AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 bad time. bad guy. ft. park soo jung

Kang Jin Hee
Kang Jin Hee
Âge : 22
Occupation : vendeuse dans une boutique de chaussure et agent chez les shadow
Quartier : Gangseo
Situation : instable
Multicompte : Suh Jin Ho feat. Min Yoon Gi (Suga - BTS) & Choi Jung Hwa feat. Park Gyeong Lee (Kyungri - 9MUSES)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2046-kang-jin-hee-style-that-suits-m
Sam 9 Mar - 1:35



Bad time. Bad guy.

Encore une soirée de plus à écumer les bars à la recherche d'informations pour Shadow. Encore une soirée de plus affaissée au bar à écouter les vantardises de ces gars qui pensent m’impressionner avec leurs jobs minables et leurs petites vies insignifiantes. C'est toujours la même rengaine. Toujours la même routine. Un beau sourire. Quelques paroles mielleuses glissées dans le creux de l'oreille et les verres affluent comme une invitation trop évidente pour une suite torride sans lendemain. Peu pour moi mais ça, ils ne le savent. Pas encore du moins et il faut mieux ainsi. Laisser miroiter le désir. Les laisser se languir jusqu'à ce que le besoin soit trop grand pour qu'ils me livrent tout. Leurs moindres secrets. Leurs moindres différences. Quoi qu'on en pense, les wonders ne sont pas si nombreux et si ils le sont, ils sont de plus en plus méfiants. Mes pièges ne sont plus aussi efficaces qu'auparavant sauf à me mettre dans le pétrin, ce qui est clairement en train de se passer. La situation commence peu à peu à m'échapper et je sens que le gars là, commence lentement mais sûrement à perdre patience. Je l'entends au simple son de sa voix. Je le vois à la manière dont il descend les shoots, les uns après les autres. Je le vois à sa manière de se tenir. Pire encore, je le constate dès lors qu'il pose sa grosse main sur mon poignet, signe qu'il est temps de changer d’environnement. Cet idiot n'a rien compris. Il faut que j'y aille. Mais c'était sympa. Il faudrait vraiment qu'on remette ça ! fis-je en tentant de déserrer sa prise de sur mon membre. Le barman me jette un regard circonspect mais n'intervient pas. La situation n'est clairement pas assez hors de contrôle à ses yeux. Sale type. D'un coup vif, je jette un regard en arrière, cherchant après Soo Jung au cas où le gars ne me lâcherait pas et visiblement, il n'en a nullement l'intention. Le ton de sa voix vire à l'agacement et je sens mon cœur se serrer de panique. J'en ai connu des lourdingues. J'en ai connu des petits cons qui pensent qu'avec trois verres c'est le jackpot assuré. Mais là c'est différent. Le mec est étranger et il est sacrément bien battit. Trop pour qu'avec ma force inexistante je puisse me détacher de son emprise. J'aimerais que tu me lâches maintenant. dis-je avec insistance. Il avait beau être étranger, il m'avait prouvé tout au long de la soirée qu'il comprenait et parlait couramment le coréen. Après tout, il était en déplacement pour affaire alors... Je jetais un dernier regard vers Soo Jung, celui-ci le sommant de venir m'aider. Il me faisait mal cet idiot et il n'était résolument pas prêt à me laisser filer. Je l'avais chauffer à ce qu'il dit. Ah bah voyons. Nous n'avions pas la même notion du mot 'chauffer' lui et moi. Et merde !






PLEASE, LOOK AT ME
Revenir en haut Aller en bas
Park Soo Jung
Park Soo Jung
Âge : 21
Occupation : Agent à temps plein chez Shadow
Quartier : Buk
Situation : Célibataire et pas intéressé
Don : Chronosentance
Niveau : 4
Multicompte : Yoo Hee Kyung & Bae Jung Min
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2281-park-soo-jung-a-man-s-best-frie
Sam 9 Mar - 3:25
Bad Time. Bad Guy.Kang Jin Hee & Park Soo JungSoo Jung ne savait pas à quoi il s'attendait quand Jin Hee s'approcha de lui. Plusieurs agents de Shadow n'essayaient même pas de lui adresser la parole ou de montrer quelconque signe qu'il existait, donc il était toujours sur ses aguets alors que l'agente cherchait clairement son attention. Néanmoins, ce n'était pas la première fois que son aide était requis pour aider l'agente à soutirer de l'information. Autant qu'il détestait le genre d'endroit où ils pouvaient se retrouver, il était un outil là pour être utilisé quand Shadow en avait de besoin.

Il était tout de même un peu surpris qu'elle vienne le voir. Matthew était-il absent? Où s'était-il passé quelque chose entre les deux? Il n'allait pas poser de questions, mais n'ayant aucune droit de refuser la demande de sa collègue il avait simplement hoché de la tête avant de la suivre.

C'est ainsi qu'ils se retrouvèrent dans le quartier de Busanjin, Soo Jung gardant son coin avec un verre d'eau intacte dans sa main. Il était conscient qu'il avait l'âge pour boire, mais l'odeur d'alcool lui montait toujours le cœur, optant pour un simple verre d'eau pour ne pas avoir l'air trop louche à occuper une petite table à lui seul. Si la situation aurait été différente il aurait peut-être opté pour un peu de nourriture, mais l'argent qu'il avait sur lui était pour aider Jin Hee si elle en avait de besoin, l'utiliser pour lui-même était considéré égoïste. Au moins, il avait les yeux directement sur Jin Hee, avec la distance il lui était impossible d'entendre sa discussion, la musique bien trop forte dans son petit recoin.

C'était certainement pour cela qu'il n'avait pas remarqué que Jin Hee commençait à perdre le contrôle de la situation, seulement alerter par les regards que l'agente lui jetait. Merde, l'homme avait une bonne poigne sur elle et était bien plus battit que Soo Jung et Jin Hee combiné. Il se leva calmement et commença à se diriger vers leur direction en se montant un plan de diversion.

Sa priorité était Jin Hee, il fallait qu'il la sorte du pétrin. Il ferma les yeux, essayant de prendre contrôle sur le temps, son pas ralentissant un instant avant qu'une douleur j'haïsse derrière son œil, venant rapidement déposer sa main au-dessus de sa paupière qu'il ressentait sautiller sous sa main. Il retint un son de douleur ne désirant pas attirer plus d'attention sur lui, essayant de passer son inconfort pour un cil prit dans son œil. Aucune chance que son don ne puisse lui servir pour venir en aide à Jin Hee. Quel Wonder inutile qu'il faisait...

S'arrêtant aussitôt il fit demi-tour pour attraper son verre d'eau délaisser, vérifiant rapidement que son œil soit revenu à la normal avant de se dépêcher à rejoindre Jin Hee. Il ne pouvait qu'espérer que son idée puisse marcher, aussi désagréable qu'il était de devoir s'approcher de l'homme qui empestait l'alcool.

Passant à côté d'eux il fit comme s'il avait perdu l'équilibre, fonçant directement contre le torse de l'étranger pour y vider l'entièreté de son verre d'eau sur son pantalon. Alors là pour donner une image humiliante, aucun doute qu'il venait de fâcher l'étranger et tourner son attention ailleurs que son Jin Hee.

« O-Oh, je suis déso- » Soo Jung eut à peine le temps de mentir des excuses que l'homme le repoussa d'une main pour observer l'état lamentable de ses pantalons.

« Hey oh, tu te prends pour qui toi?! » Il râlait aussitôt, son ton montant en volume alors que le barman maintenant un peu plus alerter par la situation essayait de passer un linge pour au moins imbiber le pire du dégât.

Soo agrippa la serviette, essayant aussitôt de venir lui-même presser le linge sur le liquide sachant que l'homme n'allait certainement pas apprécier le geste diriger vers son bassin. Il lâcha aussitôt Jin Hee pour avoir une meilleure poigne sur la veste du plus petit et le brasser fortement en lui lançant des insultes que Soo ne comprenait à peine à la figure.

Il avait peur, mais il tentait de se convaincre que l'étranger était peu impressionnant, le chiot de Shadow avait déjà vécu bien pire. C'est donc avec une plus grande concentration qu'il essayait de faire signe à Jin Hee de sortir sans lui, qu'il allait venir la rejoindre à l'extérieur.

Il avait réussi sa diversion, mais maintenant... il devait aussi se sortir de ce pétrin.
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Park Soo Jung le Sam 9 Mar - 3:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Mar - 3:25
Le membre 'Park Soo Jung' a effectué l'action suivante : Les dés de la chance


'Don - palier 1' :
bad time. bad guy. ft. park soo jung Fail-518a7a3
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jin Hee
Kang Jin Hee
Âge : 22
Occupation : vendeuse dans une boutique de chaussure et agent chez les shadow
Quartier : Gangseo
Situation : instable
Multicompte : Suh Jin Ho feat. Min Yoon Gi (Suga - BTS) & Choi Jung Hwa feat. Park Gyeong Lee (Kyungri - 9MUSES)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2046-kang-jin-hee-style-that-suits-m
Sam 9 Mar - 16:06



Bad time. Bad guy.

Une catastrophe. Cette soirée virait totalement au cauchemar. Quelle idée aussi d'aller aborder un homme de sa carrure. Si seulement j'avais su, je me serai bien abstenu. Mais la curiosité avait été plus forte que tout. Cela faisait déjà un moment que l'organisation et les têtes pensantes au-dessus de Shadow avait découvert que le syndrome wonder n'était pas centré sur la Corée du Sud. Plusieurs cas avaient été découverts dans le reste de l'Asie mais qu'en était-il des autres continent ? Est-ce que les Etats-Unis d'Amérique, l'Europe ou encore les pays africains en souffraient également ? Les postes de télévisions n'en parlaient pas et le doute restait entier sur cette éventualité. Traquer mes compatriotes n'avait rien d'une partie de plaisir. Si seulement je pouvais prouver l'entendue de ce 'virus' comme il aimait l’appeler dans leurs bons jours. Malheureusement, mon agresseur n'avait rien laissé paraître concernant une quelconque faculté extraordinaire sauf peut-être cette force surhumaine avec laquelle il enserrait mon poignet. Sauf que je ne pouvais pas le prouver juste comme ça. Juste parce ce que ce bougre me faisait un mal de chien. Soudain, Soo Jung surgit, un verre à la main. Avant même qu'il ne feinte la maladresse, j'avais déjà compris son stratagème. Plutôt facile et souvent efficace. L'étranger beugla de mécontentement, insultant le pauvre Shadow dans la langue de Shakespeare. Moi-même je ne comprenais pas l'ensemble de ces insanités. Mais le pire était à venir ou le plus comique, je ne saurai dire.

Munis d'une serviette sèche, Soo Jung entreprit volontairement d'éponger le malheureux, ce qui eut pour réaction de l’énerver encore un peu plus. Il relâcha enfin la pression sur mon bras et si le moment était à la fuite, mes yeux eux ne parvenaient à lâcher la scène du regard. J'avais entraîné le pauvre agent dans une foutue galère. Le pauvre, il allait sûrement finir avec un poing sur le bout du nez s'il continuait à le chercher comme ça. Et puis, je captais enfin le signal et je me maudissais de ne pas avoir saisie cette chance plutôt. Le cœur lourd de regret, j'entamais le chemin jusqu'à la sortie ou du moins, c'était le plan initialement prévu. Sauf qu'un certain monsieur relou en avait décidé autrement. D'une main il m'attrapa à la ceinture, me tirant si fort que je manquais de lui tomber littéralement dessus. Il beugla quelque chose dans sa langue natale que je ne pris même pas la peine de traduire. Vous êtes tous aussi collants en Amérique ? le questionnais-je naïvement, peu consciente que j'empirais la situation. Non mais sérieusement, il en faisait pas un peu trop ? Il s’énerva à nouveau, attrapant une nouvelle fois mon bras. Nous étions tout deux à sa merci et à l'intérieur, personne n'osait bouger le petit doigt. Même le barman s'était réfugié derrière son bar, servant les clients impassibles à l'altercation. Nous étions dans une mouise incroyable.

Écoute. Je suis désolée si tu as pensé, ne serais-ce qu'une minute que je cherchais un coup sans lendemain. Je m'excuse, okay ? Et lui, aussi s'est excusé. Est-ce qu'on ne pourrait pas tout simplement oublier tout ça et rentrer chacun chez nous ? Je me retins de lui faire la moindre réflexion sur sa consommation excessive d'alcool, jugeant ma remarque inappropriée ou plutôt dangereuse. La situation était déjà assez désespérée pour que je n'empire encore notre cas. Mais l'américain ne voulait rien savoir. Le sang lui était monté à la tête et il n'avait qu'une envie : fracasser quelque chose. La tête de Soo Jung en l’occurrence. Le pauvre, il n'avait vraiment pas mérité tout ceci. Sans réfléchir un instant, j'attrapais mon verre de mon bras libre, manquant de le faire tomber et le jetais à son visage. Mon gin tonic alla tout droit se déverser dans ses yeux, ce qui eut l'effet de lui faire déserrer sa prise. Un petit peu. C'est le moment de filer !






PLEASE, LOOK AT ME


Dernière édition par Kang Jin Hee le Dim 10 Mar - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Park Soo Jung
Park Soo Jung
Âge : 21
Occupation : Agent à temps plein chez Shadow
Quartier : Buk
Situation : Célibataire et pas intéressé
Don : Chronosentance
Niveau : 4
Multicompte : Yoo Hee Kyung & Bae Jung Min
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2281-park-soo-jung-a-man-s-best-frie
Dim 10 Mar - 2:31
Bad Time. Bad Guy.Kang Jin Hee & Park Soo JungNormalement pour Soo Jung se mettre dans le pétrin ou plutôt, d'être à la mauvaise place au pire moment serait presque un passe-temps. Au travers des Shadow, le Wonder qu'il était semblait toujours dans les pattes de quelqu'un, il y avait toujours une raison pour se faire taper ou crier dessus selon certains. C'était un quotidien qu'il endurait avec une normalité presque inquiétante, mais il subissait toujours les résultats pour lui-même. Il était toujours seul à être pointé du doigt.

Néanmoins, de voir l'inconfort dans le visage de Jin Hee, de la voir essayer de sortir de l'emprise de cet homme bien avancé dans son état d'ébriété, ça éveillant un sentiment de protection en lui. Il était redevable pour les agents de Shadow de le laisser exister à leurs côtés, il leur donnerait tout pour leur prouver qu'il était là pour eux et les remercier de laisser un être comme lui les suivre sans le moindre mot. C'était sa tâche et même son besoin de devoir protéger Jin Hee et la sortir du pétrin dans lequel elle c'était malheureusement retrouvé.

Un petit accident, essayer d'aggraver la situation et le tour était jouer. L'homme semblait bien trop énervé pour garder son attention sur la jeune femme, Soo Jung espérant seulement qu'elle parte rapidement pour ne pas avoir à voir le chiot se faire taper à la figure. Il ne comprenait d'ailleurs pas pourquoi elle restait figer là. Il n'avait pourtant pas arrêté le temps, il pouvait toujours entendre la musique, la poigne de l'homme se resserrant sur sa veste alors qu'il se faisait brasser de nouveau.

Qu'attendait-elle? Il aurait presque soupiré de soulagement en l'apercevant enfin bouger, mais il semblait que l'étranger avait également aperçu sa proie essayé de s'enfuir.

Soo tendit la main pour essayer de le faire lâcher Jin Hee, mais se fit brasser comme un pantin sans fil une fois de plus, la douleur derrière l’œil du Wonder revenant de plus belle. Il serrant les dents en ignorant sa situation, grimaçant de plus belle en entendant les mots de l'agente. Il n'était pas fameux côté conversation, mais il se doutait que l'étranger n'allait pas apprécier ses mots.

Il regarda rapidement leurs alentour, mais tout le monde semblait agir comme si le trio n'existait pas, tous tournant un œil aveugle devant la scène. Ah, c'était donc ça la société que Soo Jung connaissait si peu? Il était bien mieux en sécurité dans sa chambre finalement, mais il était loin de là pour l'instant et il devait tout faire pour s'assurer que Jin Hee retourne à son propre logis et en toute sécurité.

S'il lui arrivait quelque chose... Non seulement il ne s'en pardonnerait jamais, mais il avait un doute sur l'ampleur des conséquences qu'il subirait. Non, rien ne devait lui arriver.

« O-Oui, je suis désolé... » murmura-t-il  en essayant de se faire plus petit quand Jin Hee le mentionna brièvement, mais l'homme ne semblait en avoir rien à faire. Il était rouge, que ce soit par colère ou par effet de l'alcool, dur à dire, peu importe la raison, c'était eux qui allaient en vivre les conséquences. Même que ses excuses semblaient seulement avoir attiré l'attention de l'homme, Soo Jung presque hypnotiser par son expression. C'était comme au ralentit pour lui, de voir son visage se plisser, ses traits s'agrandissant pour braver ses dents, ses yeux presque disparus sous ses sourcils froncés alors qu'il lâchait enfin la veste du plus petit.

Il était libre? Ce qu'il pouvait être naïf, ne voyant rien arriver avant de se faire frapper à la figure. Une personne normale aurait certainement essayé de l'éviter ou même de se couvrir, mais l'instinct de Soo Jung lui criait de ne pas bouger, d'endurer les coups comme il l'avait toujours fait auparavant, semblant totalement ignorer qu'il avait le droit de se défendre contre une personne qui ne faisait pas partie de Shadow.

C'est donc totalement immobile qu'il se prit le coup, tombant aussitôt au sol en retenant le moindre bruit. Il avait mal, si mal, mais Jin Hee était sa priorité. Il rouvrit rapidement les yeux pour voir comment elle allait, faisant des gros yeux ronds en voyant l'étranger se couvrir le visage d'une main en criant, son visage complètement trempe par le breuvage que l'agente avait tiré sur lui.

Parfait, c'était le moment exact pour s'enfuir. Malheureusement, malgré la douleur il n'avait toujours pas lâché son emprise sur Jin Hee et Soo Jung doutait avoir la force pour le faire lâcher. C'est avec la douleur palpable dans sa tête qu'il se releva doucement, écoutant la musique prendre un rythme plus lent, les gens autour d'eux bouger au ralentit, ne semblant rien remarquer avant que tout s'arrête.

Le silence complet, aucun mouvement à l'horizon, tout était figé.

Soo Jung se donna enfin un moment pour gémir de douleur, essayant de toucher la peau endolorie avant de rapidement dégager sa main avec un hissement. Sa paupière sautillait déjà, lui donnant du mal à regarder clairement devant lui. Il s'en occuperait plus tard. La sensation lourde dans sa tête lui disait déjà que le temps défilait, qu'il devait se dépêcher avant que tout ne reprenne la normale. Il se glissa entre l'homme et Jin Hee, observant l'agente figée comme tout le monde avec un léger sourire. Elle ne le voyait pas dans son état, mais il appréciait son expression. Elle semblait fière, décidée même. Si elle avait choisis de partir alors se serait ce qu'elle ferait. Soo Jung en était vraiment impressionné.

Il retourna son attention sur l'empoigne sur le poignet de Jin Hee, séparant les doigts de l'étranger de sur elle pour libérer son bras avant de se retourner et prendre un élan pour pousser l'étranger vers en arrière. C'était presque comique de le voir figer dans cet angle, il n'allait certainement rien voir venir quand il allait heurter le sol. Fier de lui, il s'assura que sa chute n'allait frapper personne avant de retourner où il était avant d'arrêter le temps pour ne pas alerter son déplacement soudain.

Il remonta sa manche pour observer sa montre, l'aiguille bougeant à son rythme habituel et une seconde plus tard le son revenu à ses oreilles. La musique, le fracas de l'homme qui heurtait soudainement le sol et les cris de surprise. C'était toujours le pire pour Soo Jung, il adorait le silence que le temps arrêté lui donnait. Il couvrit ses oreilles et se glissa silencieusement aux côtés de Jin Hee pour agripper le bas de son t-shirt et tirer doucement pour attirer son attention.

« Il faudrait partir, maintenant » conseilla-t-il en un murmure, encore trop affecter par le bruit qui bourdonnait à ses oreilles. Il aurait bien apprécié une pause, mais ils étaient toujours dans le pétrin et la sécurité de Jin Hee passait avant ses douleurs.
©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Park Soo Jung le Dim 10 Mar - 3:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Dim 10 Mar - 2:31
Le membre 'Park Soo Jung' a effectué l'action suivante : Les dés de la chance


'Don - palier 1' :
bad time. bad guy. ft. park soo jung Success-518a7a2
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jin Hee
Kang Jin Hee
Âge : 22
Occupation : vendeuse dans une boutique de chaussure et agent chez les shadow
Quartier : Gangseo
Situation : instable
Multicompte : Suh Jin Ho feat. Min Yoon Gi (Suga - BTS) & Choi Jung Hwa feat. Park Gyeong Lee (Kyungri - 9MUSES)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2046-kang-jin-hee-style-that-suits-m
Dim 17 Mar - 15:46



Bad time. Bad guy.

C'était bien la première fois qu'une mission de ce genre tournait à ce point au fiasco. Il y avait déjà eu des accrochages bien sûr, quelques gars un peu collants qui ne voulaient pas lâcher l'affaire mais jamais de cette manière. Jamais avec cette intensité. Le plus ironique dans cette histoire, c'était sûrement cette pensée, tout droit dirigée vers l'agent Matthew. Comme si c'était le moment de penser à ce chieur... N'empêche qu'il n'avait cessé de me mettre en garde contre le danger que pouvait engendrer mon poste. Je lui avais toujours ri au nez, le pensant parano mais je réalisais finalement qu'il avait sûrement raison. Ne serais-ce qu'un peu. Cette histoire m'apprendra sûrement à me montrer plus méfiante et réfléchie à l'avenir. Ou peut-être pas. Je me connaissais après tout. Je savais combien je pouvais être têtue et tête en l'air. S'il y avait un pétrin dans lequel je pouvais me fourrer, c'était sûr, j'allais foncer dedans sans le savoir. Un vrai aimant à problème. Ça expliquait pas mal pourquoi j'étais dans Shadow à me demander comment en sortir sans me faire étriper par Seo Min Hyun ou l'un de ses chiens de gardes enragés. Même Soo Jung ne comprendrait pas si je lui disais et je m'abstenais fortement de lui en toucher un mot. J'avais beau apprécier sa compagnie, je n'arrivais jamais à savoir si il aimait cette situation ou s'il n'espérait qu'une chose : filer en douce, loin de ses geôliers. Je ne me sentais pas d'humeur à risquer ma chance. Pas avec lui. Avec personne même.

J'étais coincée. Là-bas et ici à la fois mais ce qui m'alarmait le plus présentement, c'était ce gars et sa poigne des enfers qui ne reculait devant rien pour m'intimider et me faire payer mon petit jeu de séduction innocent. J'avais tout essayé. Parler. Lui jeter de l'alcool dans les yeux. Rien y faisait. Ce gars était pire qu'une sangsue. Je m'étais peut-être laissé un peu emporté sur ma seconde option, j'avoue... En attendant, ni une ni l'autre n'avait débloqué la situation. En plus Soo Jung s'était déjà mangé une vilaine claque de la part de ce blaireau. Si ça se trouve, j'allais y passer aussi. Ce n'est pas comme si il n'avait pas le profil du gars capable de battre sa petite amie après tout. Suffisait de voir les ecchymoses sur mon poignet pour comprendre qu'il n'en avait strictement rien à faire de la bienséance et du respect d'autrui. Puis il est américain... Les américains sont réputés pour être un peu à part, non ?

Le désespoir m'envahit un court moment et puis... plus rien. Le vide. Cela dura un court instant et quand enfin je revenais à moi, c'est avec une incompréhension certaine et visible que j'observais la scène. J'étais libre. Mais mieux encore, l'étranger venait de perdre équilibre. Comme de par magie. Soudain ça fit tilt dans mon esprit et je lançais un regard incrédule à Soo Jung, consciente qu'il devait forcément y être pour quelque chose. Le fait qu'il insiste pour filer en disant long. Je lui esquissais un sourire tout en acquiesçant et sans demander mon reste, le suivait prestement jusque dehors. Il faisait froid dehors, humide même mais je n'y prêta que peu attention, marchant vite afin de mettre le plus de distance possible entre ce bar et moi. Je me demandais quand et si tu allais t'en servir. Je ne suis pas déçue. Enfin un peu... je n'ai rien vu. fis-je boudeuse, réalisant soudain que je n'avais pas enfilé ma veste et qu'il commençait à pleuvoir. Et merde ! Il ne manquait plus que ça... continuais-je tout en marmonnant, cherchant du regard un endroit où s'abriter le temps que l'averse ne passe. Là ! Je lui désignais un arrêt de bus totalement désert. Au moins on ne risquait pas d'être dérangé et par ce temps, je doutais fortement que l'autre lourdingue ne viennent nous chercher. Enfin à l'abri, je me tournais vers le chronomancien, un moue inquiète sur le visage. Il ne t'a pas fait mal ? Bravo Jin Hee pour tes questions perspicaces ! Bien sûr qu'il lui a fait mal, regarde sa démarche... Je suis désolée. D'habitude, je gère mieux les pots de colles. Je ne sais pas ce qui s'est passé. Ou peut-être que je le soupçonne. Juste un petit peu.






PLEASE, LOOK AT ME
Revenir en haut Aller en bas
Park Soo Jung
Park Soo Jung
Âge : 21
Occupation : Agent à temps plein chez Shadow
Quartier : Buk
Situation : Célibataire et pas intéressé
Don : Chronosentance
Niveau : 4
Multicompte : Yoo Hee Kyung & Bae Jung Min
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2281-park-soo-jung-a-man-s-best-frie
Mar 19 Mar - 2:10
Bad Time. Bad Guy.Kang Jin Hee & Park Soo JungAutant qu'il avait agi pour protéger l'agente, il craignait quelque peu s'être servis de son don sans le demander. Il était supposé l'utiliser seulement à la demande de Shadow, il n'était qu'un accessoire. Bon, il pouvait se rassurer en se disant qu'il avait agi dans le but d'aider Jin Hee, mais le verrait-elle ainsi? N'était-il pas qu'un Wonder désobéissant encore une fois?

En plein public il y avait des risques de créer bien des ennuis, si quelqu'un en venant à comprendre que son don avait été utilisé et que Jin Hee traînait avec lui, ça pourrait créer une mauvaise image pour elle. C'est pourquoi, malgré que sa main tienne toujours un bout de vêtement de l'agente, il avait les yeux baissés, presque honteux. Il avait levé le regard juste à temps pour voir l'incrédulité dans les yeux de l'agente, rendant le plus jeune plus que confus. Son don créait-il un si grand effet de surprise? Les scientifiques le regardaient toujours avec autant de curiosité que de dégoût, c'était une première de se faire regarder ainsi. Le sourire le fit vaciller, ne sachant quoi répondre alors que sa confusion n'était que grandissante.

Il avait bien agi? Elle n'allait pas le blâmer? Bien des questions, mais aucun son ne sortie de sa bouche, suivant plutôt Jin Hee hors du bar, s'assurant qu'ils n'étaient pas suivis alors qu'ils quittaient enfin l'établissement. L'air frais l'étourdi aussitôt, la douleur tapant dans son crâne alors qu'il suivait sagement les pas de Jin Hee, essayant de garder le rythme en gardant une main sur son œil. Il pensait bien avoir l'habitude, mais le temps ne rendait pas les coups plus faciles à endurer, encore moins avec la paupière de son œil gauche agissant par elle-même encore une fois.

Il avait remarqué depuis quelque temps, depuis la dernière visite avec les scientifiques. Ça faisait un temps que sa paupière semblait avoir un problème, mais maintenant elle sautillait quand il essayait d'utiliser son don et ça l'agaçait plus que tout. Essayant de calmer la douleur il manqua presque les mots de Jin Hee, bougeant sa main rapidement pour ne pas lui montrer qu'il avait des signes de douleur.

Une minute, elle était déçue? Déçu d'avoir rien vu...? Il relava la tête, ralentissant même le pas avant de se hâter derrière Jin Hee, l'agente l'ayant totalement pris de court. Elle ne semblait pas avoir la même curiosité morbide que les scientifiques, son regard était différent, mais Soo Jung essayait de la comprendre. Non, en fait il ne comprenait pas du tout, mais une chose était certaine; elle ne semblait pas du tout fâcher qu'il s'en soi servit.

« Vr-Vraiment? T'es pas fâché? » murmura-t-il aussitôt, devant forcer sa voix plus haute pour être certain qu'elle puisse attendre sa question. Après tout elle ne l'avait pas ordonné, il avait agi de son propre jugement. Enfin, il ne voulait pas se donner de l'espoir. Au final c'était les agents qui faisaient des comptes rendus des missions et il n'avait aucun mot à dire dessus, donc si elle décidait de mettre l'entière faute sur lui, elle le pouvait très bien et il ne pouvait pas y dire un mot.

C'était la technique de plusieurs agents de Shadow après tout, mais Jin Hee ne semblait pas aussi sournoise qu'eux... Peut-être qu'il se donnait de faux espoirs, rien qu'un petit peu pour se rassurer que pour une fois il n'aurait pas d'ennuis. Il fut sortie de ses pensées en remarquant la fine pluie, quelques goûts grandissants rapidement en une pluie bien plus lourde. Il n'avait même pas eu le temps de proposer sa veste à Jin Hee qu'elle leur pointa un abri, la suivant de nouveau comme le petit chien docile qu'il était.

Se glissant dans l'arrêt de bus, il en profita pour s’accoter le dos contre la vitre, se recroquevillant un peu en resserrant ses bras autour de lui. Sa petite veste ne valait absolument rien contre ce froid et il commençait à regretter de ne pas s'être habillée plus chaudement. Soupirant doucement il sursauta à la voix de Jin Hee, resserrant ses bras avant de relâcher doucement l'emprise sur sa veste. La pauvre, elle devait avoir encore plus froid que lui, elle s'était habillé pour séduire après tout, tous deux n'avaient pas prévu cette température. Il s'empressa de retirer sa veste, la tendant aussitôt à l'agente, elle était mince, mais c'était mieux que rien du tout.

« Ç-ça va » glissa-t-il doucement, se forçant à garder un œil fermer pour ne pas montrer le tique de sa paupière. L'Américain l'avait bien visé, quoi qu'il était sûrement plus facile de frapper avec une cible immobile, Soo Jung ayant mangé le poing directement sur son visage. Il ne pouvait pas se voir, mais la peau montrait déjà des signes d’ecchymoses, les tâches grandissantes vers sa tempe et sous son œil. Sans même parler des éraflures que les jointures de l'inconnu avait laisser au niveau de son nez.  Au moins le froid engourdissait la douleur pendant un instant.

« T'en fais pas Jin Hee » rassura-t-il doucement, souhaitant plus en dire, mais il avait peine à trouver les mots. Lui qui parlait si peu passait des journées entières à parler dans sa tête, mais à voix haute? L'histoire était différente. Il était tenté de la rassurer, de lui dire que c'était loin d'être de sa faute, qu'elle ne méritait pas tout cela, il préférait la savoir en sécurité et loin de personnes aussi effrayantes que l'étranger dans le bar.

Parler était si difficile. Il mordit sa lèvre en essayant de se convaincre de parler, de monter des phrases plus simples pour se convaincre d'enfin tout déballer, mais rien, la douleur lui fracassait trop le crâne rendu là.

« Tu vas bien maintenant » dit-il simplement en espérant que ses mots valaient la panoplie de parole qu'il aurait souhaité ajoutée. « Comment... Comment va ton bras? » Quel idiot il faisait, il était là pour la protéger, mais ne demandait même pas en retour comment elle se portait! Il s'approcha timidement pour y jeter un coup d’œil avant de hisser de douleur quand il ouvrit l’œil qu'il avait gardé fermé tout ce temps, remontant aussitôt sa main par-dessus pour calmer sa paupière et la douleur derrière son œil. Il détestait montrer de la faiblesse devant Shadow, une excuse de plus pour prouver qu'il ne leur arriverait jamais à la cheville.

Maintenant que l'adrénaline le quittait, la douleur de son visage revenait en force. Il aurait dû taire sa douleur, mais n'avait pas été assez rapide, un léger gémissement se glissant entre ses lèvres alors qu'il espérait que la pluie qui tapait contre les vitres de l'abris-bus puisse couvrir ses bruits. Respire, Soo Jung, il ne devait pas commencer à s'inquiéter pour lui-même, il n'était pas important, Jin Hee à froid elle. Jin Hee doit retourner chez elle. Elle ne s'inquiétera pas pour lui non plus. Il n'est qu'un outil.

« C'est rien, une poussière dans l’œil » tentât-il aussitôt d'expliquer pour couvrir son comportement, cherchant aussitôt à diverger l'attention de l'agente sur autre chose. « Tu veux rentrer en taxi? » proposa-t-il, complètement exténué par la douleur qui le frappait toujours dans le crâne. Il ne souhaitait que regagner son lit, mais il resterait debout temps et aussi longtemps que Jin Hee aurait besoin de lui à ses côtés.
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jin Hee
Kang Jin Hee
Âge : 22
Occupation : vendeuse dans une boutique de chaussure et agent chez les shadow
Quartier : Gangseo
Situation : instable
Multicompte : Suh Jin Ho feat. Min Yoon Gi (Suga - BTS) & Choi Jung Hwa feat. Park Gyeong Lee (Kyungri - 9MUSES)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2046-kang-jin-hee-style-that-suits-m
Mer 20 Mar - 15:45



Bad time. Bad guy.

Quelle idée idiote de sortir si peu couverte en plein mois de mars. Ce n'était pas la pire de mes idées du soir cela dit. Maintenant que nous étions dehors et trempés, je regrettais amèrement cette petite veste de cuir qui ne couvrait pas beaucoup. Ne pas penser au froid ne le faisait pas partir, mais au moins, le temps de quelques secondes, j'arrivais à oublier que mes muscles s'étaient raidis contre la paroi de l'aubette de bus. J'arrivais à oublier que mes doigts me piquaient déjà à leur extrémité. Pas longtemps. Juste le temps de m'enquérir de la situation. Soo Jung allait bien. Du moins c'est ce qu'il voulait bien prétendre, mais je n'étais pas dupe. J'ignorais bien ce que les savants fous de l'organisation lui réservaient comme sort, mais je doutais fort que l'on puisse encaisser un coup de poing de la sorte sans même rechigner un peu. Son corps avait été blessé, probablement bien plus que son ego. Pauvre petit. Sans un mot, j'acceptais sa veste, mortifiée à l'idée qu'il attrape froid par ma faute mais refuser n'aurait servi à rien. Conditionné comme il l'était, il était difficile de le convaincre de faire passer son propre intérêt avant celui des autres ou de ses supérieurs. Je me demandais par ailleurs comment le chronomancien me voyait. Étais-je un supérieur à ses yeux ? Moi, la petite bleue qui n'avait pas encore une année de service à mon compteur. N'étais-je qu'une collègue parmi tant d'autre ? Bien que la question me taraudait, ce n'était ni l'endroit et encore moins le moment pour l'interroger à ce propos. Par ailleurs, sa question de plus tôt me revint en mémoire : étais-je fâché ? Pourquoi le serais-je ? Il m'avait sauvé la mise...

Je restais muette un court instant. Mon esprit s'affairait à comprendre le mode de fonctionnement de l'agent en face de moi. Non. Je comprenais parfaitement sa peur, je la ressentais moi aussi, d'une toute autre manière. En revanche, c'était son dégoût de lui-même que je n'arrivais pas à comprendre. Je ne faisais qu'imaginer les horreurs qu'on pouvait bien lui jeter à la figure, encore et encore, cherchant à lui laver le cerveau, à l'endoctriner dans cette secte étrange qu'est Shadow. Renier son essence même, son don précieux pour le dépeindre comme une monstruosité destructrice. Shadow avait beau avoir en grippe les wonders, ils n'hésitaient pas à s'en servir lâchement. Je les détestais de plus en plus. Merci. fis-je, tout en relevant les yeux pour les poser sur lui. Pour la veste et puis aussi pour toute à l'heure. Est-ce qu'il comprenait ? Je n'en étais pas convaincue alors j'ajoutais d'autres explications à mes remerciements. Tu n'étais pas obligé d'intervenir. Je suis sincèrement reconnaissante que tu l'ais fait. Et puis, je ne suis absolument pas fâché. Ce serait hypocrite de t'en vouloir alors que sans ton intervention, je serai toujours coincée avec cet idiot à lui rendre des comptes. Peut-être pire. terminais-je, réalisant subitement ce vilain tic à son œil. Étais-ce dû au coup de poing reçu un peu plus tôt dans la soirée ? Aussitôt je farfouillais mon sac à main et en sorti un petit sachet de mouchoir jetable. J'en pris un que j'allais mouiller hors de l'abri de bus. La pluie s'était tellement intensifié que ça ne dura qu'une vingtaine de seconde afin que ce dernier ne soit entièrement imbibé d'eau. Tiens, met ça sur ton œil. Ça te soulagera la douleur. Ou peut-être pas du tout. J'ignorais bien d'où cette douleur pouvait lui provenir en vérité.

N'osant m'inquiéter plus pour lui, plus par peur de le mettre mal à l'aise qu'autre chose, j'allais m'installer sur la banquette de métal froide de l'aubette. Le contact glacial sur mes jambes me fit hoqueter légèrement de surprise mais je n'en fis pas de cas, l'observant plutôt appliquer ma compresse de fortune sur son œil endolori. Quelle merveilleuse équipe on forme. m'exclamais-je sur le ton de l'ironie. Je relevais le pan des deux vestes qui me couvraient le dos pour lui montrer mon poignet, violacé, répondant enfin à sa question précédente. C'est pas très joli à voir mais ça va, je n'ai pas si mal. Tant que je reste tranquille, tout va bien. Ce qui en revanche n'allait pas, c'était cette humidité qui ne faisait que grimper en flèche sans parler de ce froid qui pénétrait le tissus sans demander l’autorisation à quiconque. Si je ne tombais pas malade, je ne garantissais pas du même sort pour ce pauvre Soo Jung.

Au moment même où j'envisageais les possibilités pour rentrer, l'agent m'interrogea à ce sujet, me suggérant un taxi. Je secouais la tête, refusant son offre. Un taxi me coûterait bien trop cher et bien que mon salaire de Shadow me permettait ce genre de folie, j'économisais la quasi totalité de mon revenu pour les soins hospitaliers de ma jeune sœur. Pas question d'aller jeter de l'argent par les fenêtres. Je glissais une main dans mon sac à main pour en extirper mon porte-feuille, agitant ma carte de bus sous ses yeux. Je peux rentrer par mes propres moyens. Mais toi... ? le questionnais-je, mon ton habituel inquiet. Où est-ce qu'il vivait d'ailleurs ? Pas au laboratoire tout de même, si ? Si tu aimes les cafés un peu amers, je t'invite à en déguster un chez moi. On regardera à ton œil par la même occasion. J'observais sa réaction, redoutant un refus que je savais ne pas pouvoir accepter. Allez, suis-moi. On est pas dans le bon sens. Je ne lui laissais pas trop le choix à vrai dire. Sans attendre de réaction de sa part, je m'avançais sur le trottoir. Il faisait nuit noir et pourtant, la circulation routière restait affluente. Sans un regard en arrière, j'allais me poster près d'un feu de signalisation, attendant le signal pour traverser. La pluie martelait la veste de Soo Jung, ruisselait sur mes cheveux soigneusement coiffés. La grippe n'était pas loin, je le sentais. Si on se presse,on va pouvoir attraper le bus qui va jusqu'à chez moi. Ce qui était mille fois préférable que de devoir attendre le suivant pas vrai ?






PLEASE, LOOK AT ME
Revenir en haut Aller en bas
Park Soo Jung
Park Soo Jung
Âge : 21
Occupation : Agent à temps plein chez Shadow
Quartier : Buk
Situation : Célibataire et pas intéressé
Don : Chronosentance
Niveau : 4
Multicompte : Yoo Hee Kyung & Bae Jung Min
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2281-park-soo-jung-a-man-s-best-frie
Sam 23 Mar - 16:47
Bad Time. Bad Guy.Kang Jin Hee & Park Soo JungLe simple bruit de la pluie qui tapait contre la vitre de l'abris-bus semblait amplifier leur moment de silence, les deux agents de Shadow tremblotants dans le petit espace, ils avaient certainement une fière allure. Au moins, Soo Jung n'en avait rien à faire des allures, ce qui lui importait était l'état de Jin Hee malgré sa propre douleur. Il avait eu la tête baisser jusqu'à maintenant, laissant le silence s'installer avant de relever la tête au son de la voix de la jeune femme.

Il ne comprenait toujours pas pourquoi elle le remerciait. C'était son utilité d'être là pour couvrir ses arrières, les signes de reconnaissance lui étaient totalement inconnus. Ne sachant pas plus quoi répondre il pressa ses lèvres ensemble, resserrant un bras autour de lui-même pour essayer de se réchauffer un peu maintenant qu'il n'avait plus sa veste. Il était heureux de lui avoir offert, normalement on lui aurait pris donc il savait que même ses vêtements ne lui appartenaient pratiquement pas, si ce qu'il avait pouvait aider un de ses supérieurs, alors c'était à eux. Tout simplement.

Il maintenait le regard de Jin Hee, se sentant rapidement inconfortable même s'il ne laissait rien paraître sur son visage. Lui qui passait son temps à observer les autres, il était difficile de comprendre le regard de l'agente. Est-ce que Jin Hee le regardait avec pitié? Compassion? Pour lui qui n'arrivait même pas à se regarder de cette manière, il était plutôt curieux de comprendre ce qu'elle pouvait bien penser. Oubliait-elle qu'il était un Wonder? Un de ces monstres qui couraient les rues et que Shadow avait le devoir d'arrêter? Il ne savait quoi penser d'elle et les remerciements de la jeune femme ne faisant qu'allonger, Soo Jung penchant lentement la tête pour faire comprendre sa confusion grandissante avec ses mots.

« Bien sûr que je dois intervenir » lâcha-t-il calmement, fronçant les sourcils comme si c'était la chose la plus évidente qu'il est jamais dit. « Je suis là à ton service » lui rappela-t-il avec une sincérité qui était presque déconcertante. Si Jin Hee ne lui avait pas demandé de sortir l'aider, si personne ne le lui aurait ordonné, alors il ne l'aurait pas fait, mais l'agente avait besoin de quelqu'un et le Wonder était là pour servir. Même que si elle lui aurait ordonné de ne rien faire, c'est exactement ce qu'il aurait fait, certains agents préféraient se sortir de leur pétrin d'eux-mêmes après tout.

Il était bien d'entendre qu'elle n'était pas fâchée pour sa manière d'agir sans l'avoir été ordonné. Un poids semblait alléger ses épaules, malgré que les explications de Jin Hee ne semblaient pas complètement le satisfaire. Il n'y avait rien d'hypocrite, il aurait été normal qu'elle soit en colère alors qu'elle ne l'avait pas ordonné de faire quoique se soit... Il la comprenait de moins en moins, mais il devenait trop épuisé pour poser plus de questions, la douleur derrière son œil le faisant trembler ou peut-être était-ce le froid? Il ne pouvait le dire, mais il essaya d'ignorer le mal en voyant Jin Hee soudainement se lever, se préparant à la suivre avant de remarquer qu'elle ne faisait que tendre un mouchoir sous la pluie.

Que faisait-elle? Il l'observait avec curiosité, gardant la main sur son œil avant de baisser le regard sur le mouchoir trempé qu'elle lui tendait. Soulager la douleur? Ne devrait-elle pas le garder pour son propre bras? Il hésita quelques instants, levant la main sans prendre le mouchoir, mais elle ne lui laissa pas le choix, mettant elle-même le bout de tissu dans sa main avant d'aller s'asseoir.

Il restait là à hésiter, observant Jin Hee puis le mouchoir comme pour vérifier qu'il pouvait vraiment le garder et selon le regard insistant de l'agente il porta enfin le tissu imbibé d'eau à son œil, son corps sursautant à la froideur contre sa peau endolorie. Ça faisait un bien de fou, son hésitation faisant place qu'à la reconnaissance alors qu'il gardait fermement le mouchoir contre son œil. Allait-elle le lui retirer bientôt? Combien de temps pourrait-il profiter de cette compresse improvisée? Il espérait pour un bon bout de temps, s'accrochant au mouchoir comme si c'était son bien le plus précieux, reconnaissant à peine l'ironie dans la voix de l'agente alors qu'il hochait de la tête comme pour confirmer ses dires.

En vérifiant l'état du bras il hésita de nouveau par contre. C'était violacer et si les supérieurs de Shadow voyait ça il allait être blâmé c'était sur et certain... Il pensa aussitôt qu'il ferait mieux qu'elle retourne chez elle et prenne soin de ses ecchymoses, il ne voulait pas l'avouer, mais autant qu'il souhaitait pour Jin Hee de se soigner, il voulait aussi éviter les conséquences pour ne pas avoir mieux protégé l'agente. Le taxi semblait la manière la plus rapide de la ramener en sécurité, proposant simplement l'idée alors que son regard était fixé sur le poignet de la jeune femme, sa main hésitant à lui tendre le mouchoir qu'il gardant compresser contre son œil. Ça faisait beaucoup de bien, mais ça ne lui appartenait pas et si ça pouvait aider Jin Hee... Il était sur le point d'éloigner la compresse de son œil avant de se faire renvoyer sa question. Lui? Pourquoi voulait-elle savoir à son sujet?

« Je... Je vais marcher ou sinon hem » il hésita un instant tâtant les poches de son jean pour sentir son cellulaire. « Si mes gardiens sont là ils vont venir me chercher » dit-il simplement en osant les épaules. Il savait très bien que ses gardiens étaient occupés donc marcher était sa seule option, mais il avait l'impression que Jin Hee n'allait pas apprécier sa réponse s'il disait que la vérité. Par contre il s'en sentit aussitôt coupable. Mentir à une Shadow? Il allait certainement se mettre dans le pétrin encore une fois...

Il s'attendait à ce que la conversation en finisse là, mais voilà qu'elle le surprenait encore une fois. L'invité chez elle? Accueillir un Wonder sous son toit? Il n'avait qu'un œil pour l'observer, mais il était grand ouvert, le regardant comme si elle avait poussé une deuxième tête. À quoi Jin Hee pensait-elle? Il la comprenait de moins en moins. Se faire offrir un café, suggérer regarder ses blessures... n'était-ce pas un comportement entre amis? Entre personnes de confiances? Pourquoi proposait-elle tout cela à lui?

Il avait complètement perdu la voix, mais il ne trouvait simplement pas le moyen de refuser. Il savait que c'était mal pour lui d'en profiter. D'une partie il voulait savoir Jin Hee bien sauve jusque chez elle, mais de l'autre profiter de sa gentillesse mal placée sonnait exactement comme le Wonder profiteur qu'il était. N'ayant même pas le temps d'y penser plus longtemps il suivit rapidement l'agente, remontant les épaules pour essayer de se protéger de la pluie sans grand succès.

En quelques secondes il était détrempé, son corps secoué de frissons alors qu'ils attendaient au coin de la rue pour traverser. Les spasmes de ses muscles devenaient inconfortable donc il fit retomber son bras, ignorant la douleur endolorie de son visage pour resserre ses bras contre lui-même à la place, ayant peine à suivre Jin Hee sous cette pluie accablante et marcha plus rapidement pour rester derrière ses talons.

Il était décidé. Il allait s'assurer que Jin Hee rentre chez elle puis il allait repartir. Aussi tentant que le reste soi, il n'allait pas profiter de l'ignorance de la pauvre agente sur les Wonder. Elle était sûrement trop habituée à sa présence, elle devait oublier qu'il était un danger public et c'était son devoir de le lui rappeler. Il ne disait rien pour l'instant, mais il montait déjà la conversation dans sa tête. Il fallait qu'il soit décidé, il ne pouvait pas laisser ses propres désirs égoïstes l'emporter. Qu'en penseraient ses gardiens?

Ce qu'il avait le plus peur en fait, c'était que Jin Hee se mette elle-même dans de gros problèmes. Si les autres se rendaient compte qu'elle lui apportait autant de confiance aveugle... Il ne pouvait pas la laisser se saboter ainsi alors que c'était totalement sa faute pour avoir manipulé l'agente sans même s'en rendre compte.

Perdu dans ses pensées il fonça presque dans le dos de Jin Hee quand elle s'arrêta subitement pour se glisser dans l'abris-bus, les deux ayant apparemment regagné l'autre côté de la rue pour attraper le bon autobus. Il en avait presque oublié ses tremblements, gardant ses dents serrer ensemble pour les empêcher de claquer ensemble. Profitant du répit sous les vitres il fouilla dans sa poche pour sortir un peu de monnaie, serrant les pièces dans sa main avant de l'ouvrir pour vérifier qu'il avait assez pour le bus, ne sachant pas trop combien c'était pour y monter. Il prenait rarement ce transport en commun et sinon il ne payait jamais par lui-même donc il ne savait plus trop le montant.

Il semblait avoir assez si c'était bien un hochement de tête que Jin Hee avait fait en sa direction, il en savait plus trop, sa vision s'embrouillait avec l'eau qui coulait constamment de ses cheveux pour se coincer dans les cils de son seul œil ouvert. Il devait totalement se baser sur Jin Hee, suivant ses mouvements quand la lumière qui reflétait contre la vitre de l'abris-bus lui fit comprendre que le bus était arrivé devant leur arrêt, le chiot de Shadow la suivant docilement dans le véhicule, s'assurant d'y donner sa monnaie avant de rapidement rejoindre les côtés de l'agent.

L'autobus le soir, c'était bien plus silencieux qu'il ne l'aurait cru. Ne désirant pas se concentrer sur les quelques personnes aux alentours il se retourna vers Jin Hee, remontant une main pour s'essuyer le visage de la pluie avant de se rappeler le mouchoir qu'il avait toujours en main.

« Tient » murmura-t-il calmement en déposant la compresse contre le poignet endolori de Jin Hee, l'observant de son œil ouvert pour s'assurer qu'il ne faisait pas de bêtise. « Merci, je vais mieux maintenant » expliqua-t-il calmement même si ce n'était pas totalement la vérité, mais une compresse ne pouvait rien changer à la douleur derrière son œil et Soo Jung devait la convaincre qu'il allait bien s'il voulait se séparer de l'agente une fois qu'elle allait rejoindre son domicile.

« Tu habites bien loin? » maintenant qu'il y pensait. Était-il en train de s'éloigner de son propre quartier?
©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
Kang Jin Hee
Kang Jin Hee
Âge : 22
Occupation : vendeuse dans une boutique de chaussure et agent chez les shadow
Quartier : Gangseo
Situation : instable
Multicompte : Suh Jin Ho feat. Min Yoon Gi (Suga - BTS) & Choi Jung Hwa feat. Park Gyeong Lee (Kyungri - 9MUSES)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2046-kang-jin-hee-style-that-suits-m
Lun 22 Avr - 18:05



Bad time. Bad guy.

Assise sur le petit banc de métal de l'aubette de bus, je me repassais en boucle la réaction de Soo Jung, sans en comprendre le sens. À dire vrai, la soirée toute entière avait été étrange. Moi qui pensait pourtant être sur la même longueur d'onde que le wonder, je me trompais sur toute la ligne. Je ne le comprenais pas et il ne me comprenait sûrement pas non plus. Pour autant, notre duo avait l'air de fonctionner... Au moins en apparence. C'était difficile de savoir ce à quoi il pouvait bien penser et si l'envie de le secouer pour lui remettre les idées en place était tentante, je n'en fis rien, me contentant simplement d'attendre notre transport dans un silence absolu. Une attente qui, heureusement, ne fut pas trop longue. Je me redressais vivement de mon siège de métal, faisant signe au conducteur. Le véhicule s'immobilisa alors devant nous et ouvrit ses portes métalliques. J'agitais ma carte sous les yeux du chauffeur, observant, sans un mot, mon partenaire payer avec hésitation son aller-simple jusqu'à chez moi. Il n'allait assurément jamais pouvoir payer le voyage en sens inverse avec le peu de monnaie lui restant... Je n'avais par ailleurs pas la moindre idée de l'endroit où il devait se rendre pour rejoindre son domicile. Son ticket entre les doigts, je nous fis avancer jusqu'à la seconde moitié du bus où j'allais prendre place sur l'un des sièges. J'étais frigorifiée, trempée et subitement épuisée, mais je n'en fis pas de cas, profitant même de l'air chaud que soufflait le radiateur au niveau de mes pieds. C'était toujours ça de pris. Jetant un œil à ma montre, je laissais échapper un maigre soupire découragé. Le trajet jusqu'à chez moi était long... ce n'était pas un café que j'allais lui offrir, mais un percolateur à ce rythme.

Le timbre de sa voix me fit revenir à moi. Je tournais la tête dans sa direction, mon regard tombant aussitôt sur le petit mouchoir en papier qu'il me tendait. Il allait mieux qu'il disait. Tant mieux alors. dis-je tout en lui esquivant un sourire discret. J'hésita un moment sur quoi faire de la compresse de papier, puis finalement, je pris la décision de la chiffonner d'une main et de la poser sur le coin de la banquette. Mon bras ne me faisait pas tant mal et puis, ce n'était pas un peu d'eau (tiède en prime) qui allait réprimer les ecchymoses violacées qui teintaient ma peau blanche. S'en suivi une nouvelle question qui cette fois, me gêna particulièrement. Hé bien... un peu. Enfin ce n'est pas si loin mais ça prend du temps en bus. Pardon... fis-je, tout en baissant honteusement la tête. Avant de te proposer un café, je n'avais pas vu l'heure. J'espère que tu n'aurais pas d'ennuis à cause de moi... continuais-je, me retenant même de lui proposer de prendre le canapé si, le voyage de retour et de nuit ne lui faisait pas envie. Et puis quoi encore ? Nous étions tous deux des adultes consentants. En quoi rentrer tard la nuit poserait problème, d'autant plus si il était en ma compagnie ? Je leur expliquerai s'il faut. finis-je par dire, esquissant cette fois un beau sourire accompagné d'un hochement de tête convaincu. C'était le risque des missions sur le terrain : on ne pouvait jamais vraiment prévoir leur issus.

J'habite à Gangseo. Et toi ? continuais-je calmement, comme si la question sur les potentiels ennuis de Soo Jung avait déjà trouvée une réponse. Favorable qui plus est. Il fallait bien qu'on cause le temps du trajet après tout et si Soo Jung m'avait troublé plus d'une fois depuis que nous avions quitté en trombe l'Interplay, je ne comptais pas jouer au jeu du roi des silences plus longtemps. Tu n'as pas trop froid ? La chaleur à mes pieds me réchauffait lentement pour ma part. Pour le reste, il ne faisait pas si chaud à l'intérieur du bus. C'était surtout parce que ce dernier était plus ou moins vide de monde. Ça n'avait rien avoir avec les heures de pointes ou les sorties d'école, assurément. La route défilait sous mes yeux, de la même manière que nos deux reflets luisaient sous les lumières faiblardes du véhicule. Nous n'étions pas beaux à voir. Tu n'as pas répondu à ma question toute à l'heure. Enfin... ce n'était pas vraiment une question mais bon. Tu aimes le café ? Parce que j'ai un tas d'autre chose. Sauf de l'alcool bien sûr ! Comme j'ai une jeune sœur à la maison, j'en consomme uniquement à l'extérieur. Il n'en avait que faire de mes bavardages mais ça me permettait de forcer ses réactions. Ça me permettrait de peut-être saisir son mode de fonctionnement et sinon, au moins ses goûts personnels. Il devait bien en avoir après tout... Ça fait longtemps que tu... bosses pour eux ? Je ne lui laissais aucun répit. Le pauvre, il devait être exténué. Quant à moi, j'avais l'impression que mon adhésion chez les grands vilains remontait à une éternité au moins alors que cela ne faisait qu'un an. Un an et déjà j'avais envie de fuir loin. C'était dire dans quelle situation Soo Jung devait être. Il était présent à mon arrivée. Pour le reste, je ne m'étais posée aucune question. Je jetais un énième regard à ma montre. Nous ne devrions plus tarder. Il était certes tard mais au moins, la pluie, dehors, avait cessée de tomber. Voilà une bonne nouvelle. La seule de la soirée.






PLEASE, LOOK AT ME
Revenir en haut Aller en bas
Park Soo Jung
Park Soo Jung
Âge : 21
Occupation : Agent à temps plein chez Shadow
Quartier : Buk
Situation : Célibataire et pas intéressé
Don : Chronosentance
Niveau : 4
Multicompte : Yoo Hee Kyung & Bae Jung Min
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2281-park-soo-jung-a-man-s-best-frie
Lun 29 Avr - 19:46
Bad Time. Bad Guy.Kang Jin Hee & Park Soo JungL'intérieur de l'autobus était un véritable havre de paix, Soo Jung déjà bien soulager de ne plus avoir à rester sous la pluie ou de rester frigorifier par le vent qui se glissait constamment dans l'abribus. C'est avec les mains tremblantes qu'il avait réussies à donner la monnaie pour le bus avant de prendre son ticket et de rejoindre Jin Hee, se glissant rapidement à ses côtés en essayant de retenir les tremblements de son corps. C'était mieux qu'à l'extérieur, mais il devait se donner un moment pour atténuer les frissons provoqués par le contact de ses vêtements détrempés contre sa peau.

Le silence du voyage était presque endormant pour le Wonder qui avait eu bien des peines à trouver du repos depuis qu'il avait suivi Jin Hee, ignorant son propre horaire habituel, car à l'heure qu'il était il serait normalement proche d'aller dormir si pas même déjà enfuis sous ses couettes. Il n'avait pas le temps ni l'envie de se plaindre par contre, son propre confort valait bien peu comparé à l'agente à ses côtés dont le bras encore décoré d'ecchymoses l'inquiétait de plus en plus. C'est pourquoi il lui tendit la compresse qu'elle avait improvisée pour lui plus tôt, baissant la tête pour ne pas soutenir le regard de Jin Hee, craignant qu'elle puisse y lire son mensonge à propos de l'amélioration de son état. Heureusement elle sembla convaincue, lâchant un court soupire quand elle prit le mouchoir de sa main avec de froncer les sourcils en la voyant ne pas l'utiliser.

Était-elle dégoûtée parce que le Wonder y avait touché? Il ne pourrait même pas lui en vouloir, en fait il se disait même que c'était logique qu'elle refuse de partager quelque chose avec un être inférieur comme lui. Il ressentait une douleur à ses pensées, mais fit aussitôt les efforts pour se changer d'avis. Non, il ne devrait pas s'en sentir blesser, c'était une bonne chose en fait, Jin Hee prenait enfin conscience qu'il n'était qu'un Wonder, un danger pour les autres qui n'avait pas sa place à se promener librement. Il jeta un regard par la fenêtre, arrivant à peine à y reconnaître quoique ce soit au travers des lumières distorsionner par la pluie qui s’abattait contre les vitres de l'autobus. En fait, il n'avait aucune idée où ils se dirigeaient et posa timidement la question, Soo Jung resserrant ses bras contre lui pour conserver un minimum de chaleur.

Bon, il savait que c'était loin en bus, mais sans plus. Elle faisait bien d'être prudente, même si elle avait eu cette drôle d'idée de le traîner jusque chez elle, partager dans quel quartier à l'habitait à un être comme lui serait franchir des limites.

« T-Tu n'as pas à t'excuser... » marmonna-t-il un peu confus par sa réaction, ayant peu l'habitude d'avoir les autres s'excuser à lui à plusieurs répétitions. À chaque fois qu'il pensait que Jin Hee reprenait son côté logique de Shadow, ses actions semblaient toujours prouver l'inverse et Soo Jung ne savait plus du tout quoi en penser. Par contre, il n'eut pas à y penser bien longtemps, la suite de ses mots attirant rapidement l'attention du Wonder.

« Oh, je crois pas avoir d'ennuis, si j'aurais sorti par moi-même ça aurait été un problème, mais je suis là pour te servir alors c'est compréhensible » expliqua-t-il calmement, s'efforçant de sortir ses mots clairement pour empêcher ses dents de claquer. Malgré la douce chaleur qui se glissait à ses pieds, le reste de son corps détrempé avait bien plus de misère à garder sa chaleur corporelle à sa place. « Tu expliqueras dans ton rapport s'il le faut, c'est toi qui décides qu'est-ce que tu y écris au final » fit-il remarquer en baissant le regard, espérant seulement qu'elle y soit sincère dans son explication, ayant bien trop l'habitude des autres agents qui en profitait pour lui mettre le blâme sur le dos.

Jin Hee par contre semblait tellement désolée et insistante pour expliquer la situation qu'il avait ce mince espoir qui lui laissait croire qu'elle ne ferait pas comme ses confrères malhonnêtes. Il en était reconnaissait tout autant qu'il s'inquiétait pour elle, c'était le denier de ses désirs de voir Jin Hee s'entraîner dans des problèmes par sa faute. Levant une main vers son visage, il était en train d'y essuyer l'eau de sur son visage, tentant enfin d'ouvrir son œil endolori avant de se faire surprendre par les mots de Jin Hee qui lui révélait enfin son quartier.

À quoi pensait-elle vraiment? Il ne savait vraiment plus quoi penser de l'agente, tout autant que de savoir leur destination le fit réaliser qu'il était complètement entrain de s'éloigner de chez ses gardiens. Même que c'était un quartier qu'il ne connaissait très peu, comment allait-il pouvoir rentrer à pied? Il pressa ses lèvres ensemble souhaitant être capable de mentir avec conviction pour faire croire à l'agente qu'il n'habitait pas trop loin, qu'il n'aurait aucun problème à rentrer chez lui, mais mentir c'était mal et il ne désirait pas se faire punir pour avoir caché la vérité.

« Mes gardiens sont à Buk » Il avait rapidement marmonné, espérant que Jin Hee ignore la distance qui séparait leur résidence. Il fuyait également son regard, observant l'intérieur de l'autobus maintenant qu'il avait au moins forcé son œil ouvert, la douleur était toujours présente aux alentours, mais au moins il pouvait y voir de nouveau, clignant calmement des yeux, habituer par la lenteur de sa paupière gauche qui ne suivait pas sa consœur à la perfection. Il aurait continué à fuir Jin Hee si ça n'aurait pas été de son autre question, le Wonder se surprenait à ramener son regard vers elle avant d'abaisser les yeux sur son propre corps crispé tellement il s'efforçait de retenir les frissons qui se glissaient sous sa peau.

« Ça va » glissa-t-il rapidement pour ne pas avoir à mentir plus qu'il ne le fallait. S'il commençait à cerner la manière de penser de Jin Hee il ne voulait pas risquer qu'elle ne lui redonne sa veste, préférant la savoir bien au chaud que son propre état frigorifié. Il tenta même un léger sourire pour la rassurer, mais le laissa aussitôt tomber en réalisant qu'il tentait encore de la manipuler. Mentir et laisser croire par la suite que tout allait bien, c'était bien la preuve qu'il était un Wonder, un être malhonnête qui cachait toujours la vérité. Laissant le regret l'envahir il baissa son regard sur ses mains, serrant et desserrant ses doigts tremblants au travers du silence qui se glissaient entre les deux agents avant que Jin Hee ne le fracasse de nouveau.

Il n'avait pas répondu? Oui, elle avait raison il avait fui le sujet aussitôt qu'il c'était décidé à la reconduire chez elle et de partir ensuite, n'ayant aucunement l'intention d'envahir la maison de l'agente qui montrait déjà bien trop de gentillesse face à Soo Jung. Elle avouait même de l'information personnelle qui surprit le chiot de Shadow, penchant la tête sur le côté en l'observant comme s'il n'avait pas compris ce qu'elle venait d'avouer. Il n'avait aucune idée qu'elle avait une sœur, mais de savoir qu'elles vivaient ensemble... Jin Hee tenait vraiment à mettre sa sœur en danger en invitant un Wonder chez elle? Elle devrait être bien plus prudente, Soo Jung n'y comprenait rien à la logique de l'agente.

« Je suis pas... Je suis pas bien difficile » commença-t-il calmement au sujet des boissons, cachant le fait qu'il ne comptait même pas franchir la porte de la résidence de Jin Hee. Honnêtement il n'était pas un grand fan de café, mais il faisait avec ce qu'on lui donnait, faire le difficile c'était un mauvais comportement et Soo Jung ne pouvait pas agir ainsi, on lui avait appris à agir comme une bonne personne après tout. Pensant le sujet clos il avait baissé sa garde, laissant son dos choir contre son siège alors qu'il tentait de se réveiller, jouant avec ses propres doigts pour ne pas laisser la douleur qui frappait toujours derrière sa vision alourdir ses paupières. Pile à l'instant où il pensait perdre sa bataille Jin Hee parvint à le ramener encore une fois.

La question par contre était loin d'être comme les autres, les souvenirs se glissant aussitôt dans sa tête avec une frayeur et un dégoût soudain, le chiot s'efforçant de ravaler ses émotions, s'efforçant de s'en rappeler sous un meilleur angle, celui d'une personne reconnaissante d'avoir été sauvé d'une vie plein plus difficile.

Cela faisait si longtemps qu'il avait été avec les scientifiques, il n'y avait aucun moment de sa vie qu'il avait vaincu sans eux. Il fronça les sourcils essayant de se rappeler exactement le moment où il avait été offert à Shadow, se rappelant que c'était peu de temps après leur création, le débat qu'il en avait suivi face à laisser un Wonder à leurs côtés, mais sa docilité et les promesses des scientifiques les avaient finalement convaincus apparemment. Enfin, c'est ce que Soo Jung en avait le souvenir, il y avait certainement plus bien d'informations dont il n'était pas conscient.

« J'ai été offert au début de sa création » commença-t-il en une voix monotone, même calme malgré les souvenirs qui lui faisait crisper ses doigts ensemble. « J'avais environ 15 ans je crois, mais j'appartiens pas à eux, je suis qu'un outil, c'est pour ça que je dois parfois m'absenter pour retourner... » Il fit un simple geste pour silencieusement mentionner les scientifiques auxquels il appartenait vraiment. Pour lui le sujet était totalement normal, parlant de lui-même comme un objet, le chiot de Shadow comme plusieurs le surnommaient, qu'un compagnon inférieur aux vrais agents de Shadow. C'était des gens comme Jin Hee qu'il regardait avec respect, des personnes qui avaient sacrifié de leur temps pour venir en aide aux autres et de les protéger face aux dangers des Wonders.

« J'ai pas de mérite à être à vos côtés, mais je suis redevable pour avoir cette chance de me racheter d'exister » avoua-t-il avec un mince sourire, mais qui était le plus sincère que Soo Jung est arboré sur son visage jusqu'à maintenant. Il parlait avec conviction, vraiment redevable à Shadow de l'avoir accueilli malgré son don, de lui avoir donné un but pour exister et aider à faire de Busan une ville sans danger, sans aucun Wonder.

Se sentait déjà mieux avec le changement de sujet il garda un sourire léger sur ses lèvres alors qu'il observait par les fenêtres de nouveau, se sachant pas trop ce qu'il cherchait alors qu'il se retournait vers Jin Hee pour voir si elle reconnaissait son propre quartier. Ça faisait un bon moment qu'ils étaient là après tout, étaient-ils toujours si loin de sa demeure?

« Tu crois qu'on se rapproche de chez toi? » demanda-t-il en espérant que sa question n'était pas trop agaçante pour l'agente.
(c) 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
bad time. bad guy. ft. park soo jung
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COULEUR CERISE ❥ i don't even know why i do it?
» Ivy S. Cobb • That's the time where I'm suppose to put a quote so cool •
» Seize the Time!An essay by Cynthia McKinneySeptember 19, 2008
» All Time Low
» 07. It's Coffee Time !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUSANJIN :: Interplay-
Sauter vers: