AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Guessing who stole the merchant orange || ft. Hyun Jo le taxi

avatar
Kim Min Soo
Âge : 19
Quartier : Haeundae
Don : communication avec la nature
Niveau : 2
Multicompte : pas de schizophrénie diagnostiquée pour le moment
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2078-kim-min-soo-seeking-my-own-whit
Mer 19 Sep - 11:33

Hyun Jun & Min Soo

Guessing who stole the merchant orange


S’il avait rangé rapidement ses affaires, Min Soo ne s’était pas vraiment ensuite pressé pour faire la route qu’il devait le mener à son rendez-vous. Il se savait dans les temps, il connaissait le métro qu’il devait prendre et il avait assez de temps aujourd’hui pour flâner. Oui, il avait bien ce rendez-vous pour un shooting dans l’après-midi mais il avait calculé assez large selon lui pour avoir le temps de repasser à l’appartement, prendre une douche et se changer. Alors, sauf s’il avait oublié quelque chose avant il n’avait aucune pression à se mettre. D’autant plus quand la personne qu’il s’apprêtait à rejoindre n’entrait pas dans le cadre d’un rendez-vous professionnel. Kim Hyun Jun, ou l’homme au taxi. La vie était parfois faite de rencontres étranges et improbables, et la leur entrait sans doute dans cette catégorie. En ce qui les concernait, ça faisait sans doute tout le charme de leur lien que certains définiraient comme légèrement fantasque en se basant sur le récit de leurs débuts.

Jun Hyun, il ne le connaissait pas depuis toujours et pourtant, l’aisance qu’il avait en sa présence laissait à penser que c’était le cas. Oui, il était le premier à avoir le sentiment de le connaître depuis bien plus longtemps que ce n’était le cas en réalité. Dans le fond, c’était un peu vrai non ? Après tout, avant de se parler pour la première fois, ils s’étaient croisés à de nombreuses reprises tous les deux au point qu’il avait fini par faire partie en quelque sorte de son entourage.
Non, ça Min Soo, c’est parce que tu lui as inventé une vie. Parce que tu t’es perdu sur cet homme pour écrire un roman qui ne sera sans doute jamais publié mais que tu as eu la sincérité de lui résumer. Et si ça aurait pu le faire fuir, ça avait eu l’effet inverse de les lier, convertissant même Jun Hyun à cette pratique un peu étrange à laquelle son cadet se livrait parfois.
C’était plus fort que lui, et ça lui arrivait sans doute trop régulièrement. Comme maintenant dans le métro. Cette femme qui était en train de lire le journal sans relever une seule fois les yeux, s’était retrouvée avec une nouvelle vie sans en avoir conscience.

Elle était peut-être banquière, elle était devenue chercheuse. Et si ce midi elle se rendait à son boulot pour discuter d’un prêt qu’elle accorderait malgré la faiblesse du dossier, pour Min Soo, elle s’apprêtait à démissionner. Oui, c’était décidé, elle allait refaire sa vie. En entrant au travail ce matin, elle irait voir directement son patron pour lui annoncer qu’elle partait, elle quittait tout pour une nouvelle vie dans un nouveau pays. L’Australie l’avait toujours attiré et ce n’était pas dans 10 ans qu’elle irait. Non ce serait demain, après avoir fait rapidement fait ses valises, donné les clés de son appartement à sa mère qui tenait le fleuriste en bas de chez elle, pour traverser ensuite et aller voir le libraire pour lequel elle avait toujours eu un faible. Comme ça, sans même réellement se présenter, elle lui avouerait puis elle lui dirait ridiculement que de toute manière, ce n’était plus possible entre eux, une nouvelle vie l’attendait en Australie. Seulement, une fois à l’aéroport, elle changerait son billet d’avion contre un vol pour la France. Une simple escale selon elle, elle avait toujours eu envie de voir un peu l’Europe. Mais à Paris, elle rencontrerait Francis, un maçon… quelqu’un avec un métier plutôt manuel en tout cas. Et elle en tomberait amoureuse… tant de son pays que de cet homme avec lequel elle aurait deux enfants. Non quatre plutôt. Trois filles et un garçon.
Au final, l’Australie, elle ne la verrait jamais. Même pour son voyage de noces, allez savoir pourquoi, Francis et elle termineraient en Italie.

… euh Min Soo, tu vas bien ?
L’un de ses jeux préférés. Voilà à quoi il se perdait parfois. Et si sa chercheuse n’était pas descendue à la même station que lui, il l’aurait probablement loupé.
Avec précipitation, il était sorti de justesse, manquant presque de se prendre les portes vers lesquelles il s’était retourné pour estimer sa chance. Lorsque son regard s’était porté à nouveau vers le chemin à emprunter, la femme de Francis avait disparu et ses pieds avaient retrouvé terre, la lune sur laquelle il vivait s’était éloignée dans les escaliers qu’il avait emprunté et il avait bientôt pu sortir à l’air libre.
On était tout de même curieux après ce déballage d’étrangeté, son Hyun Jun, il avait été quoi avant d’être réellement l’entraîneur d’arts martiaux qu’il était ?
Chauffeur de taxi…

Quoi ? C’était la première chose qui lui était venue, et à ce jeu, on y jouait au feeling ! Certes, il en avait inventé les règles, mais ce n’était pas un passe-temps fait pour fouiller… plutôt pour se perdre.
Comme s’il en avait besoin lui !

Il ne l’avait pas fait maintenant. Il n’avait mis plus des trois minutes nécessaires à se retrouver à la terrasse de ce restaurant pour s’asseoir à la table où son chauffeur de taxi préféré était déjà installé « Salut. Tu m’attends pas depuis longtemps hein ? » mais non Min Soo, tu sais bien que Jo revient seulement d’avoir emmené la famille Lee à l’aéroport. Souviens-toi, ils partent au Pérou, c’est toi-même qui lui a pris son rendez-vous imaginaire l’autre fois en lui disant que le contrat retour serait probablement annulé parce qu’ils allaient sûrement s’y perdre.
Le Pérou, c’était dangereux. Et certaines personnes dont nous tairons les noms l’auraient même approuvé « Je pensais arriver le premier… » un sourire sur les lèvres, il avait avancé sa chaise avant d’ajouter « Tu vas bien ? »
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hyun Jun
Âge : 30
Occupation : Entraîneur d'arts martiaux
Situation : Célibataire
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2101-kim-hyun-jun-o-with-the-new-day
Dim 23 Sep - 15:28

Hyun Jun & Min Soo

Guessing who stole the merchant orange


Parfois, la vie pouvait réellement être conçue de rencontres surprenantes et c’en était autant fascinant qu’amusant. Il y avait eu ce garçon, bien plus jeune que lui, que Hyun Jun avait croisé à plusieurs reprises sans jamais lui adressé la parole en premier lieu. Un visage qui au fil des jours où leurs routes se rejoignaient était devenu familier… D’une expression neutre s’était transformée une expression plus souriante, une inclinaison de la tête, afin de le saluer avant de reprendre ses tâches là où il les avait arrêtées. Et c’était ainsi qu’il avait fini par apprendre à connaître ce petit bout d’homme, après avoir discuté avec lui pour la première fois. Quelle surprise n’avait-il pas eu lorsque ce dernier lui avait résumé la vie qu’il lui avait imaginée. Seulement, plutôt que s’en offusquer ou s’en être choqué, l’entraîneur en avait été amusé. Peut-être parce qu’il comprenait bien ce besoin fou de se perdre dans un monde qui n’existait pas, un monde qui paraissait moins douloureux, moins cruel et beaucoup plus beau que l’univers dans lequel tous deux se trouvaient. Plus qu’inventer une vie à ceux qui l’entouraient, lui s’était souvent plu à s’imaginer ce qu’aurait été la sienne s’il avait été élevé au sein d’une autre famille, si celle-ci était riche ou au contraire plutôt pauvre… Nombreuses fois, alors qu’il n’était qu’un enfant, il s’était interrogé sur la question et il avait arrêté le jour où Monsieur Kim avait choisi de l’adopter, lui donnant tout ce qu’il n’avait jamais eu auparavant et qu’il avait rêvé tant de fois. Alors, rencontré ce jeune homme qui lui avait inventé toute une vie, rien avoir avec celle qu’il avait d’ailleurs, l’avait fait rire et il avait dû s’excuser puisque non, il n’était pas un chauffeur de taxi. Un détail sur lequel il n’avait pu s’empêcher de se questionner, c’était plus fort que lui. Avait-il vraiment l’apparence d’un taximan ? Qu’est-ce qui avait fait penser à Min Woo qu’il aurait pu effectuer un tel métier ? C’était assez drôle. Parmi tous les métiers qu’on aurait pu lui attribuer, c’était celui-là que son camarade avait choisi et dans le fond, ce n’était pas si mal bien qu’il préférait largement être entraîneur d’arts martiaux. Cela aurait été le comble si ça avait été le contraire ceci dit.

Et aujourd’hui, c’était avec ce compagnon un peu rêveur et dans sa bulle qu’il avait prévu de passer un peu de temps. Avec sa personnalité, c’était devenu naturel pour lui de rentrer dans son jeu puis d’inventer des histoires aux individus qui les entouraient. Que faisait cette caissière douce et timide une fois seule chez elle ? Peut-être qu’elle était l’opposé de ce qu’elle affichait extérieurement et qu’elle était en réalité la première élève des cours de boxe qu’elle prenait. Ne jamais se fier à l’apparence de quelqu’un, il pouvait être parfois trompeur.

Assis autour d’une table, son verre qu’il n’avait pas encore bu fraîchement posé devant lui tandis que ses yeux vaquaient autour de lui avant de remarquer, enfin, l’arrivée de celui qu’il attendait. Il le salua d’un signe de main et d’un sourire « Non, ça va, ne t’inquiète pas. » Une dizaine de minutes tout au plus. « Désolé. » S’excusa-t-il dans un léger rire et un haussement d’épaule pour ne pas avoir répondu à ses attentes puis d’être arrivé en avance. « Je vais bien et toi ? Qu’est-ce que tu racontes ? » Pas seulement à propos des personnes étranges qu’il avait rencontrées depuis la dernière fois où ils s’étaient vu mais également à propos de lui-même, savoir si Min Soo se portait bien et si en dépit d’être enfermé dans ce monde imaginaire, il n’y avait rien qui pouvait le tracasser.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Min Soo
Âge : 19
Quartier : Haeundae
Don : communication avec la nature
Niveau : 2
Multicompte : pas de schizophrénie diagnostiquée pour le moment
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t2078-kim-min-soo-seeking-my-own-whit
Dim 30 Sep - 19:42

Hyun Jun & Min Soo

Guessing who stole the merchant orange


Être dans la lune avait parfois ses côtés amusants. Certes, pas toujours, et si Hyun Jun n’en n’avait pas fait les frais en attendant des heures un étudiant qui ne serait peut-être pas venu du tout, il avait déjà néanmoins donné de sa personne. C’était après tout devant son chauffeur de taxi préféré qu’il venait de prendre place. Un sourire sur les lèvres avait traduit du soulagement pour ne pas l’avoir fait attendre, soufflant même un « Tant mieux. » avant de recevoir des excuses justifiées. Après tout, il aurait pu vouloir se reconvertir dans la voyance, auquel cas, Hyun Jun venait tout juste de lui briser ses rêves !
… bah, il te les a déjà brisé le jour où il a décidé de ne pas devenir chauffeur de taxi et de ne pas adopter un… c’était quoi déjà ? Un épagneul ? Ou un cocker ? Ce chien qu’il avait selon toi et portait le doux prénom de Paris.
… non pas pour les Hilton, mais parce que Hyun Jun - le chauffeur de taxi pas chauffeur de taxi - avait fait un voyage une fois en France. Il était tombé amoureux de ce pays et avait décidé, des années plus tard, de nommer son chien comme la capitale de la France, en hommage à ce doux pays où il avait fait la connaissance Lisa… pas Mona la Joconde, une autre… une étudiante en langues étrangères qui adorait l’équitation et le mini golf.
… Faut te faire soigner Min Soo hein, parce que l’imagination c’est bien de l’exploiter… mais à ce point là, ça s’appelle plutôt de la folie tu sais ?
Qu’est-ce qu’il y pouvait ? Il n’avait pas choisi la voie de la créativité pour rien.

« ça va. ça me fait plaisir qu’on se voit aujourd’hui. » tout comme il ne choisirait jamais la voie de la solitude. Elle n’était définitivement pas faite pour lui qui était du genre à rechercher la compagnie de ceux qu’il classait dans son coeur dès qu’il avait un moment de libre. Son chauffeur de taxi… on pouvait aussi l’appeler Hyun Jun hein, c’était bien. Bref, l’homme qui se tenait en face de lui, en dépit des premières conneries et de la peur que son imagination aurait pu lui filer, ils s’étaient liés. C’était avec affection qu’il prononçait ses “hyung” et avec sincérité qu’un sourire se figeait sur ses lèvres quand ils se voyaient. Oui, même si en général, ça se terminait, voir ça commençait, par des conversations qui n’avaient pas le moindre sens pour le commun des mortels « T’as pu emmener les péruviens à l’heure à l’aéroport ? » vous allez vraiment reparlé de cette plaisanterie ? Min Soo, il n’a emmené aucuns péruviens, et il n’a pas de taxi « Tu leur as demandé pour te ramener un lama ? »« Tu sais, je lui ai trouvé une place, il sera à la fois libre et aimé. C’est sur le prénom que j’hésite encore…. » mais bien sûr, ta mère t’as même pas laissé avoir un chat ou un chien, alors un lama !
L’imaginaire, ça le sauvait du manque cruel d’animaux de compagnie. Oui, il avait des poissons, non il ne se plaignait pas… Mais quand même, il venait d’avoir 19 ans, il était trop grand maintenant pour qu’elle lui réponde systématiquement “Quand tu seras plus grand”... non ?
Demande à ton père de coeur, ça marchera peut être. Après tout, il n’y a pas de calories dans l’adoption !
Ou compte sur ton faux chauffeur de taxi pour avoir des clients qui vivent en harmonie avec les lamas sinon…
Tu peux aussi briser le coeur de ta mère en prenant ton indépendance. Mais alors tu vivras avec ses larmes sur la conscience pour des siècles et des siècles.
AVENGEDINCHAINS
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Guessing who stole the merchant orange || ft. Hyun Jo le taxi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haïti : 26 enfants morts de malnutrition à Baie d’orange
» Petit job, grosse galére [Orange Town, Rang D, Civil, Livraison]
» Vodka orange && Jimmy Choo. {Eden <3 }
» Nerf Orange!!
» Orange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: HAEUNDAE-
Sauter vers: