AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 II. Contexte

Dim 5 Fév - 2:12
Contexte
et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants !


Busan. Deuxième ville de Corée du Sud. Construite sur l'économie de la pêche, c'est une ville prise entre tradition et modernité. De multiple touristes aiment y venir afin de voir les nombreux lieux historiques tout en profitant des quartiers animés et du bord de mer. Il y fait bon vivre, tant par le climat que par les nombreuses festivités organisées. Busan est pareille à un cocon douillet où l’on se sent bien et en sécurité. Enfin presque… Comme partout ailleurs, il est bien naïf de penser que tout y est rose. Avant même la grande guerre de Corée on faisait déjà état de quelques phénomènes inexpliqués. On y faisait notamment mention d’êtres dotés de pouvoir dépassant l’entendement. Des pyromanes, des plieurs de petites cuillères en passant par des manipulateurs invétérés. Depuis, la science s’est penchée sur la question. Des rumeurs se propagent comme une traînée de poudre. Ces êtres si différents auraient soit disant subit une mutation génétique. Journaux et télévisions dépeignent la nouvelle comme une honte, créant ainsi peur et discorde au sein du peuple. Qui sont-ils ou plutôt que sont-ils ? Les hommes et femmes de sciences ont longuement tenté d'élucider le mystère. Mais peut-être est-il déjà trop tard pour rétablir la vérité. Dès l'instant où les médias se chargèrent de révéler leur existence, ils furent condamnés. Ce n'est pas faute d'avoir essayé de changer l'opinion publique pourtant. Certains décidèrent même de jouer les cobayes, espérant ainsi en découvrir davantage sur leur nature et rétablir la situation. Sans succès. Ce fut même pire. De magiciens, ces êtres anormaux, aussi nommés wonders, se sont vulgairement vus transformés en chimères monstrueuses tout juste bonnes à éradiquer. Les voilà contraints à se cacher du grand nombre, effrayés non seulement par le jugement des autres mais également par leurs propres habiletés. Il n'est pas aisé de naître hors du commun…

Mais d'où diable tirent-ils ces capacités invraisemblables ? Le sujet fait débat. Sont-ils réellement inoffensifs ? Faut-il les répertorier, au même titre que les prédateurs sexuels ? Devraient-ils être placés en quarantaine, dans un lieu où ils ne peuvent nuire à la population ? Les questions ne cessent de déchaîner la presse. Chaque événement sortant de l'ordinaire est alors étalé impunément aux infos. Sans même prendre la peine de chercher une quelconque explication véridique ou logique, les wonders sont pointés du doigt. On leur reproche même le réchauffement climatique. La population craint alors qu'une augmentation du nombre de wonders mène à plus de drames et de crimes. Mais sont-ils réellement coupables ? Est-ce que justement, ces événements hors du commun ne serviraient pas d’alibi pour les vrais détraqués ?

Profitant de cette phobie croissante, la science pousse ses expériences, dépassant souvent les limites. L’éthique ne semble plus avoir de valeur aux yeux de la population coréenne qui préfère jouer les autruches. Il est plus simple de feindre l’ignorance que d’admettre les travers des hauts gradés. Pour autant, personne ne sait vraiment ce qu’il en est. La science stagne tandis que les wonders se cachent, créant malgré eux un véritable phénomène de foire. C’est un retour au temps de Salem et de ses sorcières ; les wonders sont mis à prix. Pour chacun de ces êtres anormaux amenés aux locaux de The Scientist - une organisation de scientifiques acharnés - une belle somme d’argent est échangée. Pour reprendre les rênes de l’étude de ces êtres hors normes, il faut des cobayes et ce, qu’importe les moyens.
Fort heureusement, cette effervescence d’égoïsme et d’hypocrisie ne dura qu’un temps et les wonders tombèrent finalement dans l’oubli. Ou du moins, c’est ce que tout le monde pensait. Les journaux et médias n’avaient plus ce mot magique dans la bouche et progressivement, les faits divers mondiaux reprirent les gros titres. La vie avait comme repris son cours. C'était comme si la Corée du Sud venait de s’éveiller d’un atroce cauchemar. Une décennie de peur et de crainte, “volatilisée” comme de par magie. Personne n’explique ce retournement soudain de situation. En fait, seule The Scientist le pourrait.

Aujourd’hui, le calme est partiellement revenu sur la ville de Busan et dans les villes voisines. On raconte que cela est l’oeuvre d’un certain sérum distribué sur le marché noir. La plupart en ignore les effets mais ces derniers sont dit capables de rendre un wonder comme le commun des mortels. Remède magique ou arnaque ? Seuls ceux qui y ont goûté pourraient le confirmer mais à Busan, tout le monde vit dans le secret. La peur est toujours présente et c’est cette dernière qui pousse les uns et les autres à se méfier de tous. Après tout, personne ne sait comment un wonder devient un wonder. Et si, chacun était exposé au risque ? Et si ce syndrome n’était autre qu’un genre de contamination ? Ce serait dramatique ! Toutefois, malgré le doute, Busan continue de vivre sa vie, profitant de chaque jour comme s’il était le dernier, ignorant l’ombre pesant sur elle.


Dernière édition par The Scientist le Mar 5 Fév - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Fév - 22:17
Chronologie
l'histoire en quelques dates


1950
On remarque pour la première fois des personnes ayant des capacités hors du commun.

1954
Quelques scientifiques se penchent pour la première fois sur les cas connus de gens avec des dons.

1956
L'information comme quoi il existe des individus pouvant faire des choses que personne d'autre ne peut faire parrait sur les écrans et les journaux, l'information fait alors scandale et la peur commence peu à peu à s'installer partout en Corée du Sud.

1957
Les résultats d'une première expérience sont rendus publiques. Les scientifiques pensent  alors que les détenteurs de don ont été l'objet de modifications génétique illégales, fort probablement pendant la guerre.

1964
Un premier cas est répertorié au Japon, menant à la conclusion que la situation n'est pas unique aux Coréens.

1976
Les médias ambitionnent sur la responsabilité non prouvée des êtres dotés de dons dans de multiples faits divers. La peur autrefois discrète domine alors et bien des gens n'osent plus sortir de chez eux que pour le strict nécessaire.

1998
On apprend que les scientifiques ont écarté la thèse de la mutation génétique pour expliquer le phénomène mais autrement, la science stagne et n'apporte aucune réponse à une populaire anxieuse.

2003
Un nouveau visage apparaît sur la scène scientifique. Cette mystérieuse personne se fait appeler The Scientist et se déclare prête à tout pour normaliser la situation.

2004
Malgré les promesses faites, les recherches de The Scientist n'obtiennent pas résultat escomptés, ses recherches n'avancent que très peu. Un premier appel à l'aide est lancé aux habitants des grandes villes coréennes, qui se montrent timides à dénoncer leurs concitoyens de peur de représailles de ces derniers.

2009
Afin d'inciter les gens à participer à sa cause, The Scientist promet une récompense: pour chaque personne avec un don qui lui est livrée, une modique somme d'argent est remise. Les gens sont alors motivés par l’appât du gain et une véritable chasse aux sorcières s'installe.

2013
Incitée par un désir croissant d'obtenir des réponses, l'Organisation Shadow voit le jour au point culminant de cette chasse aux sorcières.

2016
Comme toute situation sensationnelle, la chasse aux sorcière tombe à un point mort puisqu'aucun résultat ne semble en ressortir. Le commun des mortels retourne à une vie d'insouciance et les gens ayant des dons peuvent retourner à une vie normale tout en continuant de se cacher.

2018
Alors que le sujet est remis sur la table car quelques individus toujurs décidés à élucider le mystère, un terme pour désigner ceux possédant des capacités hors du commun voit le jour. On les appelle alors wonder.
Revenir en haut Aller en bas
 
II. Contexte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Contexte évolutif
» Le Contexte du RPG
» Contexte & Saison 1
» Contexte : l'histoire de l'Entre monde
» Contexte de TMR [Labyrinthe]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: ADMINISTRATION :: Informations-
Sauter vers: