AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Pyjama Party | Hisae

avatar
Moon Sakura
#turquoise
Âge : 21
Occupation : étudiante au conservatoire (musique, violon)
Quartier : Nam
Situation : célibataire au coeur bientôt pris par une nippone
Don : télépathie
Niveau : 4
Multicompte : yoo myeong hee (irene; rv); gao hwa young (iu) & lee jung ran (hyuna)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t97-moon-sakura-sweetest-things-ever#
Mer 15 Fév - 14:55
Pyjama Party
sakura & hisae

L'après-midi entière avait été réservée à la préparation de cette soirée. Quoi mettre, que prendre avec, quoi offrir, que ramener à boire ou à mangé. Sun Ah était mon amie depuis aussi longtemps que je puisse m'en souvenir. Nous partagions nos jouets à la récréation, nous regardions des disney avec des glaces à l'eau et nous adorions passer des heures devant des animes avec des milliers d'étoiles dans les yeux. Elle était l'une de mes plus proches amies, de celles à qui je peux me confier sans l'ombre d'une seule hésitation. C'était d'ailleurs la première à avoir appris pour mon homosexualité. Celle qui avait su m'accepter, me soutenir envers et contre tout. Avant tous, elle avait su trouver les mots pour me faire accepter ma différence ou ma pseudo déviance dans cette société coréenne. J'avançais un sourire aux lèvres dans les rues bordant la mer, mon sac accroché sur le dos.

Aujourd'hui, c'était l'anniversaire de Sun Ah et l'on comptait fêter ça dignement. Pour l'occasion elle avait organisé une sorte de grande pyjama partie. Des filles en pyjama, toutes endormies dans la même pièce avec un tas de matelas et des tonnes d'oreillers. Avec de quoi s'amuser, de quoi boire en mangeant des sucreries et évidemment pouvoir discuter de choses dîtes « de filles ». C'était exactement le genre de soirée dont j'avais besoin pour me détendre et profiter. Mes examens étaient terminés depuis peu et j'avais achevé un travail de titan pour tout réussir ! Nos amies communes m'avaient supplié de venir, et je n'avait pas pu résister bien longtemps. Comment résister à ses plus proches amies ? J'aurais pu me sentir à part, mais ce n'était pas le cas. J'avais beau être au conservatoire et elles à l'université, je ne me sentais jamais hors de leur groupe. Elles étaient ce que j'avais de plus précieux, et probablement qu'elle le seraient toujours.

Tournant au prochain coin de rue, je me retrouvais rapidement devant la porte de cette grande maison. Accolée à d'autres, avec de grandes baie vitrées et totalement sur étage. J'écrasais mon index sur la sonnette et mon amie ne tarda pas à apparaître derrière la porte. Un sourire tira ses lèvres en me voyant et je ne pu me retenir de poser un énorme baiser sur sa joue. « Bon anniversaire Sunny ! » Mes bras s'enroulèrent autour de son cou pour l'attirer à moi. Ma petite Sunny, ce doux rayon de soleil qui sait toujours me redonner le sourire. C'est certainement la seule personne au monde à connaître ce côté  peu joyeux de ma personnalité, du moins elle l'a vu lorsque j'ai du annoncer au monde mon couple, quelques années plus tôt.

Je n'attendis pas plus longtemps pour travers le palier de sa porte. Ses parents n'étaient pas là et, d'après ce qu'elle m'avait dit, ils ne comptaient pas rentrer avant la fin du week-end. Nous avions la maison pour nous toutes seules toute la nuit durant. Je la devança en montant les marches deux à deux jusqu'au premier, avant d'emprunter un long couloir qui menait à sa chambre. Comme un raz de marré, je débarqua dans la pièce avec un fabuleux sourire et les bras levés. « Me voilà ! » Je débordais de joie de vivre. Les six autres filles présentes semblaient déjà préparées à en découdre avec cette soirée. La première à parler fut l'étudiante de langues, au long cheveux bruns et au sourire ravageur. « On ne t'attendait plus. Tu es toujours en retard Saku ! » Comme réponse je me contenta de tirer la langue avec un clin d'oeil. Mon sac à l'effigie de Totoro prit place sur le grand lit de Sun Ah, alors que les filles étaient déjà assise dans un espèce de cercle au centre de la pièce, au sol recouverts d'innombrables matelas. « Comment allez-vous les filles ? Je suis heureuse de pouvoir fêter l'anniversaire de Sunny toutes ensemble. Depuis combien de temps n'avons nous pas été toutes réunies ? Depuis bien trop longtemps. N'est-ce pas ? Ah ! Vous m'avez manquées ! » Laissant mes fesses s'affaler sur un bout de matelas, je prenais la jeune brune dans mes bras qui semblait grimacer face à une telle marque d'affection. Trop tactile, une fois de plus. Que voulez-vous ?

Mes yeux glissèrent sur toutes les filles présentes. J'étais bel et bien la dernière à devoir honorer ce lieu de ma présence. J'arrêtais mon regard sur une fille qui m'était inconnu. Avec un sourire, je me laissa choir jusqu'à elle. Tendant ma main, j'attendais qu'elle puisse la saisir avant de me présenter. « Tu es sûrement la jolie japonaise dont m'a parlé Sunny ! Tu es là depuis cinq mois c'est ça ? » Je voyais déjà le regard de mes amies sur nous. Il faut avouer que m'a dernière histoire d'amour, et ma seule véritablement, ne s'est pas si bien terminée et que Sunny a pratiquement dû me ramasser à la petite cuillère. L'été dernier avait été un pur été de consommation. Long, fort, intense. Depuis, je m'étais concentrée sur le conservatoire et les examens à passer. J'avais travaillé, trop travaillé. Pour me perdre, très certainement. Quoiqu'il en soit elles avaient essayé en vain de me présenter des filles. Mes yeux se posèrent sur la jeune fille calme en face de moi, au cheveux courts et noirs profonds. Sa tête avait tout de la désapprobation et je ne répondis que d'un hochement d'épaules. « Je suis Sakura. Enchantée ! » Comme si je comptais la draguer dans l'immédiat ! Mais il fallait bien avouer une chose : elle était extrêmement jolie.
Made by Neon Demon


Dernière édition par Moon Sakura le Mer 29 Mar - 16:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kurosawa Hisae
#corail
Âge : 20
Occupation : Etudiante en deuxième année de langue appliquée et pour subvenir à ses besoin, elle travail aussi en tant que serveuse au Bodabang Cat Café
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Don : Télékinésie
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t91-kurosawa-hisae-i-don-t-want-to-be
Mar 28 Fév - 0:05
Pyjama Party

Moon Sakura & Kurosawa Hisae

Ça faisait cinq mois environ que je m'étais installée sur Busan et si les premières semaines furent pénibles à mes yeux, aujourd'hui, je me sentais enfin chez moi. Je m'y étais faite à la solitude de ma chambre universitaire, pour dire vrai, je m'étais même fait un tas d'amis et d'amies sur le campus et dans le bâtiment ou j'avais élu domicile pour les deux prochaines années à venir. Je vivais enfin la petite vie que je rêvais depuis tant d'années. Seule ombre au tableau: l'absence de mon père resté sur Tokyo. On ne peut pas tout avoir dans la vie après tout. Outre ce petit bémol, ma vie commençait à prendre du sens. Je m'étais trouvé un emploi dans un petit café dans le nord de Busan, je m'étais habituée à mes horaires de cours, à l'isolation presque inexistante de ma chambre. Aujourd'hui, c'était aux sorties que je devais m'habituer. Je n'avais rien d'un oiseau de nuit. Je n'étais pas fêtarde pour un sous non plus. M'amuser, je ne savais le faire que sous certaine condition et avec peu de choses.

Mais ce soir, les circonstances étaient bien différentes: je me devais de sortir de ma zone de confort. Je ne connaissais pas toutes les filles présentent à la soirée mais je connaissais au moins l'hôte de la fête: Sun Ah et une de ses amies avec qui j'allais en cours. C'était elles qui nous avaient présentée et m'avaient introduite dans ce petit cercle d'ami agréable. Avec elles au moins, je n'avais pas peur du jugement. Je ne bégayais pas par gêne et honte de mon langage. Elles me comprenaient et si non, elles me relançaient en anglais sans sourciller. Je les considérais comme mes plus proches amies à ce jour, consciente toutefois que la réciproque n'était pas garantie pour autant. Mais tout ça m'était égale. Je vivais au jour le jour sans me tracasser du lendemain. Je voulais mordre la vie à pleine dent et en tester chaque nuance.

Pour l'anniversaire de Sun Ah il avait été décidé que l'on se retrouverait toutes chez elle afin de célébrer sa majorité comme il se doit. Et pour rejoindre la fête, il nous fallait nous revêtir d'une tenue toute particulière: une petite tenue de nuit. Notre hôtesse organisait un genre de pyjama party, du moins c'est comme ça qu'elle nous l'avait annoncé. C'était comique, je pensais que ce type de soirée était exclusive aux films américains. J'étais donc à la fois impatience et nerveuse d'en être. Si Sun Ah et Hye Ri savaient me mettre à l'aise sans grands efforts, je redoutais les présentations à venir. Ce n'était certainement rien de grave: qu'un petit moment gênant à passer où chacune me regarderaient avec ce petit air surpris mais charmé, cachant leur véritable pensée derrière un sourire charmant et amical. Depuis le temps, j'avais pris l'habitude d'affronter le jugement des autres. Il ne perdurait jamais longtemps mais il était malgré tout un poil vexant.

J'avais embarqué mon plus simple ensemble pour l’occasion et par précaution, j'avais glissé précautionneusement mon petit peignoir en  satin: un cadeau que mon père m'avait fait avant mon départ. Il tenait chaud et recouvrait mes épaules. J'avais tout l'air d'une petite japonaise bien sage ainsi vêtue mais c'était ce que j'étais. J’espérais qu'avec le temps, je saurai me dévergonder un peu et laisser de côté mes racines. Je n'avais pas non plus oublié mon but premier: celui de retrouver le parent de ma mère, mais puisque j'apprenais tout juste à tenir une conversation avec plus ou moins de sens, je pouvais bien mettre mes dites recherches sur pause un moment. Ca faisait déjà bien longtemps qu'elle était partie. Je n'étais plus à quelques mois sans la connaître.

La soirée avait commencé depuis déjà plusieurs dizaines de minutes. Chacune avaient revêtue sa tenue de fête. J'avais sauté dans mon peignoir kimono, gêné par la simplicité de mon pyjama et son manque de tissus (le shorty-débardeur ne semblait pas indiqué pour cette soirée). Les présentations furent basiques et moins conventionnelles que je ne l'imaginais. Je ne me sentais pas encore dans l'ambiance mais je m'y essayais. Hye Ri faisait des efforts pour m'inclure dans la conversation. Je me contentais de hocher de la tête, comprenant les mots, les sens. Mon intention était toutefois concentrée sur le bol de chips aux oignons et fromage dans lequel je piochais innocemment depuis déjà quelques secondes. Ca me changeait cruellement de tout leur mets épicés. La Corée du Sud ressemblait à l'enfer dans ses plats.

Les conversations allaient bon trains et les sujets étaient multiples. À mesure du temps qui passe, je parvenais à m'introduire brièvement dans les conversation. Je riais des blagues que je comprenais ou pensais comprendre. Petit à petit je parvenais à me détendre. Jusqu'à ce que quelques coups contre la porte retentirent et que les filles s'arrêtèrent mutuellement et en parfaitement synchronisation. La dernière arrivée semblait désirée. Celle-ci fit une entrée fracassante qui ne laissa personne indifférente, pas même moi. Intriguée, je me redressais pour venir la saluer, n'osant la regarder droit dans les yeux. Son sourire, son aura me laissait sans voix. Ce fut elle qui vint à moi, me laissant hésitante et bégayante un court instant. Évidement ce court moment ne manqua à personne et provoqua un soulèvement de rire qui me gêna un peu plus.
- Je suis Kurosawa Hisae. fis-je tout en m'inclinant délicatement devant elle. J'étais troublée sans aucune raison, sûrement celle de l’inattendu. Personne ne m'avait annoncé sa venue.
- Tu peux me appeler Hisae si tu veux. Je me mordais la lèvre et me reculais, offrant un premier sourire suivit d'un petit rire idiot. Qu'est-ce qui me prenait d'agir de la sorte ?
- Sun Ah a beaucoup parlé de toi aux pauses. Enchanté Sakura-san ! »

code by awib. forumactif. com
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Moon Sakura
#turquoise
Âge : 21
Occupation : étudiante au conservatoire (musique, violon)
Quartier : Nam
Situation : célibataire au coeur bientôt pris par une nippone
Don : télépathie
Niveau : 4
Multicompte : yoo myeong hee (irene; rv); gao hwa young (iu) & lee jung ran (hyuna)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t97-moon-sakura-sweetest-things-ever#
Mer 17 Mai - 3:12
Pyjama Party
sakura & hisae

Je ne savais pas exactement ce que me réservais la soirée, mais je ne m'étais pas attendue à ce que la jeune japonaise me fasse autant d'effet. Sun Ah me l'avait décrite comme une très jolie fille, extrêmement jolie qui bredouillait du coréen. Cependant ses réponses ne me laissaient pas croire qu'elle ne faisait que bredouiller du coréen, bien au contraire ! Elle se débrouillait bien mieux que moi dans n'importe quelle langue connue et apprise à l'école. Son accent la rendait d'autant plus adorable. Un immense sourire se fichai sur mes lèvres, mon regard posé sur sa personne. Mes yeux n'étaient plus attirés que par elle et j'avais soudainement envie de tout connaître de sa personne. Une tonne de questions se bousculaient dans mon esprit et il fallait me faire force pour ne pas l'ensevelir dessous. « Sunny parle de moi ? Hé bien, quelle adorable amie ! Sérieusement elle est géniale ! Mais je pense que tu l'as déjà remarqué. » Un doux rire ponctua ma phrase. Innocemment -ou du moins en grande partie- je m'imaginais espérer que mon amie lui ait parlé de moi pour d'autres raison qu'une simple amitié. Mais une fois de plus je me faisais bien trop de films.

Décidant alors de me lever, je jetais un regard à toutes les filles pour confirmer mes soupçons : elles portaient déjà toutes un pyjama ! Ma bouche se déforma en une moue légèrement boudeuse. « Ya ! Moi aussi faut que je me mette en pyjama. » Je filais à la salle de bain et une minute me suffit pour enfiler ma nouvelle tenue. Je réapparaissais tout aussi rapidement dans le pièce où les filles s'étaient à nouveau installées, me laissant une place près de la nippone. Mes yeux ne mentaient pas, dirait-on. Mais cela importait peu. J'avais beau avoir coupé tout lien avec la drague depuis un moment, les filles avaient beau vouloir me caser avec n'importe qui ; c'était l'anniversaire de Sun Ah. Et seule elle comptait ce soir. Ma tête s'orienta vers Hisae qui se tenait également aux côtés de Hye Ri. Je lui offrais un doux sourire. « Tu portes un genre de... kimono de nuit ? » Un grand rire m'échappa. « Pardon je n'y connais rien. Mais c'est vraiment très, très, très jolie. J'aime beaucoup. » Mais Hisae était une très belle fille et j'étais certaine que même avec le plus horrible des pyjamas elle le resterait toujours autant. Je me sentais légèrement idiote avec mon pyjama à l'effigie de Krokmou, à côté d'elle.

Je soupirais légèrement face à ma méconnaissance de cette tenue. Et même du pays tout entier. « Franchement j'aimerais m'y connaître beaucoup plus. Faire au moins honneur à mes origines. Quelque chose comme ça... Aish ! » J'avais beau être moitié japonaise, ma mère était coréenne et c'est son nom que je portais. Pour une raison inconnue mon père avait décidé de prendre le sien en arrivant ici et ma sœur comme moi-même avions toujours ignoré les raisons. Dès que ses pensées se faisaient entendre, je m'éloignait et tentait de les ignorer pour respecter les choix de mon père. Pour autant ce n'était pas si simple. J'avais seulement compris après toutes ces années qu'il avait fui sa famille... Mais j'en ignorais les raisons. Cependant son attachement à son pays natal résidait dans les prénoms de ses deux filles. Kiyoko et Sakura.

D'une main distraite je piochais dans le grand bol posé au centre. « Sunny, tu as prévu de faire quoi en premier ? Hmm ? » Je ne savais pas le déroulement de la soirée, à mon avis comme les autres filles. Nous étions huit, soit un nombre pair. Sun Ah pouvait très bien décider de faire un jeu par équipe pour débuter la soirée, ça lui ressemblait plutôt bien. Mais elle pouvait aussi décider de débuter par les histoires d'horreur ou encore par le commérage entre filles. Croisant son regard, j'y lisais la dernière proposition. Et ce dont Sun Ah adorait parler c'était des garçons. Ses yeux brillaient et, la connaissant depuis assez longtemps, je pouvais aisément deviner ses pensées. « Commençons par les garçons ! » Je l'aurais parié ! M'allongeant sur le ventre, je continuais de piocher au hasard. De quoi débuter correctement la soirée. J'avais beau aimer les filles, j'adorais entendre les commérages de mes amies sur les histoires de cœur. En soi, elles n'étaient pas réellement différentes des histoires de cœur que je vivais. « A qui l'honneur ? » Il fallait bien que quelqu'un se lance en premier ? Et si ce n'était pas Sun Ah, ce ne serait certainement pas moi. Elle voulait parler garçons de toute manière. N'est-ce pas ? Et j'avais les oreilles prêtes à écouter chaque mots, chaque phrase, chaque information.
Made by Neon Demon

_________________


Childhood means beauty
Ashley Smith ☽ Life is full of beauty. Notice it. Notice the bumble bee, the small child, and the smiling faces. Smell the rain, and feel the wind. Live your life to the fullest potential, and fight for your dreams.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kurosawa Hisae
#corail
Âge : 20
Occupation : Etudiante en deuxième année de langue appliquée et pour subvenir à ses besoin, elle travail aussi en tant que serveuse au Bodabang Cat Café
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Don : Télékinésie
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t91-kurosawa-hisae-i-don-t-want-to-be
Jeu 18 Mai - 16:07
Pyjama Party

Moon Sakura & Kurosawa Hisae

La nouvelle venue respirait la joie de vivre. Son sourire était communicatif comme aucun autre ne l'était dans cette même pièce. Le stresse était toujours pressant en mon ventre mais petit à petit, je parvenais à me détendre, a faire abstraction de la surprise engendrée par son arrivée, profitant à nouveau de cette petite soirée pour élargir mon cercle d'amies. Du moins c'était l'un de mes buts, en plus de m'amuser, évidement. La japonaise me prit de court et même si se fut Sun Ah qui répondit à sa première question avant moi, je me permis de hocher la tête à de multitudes reprises. Les deux jeunes filles semblaient très amies, ça semblait naturelle qu'elle parle d'elle tout comme il était évident que Sun Ah était une jeune fille adorable. Je n'osais toutefois pas encore lui faire autant d'éloges, j'étais bien plus réservée que cela, pour autant, j'étais globalement d'accord avec tout ce qui avait déjà été dis. J'avais de la chance d'être tombée sur Sun Ah et Hye Ri. Elles avaient été d'un grand secours dans mon intégration et grâce à elles, je me sentais incluse et normale. Mon coréen avait fait un grand pas en avant depuis que j'avais la chance de passer mes après-midi en leur compagnie.

La jeune japonaise me fit sursauter une nouvelle fois. Elle avait de l'énergie à revendre, ca ne faisait aucun doute. Elle avait tout l'air d'être une personne hyper active. Quelque chose me disait que j'allais avoir quelques difficultés pour la suivre dans ses délires ou dans chacune de nos conversations. Je m'y préparais déjà! Je laissais échapper un petit rire à sa remarque en acquiesçant. Effectivement, nous ne l'avions pas attendue pour revêtir nos costumes de fête. Cette pensée me faisait toujours autant sourire. Des pyjamas des costumes? Quelle drôle d'idée! Je la regardais se lever et s'enfermer dans la salle de bain avant de reporter mon attention sur les conversation multiples qui avaient repris de plus belle. C'était un exercice pour moi que de comprendre chacune d'elle et d'essayer de m'y introduire. Un exercice compliqué pour deux raisons : la première étant ma timidité, la seconde était ma concentration. Je décrochais un moment ou un autre. Sakura ne mit d'ailleurs pas longtemps avant de nous rejoindre, mais cette fois-ci, mes yeux étaient resté attentifs sur le duo de filles devant nous. Je n'avais pas tout compris à leur conversation mais je faisais tout comme, souriant en écho avec elle. La nourriture coréenne n'était décidément pas un sujet plaisant pour moi. Malgré tout, je continuais de piocher dans ce petit bol de chips, aussi, Hye Ri ne manqua pas de le remarquer en me glissant un petit « goinfre » dans l'oreille qui me fit rire aux éclats et ralentir la cadence. Je devais en laisser pour les autres!

La voix de la nouvelle venue se glissa dans mon oreille et instinctivement, je la cherchais du regard. Elle se tenait tout juste là, à quelques pas de Hye Ri et je n'avais rien remarqué.
- « C'est comme un yukata. Un yukata est un kimono d'été. On le porte pour les festivals. Ils sont plus courts. » répliquais-je instantanément. Ca faisait du bien de ne pas réfléchir constamment à mes tournures de phrase. Enfin, si j'avais voulu être complète, je n'aurais jamais vulgarisé le kimono de la sorte. Mais ce n'était pas très important pour le moment. Mon peignoir n'était ni l'un ni l'autre après tout, il ne faisait que s'inspirer de la forme du yukata et de la texture du kimono. J'étais contente malgré tout que Sakura s'intéresse à mon pays et ses cultures. Et quelque part, le Japon était aussi un peu le sien. Même de loin.
- « Ce n'est pas grave. Je ne connais pas beaucoup sur la Corée de Sud. On pourra s'apprendre si tu veux! » fis-je dans un grand sourire. Je tenais l'intérêt de Sakura entre mes mains tout comme elle avait subtilisé ma curiosité. Nous allions nous revoir après cette soirée, j'en étais certaine.

La discussion dévia à nouveau. L'heure de commencer la soirée venait tout juste de sonner et déjà la nippone venait de glisser une idée à l'oreille de Sun Ah. Mon regard glissait sur chacune des filles qui nous avait rejoins. Nous étions toutes assise en cercle, attendant avec impatience la première activité de la soirée. Quant le mot garçon tomba, je me décomposa un moment. Je n'avais presque rien a dire sur le sujet et je redoutais les excuses donner pour me dépêtre de cette situation. Ce fut une des filles en face de moi qui prit la parole en premier. Il régnait subitement un silence de mort dans la pièce. Toutes étaient pendues à ses lèvres. Les seuls bruits extérieurs que l'on pouvait entendre, était le grincement des chips se brisant sous la mâchoire de Sakura. Je l'imitais d'ailleurs, évacuant mon stresse de parler à mon tour, de cette manière. Soo Yeong eut à peine fini que Hye Ri proposa l'idée de désigner la prochaine personne à parler avec ce qu'elle appelait le jeu de la bouteille. Sun Ah sembla apprécier l'idée tout autant qu'elle. Une bouteille d'eau à peine entamée se retrouva presque aussitôt à l'intérieur du cercle. Soo Yeong lança le cri de départ et la fini tourner. Mes yeux ne relâchait pas cette dernière, stressé par l'idée qu'elle se fige en face de moi. Pour autant, cela me sembla une éternité.

Je passais mon tour cette fois, par on ne sait quelle miracle, en revanche, je fus désigné par la bouteille de la vérité au tour suivant. Nerveuse, je déglutis un instant avant d'ouvrir la bouche et de surprendre toute le monde par cette simple vérité.
- « Je… je n'ai jamais eu de petit ami. » fis-je, les joues rosies de gêne. J'avais l'air d'une petite fille bien innocente d'un coup. Avant que les questions ne fussent et que la situation ne m'échappe, j'ajoutais la véritable raison. Simplifiée.
- « Je ne pouvais pas inviter des amis à la maison et j'ai changé beaucoup d'école. Je n'ai jamais eu le temps de lier une longue relation. » Ce qui n'était pas totalement vrai. Je n'avais juste pas jugé intéressant, dans ces conditions, de tomber amoureuse. Je savais pertinemment bien les risques que j'encourais si quelqu'un découvrait de qui j'étais la fille. Ici, à Busan, je pouvais être moi-même et l'envisager mais à Tokyo cela m'était impossible. Fourbe et intrépide, Hye Ri se permit un fait qui me mis mal à l’aise.
- « Elle dit ca, mais elle craque devant notre professeur de lettre! »
- « Je! ….. il est mignon non ? Mais je ne craque pas. C'est pas vrai! »
L'hilarité générale. J'étais la petite Hisae innocente qui n'avait rien connu de la vie mais qui craquait sur son enseignant. Je sortais tout droit d'un animé pour petite fille et c'était pathétique.

code by awib. forumactif. com
Revenir en haut Aller en bas
 
Pyjama Party | Hisae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pyjama party /!\ no boys
» Pyjama Party ~ Animation Poufsouffle
» kat & tiana ❝ pyjama party ❞
» Pyjama party! [ALL GRYFFONDOR]
» A pyjama party in the Grace's Cabanon ! [RP Charline, Marlène,Lena et Luna]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: NAM :: Appartements Bada-
Sauter vers: