Depuis quelque temps, depuis cette nuit en particulier, j'ai de plus en plus de mal à contrôler ma consommation d'alcool. C'est dommage, j'avais presque réussi à diminuer ma consommation de soju à une bouteille aux deux jours. Beaucoup moins que mes deux bouteilles par jour minimum. Ce nombre a augmenté en flèche ces derniers jours, semaines même. Plus rien ne va. Je ne sais pas combien j'en ai bu aujourd'hui, j'en perds le compte. Compter les bouteilles au sol ne m'aide pas. Certaines pourraient être de la veille. Peut-être je devrais faire le ménage avant que Won Pil n'arrive.

Won Pil est en voiture, après tout. Il pourrait arriver d'une minute à l'autre. Merde, pourquoi j'ai dit oui? Sans doute parce que je ne peux pas lui résister, et parce qu'il me manque aussi. J'avais un problème, maintenant. Essayer de rendre ma chambre propre, et essayer de ne pas avoir l'air saoule devant lui. Qu'est-ce qu'il dirait? Ah, il se ferait tellement de soucis. J'en ai marre de laisser les autres s'inquiéter pour moi. C'est décidé! Moi, Kang Yu Jin, n'inquiètera plus jamais personne! Et ça commence par un ménage de ma chambre. Je me penche pour ramasser les premières bouteilles, mais je bascule vers l'avant et ma tête heurte le mur. Je reste dans cette position pendant quelques secondes, comme si je ne comprenais plus trop ce qui m'était arrivé. Gyeojin saute sur mon dos, mais il s'enfuit toute suite lorsque j'arrive à me relever. Désolée! Il se perche sur mon lit et regarde mon spectacle. J'arrive à ramasser toutes les bouteilles, mais je ne sais pas trop où les mettre... dans le bac de recyclage? Ouais. J'essayerai de le cacher. Ou sinon, je n'ai qu'à dire qu'il y avait une fête à la résidence. C'est quand même plausible.

Je me sens un peu étourdie. Ma chambre est minuscule, je n'ai qu'un petit frigo, un bout de comptoir, un lit, une télévision et une multitude de jeux, sans compter l'équipement du chat. Mais j'ai aussi une petite salle de bain. J'en profite pour me nettoyer le visage, même si je n'ai pas l'impression que ça va me faire grand chose. Mais au moins je n'ai pas l'air de souffrir... si? Mon miroir n'a pas l'air d'accord. Tant pis. J'ai faim. J'ai agrippé un restant de bulgogi et du riz de mon frigo et j'ai fait réchauffer le tout au micro-ondes. Le micro-ondes, c'est l'outil parfait pour l'étudiante qui a la flemme d'aller dans la cuisine de l'étage. De toute façon, depuis cette nuit-là, je ne sors pas souvent. Je dors un peu mieux, mais je mets ça sur la faute de l'alcool. Certains disent que c'est un stimulant, mais ça m'endort un peu en grande quantité. J'ai terminé de manger en caressant Gyeojin. Il en veut, visiblement. Mais il n'en aura pas. Ce chat mange presque plus que moi de toute façon, sa gamelle est pleine, le chanceux. Je devrais me trouver un job, je commence à devenir pauvre à force d'avoir besoin d'acheter du soju tout le temps.

Le toc toc spécial rettentit. Pas n'importe lequel, le sien. Il dit à la blague qu'à chaque fois que j'entends cogner comme ça, je saurai que c'est lui. Pour moi ce n'est pas une blague, c'est une vérité qui fait chavirer mon coeur à chaque fois. En titubant un peu, je pars vers la porte et je lui ouvre, tout sourire.

« Pilou! »

Je lui aurais bien sauté dans les bras, autant par habitude que par besoin, mais il s'en est chargé avant moi. J'ai poussé un petit cri lorsque mes pieds ont quitté le sol et j'ai agrippé ses épaules de mes bras, et j'ai déposé ma tête contre lui. Je suis si bien. Si bien. Il me repose, et je m'agrippe à lui pour ne pas tomber. C'est subtil, j'aurais pu faire ça en temps normal, mais le sol bascule sous mes pieds. Ça ne dure qu'une seconde ou deux, puis tout va bien.

Ça va? Non, ça ne va pas Won Pil. Est-ce que j'allais lui dire? Non. Est-ce qu'il allait le deviner par lui-même? Sans doute, mais pas question de l'inquiéter. Il travaille assez fort, il n'a pas besoin d'un poids de plus sur les épaules. Je me suis contentée de hocher la tête en souriant. Un peu lentement, mais c'est pour que mes yeux suivent le mouvement de haut en bas que mon crâne faisait. Il ne me fallut que peu de temps avant que j'explose de rire. Il veut me battre aux jeux vidéos? Bien essayé, Pilou, mais ça n'arrivera pas.

« Je sens que c'est toi qui aura tous les gages, mon vieux! », lançai-je en lui donnant un coup sur le bras avec la paume de ma main.

J'ai tourné les talons en ricanant, puis je me suis lancée sur mon lit aux côtés de Gyeojin. Je me rends bien compte que j'ai un drôle de comportement, mais tant pis. Le chat décide de marcher sur mon estomac et je laisse échapper un petit gémissement de surprise. Heureusement, il n'est pas lourd. C'est un chat en forme! Il se couche sur moi. Comme si je suis sa propriété privée. Ou comme s'il voulait me protéger du méchant Pilou. Gyeojin ne sait pas que Pilou est un gentil garçon. Ah, ce chat.

« Tiens, j'te laisse une chance. Tu choisis le jeu! Y'a uhm... ouais j'ai plein de truc, Mario Kart, Mario Party, Super Smash Bros, oh j'dois avoir un genre de... Call of Duty si t'as envie. Si tu connais pas t'as... t'as qu'à en choisir un qui a l'air cool et je te dis si ça joue à deux joueurs okaaaay? »
©junne.

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Won Pil
Occupation : chauffeur de taxi.
Quartier : Busanjin
Situation : célibataire.
Don : amplificateur de sentiments.
Niveau : 1
Multicompte : nam yun soo, jeong na ra
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t840-choi-won-pil-feeling-like-superm
Mer 14 Juin - 10:51
i feel like having sore fingers
feat. wonjin

Il feint de ressentir une douleur alors qu’elle le tape, et fait un mouvement et une grimace “aaaah, mesure ta force Yujin, t’as failli me casser le bras !”  sa grimace mêlée à un sourire. Quand il la voit, ses sentiments sont mitigés : d’un côté, la joie l’emplit d’être en la présence d’une personne à qui il tient autant, de l’autre, il ne peut s’empêcher de s’inquiéter, de la scruter, d’essayer de repérer tous les signes. Beaucoup de fois, il les repère quand ils sont là, d’autres, il pense avoir vu quelque chose qu’elle s’empresse de nier, et ainsi il vit dans une confusion qui le dérange en tous points. Il ne sait jamais s’il doit dire quelque chose, faire quelque chose, s’il se fait des idées, est trop parano ou pas.

Là, elle a l’air pas mal joyeuse, sans avoir encore déterminé si c’est de l’ordre du naturel ou d’un autre, et sa première réaction est quand même de s'emplir de son comportement. Il préfère la voir comme ça que déprimée, mais il sait qu’elle n’aime pas non plus lui montrer quand elle est mal. Ainsi, elle peut très bien faire semblant, mais là, elle n’a pas l’air, si ? Il doute, il ne sait pas, écarte les pensées de son esprit, décide de prendre ce qu’elle lui donne, rien de plus, rien de moins. “Hé n’empêche que t’en sais rien. la chance du débutant, tu connais ? Et on sait pas, si ça se fait j’ai un talent de gamer qui n’a pas été encore découvert lors de mes essais. Aujourd’hui, ça va peut-être sortir, et je vais t’impressionner tellement que tu voudras m’épouser !” fait-il en rigolant, la suivant alors qu’elle va s’allonger sur son lit. Il a l’impression qu’elle est un peu… instable sur ses pieds, mais il ne sait pas s’il se fait des idées ou pas.

Il fait une moue en regardant le chat faire le garde du corps, et s’approche pour lui parler. “Tu sais que j’ai pas de mauvaises intentions, hein ? Je vais même pas toucher le lit, si tu veux garder ton territoire”  fait-il pour Gyeojin. Les animaux en général l’adorent (tiens d’ailleurs, il se demande s’il peut amplifier les sentiments des animaux, peut-être devrait-il essayer un jour, mais pas là, où s’il sort les griffes il éventre quelqu’un. il faut qu'il teste sur tritri.) “Ton chat a peur que je te fasse du mal. Il me vexe à chaque fois. Je veux juste qu’on soit amis, mais il est trop méfiant.”  fait-il du coup en gardant une distance de sécurité entre lui et le lit, accessoirement lui et Yujin.

Elle lui sort des noms de jeux et il reconnaît vaguement “Mario”, sauf qu’il ne s’y connaît pas plus que ça. Wonpil se gratte l’arrière de la tête et s’approche des piles de jeux pour regarder les couvertures. Il veut choisir celui qui a l’air le plus facile, et apparemment Mario Party lui donne une bonne impression, en plus la jaquette est mignonne. Il tend le bras pour lui montrer son choix “ça !! je vais te détruire, fais attention !! je vais faire des coups spéciaux et tout !!” dit-il excité, sans savoir que ce n’est pas un jeu de combat de toute façon. Il cherche des yeux la console, et ne sait même pas où il faut mettre le disque. Il va l’attendre, sagement. “Tu as l’air toute joyeuse aujourd’hui” dit-il semi innocemment, pour tâter le terrain “une raison particulière ?”



♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#turquoise
Âge : 21
Occupation : Étudiante (1ere année - langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Buk
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 9
Multicompte : Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Dim 18 Juin - 2:05
i feel like having sore fingers
kang yu jin & choi won pil
Won Pil s'est plaint, en blague je le sais bien, que j'ai failli lui casser le bras. J'essayais de retenir mes rires alors j'ai fait une moue triste et je lui ai caressé le bras, un peu comme un enfant le ferait avec un chien. Heureusement que je lui ai pas cassé le bras pour de vrai! Ça lui aurait empêché de faire deux choses, non trois. Un, travailler. Ça c'est triste. Deux, me faire des câlins. Ça aussi c'est triste. Et trois, jouer aux jeux vidéos avec moi. Chose tout aussi triste que les deux autres. Et puis, j'avais bien hâte de voir cette soi-disant chance du débutant qu'il allait essayer d'exploiter. Sans doute était-ce la faute de l'alcool, mais j'avais confiance en mes capacités et je savais que je n'allais pas avoir à subir les gages de Pilou. Je me suis éloignée de lui pour m'étendre dans mon lit, et mon chat a décidé de jouer au roi de la montagne avec mon corps et me protéger. Pauvre Pilou se sentait limite intimidé. À moins que ça soit une blague, ça aussi? Probablement!

« Mais noooon! J'ai explosé de rire en me retournant », forçant par le fait même Gyeojin à tomber à mes côtés sur le lit. Je l'ai pris dans mes bras pour me faire pardonner, et je me suis levée d'un bond. Bon, j'ai un peu regretté ce petit saut, mais on s'en fout. Je me suis approchée de Won Pil avec le chat dans les mains et je lui ai tendu, le sourire aux lèvres. « Allez, prend-le! Faites connaissances! Il est gentil, c'est un chaton protecteur. » Et j'ai ajouté à l'attention de Gyeojin, « et Pilou c'est un gentil garçon, griffe-le pas! »

J'ai caressé la tête de Gyeojin et ensuite celle de Pilou pour ne pas faire de jaloux, et je suis retournée dans mon lit que je trouvais étrangement comfortable. Et comme je sais que mon ami n'est pas un habitué des jeux vidéos, pour lui laisser une chance, j'ai décidé de le laisser choisir ce à quoi nous allions jouer. Soit c'était une bonne stratégie pour lui parce qu'il sélectionne un jeu qui lui est familier, soit c'était une bonne stratégie pour lui parce qu'il sélectionne un jeu facile, soit c'était une bonne stratégie pour moi parce qu'il sélectionne Mario Kart, ou Super Smash Bros. Ou tout autre jeu un peu moins familial. Il a choisi Mario Party, et j'ai applaudis en voyant la boîte. Non seulement il allait avoir une bonne chance, mais nous allions également nous amuser! Ou ruiner notre amitié, ça dépend à quel point il est mauvais perdant. J'ai rapidement troqué mes applaudissements pour un rire amusé.

« Ah ouais? C'est ce qu'on va voir~ » J'ai remarqué que Won Pil cherchait la console des yeux, alors je m'apprêtais à me lever mais il reprit la parole. « Je suis heureuse parce que je suis avec toi! Hehe~ »

Ah, pauvre Won Pil. Il ne sait pas que Mario Party n'est pas un jeu de bataille. Je vais lui expliquer, c'est pas grave! En attendant, il fallait que je me lève et que j'insère le disque dans ma Wii U. J'ai pris la pochette de jeu de ses mains tout en le serrant dans mes bras, puis je me suis dirigée vers la console. Malheureusement, la console n'est pas disponible en Corée, alors la mienne est importée du Japon. Plus facile que de l'importer des États-Unis. Parfois je mets la langue de la console en japonais pour m'aider à apprendre, mais souvent je la laisse en anglais. Aujourd'hui ce n'était pas le cas, par contre. Je l'avais laissée en japonais. Oops! Je suis allée rapidement dans les options pour changer la langue, mais l'opération prend quelques minutes.

« Okay, en attendant que la console change de langue, je vais t'expliquer Mario Party. C'est vraiment cool! En gros tu peux choisir un personnage parmis la liste, et on choisit une carte pour jouer. D'habitude ça ressemble un peu à une planche de jeu! Dans celui là c'est un peu différent, c'est un parcours, mais tu vas voir c'est le même principe. Quand c'est à ton tour tu roules le dé stratégiquement pour arrêter à la case où tu veux être, et quand le tour des quatre joueurs est terminé y'a des affrontements en équipe de deux ou tout le monde contre l'autre. Le gagnant des épreuves gagne des étoiles. Le but c'est d'avoir le plus d'étoiles à la fin du parcours! » C'est sûrement à cause de l'alcool, mais je sentais que mes explications étaient un peu... étranges. « Mais c'est intuitif comme jeu, c'est facile à comprendre surtout quand on joue. Et même les épreuves si tu les comprends pas on peut faire un round d'essai qui compte pas et ensuite faire le vrai round! »

Allais-je lui dire que ce jeu, tout comme Mario Kart et ses fameuses Blue Shells, était considéré un jeu ruineur d'amitiés et de familles sur internet? Non, absolument pas. De toute façon, c'est que de l'exagération. Un peu comme le Monopoly. On dit que le Monopoly ruine des vies. Mais c'est des conneries!

« Ah, la Wii U a terminé! Je m'excuse, je peux pas la mettre en coréen. Mais elle est en anglais, ça devrait être un peu plus facile pour toi que le japonais », terminai-je en m'étouffant presque de rire. Je lui ai donné une Wiimote, comme ce jeu-là ce jouait avec ce genre de manette, et j'ai commencé la partie. Maintenant il nous fallait choisir nos personnages. Rosalee aurait choisi Mario si elle avait été là, et j'avais une chance en or de le prendre pour une fois mais je voulais que Pilou choisisse celui qu'il veut. Je prendrai Donkey Kong! Harambe lives on.
©junne.


Spoiler:
 

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Won Pil
Occupation : chauffeur de taxi.
Quartier : Busanjin
Situation : célibataire.
Don : amplificateur de sentiments.
Niveau : 1
Multicompte : nam yun soo, jeong na ra
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t840-choi-won-pil-feeling-like-superm
Mar 20 Juin - 18:23
i feel like having sore fingers
feat. wonjin

En attendant que Yujin bouge ses fesses du lit, Wonpil tente de faire ami ami avec le chat. Il a l’impression que ça marche à moitié, il reste toujours méfiant. Tant mieux, au moins il y a quelqu’un pour protéger la jeune femme chez elle: c’est tout ce qui compte. Il a l’impression qu’il doit y avoir trois cent mille gars affreux qui lui tournent autour pour lui faire du mal. Pas vraiment qu’une impression. Il n’aime pas penser à ce genre de trucs là alors il secoue rapidement la tête et vient passer ses doigts dans les poils du chat. Il est tout doux. “T’inquiète pas. Je la protège moi aussi.” dit-il, alors que Yujin s’était enfin décidée à venir le rejoindre.

La jeune femme commence à lui expliquer tout le concept du jeu. Wonpil fronce les sourcils, en vrai il n’a pas tout compris, juste qu’il y avait des étoiles, des épreuves.. Pas l’air d’y avoir de combat, mais tant pis, il prendra ce qui viendra !! Il fait genre qu’il a tout compris, acquiesce rapidement de la tête alors qu’elle lui met un truc bizarre dans la main. Elle précise que le langage du jeu est en anglais, et il n’ose pas lui dire qu’il n’y connaît pratiquement rien en la matière. Sûrement que tous les jeunes de leurs jours sont pratiquement bilingues.. mais lui n’était pas fort fort au lycée, et n’est pas du tout allé à l’université. La honte vient monter en lui et il décide de ne rien dire, après tout, peut-être que ça ne sera pas trop difficile à comprendre. Il n’a pas envie que Yujin se sente gêné qu’il lui dise qu’il ne sait pas la base des bases.

“Et euh, c’est quoi ça, en fait ?” dit-il en levant la main, dans laquelle il avait un espèce de boîtier bizarre. Il l’agite un peu dans tous les sens pour essayer de comprendre, et il voit qu’il y a des boutons… “Me dis pas que c’est la manette. Comment t’es censé euh.. Utiliser ça, je comprends pas” Ouais, Wonpil, il est totalement behind sur la technologie, y a qu’à voir la tête de son téléphone. Peut-être que ce n’était pas une super idée que de venir la défier dans un truc dans lequel il n’avait aucune expérience. Mais maintenant, il doit assumer. Il ne sait pas encore qu’il y a un capteur, alors il va choisir son personnage avec les flèches sur la manette comme un idiot. “pourquoi tu prends le singe.. tu devrais prendre la princesse” dit-il en plissant les yeux, essayant de voir quel personne il va choisir.

“moi je veux le euh.. champignon nain humanoïde. Je peux ??” demande-t-il comme s’il fallait vraiment demander la permission. Il se déplace avec les flèches et appuie sur A. “C’est bête ton truc, il n’y a même pas de joystick, en fait c’est une vieille console c’est ça ?? hé oui.. je connais le mot de joystick” dit-il avec un petit sourire fier, comme s’il s’attendait à ce qu’elle lui donne une petite friandise. “on dirait pas comme ça mais je suis H Y P E R à la page sur les trucs de jeune”le gars qui parle comme s’il avait 75 ans alors qu’il est au début de sa vingtaine. “c’est ton anniversaire bientôt non ?...” demande-t-il soudain “tu veux un cadeau en particulier ???”


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#turquoise
Âge : 21
Occupation : Étudiante (1ere année - langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Buk
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 9
Multicompte : Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Ven 30 Juin - 23:59
i feel like having sore fingers
kang yu jin & choi won pil
« Ah vous êtes amis maintenant! Cooooool~ »

J'ai caressé la tête de Gyeojin, puis celle de Pilou en riant. Une nouvelle fois, oui! On a jamais trop de caresses de tête dans la vie, non non. Mais de toute façon, je passais à côté d'eux. Toutes les raisons sont bonnes. Okay. Je vais allumer la console, je la mets en anglais parce que Pilou ne parle sans doute pas japonais, et en attendant je lui explique le jeu. Il a l'air un peu confus, mais c'est pas grave! Le jeu te prend presque par la main, c'est super facile et super familial. Il sera capable de jouer j'en suis certaine. Je lui tends une WIimote, comme c'est la manette, et il a l'air encore plus confus. Aw, pauvre Pilou

« Bah oui c'est la manette Pilou! Tiens, tu mets ça autour de ton poignet pour pas qu'elle vole dans la pièce! » Je l'ai fait pour lui et j'ai fait la même chose avec ma propre manette, toute heureuse. « Tu vois ça? C'est un capteur, tu pointes la manette à l'écran et ton curseur bouge. Et ça détecte les mouvements et tout. »

Pendant que je lui explique qu'il y a un capteur, il choisit son personnage avec les flèches. Bon, ça va, au moins il se débrouille. Mais je sais qu'il comprendra. Won Pil n'est peut-être pas le gars le plus à l'aise avec les technologies, mais il n'est pas idiot non plus. J'ai confiance en lui!

« Naaaaaan j'aime pas la princesse, je préfère Donkey Kong il est plus drôle. » Je le regarde se battre avec la manette pour choisir Toad et je souris. « Ouais tu peux le prendre! Il est mignon Toad~ et non, c'est pas une vieille console Pilou. Ah y'a une extension pour la manette et y'a un joystick dessus, ça se branche là! » Je me penche pour lui montrer où, mais je trébuche et je lui tombe dessus. Oops. Peut-être que j'ai trop bu, après tout. Mais je meurs de rire. « Désolée! »

Je me relève de peine et misère avant de commencer le jeu pour de vrai. Je constate que les ordinateurs ont choisi Mario et Waluigi. Okay. Je choisis la première carte comme c'est la plus simple, et pendant que le jeu charge Won Pil se met à me parler. Mais j'étais distraite (ou saoule? ou les deux, on s'en fout) et je n'ai pas tout à fait compris. Il va sans doute me trouver folle.

« Mon anni-quoi? » J'ai froncé les sourcils en regardant l'écran. Ça bouge vite et ça m'étourdit. Peut-être je devrais boire un peu d'eau. « Oh, non je veux rien. Juste être heureuse. »

Cette dernière phrase a comme eu l'effet d'un corps de marteau dans tout mon corps. J'ai presque dégrisé automatiquement. Si seulement c'était possible. Non, malheureusement mon don c'est l'omnilinguisme, pas l'omnialcool ou whatever. Moi qui buvait pour oublier ce qu'il m'avait fait... là j'y repense, et ça me fait mal. Il faut que j'oublie. Mais je n'ai pas envie de boire devant Won Pil. Je vais aller me chercher de l'eau... ou du Dew. Ce n'est pas alcoolisé, mais ça fera l'affaire. N'empêche que c'est vrai, que j'aimerais du bonheur pour mon anniversaire. Même si j'ai rencontré des gens super cette dernière année, elle a également été l'une des pire de ma vie. Si l'année de mes 21 ans pouvait être meilleure que celle de mes 20 ans, ça va me satisfaire grandement. Je me suis levée rapidement, ignorant mon léger manque d'équilibre, pour aller me chercher une bouteille de Mountain Dew, et je me suis rassise en buvant une gorgée.

« Okay donc... » comment changer de sujet 101 par Kang Yu Jin. J'ai appuyé sur A quelques fois pour laisser passer les dialogues. « Là ils nous demandent de sauter, c'est avec A. Le truc qui tourne en haut de la tête de nos personnage c'est le dé. On saute pour l'arrêter, et ça va déterminer l'ordre dans lequel on va jouer. » Nous sautons... le premier ordinateur ira en premier, puis Pilou, puis le deuxième ordinateur, et moi en dernier. « Okay donc tu peux regarder ce que le Mario fait. Ensuite c'est ton tour, okay? Je t'aiderai si tu as besoin. »
©junne.

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Won Pil
Occupation : chauffeur de taxi.
Quartier : Busanjin
Situation : célibataire.
Don : amplificateur de sentiments.
Niveau : 1
Multicompte : nam yun soo, jeong na ra
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t840-choi-won-pil-feeling-like-superm
Mar 4 Juil - 1:51
i feel like having sore fingers
feat. wonjin

Wonpil ne peut pas être mécontent de voir Yujin d’aussi bonne humeur, ça lui fait si plaisir de la voir enjouée. Mais dans un petit coin de son coeur (et de sa tête aussi), il est un peu inquiet. Car il a l’impression que cette joie est baignée d’une certaine ivresse. Enfin, plus le temps passe et plus cette impression semble se confirmer. Il n’a pas envie de gâcher l’ambiance en faisant un commentaire sur ça, mais ça l’inquiète quand même. Il est plus qu’au courant de ses.. mauvaises habitudes, pour utiliser un euphémisme. Il ne sait pas ce qu’il peut faire pour l’aider, et il a peur de gâcher leur relation s’il lui en parle trop souvent. “Je suis ami avec tout le monde, moi, c’est pas compliqué” et ce n’est pas faux. En tout cas il n’a pas d’ennemis, même si penser à Boon No lui envoie une drôle de sensation dans l’estomac. Il préfère ne pas y penser. Il se laisse joyeusement caresser comme un chat, et mime même le petit animal avec un sourire.

Il laisse Yujin lui expliquer comment ça marche, cette console. Elle a l’air de vachement s’y connaître, ça l’impressionne un peu, et du coup, il se sent tout nul à côté. La technologie et lui ça n’a jamais vraiment accroché, surtout que quand il était plus jeune il n’avait jamais eu aucune occasion d’avoir ce que ses amis à l’école avaient. Il s’était toujours senti à l’écart à propos de ça (en plus d’autres choses), et maintenant il avait abandonné le fait de faire comme tout le monde juste pour s’intégrer. Au final, quand il entend les histoires de gens qui ne peuvent pas se décrocher de leur téléphone, il est plutôt content de ne pas faire partie de ce groupe.  “waaaaa, mais c’est totalement futuriste ton truc !!” fait-il en bougeant la manette, voyant que le curseur bouge effectivement sur l’écran.  “yujin pourquoi tu m’as jamais montré ça avant. j’ai l’impression d’avoir raté un grand truc dans ma vie.”

Alors que Yujin lui accroche une seconde manette qui le laisse perplexe, elle lui tombe littéralement dessus. Il pousse un petit geignement de douleur et l’aide à se remettre droite, elle a l’air complètement pompette, là, il n’y a plus de doute sur la question.  “c’est pas grave mais Yuyu.. Fais attention” Il fait une petite moue, parce qu’il s’inquiète. Vraiment. et du coup il ne peut même pas rire de l’accident avec elle.

Elle a l’air un peu perdue. Et la phrase qu’elle sort, sur le bonheur, fait tomber une enclume dans la poitrine du jeune homme. C’est tellement direct. Tellement empreint de quelque chose qui lui donne envie de pleurer, pour Yujin à qui il offrirait le monde si cela pouvait la rendre heureuse. Wonpil ne peut pas se plaindre, lui : il est plutôt content de sa vie, aujourd’hui. Il a des problèmes, certes, comme tout le monde, mais il pense.. enfin il croit être heureux. C’est difficile à juger, mais en tout cas, il ne se dit pas que sa vie est si nulle que ça, et il peut en être fier et satisfait.  “Tu le seras” dit-il en se penchant vers elle pour poser un baiser sur sa joue, une fois qu’elle fut revenue. Il l’aime tellement, ce petit bout de femme. Son coeur est trop bon pour ce monde, et il aimerait tellement pouvoir la protéger de tout le mal. Il vient lui donner quelques autres baisers sur la joue, pour remonter l’ambiance et la faire rire, avant de se remettre droit pour jouer véritablement.


Il acquiesce aux instructions  “Ok, je crois que j’ai saisi.” Mario saute pour taper le dé et fait un 3. Wonpil ne sait même pas quel est le chiffre le plus élevé, mais vu que c’est un dé, il va deviner 6 faces. C’est à son tour, et il montre à Yujin avec un sourire qu’il a compris et qu’il peut le faire tout seul. Il appuie sur le bouton A (pas trop compliqué pour l’instant) et vient taper le dé. 1. Il laisse échapper un cri de désespoir, même s’il ne sait même pas à quoi sert ce dé, et s’allonge par terre, tape des pieds, avant de venir se redresser.  “J’ai pas de chance aux dés. Ne me laisse jamais entrer dans un casino.”


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#turquoise
Âge : 21
Occupation : Étudiante (1ere année - langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Buk
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 9
Multicompte : Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Lun 17 Juil - 6:33
i feel like having sore fingers
kang yu jin & choi won pil
Ouais! Pilou est ami avec tout le monde, c'est vrai. Alors c'est logique qu'il soit ami avec Gyeojin, maintenant. Et je voulais pas faire de jaloux alors j'ai décidé de caresser les deux hommes de ma vie de la même manière en leur grattant la tête. WOn Pil a l'air d'aimer ça, ou du moins de trouver ça comique parce qu'il imite un chat. Amusée, je ris en entendant son imitation alors que je reprends mes caresses de plus belle, le sourire aux lèvres.

« T'es le deuxième plus mignon des chatons! » Je m'avance doucement en direction de l'oreille de mon ami en ricanant silencieusement. « C'est pas vrai, t'es le premier plus mignon. C'est juste pour pas que Gyeojin soit jaloux. Shhh~ »

Pilou a l'air affreusement confus face à toute cette technologie nouvelle mais en même temps pas si nouvelle que ça. Les consoles, je connais bien; j'ai un peu baigné dedans parce que j'ai bien assimilé les technologies très jeune et ce, malgré le manque d'argent de ma mère. Moi-même, j'ai travaillé et j'ai amassé mon argent pour m'acheter des consoles et j'ai même monté mon propre ordinateur afin qu'il soit suffisamment performant pour jouer à des jeux. J'ai eu cette chance d'avoir de la facilité à comprendre les technologies, et Won Pil a besoin de mon aide. Bon, la Wii, celle qui utilisait des manettes qu'on pointe à l'écran, est sortie à la fin des années 2006 alors ça fait déjà plus de 10 ans au moins que ce genre de technologie existe, et donc probablement encore plus longtemps parce que Nintendo a probablement pas inventé le principe. Mais Pilou il a encore un téléphone ancestral, un dinosaure, alors je lui pardonne.

« Futuriste? Nah ça a au moins 10 ans cette technologie-là tu sais! Hehe~ » Je rigole en le voyant s'émerveiller devant le curseur qui bouge tout seul, et je lui ébouriffe les cheveux un peu. Pilou est un peu plus vieux que moi, mais parfois il me fait penser à un petit frère. Plus souvent que d'autre, il était un grand frère, par contre. Mais parfois c'est drôle se sentir comme la plus vieille. « Je t'aurais montré si t'étais venu avant tu sais! Les jeux vidéos c'est ma vie et tout~ »

Je devais avoir un peu trop bu, j'ai tombé sur mon amie. J'ai rigolé et je me suis excusée, n'ayant pas eu mal du tout, mais Won Pil ne semblait pas rire autant que moi. Ah, il s'inquiète? Il croit que je me suis cassé un bras? Il est adorable! Je continue à rire pour essayer de le rassurer. « Allez t'en fais pas, j'ai rien de cassé! J'ai juste trébuché. » En fait, physiquement je vais bien. Mentalement, beaucoup moins, surtout après cette phrase sur le bonheur. Il était à portée de main, et il m'a glissé entre les doigts. Par sa faute j'ai recommencé à boire, chose que je ne veux pas faire devant mon ami. Alors je me suis levée et j'ai pris du Mountain Dew, pour essayer de faire un substitut. Won Pil essayait de me convaincre que j'allais l'avoir, et même si je ne le croyais pas du tout, j'ai souris et je me suis blottie contre lui pendant qu'il m'embrassait la joue. Je me sens bien, dans ses bras. Comme en sécurité. Comme si je savais que si cet homme venait à trouver où j'habite, que Won Pil sera capable de me protéger de lui. Mais là, il faut jouer, et changer de sujet. Je m'empresse d'expliquer le fonctionnement du jeu à mon ami, et on regarde l'ordinateur commencer.

Mario roule un 3, et il avance donc jusqu'à un cercle vert, qui ne fait absolument rien. Vient ensuite le tour de Pilou, qui lui désespère parce qu'il a roulé un 1. Si l'avancement était individuel, il aurait atterri sur le plus trois au tout début de la carte, mais comme nous sommes dans une voiture et qu'on avance tous ensemble, il avance jusqu'au quatrième carré en tout et passe même au travers d'une porte d'étoile. J'applaudis, toute heureuse. « Pilou t'as eu trois étoiles parce que c'est pendant ton tour qu'on a traversé la porte! Bravo! » Le troisième personnage, Waluigi, a roulé un 5 alors il passe au travers de la prochaine porte d'étoile et il atterrit même sur un rond bleu avec un point d'exclamation. Le chanceux! « Ça c'est un mini jeu de chance, il choisit un des carrés et il peut avoir des étoiles. » Heureusement, il a choisi le carré le moins bon alors au lieu d'avoir 5 étoiles ou 4 étoiles, il n'en a eu que 2.

Là vient mon tour, et j'avance moi aussi de 5 pour arriver directement sur le prochain cercle de chance. Toute heureuse, je prends ma manette et j'essaie de choisir le bon carré. Je saute tout au milieu, et j'ai 4 étoiles additionnelles. « Yes! » J'ai levé le bras au ciel, victorieuse même si je n'ai pas eu le gros lot. Au moins j'avais presque autant d'étoiles que Waluigi! Mais bon, là c'est de retour à Mario, et le con roule un 6. Alors il se prend les 5 étoiles de la porte que j'ai manqué de justesse, il choisit le chemin à gauche au lieu de celui en haut (parce que le chemin se sépare), et il arrive sur une case VS. Il saute pour choisir un type de jeu, et c'est un free for all. Je sautille d'excitation en voyant que c'était un de mes préférés.

« Bob-omb Combo! C'est super cool comme mini jeu, je t'explique. C'est simple! T'as une bombe dans les mains, et t'as 10 secondes pour la lancer. Tu pointes le curseur là où tu veux lancer et tu appuies sur le bouton A juste ici. Le but c'est de faire la plus grosse réaction en chaîne possible! » J'ai appuyé sur le mode pratique pour que Won Pil s'habitue. « Tiens, on va faire une pratique. Pour chacun des mini jeux on peut faire une pratique avant. C'est chacun à tour de rôle, en premier c'est Mario ensuite c'est toi. » On bouge nos curseurs pour appuyer sur le carré de notre personnage pour dire qu'on est prêt, et le jeu commence. Mario est absolument pourri, il fait la pire réaction en chaîne que j'ai vu. Un gros 3 points. Heureusement pour lui que c'est qu'une pratique. Là, c'est le tour à Pilou. Let's go Pilou!
©junne.

Spoiler:
 

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choi Won Pil
Occupation : chauffeur de taxi.
Quartier : Busanjin
Situation : célibataire.
Don : amplificateur de sentiments.
Niveau : 1
Multicompte : nam yun soo, jeong na ra
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t840-choi-won-pil-feeling-like-superm
Mar 18 Juil - 14:52
i feel like having sore fingers
feat. wonjin

Elle a intérêt à le mettre en premier. Wonpil s’était déjà préparé à protester, mais heureusement Yujin est venue le rassurer tout de suite. Il ne vaut mieux pas que le chat entende, en effet : il a presque envie de lui dire que Gyeojin n’aurait sûrement pas compris si elle l’avait dit, mais il joue le jeu, parce que ça l’amuse autant qu’elle. “faut pas gâcher tout alors qu’il commence tout juste à m’accepter, t’as raison” Il sourit et rigole, rapidement déchanté par le rappel du fait qu’il agit comme un vieux alors qu’il est au début de sa vingtaine. Il n’est pas forcément triste de ne jamais avoir eu accès à cette technologie : il avait une télé dans ses familles d’accueil, il n’est jamais allé dans d’horribles orphelinats mais il n’a jamais non plus eu accès aux autres choses qu’avaient les enfants et ados de son âge. cela a participé à son exclusion, mais tant pis : maintenant, il aime l’utiliser pour faire de l’humour. Il laisse agréablement les gens se foutre de lui, et il pratique l’autodérision tout autant, sans gêne. “dix ans ? omo. mais j’étais où” dit-il en rigolant, mimant un vieux pépé avec sa cane. “t’es en train de m’inviter à venir squatter chez toi tous les soirs Yujin, fais attention. Une fois qu’on me donne le feu vert j’ai du mal à me contrôler, je vais presque emménager” dit-il pour rigoler. Bien entendu, ce n’est pas vrai : il fait toujours attention à ne pas s’imposer, ou en tout cas il l’essaie le plus possible, quitte à ne jamais demander de l’aide lorsqu’il en a besoin.

Elle rit mais il n’arrive pas tant à rire avec elle sur ce sujet là, on peut lire l’inquiétude dans ses yeux. Il ne sait toujours pas s’il doit la confronter par rapport à ça ou pas, mais il la laisse se remettre en place. “oui mais si t’avais eu quelque chose de cassé, qu’est-ce qu’on aurait fait ? j’aurais dû t’amener en urgence à l’hôpital, et puis tu aurais eu un plâtre et plein de trucs du genre ! non vraiment yuyu, fais attention, hein? je ferai quoi, moi. surtout que si tu te fais mal, tu peux être assurée que tu m’auras à ton chevet pour m’occuper de toi 24h/24” il plisse les yeux, pour détendre l’atmosphère “dis moi tout, en vrai, c’est ça que tu veux, hein ? moi pour toi toute seule. tu peux le dire. je suis prêt à remplir ce rôle, avec plaisir.” s’empresse-t-il de déclamer en venant mettre une main sur sa poitrine, les yeux fermés comme un chevalier partant au combat.

Elle lui explique le jeu mais à vrai dire, il part rapidement dans ses pensées. Niveau concentration, il n’est pas le meilleur, et bien vite, les trucs rentrent par une oreille et sortent par l’autre. Il essaie de suivre, heureusement que son prof lui dit exactement ce qu’il faut faire, mai sil sait très vite qu’il ne sera ni doué ni victorieux à la fin de leur partie. D’ailleurs ce n’est pas son but; il y est habitué. Quoi, il a déjà oublié qu’il s’est donné le défi de la battre? Sûrement, avec Wonpil, les choses vont et viennent assez vite. De ce qu’il en a compris, il faut balancer un truc dans les bombes, puis elles vont exploser, en chaîne.. C’est son tour mais.. “J’ai pas envie de tuer les bombes, moi,  je…” Il reste coincé avec la manette dans les mains, puis finalement lance le truc dans un trou ce qui fait qu’il n’y a pas du tout de chaîne. “Je serai meilleur au prochain mini jeu” dit-il en lançant son poing en l’air, “juste pas les jeux où il faut tuer des pauvres petites bombes innocentes. tu les as vu ? elles sont adorables !”


♡ ♡ ♡
MACFLY
Revenir en haut Aller en bas
 
i feel like having sore fingers (ft yujin)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOMETIMES I FEEL MY HEART WILL OVERFLOW ✗ le 30/03 vers 01h58
» Your worst battle is between what you know and what you feel ▬ Nolà&Lulla
» Rosemary > Can you make it feel like home ?
» Sahara ▬ I feel so close to you right now, it's a force feel [DONE]
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUK :: Université Nationale de Busan-
Sauter vers: