AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 You are my superman. [Ft. Hyun Su]

avatar
Kim Ho Joo
Âge : 22
Occupation : Fleuriste/étudiant en lettres/dragueur à temps plein.
Quartier : Busanjin
Situation : Libre à 50% d'un commun accord qu'il a de plus en plus de mal à supporter
Don : Acuité des sens.
Niveau : 5
Multicompte : Lee Jae Sun - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t357-kim-ho-joo-you-can-call-me-monst
Jeu 14 Déc - 15:15
You are my superman.




La tête plongée dans les bouquins, je révisais pour mon contrôle du lendemain. Enfin j'essayais de réviser. J'étais à fleur de peau, complétement inquiet et épuisé par ma journée. Pourquoi je n'avais pas révisé avant bordel ? Jusqu'à maintenant j'avais toujours réussi à tenir un rythme et là je me retrouvais à apprendre des tonnes de définitions de figures de styles poétiques. C'était horrible. J'avais l'impression que mon crâne allait exploser d'autant plus que mes yeux se fermaient tous seuls malgré les douze litres de café que j'avais sans doute avalé. Puis il y avait ces jeunes en bas de mon immeuble qui faisaient un bordel sans nom avec leur musique. Les fenêtres étaient fermées mais leur piètre qualité ne suffisait pas à bloquer le bruit qu'ils faisaient d'autant plus que mon don ne voulait pas m'aider. J'avais les tympans plus sensibles que d'habitude ce soir et plus le moindre bouchon d'oreille pour remédier à ça.

Vingt heure. C'était l'heure qu'ils avaient choisie pour allumer des fusées explosives qui faisaient un sifflement horrible. Je plaquais mes mains sur mes oreilles par réflexe mais rien n'y faisait. Le bruit strident de ces pétards me renversait même de ma chaise. Mon cerveau fut agressé directement et la migraine qui me prenait était plus que violente. Je me traînais sur le sol jusqu'à atteindre mon téléphone dans ma chambre. J'avais tout le mal du monde à regarder l'écran qui était bien trop lumineux à mon goût. Pourquoi me torturer avec mon téléphone alors que je pouvais prendre un doliprane ? Parce que je savais pertinemment que cette merde mettrait bien trop de temps à agir. Dans ce genre de situation je ne pouvais compter que sur une seule personne. Je le cherchais dans mon répertoire et faisais des pauses de temps en temps pour fermer les yeux et me tenir le crâne. C'était un geste que je ne contrôlais pas. J'avais juste l'impression que mon cerveau allait faire exploser la cavité osseuse qui le retenait et s'enfuir par mes oreilles. Une torture. Rien de pire. Ça faisait une éternité que ça ne m'était pas arrivé. Et ils faisaient exploser une deuxième fusée alors que j'appuyais sur le bouton d'appel. Je n'avais même pas besoin de porter le téléphone à mon oreille ou de mettre le haut-parleur. J'entendais parfaitement les "bip" qui indiquaient que son téléphone sonnait.

Enfin il décrochait. Une quatrième fusée se faisait entendre avant même que je n'ai le temps de parler me faisant lâcher un gémissement de douleur. Je lui demandais de venir rapidement dans un soupir en m'allongeant sur mon lit. Je plaquais le coussin sur ma tête pour recouvrir mes oreilles en gardant soigneusement mon téléphone à mes côtés.

Hyun Su m'avait déjà sauvé par le passé. Un orage dans la rue avait éclaté sans prévenir et j'étais tombé sur lui. Je souffrais presque autant qu'aujourd'hui. Mon don était encore plus incontrôlable à l'époque et je me roulais presque par terre quand il m'avait trouvé. Il avait posé ses mains sur moi et instantanément je me sentais bien mieux. Hyun Su était mon sauveur, vraiment et j'avais décidé de le garder dans ma vie car en plus de pouvoir compter sur lui, il était quelqu'un de doux et très gentil. J'avais découvert ça par la suite. Je ne regrettais pas d'avoir été dehors ce jour-là Pas une seconde. J'avais gagné un bon ami chez qui je mendiais encore de l'aide.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hyun Su
Âge : 25
Occupation : Barman et Photographe
Quartier : Nam
Situation : célibataire pour le moment .
Don : Contact curatif
Niveau : 2
Multicompte : nope
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t238-kim-hyun-su-run-away
Jeu 21 Déc - 5:44
You are my superman
ft Ho Joo
J'avais passé la journée à faire un shooting photo pour une compagnie de costumes pour monsieur. Certains des mannequins commençaient tout juste dans le métier alors ils étaient un peu déboussolés, il me faisais plaisir de les orienter comme il faut.

16h30, tout le monde quittait mon studio, je pouvais enfin soufflé un peu, mais pas beaucoup étant donné que je devais me rendre à Allium pour un cours.

J'étais étudiant à temps partiel depuis peu, j'y allait trois jours semaines environ selon mes soirs de congé au bar.

J'étais assez content d'avoir décidé de m'y rendre d'ailleurs. Les gens là-bas étaient tout assez gentils avec moi et m'aidaient énormément.

Je sortis de mon studio après avoir vérifié que tout était fermer et me rendit à mon appartement quelques bâtiments plus loin. Je pris une rapide douche et quelques minutes plus tard j'étais en route pour l'école.

J'avais croisé quelques personnes que je connaissais un peu mieux à chaque rencontre et même après mon cours de ce soir je suis resté un peu plus longtemps. Je voulais faire des recherches  dans la grande bibliothèque. Plus j'en apprenais sur mon don et plus je devenais curieux de savoir ce que je pouvais apporter de bon aux autres. J'avais très hâte de savoir mieux le contrôler. Je ne voulais plus faire attendre Alex aussi longtemps, il ne méritait pas de souffrir, mais je ne voulais pas refaire la même erreur une deuxième fois et je savais maintenant pourquoi j'avais ressentis une grande douleur après avoir essayer d'aider Alex la première fois.

J'avais trop forcer et ça m'avais épuisé.

Il était 20h passé quand je remarquais enfin que mon téléphone vibrais sur la table.

Je décrochais enfin après avoir remarqué que c'était Ho Joo qui tentait de me rejoindre.

Il me demandait de venir le rejoindre chez lui et par ces gémissements de douleur je savais parfaitement que c'était parce qu'il souffrait d'une nouvelle crise. Je m'empressais de lui répondre que j'arrivais et prenais rapidement mon manteau et mes autres effets sur la table et partit rejoindre ma voiture sur le parking de l'école.

D'ailleurs, j'avais bien fais de ne pas prendre le bus ce soir.

Après quelques minutes de route j'entrais enfin dans le quartier de BusanJin, là ou le logement de mon ami se situait. Je me stationnais devant chez lui et montais quatre à quatre les marches jusqu'à son appartement.

La porte n'était pas fermé à clé alors je suis entré, après avoir regarder dans le salon et la cuisine, je comprend qu' Ho Joo se trouve dans sa chambre.

Quand j'entre dans la pièce, je le voit couché sur son lit à se tortiller douloureusement.

Je m'approche, enlève l'oreiller qu'il a sur la tête et pose avec douceur ma main sur son front.

- Ça va aller, ne t'inquiète pas.


Dernière édition par Kim Hyun Su le Mar 30 Jan - 1:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Ho Joo
Âge : 22
Occupation : Fleuriste/étudiant en lettres/dragueur à temps plein.
Quartier : Busanjin
Situation : Libre à 50% d'un commun accord qu'il a de plus en plus de mal à supporter
Don : Acuité des sens.
Niveau : 5
Multicompte : Lee Jae Sun - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t357-kim-ho-joo-you-can-call-me-monst
Ven 5 Jan - 23:11
You are my superman.




Je n'en pouvais plus. J'avais envie de m'arracher les oreilles ou de me crever les tympans. Je voulais être sourd, ne plus jamais avoir à entendre ce genre de bruit stridents et assourdissants. Il n'y avait rien à fêter alors pourquoi ? Pourquoi ces sales jeunes étaient en train de faire exploser ces objets du démon en bas de MON immeuble ? Pourquoi pas un autre ? Pourquoi les forces de l'ordre ne disaient rien ? Pourquoi les voisins ne disaient rien ? Eux qui savaient tellement ouvrir leurs grandes gueules quand j'écoutais de la musique ou que je mettais la télé un chouilla trop fort, ils étaient où maintenant hein ?! Disparus, envolés, plus personne, juste moi, la douleur et les rires idiots de ceux que j'avais envie d'étrangler jusqu'à ce que mort s'ensuive.

Puis d'un coup la paix, le bonheur, le soulagement. Les mains de Hyun Su, c'était divin. C'était sans doute ce qu'on devait ressentir quand on mourrait enfin après une longue et douloureuse agonie. Ce mec, c'était un ange, un Dieu, je ne sais pas mais il était incroyable. J'avais entendu la porte s'ouvrir et j'étais vraiment heureux qu'il soit venu si vite. J'aurais voulu lui demander d'aller engueuler les jeunes conards qui s'amusaient à allumer des mèches en bas mais ça voulait dire qu'il s'éloignerait de moi et ça c'était impossible alors je me contentais de poser mes mains sur les siennes et de lui lancer un regard plein de toute la gratitude que je pouvais avoir à son égard. Je chuchotais même un faible merci. Si j'avais bien horreur d'une chose c'était d'être un poids pour les autres et là j'en étais un pour lui qui ne méritait pas ça. Je lui devais une fière chandelle.

Je ne savais pas trop si Hyun Su était conscient de mon don et des répercutions qu'il avait sur mon quotidien. Je ne le détestais pas, bien au contraire. Je trouvais même ça vraiment classe d'avoir des sens plus développés que tout le monde, ça me donnait un peu l'impression d'être un genre de chat ou de super-héros je ne sais trop quoi. Vraiment, j'étais très fier de ça, ça m'avait apporté des situations sympas mais par temps d'orage ou dans ce genre de situation, quand quelqu'un faisait un bruit trop fort comme avec un pétard ou un truc du style c'était juste infernale. Pourtant j'avais l'impression que j'avais acquis une certaine maîtrise de ces sens sur-développés mais quand j'étais fatigué ou à fleur de peau j'avais encore du mal à m'y faire et ce soir c'était le cas, c'était pour cette raison que j'avais appelé Hyun Su, le seul à pouvoir soulager mes pauvres tympans et la migraine qui allait me prendre juste après.

Le vacarme s'arrêtait enfin. Je me redressais un peu et soupirais doucement d'aise. Je pouvais enfin remercier Hyun Su comme il le fallait. Je lui offrais un sourire même si au fond j'étais clairement gêné.

Merci Hyun Su, tu m'as sauvé la vie, désolé de t'avoir dérangé. Je peux t'offrir quelque chose à boire ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hyun Su
Âge : 25
Occupation : Barman et Photographe
Quartier : Nam
Situation : célibataire pour le moment .
Don : Contact curatif
Niveau : 2
Multicompte : nope
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t238-kim-hyun-su-run-away
Mar 30 Jan - 2:00
You are my superman
ft Ho Joo

Quelques instants après, mon ami se redressait enfin, soupirant de soulagement. Je lui souris avec douceur, il était gêné et le connaissant, il ne savait pas trop quoi faire pour me remercier, il se sentait toujours le besoin de m'offrir quelque chose pour couvrir le silence qui le gênait davantage.

-Tu ne m'as pas dérangé, je n'ai besoin de rien et toi? Est-ce que tu veux que je t'apporte un verre d'eau?

Je caresse sa joue et replace les mèches de ces cheveux qui lui ont collé au front. Il est adorable et très sexy et s'il n'était pas mon cadet, mon ami et qu'il n'y avait pas Young Soo, je lui aurait certainement sauté dessus. Je ris intérieurement. Une chance que personne ne peut lire dans mes pensées, il serait choqué des pensées qui me traverse l'esprit parfois.

Je me lève et part chercher le verre d'eau pour Ho Joo, même s'il m'avait dit non j'y serais aller quand même parce que je le connais assez pour savoir qu'il en veut un.

Je reviens dans sa chambre et lui tend le verre, il s'empresse de le prendre et de boire quelques gorgées. Je le regarde faire, attendrit malgré moi.

-Est-ce que tu voulais que je passe le restant de la soirée avec toi, au cas où le mal reviendrait?

Je m’assois à ces côtés et observe son visage et ces expressions.

-Ça ne me dérange pas tu sais, je n'ai rien de prévu de toute façon.



Dernière édition par Kim Hyun Su le Lun 19 Fév - 5:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Ho Joo
Âge : 22
Occupation : Fleuriste/étudiant en lettres/dragueur à temps plein.
Quartier : Busanjin
Situation : Libre à 50% d'un commun accord qu'il a de plus en plus de mal à supporter
Don : Acuité des sens.
Niveau : 5
Multicompte : Lee Jae Sun - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t357-kim-ho-joo-you-can-call-me-monst
Sam 3 Fév - 3:33
You are my superman.




Hyun Su était quelqu'un de très doux. Je me sentais un peu mal de l'avoir fait se déplacer jusque chez moi à une telle heure pour une histoire de quelques jeunes qui s'amusaient avec des pétards au bas de mon immeuble mais son toucher était si agréable. Quand il posait ses mains sur moi, la douleur disparaissait complétement et ce peu importe où j'avais mal. Là en l'occurrence c'était mes tympans, comme la première fois où il m'avait sauvé la vie. Mon Dieu ce jours là j'aurais voulu me cacher au fond d'un trou. D'ailleurs ça ne changeait pas tellement aujourd'hui. Je n'aimais pas qu'on me voit dans une telle situation de faiblesse et j'aurais préféré disparaître à ce moment mais je serais sans doute à moitié sourd si je ne l'avais pas appelé.

Je lui proposais donc à boire et sans grande surprise il m'assurait qu'il ne voulait rien. Il allait même jusqu'à me proposer si moi je voulais quelque chose. C'était extrêmement touchant et poli de sa part. Ce n'était pas la première fois qu'il venait, il connaissait mon appartement et il pouvait faire comme chez lui ici. Ce n'était pas un problème, il le savait. Cependant je secouais la tête. Je n'avais pas soif. Ou plutôt, je ne voulais pas qu'il s'éloigne trop de moi. J'avais peur que ces cons remettent ça avec leurs pétards du démon là.

Je rougis légèrement quand il replace mes mèches de cheveux. J'ai pas mal transpiré et je ne suis pas au top de mon sex-appeal, là. J'en suis bien conscient. Pourtant il prend quand même la peine de le faire et rapidement ma gorge devient sèche finalement.

En fait, le verre d'eau ne sera pas de refus.

J'ai un peu peur qu'il pense que je n'aime pas qu'il me touche ou quoi mais ce n'est pas du tout le cas. Au contraire, sa douceur me fait du bien et maintenant je n'ai plus peur alors je n'y vois pas d'objection. D'ailleurs il se lève pour aller le chercher. J'étais sûr au fond de moi que même si je n'avais pas changé d'avis il y serait aller. Sacré Hyun Su.

Il revient rapidement et le verre est couvert de buée, signe que l'eau à l'intérieur est bien fraîche. Je m'empresse de boire un peu et lâche un soupir de bien être. Ouais, j'en avais vraiment besoin finalement et même si c'était pas cool de l'avoir fait se lever je le bénissais intérieurement d'y être allé. Et je le bénis plus encore de me proposer de lui-même de passer la soirée ici. Un sourire se taille malgré moi sur mon visage trahissant sans doute ma double dose de soulagement.

J'en serais très heureux, merci beaucoup Hyun Su. Je remonte mon regard vers le sien. Comment était ta journée ?
lumos maxima


Dernière édition par Kim Ho Joo le Jeu 1 Mar - 16:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hyun Su
Âge : 25
Occupation : Barman et Photographe
Quartier : Nam
Situation : célibataire pour le moment .
Don : Contact curatif
Niveau : 2
Multicompte : nope
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t238-kim-hyun-su-run-away
Lun 19 Fév - 5:46
You are my superman
ft Ho Joo

Je l'observe boire son eau à petites gorgées et tout ce qui me viens à l'esprit à l'instant c'est que j'ai beaucoup de chance de l'avoir rencontré. C'est étrange dit comme ça parce qu'au final c'est surtout moi qui l'aide, mais j'apprécie sa présence et son attitude.


- Pas mal occupé.


Je ris et passe une main dans mes cheveux pour les replacer.


- J'ai passé une bonne partie de la journée à faire des photo pour un magazine de costume et la soirée la tête dans les bouquins, dernièrement je m'informe sur plusieurs trucs.


Je me gratte l'arrière de la tête un peu nerveux, après tout je ne lui ai jamais parlé de mon don et je ne sais pas si je devrais le faire.


- Et toi ?  En dehors de ces idiots de gamins.


Je m'étend confortablement sur son lit tout en observant le plafond. Je sais que ça ne le dérange pas puisqu'il m'arrive régulièrement de le faire. Il m'est difficile de résister au confort d'un lit, surtout après une grosse journée. Je l'écoute me raconter sa journée et rapidement il s'installe à mes côtés, regardant aussi le plafond de sa chambre.


- Tu te sens mieux ? J'aimerais vraiment trouver une solution pour t'empêcher d'être dans cette situation. Je n'aime pas savoir que tu souffre.


Je tourne la tête et pose mes yeux dans les siens, puis je caresse sa joue avec mon pouce. Je sais qu'il aime la chaleur et la tendresse qui émane de moi, c'est d'ailleurs l'une des raisons qui me pousse à agir sans cesse de cette façon avec lui. Je veux le protéger.

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Ho Joo
Âge : 22
Occupation : Fleuriste/étudiant en lettres/dragueur à temps plein.
Quartier : Busanjin
Situation : Libre à 50% d'un commun accord qu'il a de plus en plus de mal à supporter
Don : Acuité des sens.
Niveau : 5
Multicompte : Lee Jae Sun - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t357-kim-ho-joo-you-can-call-me-monst
Lun 5 Mar - 16:32
You are my superman.




L'eau qui coulait dans ma gorge me faisait le plus grand bien. Hyun Su était vraiment un super-héros à mes yeux et je ne sais pas ce que j'aurais fait sans lui à ce moment de ma vie. J'aurais sûrement souffert encore et encore et je me serais tapé une migraine de folie ainsi qu'une légère baisse d'audition pendant quelque temps sans doute. C'était affreux, quand mes tympans se faisaient marteler par ce genre de bruits agressifs. Pas moyen de contrôler dans ces moments-là tout ce que je pouvais faire, c'était souffrir ou l'appeler.

J'écoutais avec attention le récit de sa journée. Hyun Su était un homme très passionné, pas de doute là-dessus. C'était sans doute aussi pour ça que j'appréciais sa compagnie. Il avait toujours quelque chose à dire, des connaissances à étaler. Quand il parlait de photographie il y avait cette petite lueur dans ses yeux qui donnait du baume au cœur. C'était touchant de voir sa passion.

Ah oui ? Et qu'est-ce que l'incroyable Hyun Su a décidé d'apprendre pour enrichir encore plus sa personne ?

Je souriais en coin. Ouais un petit compliment de temps en temps ça ne fait pas de mal non ? Je croisais mes bras et posais ma tête dessus sans le quitter du regard. Ce qu'il pouvait faire de sa vie était toujours intéressant et l'écouter parler, toujours relaxant alors j'étais prêt.

Un soupir m'échappait quand il me demandait comment s'était passée ma journée. Je me redressais un peu et après un haussement d'épaule un peu las je lui souriais.

Comme d'habitude. Avec un peu plus de pression. J'ai voulu réviser toute la journée pour mon contrôle de demain mais je n'ai pas trouvé une seule seconde pour me pencher sur mes cours. D'ailleurs j'avais enfin commencé quand ces idiots ont allumé leurs fusées.

Je le regardais s'installer en souriant et m'étalais à côté de lui en soupirant d'aise. Ça faisait du bien d'être juste posé là à ses côtés. Tant pis pour mon contrôle de demain, j'avais pu revoir deux ou trois choses et du peu que j'avais lu mon cours n'était pas si compliqué. Je pourrais sûrement m'en sortir avec ce que je savais déjà.

Ça va beaucoup mieux ne t'en fais pas. Il faut que je rachète des bouchons d'oreilles.

Ça ne supprimait pas le bruit, mais ça l'atténuait bien en général. Seulement j'oubliais tout le temps d'en acheter. Mon ouïe n'était pas toujours si sensible donc je n'y pensais pas tout le temps. Peut-être que si je tenais une liste de course ça irait mieux ? Non, mauvaise idée. Je finirais par l'oublier aussi de toute façon.

Il se tournait vers moi avant que je ne fasse de même. Son toucher sur ma joue me fait du bien et je ne peux pas m'empêcher de sourire alors que ma peau s'enflamme. Je sais que je suis rouge, seulement je ne peux pas le cacher alors tant pis. C'est un peu dérangeant, j'aimerais me cacher comme un ado mais rien n'est à ma portée alors je me contente de fermer les yeux et d'arrêter de me prendre la tête.

Hyun Su, pourquoi tout le monde n'est pas comme toi ?
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Hyun Su
Âge : 25
Occupation : Barman et Photographe
Quartier : Nam
Situation : célibataire pour le moment .
Don : Contact curatif
Niveau : 2
Multicompte : nope
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t238-kim-hyun-su-run-away
Mer 4 Avr - 0:30
You are my superman.


Mon ami me pose la fameuse question et sincèrement je ne sais pas si je dois lui dire la vérité ou le lui mentir en inventant une raison quelconque. Je ne veux pas lui causer d'ennui. Pendant un instant j'hésite fortement, peut-être le voit-il sur mon visage, je ne sais pas vraiment caché mes sentiments. Pour le moment je change simplement de sujet, je préfère savoir ce qu'il a fait aujourd'hui et comment il va avant de lancer la bombe. Il me raconte qu'il est sous pression à cause de l'école et de d'autres choses, il est fatigué ça se voit dans ces yeux et je ne dis pas ça juste parce qu'il a dû endurer ces idiots avec leurs pétards. Il doit racheter des bouchons pour les oreilles, cette idées me fais rire malgré moi, je ne sais pas si ça pourrait l'aider avec beaucoup d’efficacité. Il est un peu tête en l'air en plus, il oublie sûrement d'en acheter quand il en a de besoin.

- Si tu savais.

Je soupire, il aimerait que les autres soient comme moi, mais parfois j'aime pas ce que je suis et alors je me demande pourquoi il dit cela. Les gens pensent que je suis parfait ou des choses dans le genre mais loin de là, j'ai beaucoup de défauts comme tout le monde, mais mon don, ce qui fait partie intégrante de moi me pousse à me caché par peur de la réaction des autres. Je ne veux pas revivre mes souffrances d'enfants et même si parfois il y a des personnes apte à me comprendre ou qui ne juge mes ceux avec des dons, reste que j'ai toujours cette peur en moi. L'abandon est un sentiment si laid, au même titre que le désespoir .

- Si je te dis un secret tu peux le garder pour toi? Je te fais confiance alors c'est pour ça que je vais te le dire.


J’ébouriffe mes cheveux dans ce qui me semble être un geste nerveux. Je stress à la simple idée de dire mon secret à quelqu'un. Ce n'est pas quelque chose que je fais souvent, les gens on beaucoup de préjugé envers les personnes dotés de dons. Ils ne nous comprennent pas, ils ont peur.

Je pose mon regard dans celui de mon jeune ami et avec courage je lui avoue ce qui pourrait bien être la cause de la fin de notre amitié.

- J'ai un don. Je veux en apprendre davantage sur lui et savoir tout ce que je peux faire avec et comment le contrôlé. C'est pour ça que j'étudie. Je suis capable d’atténuer la douleur des autres, c'est pour ça que j'arrive à t'aider quand tu souffre comme ce soir...

Je l'observe encore quelques instants puis je détourne le regard. J'ai peur de sa réponse, de sa réaction, je ne veux pas le perdre, je suis terrorisé par la simple pensé qu'un jour je pourrais être abandonné.

lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Ho Joo
Âge : 22
Occupation : Fleuriste/étudiant en lettres/dragueur à temps plein.
Quartier : Busanjin
Situation : Libre à 50% d'un commun accord qu'il a de plus en plus de mal à supporter
Don : Acuité des sens.
Niveau : 5
Multicompte : Lee Jae Sun - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t357-kim-ho-joo-you-can-call-me-monst
Sam 14 Avr - 16:29
You are my superman.




Sans que je ne puisse l'expliquer, je n'ai jamais eu le moindre mal à communiquer avec Hyun Su et à lui confier mes sentiments et mes doutes. Bien au contraire. Il est ce genre de type qui a un regard tellement doux que même si je venais à lui dire que je dors avec une peluche, je ne me sentirais pas faible ou quoi que ce soit d'autre. Il se contentait d'être ce qu'il était sans porter le moindre jugement sur autrui et j'étais vraiment triste que plus de personnes ne soient pas comme lui. D'ailleurs, un peu malgré moi je lui demandais pourquoi les choses étaient ainsi. Je regrettais ma question, bien sûr qu'il ne pouvait pas apporter de réponse à quelque chose comme ça. C'était idiot de ma part de lui avoir demandé mais ça m'avait échappé. Puis il semblait tellement avoir toujours réponse à tout, je ne pouvais pas lutter quand j'étais avec lui. Je me laissais simplement aller. J'étais juste Kim Ho Joo et je ne réfléchissais pas au reste.

Désolé de t'avoir demandé ça.

Je ne lui avais pas laissé le temps de répondre. Je m'étais senti obligé de rectifier le tir. Je me sentais si bête maintenant. D'ailleurs mes joues rouges devaient sans doute trahir ce sentiment. J'avais eu peur de l'avoir mis mal à l'aise mais heureusement il changeait de sujet pour me demander s'il pouvait me confier un secret. J'étais une tombe, totalement. Je n'avais jamais divulgué le moindre secret, même lorsque j'étais enfant. Le sentiment que je ressentais quand quelqu'un se confiait à moi était si satisfaisant, je ne comprenais vraiment pas comment des gens pouvaient briser cette confiance en racontant ce qui leur avait été dit. Enfin bref, je relevais le regard vers lui, enfin, et souriais de nouveau en approuvant d'un petit signe de tête.

Vas-y, je t'écoute.

Pour une fois, c'était moi qui lui serais utile. J'allais peut-être le soulager d'un poids qui sait ? J'étais content à cette idée. Il en avait déjà tellement fait pour moi que j'étais heureux de savoir que j'allais enfin pouvoir faire quelque chose pour lui. Puis j'avais confiance, je savais parfaitement que peu importe ce qu'il me confirait, Hyun Su resterait Hyun Su. Je ne lui en voudrais jamais pour quoi que ce soit alors j'étais parfaitement prêt à l'entendre et ça devait sans doute se lire sur mon visage. Lui semble vraiment stressé. Je pose donc ma main sur son épaule, puis sur sa joue en restant silencieux. Je n'ai pas besoin de parler, je sais qu'il comprend mes gestes.

Puis il se lance. Je l'écoute jusqu'au bout et quand il termine je retire ma main de sa joue pour la poser sur mon menton, signe que mon cerveau s'est mit en route et que je réfléchis. Il a donc un don lui aussi ? Ça ne m'étonne pas plus que ça. Je me doutais bien que le fait que son toucher me fasse tant de bien n'était pas un pur hasard. Je finissais par rire légèrement en remarquant qu'il a détourné le regard avant de mettre une petite pichenette sur son front.

Yah ! Ton don est vraiment cool. Tu n'as pas à en avoir honte. Je préférais pouvoir soigner les gens en les touchant plutôt que d'entendre une mouche voler dans les chiottes de la voisine si tu vois ce que je veux dire.

Je me doutais qu'il l'avait déjà compris mais je venais de lui confirmer en quelque sorte que moi aussi j'avais un don. C'était comme ça que je fonctionnais. Il m'avait fait confiance, il m'avait avoué quelque chose alors je me sentais obligé de lui avouer quelque chose aussi pour lui montrer que son secret était bien gardé. Tellement bien gardé que je pouvais me permettre de me confier à lui moi aussi. Je savais que c'était risqué de réagir comme ça, d'autant plus que je le faisais avec tout le monde et que je n'étais pas du genre à révéler ce qui m'avait été dit si on venait à me trahir. Mais bon. Hyun Su n'était pas comme les autres.
lumos maxima
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
You are my superman. [Ft. Hyun Su]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SUPERMAN MALE SCOTISH 10 ANS RISQUE EUTHA BETHUNE 62
» When everything goes wrong, call Superman.[with Chase Turner]
» Choi Seung Hyun
» Baek Hyun [a finir]
» SUPERMAN; or just Timothy.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUSANJIN-
Sauter vers: