AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Guess what? I think you like that, you little bitch. [Ft. Kang Yu Jin]

avatar
Kim Il Kwon
Âge : 30
Occupation : Psychologue
Quartier : Haeundae
Situation : Parlez lui d'amour, il vous vomira dessus.
Don : Contrainte verbale
Niveau : 4
Multicompte : Kim Ho Joo - Lee Jae Sun - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1707-kim-il-kwon-come-on-don-t-be-so
Dim 21 Jan - 4:06
Guess what? I think you like that,

you little bitch.





Une figure paternelle, tout le monde en a une. Que ce soit le père biologique ou non chacun s'identifie à un modèle masculin plus ou moins proche de soi. Protecteur, réconfortant, admirable. Une sorte de héros vivant qui servirait d'exemple ou de refuge pour quiconque en a besoin. Kang Yu Jin a grandi sans père, sans cette figure paternelle. Certains pensent que ça a laissé des séquelles sur ce qu'elle est aujourd'hui. Il Kwon n'est pas d'accord. Il pense qu'il n'est jamais trop tard pour choisir quelqu'un qui pourrait endosser ce rôle. Elle est sa patiente, il est son médecin. Cette fille n'est rien de plus à ses yeux jusqu'au jour où cette idée germe dans un coin de son cerveau : il veut tester ses capacités, ses "talents". Il veut voir s'il est réellement possible de s'identifier à n'importe qui pour n'importe quelle raison. Il veut voir s'il est assez fort pour que cette petite s'attache suffisamment à lui pour créer un tel lien. Il veut entendre ce lapsus de sa bouche. Le lapsus, vous savez ? On a tous appelé un professeur papa ou maman sans le faire exprès. Il veut que ça arrive, qu'elle se sente gênée, qu'elle rougisse, qu'elle en pleure même dans l'idéal. Yu Jin est un rat de laboratoire de plus à ses yeux.

_________

Il Kwon avait passé sa journée à l'hôpital comme d'habitude à écouter les pauvres tourments de chacun de ses patients avec une flamme d'attention dans ses yeux qui lui valait d'être presque qualifié de meilleur psychologue de tout Busan. Il n'y croyait pas mais un collègue lui avait dit que c'était ce qu'on disait de lui. Tant mieux. C'était le genre de truc qui faisait plaisir et qui lui redonnait confiance car finalement la vérité était bien loin de ça. En effet, il s'en foutait bien de ce que les humains qui passaient sur son divan pouvaient lui raconter. Tout ce qui l'intéressait lui c'était de leur faire cracher leurs plus noirs secrets et désirs sans leur consentement. Il s'entraînait à longueur de journée là-dessus et il trouvait fascinant que les gens reviennent encore et encore le voir alors qu'il les mettait si mal à l'aise. Une mécanique humaine intéressante qui valait la peine d'être creusé même si le prix à payer était l'ennui et la souffrance au moins jusqu'à seize heures car oui, son don ne fonctionnait pas toujours et parfois les journées étaient longues quand il ne trouvait rien à se mettre sous la dent. En plus d'être une ordure assoiffée du pouvoir qu'il pouvait exercer sur autrui, il raffolait des côtés sombres de ses patients et chaque petite confession vraiment horrible le régalait. Il en avait entendu des vraiment sales, mais il n'avait pas de limite après tout.

Seize heures. Enfin. La libération. Je quittais l'hôpital plus vite que je n'y étais arrivé pour ne pas avoir à parler à tous ceux que j'avais salué ce matin en arrivant. Le faire une fois par jour était largement suffisant pour ne pas dire déjà de trop. Vraiment. Voir leurs sales gueules encore une fois avant de rentrer chez moi non merci.

Il sortait et le froid s'engouffrait sous sa longue veste. Il allumait une cigarette avec difficulté car ses doigts avaient du mal à protéger la petite flamme de son briquet du vent. Une fois la tâche accomplie, il pouvait se mettre en route. Le trajet n'était pas long. Il habitait new town, tout près de l'hôpital. C'était pour cette raison qu'il avait choisi cet appartement. Pas de frais d'essence trop importants ou je ne sais quoi d'autre de pénible, se disait-il à l'époque. Il était ravi d'avoir fait ce choix et encore plus quand la circulation était aussi fluide qu'aujourd'hui et qu'il se retrouvait chez lui avant même d'avoir fini sa cigarette qu'il terminait de toute évidence en se servant son premier verre de scotch. Il était encore tôt, certes. Mais sa journée était terminée alors où était le mal ? Nulle part. Puis vu la montagne de rangement qui l'attendait il valait mieux qu'il se mette à boire maintenant.

Trois heures plus tard, son appartement ressemblait enfin à quelque chose. Son linge était fait, le sol était propre, tout allait bien. Il avait réellement mis trois heures car il prenait assez régulièrement des pauses. Pourquoi ? Remplir son verre. Il ne supportait pas de voir son verre vide comme il ne supportait pas de voir une feuille traîner après qu'il se soit presque tué à la tâche. Il voyait rouge, fonçait en titubant vers le carré de papier qui semblait le narguer sur la table. Pourquoi il l'a posée là ? Pourquoi il ne l'a pas jetée tout simplement ? Il avait déjà beaucoup bu et ne s'en souvenait déjà plus. Ses yeux qui voyaient flou peinaient à lire les inscriptions sur le papier. Il arrive à discerner un nom. Kang Yu Jin... Kang Yu Jin... ça lui revient maintenant. C'est son ordonnance pour des vitamines et quelques autres trucs supposés être importants vu qu'il n'a pas jeté la feuille. La garce je lui avais demandé de passer chercher sa putain d'ordonnance. Il se mit à chercher son téléphone. Il savait qu'il avait son numéro. Il lui avait donné son personnel pour l'expérience et il avait gardé le sien. Ce n'était pas dur de la trouver d'ailleurs, il n'avait pas énormément de numéro. Tonalité d'appel. Au moins cette sombre conne a son téléphone d'allumé. Décroche maintenant.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
 
Guess what? I think you like that, you little bitch. [Ft. Kang Yu Jin]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tamao no... BAKA! {T-d-T, libwe I guess...}
» Knock Knock ! Guess who's there ?!
» GUESS YORK FEMELLE DISPARUE DANS LE DEPARTEMENT 38
» 08. I guess this is goodbye
» Guess who I am - Lily

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: HAEUNDAE :: New Town-
Sauter vers: