AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 It's nice to see you again ! || Ft. Woo Shin

avatar
Rivera Saki
Âge : 22
Occupation : étudiante en danse et serveuse au Bleu Art Café
Quartier : Nam
Situation : célibataire
Don : Lévitation
Niveau : 4
Multicompte : Yang Somi ft. Shin Hye Jeong
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t95-rivera-saki-o-i-want-to-be-your-s
Ven 17 Fév - 0:44



It's nice to see you again !
Saki ft Woo Shin




La journée touchait à sa fin, aussi bien la journée de cours que de travail. La première s’était terminée plus tôt dans l’après-midi alors que la seconde venait de se terminer et il ne te restait plus qu’à rentrer chez toi pour trainasser en pyjama devant la télévision après avoir pris un bon bain. Non pas parce que tu avais besoin de détendre mais, simplement, parce que tu aimais bien ne rien faire surtout quand tu étais chez toi où il n’y avait pas vraiment de ménage à faire. Pour cela, tu pouvais remercier ton côté bordélique organisée qui t’empêcher de concevoir de ranger des choses dans un tiroir mais, bien entendu, cela n’empêchait pas que tu fisses parfois les poussières pour avoir un appartement un peu propre.
Perdue dans tes pensées à propos de comment tenir un appartement, tu finissais de récupérer les affaires que tu avais déposées dans le casier avant le service. Une fois cela fait, tu fermas ledit casier, tu saluas tes collègues puis tu poussas la porte du café pour sortir afin de prendre, ensuite, le chemin du retour, ton téléphone en main. Cependant, entre ce que tu comptais faire et la réalité, il y avait parfois un monde.

En effet, alors que tu venais de faire quelques pas, le regard rivé sur l’écran, ton corps heurta celui de quelqu’un et tu fermas les yeux tout en appréhendant la chute. Au fond de toi, tu ne pouvais t’empêcher d’avoir peur que ce choc ainsi que cette possible chute te fassent léviter mais, heureusement pour toi, tu perdis simplement l’équilibre, évitant la chute de très peu. Un soupir de soulagement sortit de tes lèvres alors que tu regardais ton téléphone qui finit par être rangé dans ton sac-à-main. Au vu ce qui venait d’arriver, c’était certain que tu ne te promènerais plus en regardant ton mobile.
Le portable rangé, tu levas les yeux vers la personne que tu avais bousculé avant de t’incliner poliment. C’était un réflexe que tu avais acquis en vivant au Japon, quelque chose que tu ne pouvais t’empêcher de faire.

« Je suis sincèrement désolée de vous êtes rentrée dedans, je ne regardais pas où j’allais, dis-tu pour t’excuser avant de te relever. »

Alors que tu t’apprêtais à partir une fois ces excuses prononcées, tu stoppas tout mouvement pour regarder l’homme en face de toi. Surprise, tu fronças légèrement les sourcils tout en faisant un léger et discret mouvement de tête. Tu avais un doute sur l’identité de la personne mais tu n’avais rien à perdre en demandant alors, tu te lanças.

« Je vous connais vous… Enfin toi… Enfin… Je suis presque certaine qu’on se connait ! »

La surprise te faisait perdre tous tes moyens mais tu réussis à te reprendre pour être plus posée.

« Woo Shin, c’est bien toi ? Demandas-tu pour avoir confirmation quant à l’identité de la personne. »

Au pire, si ce n’était pas lui, il te prendrait simplement pour une folle… Un de plus un de moins, de ton point de vue cela ne changeait plus grand-chose.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Woo Shin
Âge : 24
Occupation : Patineur professionnel & étudiant en littérature.
Quartier : Nam
Situation : Célibataire & coeur brisé. But we always return to our first love ...
Don : Cryokinésie.
Niveau : 5
Multicompte : Cha Aiden & Nam Min Ki.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t141-kang-woo-shin-shoot-for-the-moon
Sam 18 Fév - 19:02

ft. Saki & Woo Shin

It's nice to see you again




I didn't expect to see you ... Une longue après-midi d’entraînement qui se termine enfin. Je suis dans mon élément quand je patine, mais au bout de plusieurs heures, c’est épuisant. Je ne suis jamais mécontent de rentrer et de pouvoir me reposer. Fatigué, mais néanmoins fier de moi je regagne le vestiaire de la patinoire. Je suis plutôt content de mon entraînement d’aujourd’hui. J’ai réussi une figure que je ne maîtrisais pas bien jusqu’à maintenant. Dans les vestiaires, je récupère mes affaires et range mes patins. J’y fais très attention, un musicien dit toujours tenir à ses instruments, moi ce sont mes patins. D’ailleurs, chez ma mère je dois toujours avoir mes anciens patins. Cela ne m’étonnerais pas quel ait gardé tous mes patins d’enfants en souvenir.

Je me changerai en rentrant, après avoir pris une bonne douche. J’enfile mon manteau, mes chaussures, sans oublier de n’emmitoufler dans mon écharpe et mes gants. Je croise mon entraîneur que je salue poliment, avant de quitter la patinoire. Mon sac de sport sur l’épaule, je me décide à rentrer à pieds. Quand il fait beau c’est agréable. Certes, les températures ne sont pas très chaudes à cette période de l’année, mais c’est supportable. Après chaque entraînement, j’ai ma petite routine. Je passe soi au Starbucks ou au Bleu Art Café. Na Hee, la propriétaire, est une bonne amie et comme je l’y croise parfois, c’est l’occasion de se voir. Puis j’aime tout particulièrement l’ambiance de ce café, c’est reposant. Bien que je ne sois absolument pas un artiste, contrairement à Na Hee qui a un don dans ce domaine, sans mauvais jeu de mots. J’ai pu voir certains de ses dessins, ils sont vraiment jolis.

Après une après-midi entière à me dépenser sur la glace, j’ai plus que besoin d’une grande tasse de café. Quelque chose à grignoter aussi, le sport ça creuse et mon dernier repas remonte à midi. Mon addiction au café me revient toujours après les entraînements. Pour ce soir, je vais aller assouvir mon envie de café au Bleu. C’est plus proche de chez moi et je vais pouvoir rentrer rapidement ensuite. Arrivant à l’entrée du café, je me fais bousculer par une jeune femme, reculant d’un pas pour ne pas perdre mon équilibre. Un léger sourire se dessine sur mes lèvres.

- Ce n’est rien, ne vous inquiétez pas. Vous n’avez rien j’espère ?

Je ne vais pas m’agacer pour cela. Ça peut arriver d’être dans la lune, moi le premier, alors je serais bien mal placé pour faire la morale à qui que ce soit. Je m’apprête à reprendre mon chemin pour entrer à l’intérieur du café, lorsqu’elle m’interpelle. Je me retourne intrigué et scrute son visage, à la recherche d’un trait familier. Au bout de quelques secondes un prénom me vient à l’esprit.

- Saki ?

Je ne suis absolument pas sûr de moi. Il faut dire qu’elle a grandit et changé, nous étions encore assez jeune la dernière fois que nous nous sommes vus. Quand j’ai commencé à m’investir dans le patinage et que j’ai commencé à faire pas mal de compétition, j’accompagnais plus rarement mes parents au Japon et donc, je voyais moins Saki. Qui pourtant était une bonne amie.

- Si je m’attendais à te voir ici ! Tu ne vis plus au Japon ?

J’étais loin d’imaginer que je la croiserai à Busan, mais ça me fait vraiment plaisir de la revoir. Comme quoi, le hasard fait bien les choses parfois.

heart in a bubble :
 
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rivera Saki
Âge : 22
Occupation : étudiante en danse et serveuse au Bleu Art Café
Quartier : Nam
Situation : célibataire
Don : Lévitation
Niveau : 4
Multicompte : Yang Somi ft. Shin Hye Jeong
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t95-rivera-saki-o-i-want-to-be-your-s
Mer 22 Fév - 19:43



It's nice to see you again !
Saki ft Woo Shin




En sortant du travail ce jour-là, si tu pensais pouvoir rentrer chez toi, tes plans furent changés lorsque tu bousculas quelqu’un dans la rue. C’était tout toi ça, de regarder ton téléphone sur la route sans faire attention aux autres personnes sur le chemin. Cependant, c’était bien la première fois que tu rentrais dans quelqu’un et, sans perdre de temps tu t’excusas avant de relever la tête pour répondre à la question qu’il te posait. Heureusement, la personne ne semblait pas t’en vouloir ce qui te soulagea.

« Je vais bien merci, j’espère qu’il en est de même pour vous… En tout cas, je suis vraiment désolée de vous avoir bousculé. »

Après t’être, de nouveau excusée, tu pensas à partir mais tu changeas tes plans lorsque tu observas plus attentivement la personne dans laquelle tu étais rentrée, surprise de le voir ici. Tu avais quand même un doute quant à son identité mais lorsqu’il prononça ton prénom, un sourire se dessina sur tes lèvres. C’était bien celui à qui tu pensais, Woo Shin, un ami que tu voyais de temps en temps lorsqu’il venait au Japon pour les vacances. Tu n’avais plus eu de nouvelles de lui depuis quelques années et tu étais, donc, heureuse de le recroiser par hasard. Comme quoi le destin faisait bien les choses !

« C’est bien moi oui ! Je suis contente de te revoir, répondis-tu avec un joli sourire. »

Tu ne savais pas vraiment ce qu’il était devenu même si tu avais entendu par ta grand-mère que Woo Shin qu’il était patineur. Cependant, si au début tu regardais ce qu’il faisait, tu finis, très vite, à ne plus avoir vraiment le temps de voir ses performances pour, ainsi, prendre de ses nouvelles. De ce fait, tu étais contente de pouvoir le voir ici et tu ne pouvais t’empêcher de sourire. A sa question, tu secouas négativement la tête avant d’expliquer la raison de ton déménagement, sans vraiment entrer dans les détails.

Rien que de penser à ta grand-mère disparue fit serrer ton cœur alors, pour éviter de craquer en pleine rue, tu essayas de ne pas rentrer dans les détails. Ce serait dommage de gâcher ces retrouvailles alors que tu étais vraiment heureuse de revoir le jeune homme.

« Je ne vis plus au Japon oui, certains évènements m’ont fait venir en Corée et je ne regrette absolument pas ! J’aime réellement vivre ici, répondis-tu toujours en souriant mais un peu moins qu’avant et de façon plus posée. »

Pour mettre les pensées un peu tristes de côté, tu préféras diriger la conversation vers autre chose de peut-être plus joyeux. Pour cela, tu reposas ton regard sur Woo Shin, avant de reprendre un peu plus enjouée qu’auparavant.

« Qu’est-ce que tu deviens sinon ? »

Intentionnellement, tu omettais de parler du fait que tu savais qu’il était devenu professionnel. Non pas parce que tu n’étais pas contente pour lui -bien au contraire- ou que tu étais jalouse -ça ne te ressemblait pas- mais surtout parce que tu ne savais pas comment aborder le fait que tu n’ais pas suivi sa carrière par manque de temps.
Par ailleurs, tu restais un peu sur la réserve, appréhendant qu’il te demande comment tes grands-parents allaient.

keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Woo Shin
Âge : 24
Occupation : Patineur professionnel & étudiant en littérature.
Quartier : Nam
Situation : Célibataire & coeur brisé. But we always return to our first love ...
Don : Cryokinésie.
Niveau : 5
Multicompte : Cha Aiden & Nam Min Ki.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t141-kang-woo-shin-shoot-for-the-moon
Sam 25 Fév - 20:33

     
ft. Saki & Woo Shin

     
It's nice to see you again

     
     

     

      I didn't expect to see you ... Je ne suis pas du genre à perdre facilement patience, alors après quelques politesses échangées, je n’avais aucune raison de m’énerver contre la jeune femme qui m’a bousculé à l’entrée du Bleu. Encore si elle avait été impoli, je lui aurait certainement dit ma façon de pensé, sans perdre mon calme à toutes épreuves cela dit. Je m’apprête à reprendre mon chemin pour entrer dans le café, lorsque cette jeune femme m’interpelle. Elle connaît mon prénom et sur le coup cela me déstabilise. Je n’ai pas eu l’impression de la reconnaître, bien que mon regard ne se soit posé sur elle que quelques brèves secondes. Je me retourne et scrute les traits de son visage, alors que la surprise doit certainement se lire sur le mien. Après quelques efforts de mémoire je la reconnais enfin. Saki ! Une amie d’enfance que j’ai rencontré au Japon. Lorsque nous étions enfants, on se voyait souvent pendant mes vacances à la capitale. Nous nous sommes perdus de vue avec le temps et c’est une agréable surprise de la revoir ici.

- Je suis content de te voir aussi ! Je ne m’y attendais juste pas, je lui adresse un sourire.

Certains de nos souvenirs communs me reviennent et je suis envahie d’une agréable nostalgie. Le Japon me manque beaucoup, je n’ai pas énormément d’occasion d’y retourner. Sauf parfois pour les fêtes de fin d’année ou pour quelques compétitions. Je souris, ravi d’entendre qu’elle se plais en Corée. J’affectionne tout particulièrement se pays aussi. J’ai eu l’occasion de vivre en Amérique et quelques mois au Japon, mais la Corée me manque toujours. Certes, mon pays natal a aussi ses défauts et pas des moindres pour certains, mais c’est le pays où je suis né et d’une certainement manière j’y serais toujours attaché.

- J’ai réussi à faire carrière dans le patinage artistique du coup je suis souvent pris par mes entraînements ou mes compétitions, mais j’ai tout de même repris mes études il y a peu de temps.

Des études par correspondances certes, mais je passerai tout de même des examens et si je vais au bout de mes trois années avec succès, je serais diplômé. Cela me fait u peu bizarre, moi qui n’avait plus étudier depuis la fin du lycée. Je sais que c’est important et qu’il me faut un plan de secours, juste au cas où. Je préfère ne pas y penser, mais une blessure peu arrêter ma carrière du jour au lendemain ou tout simplement si je n’ai plus le niveau. C’est dur de se faire une place dans ce monde, mais il y a pas mal de bons patineurs et la roue tourne comme on dit. Dans le fond … J’ai repris mes études, surtout pour rassurer mes parents, ma mère plus exactement. Lorsque j’arrêterais les compétitions, j’aimerais me reconvertir en entraîneur. Transmettre ma passion à quelqu’un de plus jeune et faire en sorte de l’emmener loin, comme mon entraîneur l’a fait avec moi.

- Et toi ? Comment va ta famille ?

Je me décale pour laisser passer quelqu’un qui sort du café, c’est vrai que nous sommes un peu dans le passage.

- Woo Ri ne me croira pas quand je lui dirais que je t’ai revu ! Je suis certain qu’elle aurait beaucoup aimé te voir aussi.

Bien sûr, quand j’allais en vacances à Tôkyô avec mes parents, ma sœur jumelle était avec nous et elle connais aussi Saki, puisque nous avons passés des heures à jouer tous ensemble, lorsque nous étions plus jeunes.

- Tu es pressé ?
Demandais-je finalement. On peut aller boire un verre quelque part et rattraper un peu le temps perdu, qu’est-ce que tu en dis ? Sinon je te laisse mon numéro de téléphone et on organisera cela plus tard !

 :hh:
 
     
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
     


Dernière édition par Kang Woo Shin le Jeu 6 Avr - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rivera Saki
Âge : 22
Occupation : étudiante en danse et serveuse au Bleu Art Café
Quartier : Nam
Situation : célibataire
Don : Lévitation
Niveau : 4
Multicompte : Yang Somi ft. Shin Hye Jeong
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t95-rivera-saki-o-i-want-to-be-your-s
Mar 4 Avr - 0:05



It's nice to see you again !
Saki ft Woo Shin




Cela faisait maintenant trois ans que tu vivais à Busan, autant de temps que tu travaillais au Bleu Art Café mais tu n’avais pas eu l’occasion de croiser des connaissances de ta vie passée, de ta vie au Japon. C’est pour cette raison que tu avais été agréablement surprise de voir Woo Shin en sortant du travail, tu n’avais pu retenu un sourire quand tu appris que c’était bien lui. En voyant qu’il t’avait, à son tour, reconnue, l’esquisse que tu affichais s’agrandit avant de faire part de ton contentement concernant le fait de le croiser par hasard. Ah ça, tu ne t’y étais vraiment pas attendue ! Assez rapidement, après avoir dit combien tu appréciais la vie en Corée du Sud, tu lui demandas ce qu’il était devenu, hochant la tête lorsqu’il parla du fait qu’il avait réussi à percer dans le patinage. C’était vraiment génial pour lui, cela te donner de l’espoir pour pouvoir percer dans la danse un jour même si tu préférerais certainement être professeure. Tu avais un côté un peu casanier qui était un peu difficile à retirer.

« Félicitation, je suis vraiment contente pour toi ! J’espère que les études se passent bien, dis-tu avec un sourire sincère. »

Lorsqu’il demanda des nouvelles de ta famille, tes pensées ne purent que se tourner vers tes grands-parents. De ce fait, l’esquisse que tu affichas s’estompa légèrement alors que tu mordillais intérieurement ta lèvre inférieure en essayant de prendre sur toi pour ne pas se laisser submerger par ses émotions. Respirant un bon coup pour évacuer la tristesse que pouvait avoir en pensant à ses aïeux qui s’étaient occupés d’elle sans jamais rien demander de plus que son bonheur, tu essayais de mettre ces pensées de côtés pour ne pas que cela obstrue la joie que tu pouvais ressentir en revoyant ton ami… A qui tu dus répondre.

« Mes parents vont bien, ils sont restés au Japon dans la maison de mes grands-parents qui ne plus de ce monde… Depuis trois ans. »

Il était facile de comprendre combien cela pouvait te peser de dire cela, combien tu avais envie de changer de sujet. C’est pour cela que lorsqu’il parla de Woo Ri tu ne pus retenir un sourire heureux, cela faisait longtemps que tu ne les avais pas vu tous les deux, vous vous entendiez vraiment bien dans le passé. Ce serait vraiment sympas que vous pussiez vous revoir.

« J’aimerais beaucoup la revoir aussi, elle est sur Busan ? Ce serait sympa qu’on puisse faire quelque chose tous les trois un de ces quatre ! »

Ah ça, ce serait vraiment une bonne chose, vous pourriez ainsi rattraper le temps perdu. Lorsqu’il proposa que vous vous posiez quelque part, tu ne pris pas le temps de réfléchir, connaissant déjà la réponse. Tu n’avais rien de prévu pour ce soir, savoir que tu pouvais passer un moment avec Woo Shin te faisait vraiment plaisir.

« Je ne suis pas pressée, j’étais en train de rentrer chez moi après le travail au Bleu Art Café. Du coup, on peut aller se poser quelque part oui, mais prépare toi parce que j’ai pleiiiin de questions pour toi… Bon peut-être pas tout plein tout plein mais quelques-unes quand même. »

Quand tu étais contente, il était rare que tu saches te retenir. De ce fait, tu parlais souvent sans réfléchir comme là. C’est pour cette raison que tu pris une respiration, essayant de te poser un peu plus pour paraître moins excitée, pour éviter de faire fuir Woo Shin.

« Tu as un café en tête ? Je te suis ! »

En espérant que vous n’alliez pas au Bleu Art Café parce que, même si tu appréciais l’endroit, c’était là-bas que tu travaillez et tu ne pourrais t’empêcher de vouloir aider si vous alliez là-bas.


keur :
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Woo Shin
Âge : 24
Occupation : Patineur professionnel & étudiant en littérature.
Quartier : Nam
Situation : Célibataire & coeur brisé. But we always return to our first love ...
Don : Cryokinésie.
Niveau : 5
Multicompte : Cha Aiden & Nam Min Ki.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t141-kang-woo-shin-shoot-for-the-moon
Jeu 6 Avr - 15:53

     
ft. Saki & Woo Shin

     
It's nice to see you again

     
     

     

      I didn't expect to see you ... En arrivant à Busan, je ne m’attendais pas à retrouver des anciennes connaissances, encore moins des connaissances que je me suis faites au Japon, mais c’est vraiment une agréable surprise. J’ai passé de bons moments avec Saki lorsque l’on se voyait pendant mes vacances. Nous reprenons rapidement des nouvelles de l’un et de l’autre, je ne me rappelle même plus depuis combien de temps je ne l’ai pas vu … Parfois c’est comme ça dans la vie, on est chacun occupé et le contact se perd. Ce n’est pas que l’on n’appréciait pas ces amis, mais c’est juste comme ça, ce sont des choses qui arrivent.

- Oui, ça se passe bien. J’étudie par correspondance c’est plus simple pour moi.

Comme ça je ne suis pas obligé d’être assidue en cours, ce qui n’est pas toujours simple avec mes entraînements et mes déplacements pour des compétitions. J’avance à mon rythme, même si je dois pas traîner car j’ai des examens en fin de semestre. C’est plus tranquille et plus agréable. Je travaille quand j’en ai l’occasion, surtout dans les transport quand je prends le train ou l’avion pour aller dans une autre ville, un autre pays, par exemple.

- Oh … Je suis désolé, répondis-je simplement, me sentant légèrement coupable d’avoir abordé ce sujet.

J’ai déjà rencontré les grands-parents de Saki lorsque je venais au Japon. Ils étaient vraiment gentils et je garde de bons souvenirs de tout cela. Je connais également ses parents, après allez savoir s’ils se souviendraient de moi, c’est moins sûr. J’évoque finalement ma sœur jumelle Woo Ri, espérant alléger la conversation.

- Non, elle n’est pas sur Busan, elle étudie à Séoul, mais elle vient parfois, je pourrais te prévenir la prochaine fois et on organisera une sortie ? Je suis sûr qu’elle sera très contente de te revoir aussi !

On était un beau trio il y a de cela quelques années lors de nos vacances au Japon. C’était amusant et on s’entend à merveille. Je lui propose finalement d’aller boire un verre quelque part si elle n’a rien à faire. J’ai bien envie de discuter et de rattraper le temps perdues, même si toutes ces années ne seront pas rattrapées en une soirée. Maintenant que je sais que Saki est à Busan, je vais faire de mon mieux pour la voir plus souvent et garder contact ! Je ris amusé.

- Je suis prêts à entendre tes questions, on a du temps à rattraper et je risque de t’en poser aussi !

Je réfléchis à un café où nous pourrions aller. Elle sort du travail au Bleu donc on ne va pas y retourner … Je pense finalement à un joli café pas très loin, il est plutôt tranquille et typiquement coréen, c’est agréable de s’y installé. J’y vais de temps à autre, alternant avec le café littéraire, le Bleu ou le Starbucks selon mes envies. J’aime beaucoup découvrir de nouveaux lieux aussi.

- Tu travailles au Bleu ? Tu dois connaître Na Hee alors ? Demandais-je distraitement.

Bien sûr qu’elle doit la connaître, Na Hee est la propriétaire du café maintenant. Je commence à marcher vers le café en question, restant aux côtés de Saki.

- Donc tu es à Busan depuis trois ans ? C’est amusant, moi aussi et pourtant on ne s’est jamais croisé. Après tout, la ville est grande et je suis parfois en déplacements …

Du coup c’est plus compliqué de se croiser. Je sors beaucoup, au moins pour mes entraînements je n’ai pas le choix. J’aime resté chez moi aussi, mais c’est surtout quand je suis de retour d’une compétition à l’étranger, j’aime retrouver mon chez-moi et me reposer, ne rien faire. Sinon, j’aime sortir et bouger. Les seuls moments où je tiens bien en place c’est quand je joue aux jeux-vidéo ou quand je lis, là je peux rester posé durant des heures, mais sinon … Il faut que je sois en mouvement.

keur :
 
     
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
     


Dernière édition par Kang Woo Shin le Lun 4 Sep - 13:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rivera Saki
Âge : 22
Occupation : étudiante en danse et serveuse au Bleu Art Café
Quartier : Nam
Situation : célibataire
Don : Lévitation
Niveau : 4
Multicompte : Yang Somi ft. Shin Hye Jeong
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t95-rivera-saki-o-i-want-to-be-your-s
Dim 3 Sep - 21:44



It's nice to see you again !
Saki ft Woo Shin




Même si tu savais que Woo Shin était originaire de Busan et qu’il habitait là, tu n’avais pas pensé à pouvoir le revoir en venant vivre ici. Certes, ces retrouvailles n’étaient pas faites exprès – tenant parfois du poisson rouge, tu oubliais facilement choses – mais tu étais contente qu’elles aient eu lieues, ça te faisait plaisir de le revoir. Mine de rien, il t’avait manqué et tu étais plutôt curieuse de savoir ce qu’il était devenu et tu fus contente pour lui lorsqu’il t’annonça qu’il était patineur professionnel, c’était vraiment quelque chose d’extraordinaire. Par ailleurs, cela te donnait de l’espoir pour le futur, pour ton rêve de devenir danseuse professionnelle, tu te disais que c’était possible de réussir dans ce domaine et de gagner sa vie grâce à cela. Tu espérais avoir la même chance que lui.
Comme ça faisait un moment que vous ne vous étiez pas vu, la conversation dévia sur votre famille. A la mention de tes grands-parents, tu sentis ton cœur se serrer, comme à chaque fois que ce sujet était abordé. A l’entente des excuses de ton ami, tu secouas négativement la tête en essayant de sourire un peu. Tu essayais d’aller de l’avant, de ne pas t’accrocher au passé et être triste en pensant à tes grands-parents mais ce n’était jamais facile, ils avaient beaucoup compté pour toi.

« Ce n’est pas grave, tu ne pouvais pas savoir. »

L’esquisse que tu affichas se voulait réconfortante, tu ne lui en voulais pas car, comme tu lui avais dit auparavant il ne pouvait pas savoir. Heureusement, le sujet dévia sur Woo Ri et tu ne pus retenir un sourire nostalgique en te rappelant les moments que vous aviez passés ensemble quand ils venaient au Japon.

« Oh, d’accord, je vois. Elle étudie quoi ? J’aimerai beaucoup la voir quand elle viendra sur Busan, ça pourrait être sympa de se faire une sortie tous les trois, comme au bon vieux temps. »

Depuis que Woo Shin et Woo Ri ne venaient plus au Japon, vous n’aviez pas eu l’occasion de faire quelque chose ensemble. Ça te manquait vraiment, tu aimais passer du temps avec eux ou avec l’un d’entre eux. Vous aviez beaucoup de choses à rattraper, le jeune homme semblait du même avis, ce qui te fit sourire et tu hochas avec un sourire.

« Oh ben ça va alors, ça me rassure. Par contre, j’ai parfois l’impression d’être un moulin à parole sans m’en rendre compte donc si je réponds trop largement ou à côté de la réponse, faudra pas hésiter à me reprendre, dis-tu en riant légèrement. »

Tu avais conscience de tes défauts, tu préférais en avertir Woo Shin pour qu’il n’hésite pas à t’arrêter au besoin, tu ne t’en vexeras pas. Avec un sourire, tu suivis le jeune homme à un café que tu ne connaissais pas. Restant à sa hauteur tout au long du trajet.

« Je travaille là-bas oui, et je connais Na Hee. C’est une personne vraiment adorable et gentille, je l’apprécie beaucoup. Tu la connus comment ? »

Tu tournas la tête vers Woo Shin avant de te reprendre car, assez boulet, tu risquais de te prendre le premier obstacle qui se présenterait à toi. Autant prendre des précautions et éviter les accidents.

« Eh oui, ça fait trois ans. C’est curieux quand même parce qu’apparemment on fréquente les mêmes genres de lieux, ou alors nous n’étions pas destiné à nous croiser avant aujourd’hui, qui sait… »

Alors que vous parliez, le café commença à se dessiner à l’angle de la rue et vous y êtes vite entrés. Gourmande comme pas deux, tu regardas les propositions, portant ton choix sur un café latte caramel. Tu reportas ensuite ton attention sur ton interlocuteur, penchant légèrement la tête avant de poser une question.

« Ce fut compliqué de devenir patineur professionnel ? Tu fais des études de quoi ? Ça ne doit pas être facile tous les jours de concilier travail et étude, non ? »

Certes, c’était ce que tu faisais mais à un autre niveau et tu espérais que tout se passait bien pour ton ami.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Woo Shin
Âge : 24
Occupation : Patineur professionnel & étudiant en littérature.
Quartier : Nam
Situation : Célibataire & coeur brisé. But we always return to our first love ...
Don : Cryokinésie.
Niveau : 5
Multicompte : Cha Aiden & Nam Min Ki.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t141-kang-woo-shin-shoot-for-the-moon
Lun 4 Sep - 14:08

     
ft. Saki & Woo Shin

     
It's nice to see you again

     
     

     

      I didn't expect to see you ... Ça me fait énormément plaisir de retrouver Saki à Busan. Je me demande si elle est en ville depuis longtemps. Si ça se trouve, elle est là depuis que j’ai emménagé à Busan trois ans plus tôt et je ne le savais même pas. Ce qui est dommage, j’ai souvent repensé à elle depuis que nous avons perdu contact. Je m’en veux pendant un instant de lui avoir rappelé des mauvais souvenirs. Ce n’était pas mon intention.

- Elle fait des études de biologie à Séoul.

Woo Ri a toujours été le cerveau entre nous deux. Pas forcément que je sois plus stupide, mais je moins intellectuel, ou plutôt, pas dans les mêmes domaines. Ma jumelle a toujours été douée en science, mathématique … De mon côté, mon truc c’est plus la littérature, les langues … Et puis le sport bien entendu, en particulier le patinage artistique. J’ai eu la chance de pouvoir en vivre, même si j’ai repris mes études il y a peu.

- Je lui en parlerai la prochaine fois qu’elle viendra !

Nous avons beaucoup de temps à rattraper et je n’ai pas envie de laisser Saki partir trop rapidement. Sauf si vraiment elle est pressée, mais j’ai envie de discuter, apprendre tout ce que j’ai loupé à son sujet. Dire que nous étions de proches amis et que le temps nous a séparés. En m’impliquant davantage dans le patinage artistique, j’ai commencé à beaucoup moins aller au Japon. Avant j’y allais plusieurs fois par an, puis une seule fois et finalement quand je suis parti à Montréal pour m’entraîner, vers mes seize, je n’y suis pas allé pendant une année entière. C’est d’ailleurs cela qui a causé ma rupture avec Mio. Si elle m’en raconte plus qu’il ne faut ce n’est pas grave. Nous avons beaucoup de chose à rattraper.

- Je l’ai rencontré quelques semaines après être arrivé à Busan, il y a trois ans. Après mes entraînements, j’aime bien m’arrêter prendre un café, au départ je me cantonnais au Starbuck du coin, puis j’ai voulu changer. Le Bleu est sur le chemin que je prends pour rentrer, alors un jour je me suis arrêté. J’ai beaucoup aimé l’ambiance et j’y suis allé de plus en plus souvent.

J’y ai rencontré Na Hee et puis avec le temps nous sommes devenus de bons amis. Décidemment, le hasard fait bien ce qu’il veut.

- Il faut croire !

Nous arrivons rapidement au café où je voulais amener Saki. Je choisis un café au lait et une serveuse vient prendre nos commandes. La conversation reprend rapidement son cours.

- Un petit peu, disons que j’ai toujours fais ça pour le plaisir et j’ai eu des bonnes opportunités de m’améliorer, de participer à certaines compétitions, alors j’en suis arrivé là …

Au départ je n’aurais jamais pensé en arriver là quand j’ai commencé à m’investir dans le patinage au début de mon adolescence. Je patine depuis mes six ans, mais ça a toujours été pour le plaisir. Je suis fier d’en être arrivé là aujourd’hui, je ne peux pas le nier.

- Hm … Parfois, mais je fais comme je peux. Il y a des périodes où c’est plutôt calme et je n’ai pas trop de compétition et d’autres c’est plus compliqué. Par exemple, cette année je prépare les sélections pour les J.O de l’année prochaine et c’est assez prenant …

En plus d’autres compétitions un peu moins importantes, même si je ne fais jamais vraiment de distinction. Pour moi c’est toujours important dans ma carrière et dans mon envie de donner le meilleur de moi-même. Puis, ces plus petites compétitions me donnent l’occasion de pratiquer pour le reste. C’est toujours une bonne expérience.

- J’ai repris mes études il y a peu de temps, j’étudie la littérature anglaise. Par correspondance, c’est plus simple pour concilier le patinage et les cours.

Même si pendant quelques années, j’ai complètement abandonné l’école. J’ai terminé le lycée et jusqu’à la dernière rentrée scolaire, je me concentrais à cent pour cent sur le sport que je pratique. Cependant, je n’ai pas envie de parler uniquement de moi.

- Et toi … Si je me souviens bien tu aimais la danse, tu étais douée, tu n’as pas abandonné j’espère ?

Ce serait dommage. Saki a toujours aimé cette discipline, je m’en souviens et j’ai même eu l’occasion de la voir pratiquer. Elle avait du potentiel. Après … C’est vrai que parfois certaine personne abandonne leur passion pour se concentrer sur quelque chose qui a … Plus d’avenir, même si je n’aime pas dire cela. C’est vraiment triste. Je sais que je suis chanceux de pouvoir vivre mon rêve, j’aimerais que tout le monde puisse avoir cette opportunité.
     
- Adrenalean 2016 pour Bazzart.
     
Revenir en haut Aller en bas
 
It's nice to see you again ! || Ft. Woo Shin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Leurs chiens meurent pendant la traversée Nice-Calvi
» Scott 17 mois croisé teckel/papillon (06) Nice
» Bérénice - Faris
» Voir Nice Sous la Pluie
» Paris-Nice (PT) >>> Avant mardi 16h00

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: NAM-
Sauter vers: