AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Friends with benefits Ft Lee Dae Won

avatar
Kim Hae Won
Âge : 22
Occupation : Serveuse au jazzy 302 & dans d'autres endroits
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t230-kim-hae-won
Sam 20 Mai - 21:17

Friends withs benefits
Kim Hae Won Feat Lee Dae Won
Un aboiement au loin tira Hae Won de ses songes, la réveillant bien plus tôt que ce qu'elle aurait désiré. La jeune femme ouvrit les yeux avec précaution, ne voulant pas se brûler la rétine. Les rideaux de la chambre masculine n'étaient pas tirés et laissaient entrer le soleil matinal dans toute la pièce. Dans leur précipitation, ils n'avaient pas pensés à ce détail, ce que regretta amèrement la jeune femme en sentant un mal de tête poindre.

Songeuse, elle n'avait aucune envie de quitter la chaleur du lit dans lequel elle était. Elle tourna la tête vers Dae Won qui dormait toujours, l'observant pendant quelques secondes. Ses yeux parcoururent rapidement les lignes de son visage, de ses cheveux ébouriffés par le sommeil avant qu'elle ne pousse un petit soupir. Si des années plus tôt, cette scène l'aurait choquée, elle était devenue habituelle maintenant.

Hae Won ne saurait dire exactement comment toute cette situation avait commencée. Les choses étaient allées très vite et avant qu'elle ne put se rendre compte de quoi que ce soit, elle couchait avec un de ses amis les plus proches. Elle avait pourtant pour règle de toujours séparer les choses, mais l'alcool et la détresse de Dae Won avait brisé ses barrières et aujourd'hui elle ne savait pas si elle devait regretter ou non cette évolution.

Ils n'étaient pas en couple, non, mais n'étaient pas non plus de simples amis. La jeune femme avait voulu mettre fin à la situation quelques semaines plus tôt, mais elle n'arrivait plus à se passer de cette source de réconfort. Son ami la connaissait par cœur, ils n'avaient pas besoin de grand discours pour percevoir la tristesse de l'autre dans son regard. Elle enviait cette simplicité et proximité qui les caractérisaient et qu'elle ne retrouvait pas avec quelqu'un d'autre. Tout était simple entre eux, ils ne se prenaient pas la tête à mettre des mots sur des choses qui n'en avaient pas besoin, ni à se mettre des limites.

S'étirant légèrement, un sourire cynique prit possession de son visage quand elle se dit que c'était elle qui avait voulu aider son ami à traverser une difficile passe après le départ de Jae Hyeong. Elle avait été sa béquille, son équilibre pendant de longues semaines , veillant sur lui dès qu’elle le pouvait. Cependant, elle n'était maintenant plus sûre de savoir qui supportait qui. Dae Won allait mieux, le retour de son ami d'enfance l'avait remis dans le droit chemin mais elle même avait actuellement besoin de lui pour chasser ses propres démons. La situation s'était légèrement inversée sans qu'elle ne s'en rende compte.

Hae Won ferma les yeux quelques instants avant de faire le vide dans son esprit, elle était beaucoup trop fatiguée pour réfléchir de manière intelligente à quoi que ce soit. Ses pensées étaient encore embrumées par l'alcool qu'elle avait ingurgité la veille. Se redressant, elle jeta un coup d'oeil à son téléphone pour vérifier l'heure, remarquant par la même occasion les cadavres de bouteilles qui jonchaient le sol de la chambre. Elle se décala au bord de son lit, enfilant ses sous vêtements et un tee shirt appartenant à son ami quand elle entendit du bruit derrière elle. La jeune femme avait dû le réveiller en s'habillant.


© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Dae Won
Âge : 22
Occupation : Batteur pour døubt, croupier au Seven Luck Casino
Quartier : Nam
Situation : Aussi libre qu'une relation libertine me permet d'être, malgré mes sentiments grandissants pour lui
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t616-lee-dae-won-letting-go
Dim 4 Juin - 20:33
friends with benefits
lee dae won & kim hae won
Honnêtement, je ne saurais pas trop dire comment ça a commencé. Je sais dire quand. C'est quand Jae Hyeong est parti de Busan pour Séoul. Dans les mêmes moments, ma famille a coupé les ponts avec moi parce qu'ils avaient découvert ce que je n'avais pas eu la force de leur avouer: J'ai lâché l'université. Alors ils ne me parlent plus, et ils ont coupé toute aide financière. Ce n'est pas comme si le contact était fréquent de toute façon. Ils sont à Ulsan et moi je suis resté à Busan pour ne pas lâcher døubt. Ça m'a fait mal dans un certain sens quand Jae Hyeong est parti, comme moi j'avais tout laissé derrière moi pour rester ici, pour le bien du groupe et pour le bien de mes amis. Il est parti pour le groupe aussi, mais je sais pas. Je me sentais vide à l'intérieur. Et ce vide, je l'ai comblé avec quelques petites choses. L'alcool, bien que ce fut temporaire. La cigarette, je me bats toujours avec elle même aujourd'hui. Et le sexe.

Faire partie d'un groupe qui performe exclusivement au Jazzy 302 fait en sorte que tu te lies d'amitié avec le personnel de l'endroit. Je suis plus particulièrement proche de Hae Won, qui a immédiatement noté que je n'allais pas bien. Sans nécessairement m'en rendre compte, elle est devenue ma béquille. Du jour au lendemain, le réconfort qu'elle m'apportait avec sa voix et ses mots s'est transformé en réconfort physique. La faute de l'alcool, sans doute. Et bien que j'adore le sexe, je l'utilise même pour gagner ma vie lorsque je peux; coucher avec Hae Won c'est différent. Au départ, ça me faisait du bien. Peut-être à elle aussi. Ensuite, je me sentais un peu bizarre. Comme si c'était devenu un automatisme. Maintenant, c'est une habitude. Lorsqu'on avait besoin d'un rapprochement physique, l'un se tourne vers l'autre. L'alcool est souvent complice du moment. Mais contrairement à la majorité des situations où l'alcool nous fait faire une connerie, le lendemain, on ne regrette pas. Enfin, je crois.

C'est drôle. Au départ, c'est moi qui avait besoin d'elle. Maintenant, c'est presque comme si c'est elle qui a besoin de moi. En temps normal, ça ne m'aurait pas déplu du tout que quelqu'un aie besoin du beau, grand et magnifique Dae Won. Dans le cas de Hae Won... je dois admettre que ça m'inquiète un peu. Je n'agis pas de la même façon avec des inconnus qu'avec les personnes dont je suis proche. Au final, tout ce charisme et cette confiance en soi beaucoup trop imposante pour être normale, ce n'est qu'une carapace. Un excellent jeu d'acteur, enseigné en partie par mes parents et leur manie de mettre mes moindres faits et gestes sur un piédestal. À force de te faire dire que tu es le meilleur, tu viens à le croire. Cet égocentrisme n'était pas toujours un mensonge, parfois je ne m'en rendais pas compte. Il faisait partie de moi, comme un marionnettiste qui a prit le contrôle de ma vie. JE dois admettre que sans lui, je ne serais pas où je suis présentement. Même si je ne sais pas trop si je serais en meilleure posture, ou si je serais au fond du gouffre.

J'ai ouvert les yeux lentement, aveuglé partiellement par la lumière du jour. Partiellement, oui; parce que de base je ne vois rien. J'ai plusieurs imperfections, plus que je le laisse sous entendre à tous ceux qui me côtoient, et ma vision en fait partie. Une imperfection que je ne renie pas, au contraire. J'ai toujours trouvé que mes lunettes me donnaient un certain charme, et que j'avais l'air bizarre ou à la limite ordinaire sans eux. Dans notre monde dominé par la chirurgie plastique, on aurait pu croire que j'aurais voulu me débarrasser de ma myopie sévère pour avoir une vision tout aussi parfaite que l'image que j'essaie de projeter, mais avoir un côté différent me plait bien. Ces lunettes sont ma marque de commerce. Dans le futur, si døubt fait un MV, les nouveaux fans n'auront qu'à demander qui est le beau gosse avec des lunettes à la batterie et ils seront servis. De peine et de misère, j'ai tâté ma table de chevet pour retrouver mes lunettes, et elles furent la première chose que j'ai enfilé. Parfois, je rigole et je lance à la blague qu'il me faut presque des lunettes pour dormir sinon je vois flou dans mes rêves.

Hae Won est déjà réveillée. Je vois son dos presque dénudé directement dans mon champ de vision alors qu'elle était assise au bout de mon lit. Elle revêtit un de mes chandails en même temps que ses sous-vêtements, et j'ai souris. C'est affreusement mignon, une fille qui porte les vêtements du gars avec qui elle a couché Je ne saurais pas trop dire pourquoi. J'ai agrippé un boxer propre, je l'ai enfilé rapidement et je me suis levé, serrant Hae Won dans mes bras au passage. Mon regard s'est attardé sur les multiples bouteilles vident qui jonchaient le sol. On a bu autant que ça? À force de boire et vivre une vie de débauche, je m'étais habitué aux sensations des lendemains de veille, et rien de tout cela ne m'handicapait. J'allais quand même prendre quelques cachets et un bon verre d'eau, pour prévention.

« Tu te gênes pas si t'as envie d'utiliser la machine à laver pour tes vêtements hein. »

Ça va de soit. Hae Won est comme chez elle chez moi. Elle peut utiliser la machine à laver, elle peut utiliser la douche, elle peut se faire à manger elle-même si elle en a envie ou aller s'écraser devant la télévision sur le canapé. Mais on est jamais trop prudent. J'ai passé par la salle de bain pour agripper le pot de cachets et l'emporter avec moi dans la cuisine, où je me suis servi un verre d'eau. Les cachets passèrent rapidement du creux de ma main à mon estomac, et j'ai machinalement commencé à préparer du café. Hae Won n'est rien sans son café du matin.
©junne.

_________________
be free, don't worry
carpe diem. ▬ dance with me, 'til you get dizzy, 'til you become a mess, nobody cares. think about how nice it’ll be when you climb into bed, baby
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Won
Âge : 22
Occupation : Serveuse au jazzy 302 & dans d'autres endroits
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t230-kim-hae-won
Ven 9 Juin - 21:24

Friends withs benefits
Kim Hae Won Feat Lee Dae Won

Occupée à enfiler des vêtements, Hae Won ne fit pas attention à son ami qui était visiblement lui aussi réveillé. Ce genre de réveil était devenu en quelque sorte une habitude et elle ne ressentait aucune gêne à être nue devant lui. Avant d'être amants, ils étaient surtout amis et le confort de leur relation n'avait pas changé. Ils continuaient à se disputer, à agir de manière naturelle ou à ne pas cacher leurs tares l'un devant l'autre. Le seul changement notable était qu'il connaissait maintenant son corps sous tous les angles, ses défauts comme ses points forts. Il savait quels endroits caresser pour lui arracher un gémissement et le visage que la jeune femme avait au moment de l'extase.

Sentant deux bras s'enrouler autour de son corps, Hae Won posa sa tête dans le cou du jeune homme pendant quelques secondes, profitant de ce moment qui avait un léger goût d'amertume. Elle aurait aimé savoir ce qu'il se passait dans la tête de son ami, si lui aussi avait les mêmes interrogations et doutes. Elle avait beau se répéter que le seul changement notable entre eux était le sexe, elle savait que ce n'était pas totalement vrai. Peu à peu, elle sentait qu'elle accordait de l'importance à ce qu'ils faisaient, ce que cela signifiait. Combien de temps cela allait-il durer ? Que se passerait-il si un d'eux rencontrait quelqu'un, laissant l'autre seul ?

Elle n'était pas amoureuse de Dae Won, c'était bien plus complexe. Elle aimait simplement avoir quelqu'un à ses côtés, qui ne se servait pas d'elle comme d'un trophée ou qui n'était pas impliqué dans l'organisation Shadow. Relâchant le corps de son ami, elle se mit dos à lui pour attraper un short trop grand pour elle. Hochant la tête par réflexe en entendant la voix de son ami, elle sentit sa présence quitter la pièce et se permit de s’asseoir sur le lit quelques instants pour réfléchir.

Leurs odeurs qui flottaient dans l'air furent soudainement étouffantes pour la jeune femme et elle se précipita vers la fenêtre pour l'ouvrir en grand. Elle prit de grandes bouffées, calmant ses nerfs avant de se prendre la tête entre les mains. Elle était en train de dérailler et elle ne savait même pas pourquoi. Dae Won semblait ne pas être perturber par tout ça, elle était la seule à se poser autant de questions, refusant de vivre l'instant présent.

Le grondement de son estomac la tira de ses pensées et elle soupira en quittant le lit. Elle devait arrêter de se prendre la tête pour rien. Rejoignant son ami dans la cuisine, un sourire prit place sur son visage en humant l'odeur de café. Elle s'adossa au plan de travail, attendant que sa drogue matinale soit prête et remarqua la boite de médicaments.

« Tu as mal au crâne ? Je pense qu'on a un peu abusé hier soir niveau alcool...»

Elle hésita à prendre un cachet mais son mal de tête était maintenant faible. Laissant cette idée de côté pour l'instant et voyant que le café était fin prêt, elle sortit deux tasses du placard et tira la langue en direction de son ami.

« Enfin surtout toi, tu as vraiment une sale tête ce matin ! »

Il devait sûrement en être de même pour elle. Hae won n'avait pas osé jeter un coup d’œil au miroir, sachant d'avance qu'elle n'était pas au mieux de sa forme. Ses cheveux étaient emmêlés et son mascara avait probablement coulé. Elle prit place sur une chaise de la cuisine avec sa précieuse tasse en main et ramena ses genoux contre sa poitrine.

« J'ai faim, dis moi qu'il te reste autre chose que des chips... »

Elle pouvait sentir les effluves des snacks qu'ils avaient ingurgités la veille, à moitié vides dans le salon ,et la pensée d'en manger maintenant lui donna la nausée.


© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Dae Won
Âge : 22
Occupation : Batteur pour døubt, croupier au Seven Luck Casino
Quartier : Nam
Situation : Aussi libre qu'une relation libertine me permet d'être, malgré mes sentiments grandissants pour lui
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t616-lee-dae-won-letting-go
Dim 9 Juil - 18:06
friends with benefits
lee dae won & kim hae won
Je ne suis pas trop certain de savoir ce qui m'a prit, en fait. Pourquoi dans ce moment difficile où tout le monde qui importait pour moi s'en allait aie-je eu besoin de combler ce manque par le sexe? C'est une question que je me pose souvent mais dont les réponses ne viennent pas. Je me dis qu'elles viendront toutes seules, que je n'ai pas à m'en soucier. Que je n'ai qu'à vivre le moment présent. Avec certaines personnes je baisse mes gardes et j'ai tendance à perdre cette petite carapace narcissique que je me suis faite malgré moi, mais j'ai l'impression que ça me rend faible. Alors j'essaie de ne pas trop le montrer. Lui montrer. C'est idiot. Mais j'ai l'impression qu'elle a besoin de moi d'une certaine façon. Je ne sais pas trop quoi ni pourquoi, je le découvrirai sans doute éventuellement. Et je n'ai pas envie d'être faible et de ne pas pouvoir l'aider comme elle m'a aidé pendant la dernière année.

Nous avions peut-être un peu dépassé les bornes la veille. Une quantité infinie de bouteilles vides décorent mon appartement et l'odeur de l'alcool mélangé à la nôtre réside dans l'espace. S'en est presque étouffant. J'ai quitté la pièce rapidement, préférant l'odeur du café à celle des regrets. Je me disais que Hae Won apprécierait davantage également. Une escale à la salle de bain s'imposait toutefois pour que je puisse ramener des cachets et en ingérer quelques uns, à la fois en prévention et à la fois parce que je sens le mal de crâne arriver au galop. Selon le miroir, j'avais une sale tête. Ouais, définitivement nous avions abusé. Mais bon, là n'est pas le moment de penser à ça. Hae Won vient d'arriver dans la cuisine. Il est temps de se redresser et d'être un bon hôte.

« Hm... pas tant que ça, en fait. Un peu? Je les ai surtout pris au cas où le mal de tête serait tardif, en fait. Et je les ai sorti pour toi aussi. On sait jamais. »

Le bruit des tasses qui heurtent le comptoir m'a durement ramené à la réalité. Peut-être que j'avais un peu plus mal que je le croyais, finalement. Ça résonne dans ma tête un peu plus que je le voulais. Heureusement que j'ai eu la brillante idée de prendre des cachets même si je n'en ressentais pas trop le besoin. Je ne m'étais pas trop regardé dans le miroir, je n'osais pas; mais Hae Won avait une vue directe sur mon état physique et à en croire ses paroles, j'avais l'air tout droit sorti du cercueil. J'ai ri gaiement en passant ma main dans mes cheveux, essayant au moins de les replacer pour ne pas avoir l'air trop mort. Je ne sais pas trop si ça a fonctionné. Probablement pas. Mais bon, ce n'est pas trop grave. Hae Won n'était pas en pleine forme non plus, visiblement. Ça ira mieux après une bonne douche. J'ai ouvert le frigo pendant qu'elle s'occupait des cafés, regardant ce que je pouvais bien nous préparer.

« Bien sûr que j'ai autre chose que des chips. T'as envie de quoi? J'ai de quoi faire... une omelette, sinon j'ai du pain, du riz, du kimchi... je sais pas, demande et tu auras, ma belle~ »

Je blaguais à moitié. Non, je ne la draguais pas; mais oui, elle est jolie. C'est sorti tout seul, une habitude de connard qui drague tout ce qui bouge à la fois intentionnellement et à la fois ironiquement. Peut-être je devrais m'excuser... mais en même temps je ne voulais pas rendre le tout plus malaisant, et qu'elle le prenne comme si je ne pensais pas le compliment. Ah c'est compliqué... en attendant de savoir ce que Hae Won veut, moi je me sors du kimchi. Je n'avais pas vraiment envie de rien manger d'autre. Je le mange à même le bol, on s'en fout. Je me suis appuyé contre le comptoir pour ne pas aller trop loin du frigo, on sait jamais.
©️junne.

Spoiler:
 

_________________
be free, don't worry
carpe diem. ▬ dance with me, 'til you get dizzy, 'til you become a mess, nobody cares. think about how nice it’ll be when you climb into bed, baby
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Won
Âge : 22
Occupation : Serveuse au jazzy 302 & dans d'autres endroits
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t230-kim-hae-won
Sam 22 Juil - 16:43

Friends withs benefits
Kim Hae Won Feat Lee Dae Won
En entendant la réponse de Dae Won, le regard de la jeune femme se dirigea vers le salon, lieu principal de leur beuverie de la veille et un rire s'échappa de sa gorge. Un peu ?  Des bouteilles d'alcool vides en grand nombre décoraient le salon, le cendrier était rempli à ras bord de cigarettes consumées, des paquets vides de gâteaux jonchaient le sol et une odeur âcre s'échappait de la pièce. Elle mettrait sa main à couper que la tête du jeune homme était en ce moment même douloureuse. Il  en était de même pour elle, mais ça restait diffus car elle n'avait pas bu en si grosse quantité que ça la veille, elle avait fait attention aussi à ne pas trop mélanger les alcools.

Toutefois, l'attention de son ami la toucha, il avait également pensé à son confort à elle. Elle aimait ce côté de lui, il ne le montrait pas ouvertement mais il était en général assez prévenant avec elle. Hae Won savait qu'elle pouvait compter sur lui et que si quelque chose n'allait pas, il s'inquiéterait pour la jeune femme.

« Ça va pour le moment, je verrais après avoir manger et pris une bonne douche si ça me lance toujours. »

Vu le nombres de cuites qu'elle prenait, elle essayait de ne pas trop s'abrutir de médicaments même si de l’aspirine n'était pas dangereux tant qu'elle respectait les doses conseillées.

La remarque de la jeune femme sur l'aspect physique de son ami fut prise à la rigolade même si elle l'observa passer une main dans ses cheveux, dans un geste vain pour les remettre en place. Les tasses posées sur le meuble, un fin sourire prit place sur son visage en le regardant faire avant de le taquiner.

« Ne t'inquiète pas beau gosse, ce n'est que moi, je t'ai vu dans des états bien pires... »

Son affirmation était véridique, elle l'avait vu dans tous les états possibles, que ce soit sous son meilleur jour ou au plus bas. Cela faisait un moment qu'elle ne s'attardait plus sur son physique, il était beau mais leur relation allait au delà de ça. Ils se connaissaient trop pour faire encore attention à ce genre de choses. Hae Won essayait tout de même de rester un minimum élégante, elle était une jeune femme coquette qui savait que son physique était son principal atout. Aujourd'hui elle s'était laissé aller mais elle savait que même avec sa tête actuelle, elle restait belle aux yeux de la plupart des gens.

Avalant une gorgée de café, elle sentit avec délectation le goût amer sur son palais et qui réveillait son corps et son esprit. Elle était vraiment accro au café, sans ça elle ne pouvait pas passer une bonne journée. Jouant avec sa tasse, elle laissa son ami répondre à sa demande. Elle espérait vraiment qu'il ait fait les courses, elle pouvait sentir son ventre émettre des grognements, heureusement inaudibles pour quelqu'un d'autre qu'elle.

Hae Won haussa un sourcil en entendant les mots prononcés par Dae Won. Son premier réflexe aurait été de lui répondre de manière osée pour le taquiner, surtout au vu de la soirée de la veille. Elle ne sut pourquoi mais l'image d'une réplique débile du film 50 shades of grey lui vint à l'esprit et elle se retint de ne pas pouffer comme une demeurée. Cependant, elle sentit un espèce de flottement après qu'il ai fini sa phrase, comme si il regrettait ses paroles. Confuse, elle prit quelques secondes pour réfléchir pendant qu'il sortait du kimchi du frigo. Ce genre de choses ne leur arrivait pas avant, ou alors elle n'y avait pas fait attention mais elle pouvait percevoir une gêne même si elle était infime.

Décidant d'ignorer le malaise qui pointait en elle, elle essaya d'agir comme d'habitude, tant pis si ce n'était pas le bon comportement. Elle regarda son ami, plongeant son regard dans le sien et lui répondit d'une voix taquine et sensuelle.

«Tout ce que je veux ?...C'est dangereux... »

Elle laisse planer un petit silence avant de répondre de manière plus sérieuse en se levant de sa chaise, la tasse posée sur la table de cuisine.

« Une omelette et un peu de riz frit serait parfait. Je t'en fais aussi ? »

Tout en sortant les aliments nécessaires du frigo ou des placards, elle continua la conversation.

« D'ailleurs tu as quelque chose de prévu à faire aujourd'hui ? Ou on peut rester traîner ? »

Ce n'est pas qu'elle voulait s'incruster mais elle était bien ici avec lui.




© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Dae Won
Âge : 22
Occupation : Batteur pour døubt, croupier au Seven Luck Casino
Quartier : Nam
Situation : Aussi libre qu'une relation libertine me permet d'être, malgré mes sentiments grandissants pour lui
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t616-lee-dae-won-letting-go
Mer 26 Juil - 6:54
friends with benefits
lee dae won & kim hae won
Okay, tout est sous contrôle. J'ai pris des médocs, j'ai proposé des médocs à Hae Won, j'ai replacé mes cheveux pour ne pas avoir l'air d'avoir trop souffert de notre soirée d'hier. Hae Won a eu l'intelligence de ne pas trop mélanger l'alcool, moi je suis un peu plus idiot. Je dirais plutôt que je ne m'en souciais pas vraiment sur le coup. Mon mal de crâne commençait à s'installer bien confortablement, et je me bénissais d'avoir au moins eu l'intelligence de prendre des aspirines avant qu'il se pointe le bout du nez. Hae Won, elle, disait qu'elle n'en avait pas de besoin. Pas toute suite, du moins. J'ai refermé la bouteille et je l'ai laissée sur le comptoir, le sourire aux lèvres.

« C'est comme tu veux! Ils seront là si tu sens l'appel de l'aspirine. Mais pas plus que deux okay? Ça coûte cher ces machins! »

Enfin, je mets ça sur la faute du prix. Mais c'est surtout que quand on dépasse la dose, ça peut être dangereux. Ou si on en prend régulièrement. Dans mon cas, c'est pas régulier. Dans le sien non plus je crois, alors rien à craindre. Mais si l'idée lui venait de vouloir en prendre trois ou quatre, je la disputerai. Nah mais oh! Toute inquiétude s'est estompée quand j'ai entendu Hae Won prononcer les mots "beau gosse", qui me firent décrocher un énième sourire. Le même sourire de connard que j'ai souvent aux lèvres. Bon, c'est pas comme si je pouvais contrôler la manière que je souris, non plus. Ça me fait presque sentir moins coupable d'avoir lâché un "ma belle" par accident à la fin de ma prochaine remarque, sur la quantité de bouffe qu'il y avait dans mon frigo. Heureusement pour moi, elle n'avait pas l'air de trop s'en faire.

« Dangereux, eh? Et si je te laisse faire tout ce que tu veux, je risque quoi? » J'étais curieux je dois l'admettre, mais cette voix un peu taquine, sensuelle même, avait fait disparaître toute gêne qui pouvait être née en moi. Même que Hae Won avait toute mon attention, maintenant. Mais bon, voilà qu'elle se levait et parlait un peu plus sérieusement. Son "je t'en fais aussi" m'a pris un peu par surprise, mais bon, si elle veut s'occuper de faire le petit déjeuner je n'allais pas lui en empêcher. Après tout, je lui ai dit qu'elle pouvait faire comme chez elle. « Ouais okay, je veux bien! Si c'est toi qui s'occupe du petit déj alors je vais aller faire un tour dans le salon et ranger un peu pour pas avoir l'air de vivre dans un dépotoir », ajoutai-je en riant.

J'agrippe quelques trucs qui peuvent m'être utile: un sac poubelle, un produit nettoyant, et je m'apprête à me diriger vers le salon alors que Hae Won reprend la parole. Est-ce que j'ai prévu quelque chose? Je réfléchis, et je regarde mon téléphone pour me rappeler quel jour on est. On sait jamais! J'avais vu juste, mais l'alcool c'est fourbe quand même. Si je ne me trompe pas, y'avait Ho Joo qui avait envie de me voir ce soir... et j'en avais envie aussi. Merde, j'espère que je tombe pas amoureux. Ça serait mauvais pour moi.

« Uh j'avais peut-être un truc de prévu avec Ho Joo ce soir mais sinon j'ai rien, et toi? »

J'ai laissé tomber le nom de Ho Joo comme ça, sans me soucier si elle le connaissait ou pas. Ou même si je lui avais déjà parlé de lui. C'est purement de la négligence, c'est sorti tout seul et je ne m'en suis pas trop rendu compte. Mais bon! Je me dirige vers le salon, et je commence à ramasser certains trucs. L'avantage de mon appartement c'est qu'il est assez petit pour qu'on puisse s'entendre parler même si on est pas dans la même pièce. Je fous les bouteilles vides dans le sac ainsi que le reste des déchets, et ce qui est récupérable, je le mets de côté. Les sacs de chips pas terminé, les bouteilles pas ouvertes, tout ça. Je les rangerai à mon retour dans la cuisine. Le ménage s'est fait assez rapidement, les médocs avaient fait effet et je n'étais pas arrêté par quelconque douleur ou malaise. J'ai nettoyé rapidement les tables et les autres surfaces nettoyables du salon avec le produit et j'ai laissé le sac pas trop loin de la porte pour ne pas oublier de le sortir plus tard. Me voilà donc déjà de retour dans la cuisine, les mains pleines de bouffe. Je range le tout, allègrement.

« Putain ça sent bon ton truc! » Ça vient du fond du coeur. Je suis capable de faire la même chose mais l'odeur avait quand même le don de réveiller mon estomac, et je le sentais gronder de plus belle. Vivement que ça soit prêt! En attendant, je mange un peu plus de kimchi, adossé contre le comptoir, et je regarde Hae Won en souriant.
©junne.

_________________
be free, don't worry
carpe diem. ▬ dance with me, 'til you get dizzy, 'til you become a mess, nobody cares. think about how nice it’ll be when you climb into bed, baby
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hae Won
Âge : 22
Occupation : Serveuse au jazzy 302 & dans d'autres endroits
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t230-kim-hae-won
Mar 15 Aoû - 18:41

Friends withs benefits
Kim Hae Won Feat Lee Dae Won
La jeune femme hocha la tête en écoutant son ami lui rappeler que les médicaments étaient à sa disposition. La remarque sur le prix la fit légèrement rigoler, elle savait très bien qu'il avait indiqué cela juste comme ça. C'était commun chez les hommes, essayer de préserver leur fierté quand ils s’inquiétaient.  C'était cependant l'occasion rêvée pour le taquiner.

« Je vois que l'argent est plus important que ma santé... »

Hae Won abordait une expression boudeuse qui trahissait ses intentions. Il devait se douter qu'elle n'en pensait pas à un mot, de plus elle n'était pas le genre de fille à se plaindre pour des choses du genre. Pas ouvertement en tout cas avec les hommes.

Les plaisanteries s’enchaînaient entre eux et le sourire qu'avait Dae Won en entendant le surnom de beau gosse lui donna envie de rire. C'était un sourire qu'elle aurait pu reconnaître entre mille, tellement caractéristique de sa personnalité. Son côté arrogant ne ressortait pas tant que ça avec elle, elle avait réussi à creuser derrière mais parfois il reprenait le contrôle et c'était hilarant pour la jeune femme.

« Hé, ne prends pas trop la grosse tête ! Tu verrais ton expression là ! »

La discussion avait pris un tournant différent et bien qu'elle avait senti un malaise poindre, Hae Won restait maître d'elle même. C'était dur de la voir déstabilisée car elle arrivait la plupart du temps à masquer ce qu'elle ressentait réellement. Personne n'aurait pu penser en entendant son ton joueur et sensuel que le rythme des battements de son cœur s'était accéléré. Ce n'était pas à cause de ce qu'elle avait dit mais plutôt par la réponse qu'aurait son ami. Elle espérait de tout cœur qu'il réussirait à plaisanter avec elle et que le malaise disparaîtrait totalement. Elle sentait que ce genre de situation n'étaient pas finies, elles se reproduiraient sûrement à l'avenir, à trop jouer avec le feu, on finit par se brûler.

Avec soulagement, elle le vit rentrer dans son jeu et un grand sourire prit place sur son visage. Elle le fixa en haussant les sourcils avant de lui répondre d'une voix mystérieuse.

« Ce ne serait pas drôle de te le dire maintenant...Tu verras bien en temps voulu... »

Hae Won avait repris son sérieux et elle se tenait maintenant debout, prête à préparer leur déjeuner. Sa proposition avait l'air de lui plaire et pendant qu'elle cherchait les aliments nécessaires à la préparation, Dae Won était parti ranger un peu l'appartement. Elle espérait pour lui que de ramasser les cadavres de bouteilles ou de sentir l'odeur du tabac froid ne lui donnerait pas de nausées.

La jeune femme était en train de battre les œufs quand elle entendit la réponse de son ami à sa question en apparence innocente. Les gestes de la barmaid s’arrêtèrent soudainement, elle n'avait pas pensé une seule seconde qu'il puisse avoir autre chose de prévu. Il était habituel pour eux de rester ensemble toute la journée ou soirée après une cuite de ce genre. Ils ne le disaient jamais mais faisaient toujours en sorte de passer ce temps tous les deux. Elle pouvait entendre le bruit des objets qu'il s'entrechoquaient dans le sac poubelle, signe qu'il continuait à ranger comme si de rien n'était.

Elle ne savait pas pourquoi mais son cœur s'était serré, encore plus à la mention de ce Hoo Joo. Ce n'était pas normal de réagir comme cela, ils étaient amis après tout. C'était évident que chacun avait sa vie, elle ne se privait pas non plus pour voir d'autres personnes mais elle était jalouse. Hae Won se détestait de ressentir ce genre de choses, elle n'aimait pas ce qu'elle devenait et il fallait que cela cesse si elle ne voulait pas tout gâcher.

Elle reprit sa tâche et lui répondit d'une voix faussement détachée.

« Hoo Joo ? Je le connais ? Hum...J'ai rien prévu aujourd'hui, j'ai un peu la flemme de faire quelque chose. »

Tout en disposant le riz dans la poêle, son cerveau travaillait à toute vitesse, elle essayait de se souvenir si elle avait déjà entendu Dae Won mentionner cet homme. Elle ne pensait pas et mourrait d'envie de savoir qui il était. Ils devaient sûrement se connaître depuis peu car elle connaissait le nom de ses amis habituellement.

La préparation de leur repas était quasiment finie et elle entendit son ami revenir dans la cuisine. Le compliment qu'il lui fit lui mit du baume au cœur et elle disposa la nourriture dans deux assiettes pendant qu'il mangeait un peu de kimchi.

« C'est prêt! Et ne te goinfre pas de kimchi, j'en ai préparé un peu trop en plus je crois. »

Hae Won regardait les assiettes remplies à ras bord avec agacement, elle n'arrivait jamais à doser correctement, surtout depuis qu'elle vivait seule. Tant pis, il aurait des restes.



© FRIMELDA

Revenir en haut Aller en bas
 
Friends with benefits Ft Lee Dae Won
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Friends, we need your feedback
» 08. That's what friends are for
» [THEME] Just friends ? [TERMINE]
» After the show between friends [Rachel]
» Résumé partie 172 : Happy Tree Friends

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: NAM-
Sauter vers: