AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 dance with the devil [flashback - 18+] ♠ feat. lee jae sun

avatar
Kang Yu Jin
#super yuyu
Âge : 22
Occupation : Étudiante (langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Haeundae
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 10
Multicompte : Yang Emily, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Lun 15 Jan - 3:39


► december 2016, busanjin ♠ my whole body trembles, my breath gets hot
dance with the devil
yu jin & jae sun
Dépendance. L'assujettissement à une drogue, à une substance toxicomanogène, se manifestant lors de la suppression de cette dernière par un ensemble de troubles physiques et/ou psychiques. Son corps est ma drogue, ses vices me font du bien. Ils diront tous qu'il est toxique. Ils diront tous que je n'aurais jamais dû l'approcher et que je n'aurais jamais dû plonger dans l'alcool à ce point. C'est vrai. C'est de sa faute. Mais je l'aime autant que je peux le détester, il m'a rendu accro. Il est le seul qui a su m'aimer lorsque j'étais au plus bas, brisée. Une sorte de sauveur auquel je suis incapable de dire non. Il me répare, d'une certaine façon.
   
À vrai dire, ma séparation de Sakura est toujours beaucoup trop douloureuse à mon goût. Même si tout c'est passé à l'amiable, elle me manque. Et j'ai mal, terriblement mal. À bien y penser, c'était un peu idiot de me jeter dans les bras d'un autre aussi rapidement, surtout en tenant compte des circonstances de notre rencontre. Deux êtres affamés désirant la chair de l'autre, intoxiqués dans un bar. Est-ce là la recette d'une belle relation de couple? Ils diront tous que non. Mais je m'en moque. J'ai besoin de lui et de ses lèvres contre ma peau, et tout ce qu'il peut m'offrir.
   
Ainsi il m'était de plus en plus difficile de me concentrer en classes, comme il semblait vouloir prendre toute la place dans mon esprit. Comme si j'avais vendu mon âme au diable. Si le diable a son visage, je lui vendrais bien n'importe quoi juste en l'échange d'une nuit. Et aujourd'hui ne faisait pas exception, surtout en considérant que j'étais prise dans un de mes rares cours du soir. Heureusement, il ne restait que quelques minutes. Quelques minutes de souffrance avant de pouvoir être libre et voler vers le diable. Et lorsque ces quelques minutes furent passées, mon premier escale fut ma chambre. Je voulais m'habiller pour plaire; et j'étais sérieusement en manque d'alcool. La sensation que ce liquide provoque me rend tout simplement dingue. C'est de sa faute, je le sais. C'est bien pour cela que je le hais. Mais je l'aime autant que je le hais, le con.
   
Le soleil s'était déjà couché depuis belle lurette quand je me retrouvais à nouveau à l'extérieur. J'étais à peine assez habillée pour le mois, mais je n'avais pas froid, au contraire. D'un pas assuré, la tête haute, je me dirigeais vers la résidence du diable. Les têtes tournaient, certains me regardent les jambes, je m'en moque. Ils n'ont qu'à être jaloux. De toute façon, ils ne m'auront jamais. L'heureux élu ne se trouve qu'à une porte d'entrée de moi, ayant déjà pénétré à l'intérieur du complexe où il habite. Facile, il y a beaucoup de mouvement à cet endroit. Me glisser en douce fut tout ce qu'il y a de plus facile.
   
Je cogne donc à sa porte, et je ne lui laisse le temps que d'ouvrir avant d'entrer chez lui et de le pousser contre un des murs de son hall d'entrée, tout en prenant bien soin de refermer la porte derrière moi d'un coup de pied. Puis, je m'empare de ses lèvres. Un langoureux et passionné baisé à l'image de mon envie. « Tu m'as manqué... », murmurai-je à Jae Sun en me séparant à peine de lui. Mes mains se font un peu baladeuses, mais elles restent surtout concentrées sur les même parties de son corps: son torse et ses épaules. Oui, il m'a manqué. Autant que je peux l'hair, il faut admettre qu'il me fait terriblement de l'effet, et surtout, terriblement de bien.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 24
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Le cœur menotté
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mer 17 Jan - 2:13

Dance with the devil.




Yu Jin était une perle rare que je ne pouvais me permettre de perdre. Elle était parfaite en tout point et j'étais tombé dans une sorte de cercle vicieux avec elle. Elle me donnait de l'attention, de l'affection, elle me faisait me sentir important. Je savais qu'elle avait besoin de moi et moi j'avais besoin de ça alors je jouais. Ouais je jouais. Enfin, on jouait tous les deux au jeu de la luxure, du vice et de la débauche et elle était une excellente joueuse. Les moments que je passais avec elle se résumait au sexe, à l'alcool, à la folie, à la passion. Toutes ces bonnes choses que la société condamne et essaye de classer au rang de tabou.

Je me souvenais de la première fois que je l'avais vu dans ce bar. Nous étions tous deux déjà bien éméchés et elle me plaisait. Je voyais flou et les lumières me faisaient douter d'à quoi elle ressemblait vraiment mais en m'approchant j'avais découvert une véritable œuvre d'art. J'avais toujours été attiré par le beau. Je n'étais pas du genre à aller vers ce qui était bas de gamme, non non, très peu pour moi. Moi il me fallait le meilleur et Yu Jin était la meilleure sur tous les points. Ce soir là les choses avaient tournées comme elles tournaient encore aujourd'hui à chaque fois qu'on se voyait. Deux corps suants à grosses gouttes et à bout de souffle, voilà ce que nous étions lorsque nous étions ensemble.

C'était pour ça que je lui avais écrit aujourd'hui. J'avais envie de la voir. J'avais envie de me laisser aller avec elle. Elle était une des rares personnes que j'avais vraiment envie de soulever. Puis je savais qu'avec elle ça ne s'arrêterait pas là. Elle était non seulement une véritable déesse au lit mais en plus elle était une fille riche en surprise que je me plaisais à embarquer dans chacune de mes conneries toutes plus démentes les unes que les autres. Enfin bon. Aujourd'hui je lui avais écrit parce que je voulais qu'elle vienne ce soir ce à quoi elle avait répondu par la positive. J'avais souri. J'avais souri de manière un peu glauque d'ailleurs mais j'étais satisfait. J'aimais avoir ce que je voulais, c'était elle que je voulais et ce soir j'allais l'avoir encore une fois.

Pendant la journée, après mon service, pour passer le temps sans doute j'étais allé faire quelques courses. Pas grands choses, deux trois bricoles dont j'avais impérativement besoin pour une soirée avec elle : Soju, bière, heongju, un peu de soda, des snacks sucrés, des snacks salés et bien sûr une boîte de protection pour une éventuelle partie de jambes en l'air endiablée. Éventuelle... Comme si je n'étais pas certain que ça allait se passer. Enfin bon. J'avais l'air beau à la caisse avec tout ça. Je m'en foutais finalement de ce que pouvait bien penser la vieille marchande, une fois les sacs dans mes mains c'était parti. Je rentrais vite chez moi. Elle ne devrait pas tarder.

Une douche et quelques substances plus ou moins illicites prises plus tard on toque à la porte. Je me lève, je marche d'un pas déterminé, j'ouvre. C'est elle. J'ai à peine le temps de sourire qu'elle entre déjà chez moi et s'empare de mes lèvres. C'est ça que j'aime chez elle. Elle est douce et sauvage. Elle est enivrante. Elle est magnifique. Elle est la parfaite servante du diable. Et je touche son corps, ses hanches, son dos. Je la serre déjà contre moi. Ma chaleur augmente de quelques milliers de degrés. Elle me rend fou.

Tu m'as manqué aussi, Yu Jin.

Son nom n'est plus qu'un soupir à la fin de ma phrase car je m'empare déjà de nouveau de ses lèvres alors que mes mains se posent sur ses hanches. Progressivement j'avance jusqu'à ma chambre toujours en l'explorant. Les vêtements volent et se dispersent sur le chemin. Le corps de Yu Jin se heurte souvent à mes murs contre lesquels je la plaque volontairement le temps de lui retirer toutes ces pièces de tissus inutiles. Ainsi, une fois dans la chambre, nous n'étions plus que peu vêtus tous les deux. Je dirais juste en sous-vêtements même. Mon sac de provision nous attendait sur le lit sur lequel je la tirais avec entrain avant de le retourner.

Vois comme je prends soin de toi.

Je lui tendais une bouteille de soju avec ce petit sourire aux lèvres qui reflétait parfaitement mon impatience. C'était toujours mieux avec un peu plus de chaleur et quoi d'autre que l'alcool pour avoir encore plus chaud hm ?
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#super yuyu
Âge : 22
Occupation : Étudiante (langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Haeundae
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 10
Multicompte : Yang Emily, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Jeu 18 Jan - 6:20


► december 2016, busanjin ♠ my whole body trembles, my breath gets hot
dance with the devil
yu jin & jae sun
Je pouvais déjà sentir des papillons dans mon bas-ventre juste par la simple action de déposer mon regard sur les traits si parfait du visage de Jae Sun. Le diable incarné, cet homme; mais ô combien délectable. Je m'intoxique volontairement de ses lèvres et je soupire doucement à chaque fois que je sens ses mains sur mes hanches et mon dos. Il interrompt le tout juste le temps de prononcer quelques mots qu'il parvint à peine à terminer avant que le baiser reprenne. Tous deux, nous étions bien trop impatient pour notre propre bien. Alors que nos corps se rapprochaient, je sentais ma température corporelle monter déjà de quelques degrés. Sa peau à lui aussi est un peu plus chaude. De quoi m'enivrer davantage.

Je perdais un peu plus la tête à chaque fois qu'il me plaquais contre le mur le plus près. Sauvage, rapide, droit au but; c'est bien ce que j'adore chez lui. Ça et le fait qu'il arrivait à me rendre dingue avec un seul sourire ou un seul regard. Cet homme est magique, magique mais maléfique à la fois. Et j'aime ça. Beaucoup trop pour que ce soit bien pour moi. C'est malsain, mais n'est-ce pas ça qui rend cette relation aussi amusante? Il m'a ouvert les yeux, il me donne l'impression d'être belle, d'être une princesse, d'être une déesse. D'être importante. Quand il s'occupe de moi ainsi, j'ai l'impression qu'il n'y a que lui et moi, que le monde s'arrête et que plus rien ne peut nous arrêter. Dans ces instants j'essaie d'en profiter au maximum, alors je suis aussi brusque que lui. Aussi sauvage, aussi rapide, je vais droit au but. Je l'aide alors qu'il se débarasse de mes vêtements, je m'assure qu'il perd également les siens au passage.

Mon dos se heurte rapidement à un objet un peu plus moelleux et moins froid que les murs de l'appartement du diable. Je souris mesquinement, je me surprends même à me mordiller les lèvres alors que je me rince l'oeil en posant mon regard sur chacun des centimètres de son corps; que ce soit son torse bien défini, son magnifique visage ou l'unique partie toujours recouverte de tissu. Un vêtement inutile, si vous voulez bien mon avis. Alors qu'il tend son bras vers moi, bouteille de soju à la main, j'agrippe son avant-bras et je l'attire vers moi pour pouvoir l'embrasser une nouvelle fois. Puis je m'empare de ladite bouteille, gracieuseté de Jae Sun. Le soju. Comme une drogue pour moi, à défaut de ne pas avoir apprécié l'expérience lorsqu'il m'a fait découvrir les autres substances illicites. Plus pour lui, j'imagine. Le soju. Le goût choque au départ, mais on s'y fait rapidement. Il descend presque comme s'il était de l'eau au fond de ma gorge. À ce rythme, j'aurai déjà besoin d'une deuxième bouteille. Mais il y a autre chose qui m'intéresse.

Lui. J'attends qu'il revienne vers moi et je le tire à nouveau en ma direction, mais cette fois-ci je m'assure qu'il tombe également sur le lit, à mes côtés. Ainsi j'ai la voie libre pour me positionner au dessus de lui, pour laisser mes mains se balader sur son torse, mes lèvres se balader sur sa mâchoire, mes dents lui mordiller la lèvre inférieure. « Tu as absolument tout prévu, hm? C'est pour ça que c'est toi le meilleur. » Je me suis redressée pour me permettre de boire une autre gorgée, tout en laissant les doigts de ma main libre frôler la peau de son abdomen. À nouveau, je me mords les lèvres, satisfaite du paysage qui s'offre à moi. Jae Sun, le diable? Non, un dieu. La perfection.
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 24
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Le cœur menotté
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Jeu 18 Jan - 15:37

Dance with the devil.




Yu Jin est divine et elle me rend fou. Ses lèvres m'ont manquée et je ne peux plus les quitter. C'est difficile pour moi de me contenir quand je suis avec elle tout simplement parce que tout m'enivre chez elle. Elle est sans doute la drogue qui me fait le plus de bien, ça je peux l'affirmer avec conviction. La douceur de sa peau, son parfum, ses cheveux, son toucher, son goût, tout est fait pour me faire basculer un peu plus dans le désir et l'envie de l'aimer toute une nuit entière. D'ailleurs c'est pour ça qu'elle est là aujourd'hui et je ne vais pas m'en plaindre bien au contraire.

Je ne perds pas de temps. Le chemin jusqu'à ma chambre se ponctue de baisers et de quelques plaquages aux murs afin que je puisse la déshabiller pour enfin m'offrir la divine vue de son corps en sous-vêtement. Elle est vraiment bien faite, sexy à souhait avec cette touche d'innocence qui ne la rend que plus délicieuse encore. J'ai envie de la dévorer toute entière et parfois je me sens coupable d'être si sauvage avec elle mais ça n'a pas l'air de tant lui déplaire à en juger par ses réactions, son corps qui cherche le mien, ses lèvres qui continuent encore et encore de se presser contre les miennes.

Mon lit. Enfin. Nous y arrivons. Je la pose dessus, pour ne pas dire que je la pousse. Je prends le temps de la regarder quelques instants. Mes yeux ne perdent pas une miette de ce délicieux spectacle et je me hisse à ses côtés. Avant de passer aux choses sérieuses je veux la gâter. Je veux lui montrer que je prendrais soin d'elle envers et contre tout. Cette petite compte pour moi, elle n'est pas juste un simple objet de désir sexuel. Elle est beaucoup plus. Elle me plaît en tout point, la fille idéale pour quelqu'un de tordu comme moi. Alors je lui tends une première bouteille de Soju en souriant. Je l'ai bien vu me regarder, je l'ai bien vu se mordre les lèvres. Elle joue avec ma patience, clairement. Je ne sais pas si elle s'en rend compte mais je reste calme pour l'instant. Elle ne fait qu'alimenter ma fougue que je laisserai exploser plus tôt que tard. C'est à ses risques et périls. Avant de prendre la bouteille elle m'embrasse une fois de plus. Je ne la rejette pas. Bien au contraire. Je me laisse aller à ce baiser mordillant parfois ses lèvres au passage et pendant qu'elle s'empare de la bouteille moi je m'empare de son cou. Elle sent bon, elle est douce, il faut que je me calme. Si ça ne tenait qu'à moi je n'attendrais même pas qu'elle ouvre la bouteille.

Je m'éloigne un peu pour pouvoir m'emparer d'une bouteille moi aussi. Je la regarde boire avec un léger sourire. Elle a tant de facilité maintenant. Elle boirait presque ça comme de l'eau. Je devrais me sentir coupable ? Sans doute. En attendant ça m'excite. Je bois moi aussi. Sans doute trop vite. J'ai plus l'habitude des drogues, un peu moins de l'alcool et je sais que je vais vite avoir la tête qui tourne. D'ailleurs plus vite que prévu vu qu'elle me tire vers elle pour me faire tomber sur le lit. La fourbe s'assoit sur moi. Elle le sait. Elle sait que c'est dangereux. Elle le sait et elle joue quand même. Bon Dieu que je l'adore.

Eh, tu n'es pas mal non plus dans ton genre.

Quand elle se redresse, je me redresse aussi. Je prends une gorgée de soju que je laisse dans ma bouche et une de mes mains se glisse dans ses cheveux pour l'attirer contre moi. J'entame ainsi un baiser alcoolisé faisant passer le breuvage de mes lèvres aux siennes jusqu'à ce qu'il coule dans sa gorge. Une de mes mains pendant ce temps se glisse dans son dos et descend agripper une de ses fesses que je serre avec envie. Elle est bien plus enivrante que l'alcool.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#super yuyu
Âge : 22
Occupation : Étudiante (langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Haeundae
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 10
Multicompte : Yang Emily, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Dim 21 Jan - 9:00


► december 2016, busanjin ♠ my whole body trembles, my breath gets hot
dance with the devil
yu jin & jae sun
Qu'est-ce que tu y trouves, à ce type? Justement, j'aime absolument tout de lui. Que ce soit les jeux fourbes auxquels nous nous prêtons ou la manière qu'il me regarde avec appétit, ou même n'importe laquelle connerie toxique que nous pouvons faire ensemble. Il est comme une drogue, la seule qui me plait et la seule que je pourrais prendre à toutes les minutes de la journée. Chaque seconde passée avec lui n'a que pour effet de me rendre encore plus accro. Ou même, chaque contact qu'il provoque entre mon dos et les murs de son appartement pour me plaquer, retirer mes vêtements, m'embrasser. Me rendre dingue. Il le fait magiquement bien, d'ailleurs. Et le positif dans tout ça, c'est que j'arrive à jouer aux mêmes jeux que lui. Parfois j'arrive à prendre le dessus, à le plaquer à mon tour et à le dévêtir. Moi aussi, j'en suis capable. Ces jeux ne font qu'augmenter cette tension si bonne et si forte. Ces jeux ne font en sorte que je le désire encore un peu plus.

C'est moi la première qui atterit sur le lit, Jae Sun ayant eu le dernier mot cette fois-ci. Je le regarde avec envie, je me mords les lèvres en le dévorant du regard. Il le sait, il n'est pas dupe. Il sait qu'il plait, il sait comment plaire davantage. Il me tend une bouteille de soju, liquide qui pourrait être trop fort pour une fille de mon calibre mais que j'arrive pourtant à boire comme de l'eau. Par sa faute. Ou grâce à lui? Peu importe. Mais il me manquait déjà, et avant de le laisser repartir, je l'attire vers moi. Je mordille ses lèvres comme il mordille les miennes, je prends possession de ce baiser que j'ai moi-même suscité et je le laisse finalement s'éloigner. Même si j'ai besoin de plus. Même si j'ai besoin de lui et de tout ce qu'il peut me faire cette nuit.

En attendant, je bois. Je lui montre que je ne suis plus la fille faible qu'il a connu, même si j'ai sans doute gardé cette parcelle d'innocence. Je lui montre que je suis capable d'être au même niveau que lui, de jouer aussi fort que lui. Alors quand il revient vers moi, j'agrippe son bras et je le tire en ma direction. Il a eu le dernier mot en entrant dans la chambre, mais c'est à mon tour, maintenant. Je le laisse s'écraser sur le lit, sans aucune chance de se rattraper, et je me place immédiatement par dessus lui. Nous nous étions qu'embrassés, techniquement, mais mes sens étaient déjà complètement réveillés, et je lui démontrais en laissant glisser mes doigts sur son torse. Et bien entendu, je laissais ma bouche faire ce qu'elle voulait sur sa mâchoire et avec ses lèvres. Finalement, je me relève pour satisfaire ma soif. Il fait de même, pour mon plus grand bonheur. Il est un peu plus accessible comme ça.

J'aurais du m'y attendre, mais je fus malgré moi un peu surprise de son baiser un peu plus sauvage que les autres. Sa main dans mes cheveux et le soju dans sa bouche qui se glisse dans la mienne pour brûler ma gorge... sans compter ses mains qui glissent jusqu'à mes fesses. Tout ça n'a que pour effet de me faire grogner un peu plus. Sans interrompre le baiser, je souris, amusée. Il joue fort, ce soir. Mais moi aussi, je sais jouer.

18+:
 
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 24
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Le cœur menotté
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mar 6 Fév - 19:21

Dance with the devil.




Yu Jin a fait un gros bout de chemin de la première fois que je l'ai rencontrée à aujourd'hui. Elle n'est plus la même qu'à l'époque et c'est certain. C'est peut-être, en fait, c'est sans doute de ma faute mais je m'en fous. Elle me plaît comme ça. Elle me rend dingue et je suis certain que le nouveau elle lui plaît aussi. Nous jouons ensemble, nous nous plaquons au mur, nous nous déshabillons, nous nous embrassons, nous montons progressivement en température tous les deux. Quand elle est là, quand elle me tire vers elle tout devient plus brûlant, comme si nous nous apprêtions à faire ça au cœur même des flammes les plus ardentes de l'enfer. Tout ceci me plaît.

Elle reprend vite le dessus et se positionne sur moi. Ça ne me freine pas, bien au contraire, ça m'inspire. Je bois et je la fais boire en passant l'alcool entre ses lèvres via un baiser un peu plus sauvage que les autres. Je la sens frissonner, je l'entends grogner. Mon corps et le sien ne veulent faire plus qu'un, heureusement que je n'ai plus de pantalon sinon ce serait limite douloureux. Ce qui se passe, là, en bas, ce n'est que l'expression corporelle de tout ce qu'elle m'inspire. Elle est ma muse. La nuit promet d'être mouvementée. J'aurais peut-être dû prévenir les voisins, "Ma reine arrive, bouchez-vous les oreilles bandes de rabats-joie".

18+:
 
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kang Yu Jin
#super yuyu
Âge : 22
Occupation : Étudiante (langue étrangère appliquée) / Assistante et modèle photo pour Hyun Su
Quartier : Haeundae
Situation : She makes my heart beat loud enough to make me feel alive ♥
Don : Omnilinguisme
Niveau : 10
Multicompte : Yang Emily, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t212-kang-yu-jin
Ven 8 Juin - 3:23


► december 2016, busanjin ♠ my whole body trembles, my breath gets hot
dance with the devil
yu jin & jae sun
18+:
 
CODE BY ÐVÆLING // groover par une licorne

_________________
i sing to the rain, i swear to the rain
can you feel it too? ▬ can you feel it by looking at my eyes? does your breath stop when you’re next to me? does your head go blank and dizzy? a feeling that wraps around your body like hot fireworks; do you feel the same way?
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
dance with the devil [flashback - 18+] ♠ feat. lee jae sun
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» [RP Flashback] Entre Nymphomanie et Psychopathie...
» /!\ Grosse Quête ! Besoin de personnes [ FlashBack HRP ]
» The Sacrifice of Haiti "Pact with the Devil"
» Alignement NewJersey Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUSANJIN :: Résidences Hillside-
Sauter vers: