AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 I can not take you out of my head. | Anneo.

avatar
Callum Anna
Âge : 29
Occupation : Ancienne Illustratrice de livres pour enfant en France. Devenue écrivaine et blogueuse à temps plein. Son rêve serait de faire le tour du monde pour goûter à toutes les cuisines, de découvrir toutes les cultures et d'en garder que de précieux souvenirs.
Quartier : Haeundae
Situation : Tellement confuse. Perdue entre l'amour d'une famille et celui de l'être aimé. Elle a décidé de s'envoler pour la Corée pour le retrouver et donner une seconde chance à leur amour détruit par une famille un peu trop égoïste.
Don : Aucun.
Multicompte : Hidalgo Thara.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t587-la-vie-en-rose-anna
Dim 3 Déc - 1:45

I can not take you out of my head. ♥️
“If ever there is tomorrow when we're not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe. Stronger that you seem, and smarter than you think, but the most important thing is, even if we're apart.. I'll always be with you. ”


Comme Paris veillait sur mon enfance, cette maison protégée mon âme. Je me souviens de ce grenier, ou un artiste aimait sa femme. Les souvenirs fanés, n'ont aucuns parfum. Comme le Paris de mon enfance, est loin. Paris. Paris n'a plus aucune saveur. Paris est fade, ensevelie sous une épaisse couche de neige. Réveille toi Anna! Allons faire un bonhomme de neige ensemble!. Non. Anna n'en a pas envie. Anna n'en a plus envie désormais. Les joues rouges, des larmes coulant à flot sur son visage, Anna n'a plus envie de rien. Elle reste seule, enfermée dans sa chambre, ne sortant qu'à de rares occasions pour faire "bonne impression" auprès de la clientèle du restaurant et quand ce n'est pas Eren qui vient jusqu'à elle pour lui faire la cour. Imagine un peu Anna. Eren peut t'offrir tout ce dont tu as toujours rêver. Une sécurité. De l'amour. Une protection Un foyer. Une famille. Eren pouvait bâtir tant de choses avec des "si" mais jamais il n'aurait pût reconquérir le cœur de la belle. Ce cœur détruit, déchiré en milles morceaux. Ce cœur qui a toujours appartenu qu'à un seul et unique homme: Dae Seo. A l'intérieur, il se serre rien qu'en repensant à l'expression de son visage alors qu'elle refusait de devenir sa femme. Sa gorge se noue, les larmes lui grimpent de nouveau aux yeux et sans attendre plus, elle éclate en sanglot, inondant les draps sous son visage de porcelaine.

De cette famille, seule la pauvre Eléanore est affectée par la tristesse de son aînée. Son sourire et sa joie de vivre aussi à disparue, envolée en même temps que celle de Anna. Elle devait être la seule à l'aimer Hwang Dae Seo et l'amour qu'il portait à sa sœur semblait si pur et si honnête qu'elle avait bien du mal à comprendre le raisonnement de ses parents. Anna, qui semblait habituellement tant joyeuse et émerveillée sous les premiers flocons de neige, refusait catégoriquement de les voir, pire encore, elle restait enfermée dans le noir total, refusant de voir ni Tour Eiffel, ni Cathédrale. Tout les jours s'était la même rengaine, et tout les jours, elle avait le droit aux mêmes caresses sur son dos de la part d'une mère qui au final, n'a jamais souhaité son bonheur. Son bonheur, c'était Dae Seo. Dae Seo qui était reparti en Corée pour l'oublier à tout jamais. Le seul homme qu'elle aurait pût aimé et avec qui elle aurait pût bâtir un avenir serein était parti désormais. La jeune femme en était totalement anéantie. Sa douce voix mélodieuse avait disparue elle aussi, enfermée dans un coffre scellé retenu captif par le mutisme et un silence mortuaire. Son regard semblait aussi vide que le néant lui même, et seule de sombres pensées semblaient vouloir assombrir son esprit. L'envie de tout arrêter. De respirer, de vivre même.

ANNA! Le cri de sa cadette la sortit de ses songes finalement. Elle relevait les yeux, des yeux larmoyants sur ceux de la seule personne pouvant la comprendre. Cette pauvre fille en fauteuil roulant qui ne souhaitait qu'une chose. Elle ne voulait pas remarcher Eléanore, elle ne voulait pas courir et rencontrer l'amour à son tour, non. Ce que Eléanore voulait le plus au monde c'était de voir sa sœur heureuse et épanouie à nouveau. Elle voulait la revoir sourire, pleine de vie. Elle voulait qu'elle profite de chaque instant de sa vie comme ci c'était le dernier, qu'elle puisse courir à sa place à travers le monde, qu'elle retrouve son bel amour et qu'elle puisse vivre heureuse pleinement à ses côtés à tout jamais. Eléanore avait raison. Une vie, ont en qu'une seule, et il ne faut gâcher l'occasion de profiter de cette dernière. Si elle ne le faisait pas pour elle, elle devait le faire pour sa cadette. Alors sans plus attendre, sans même en parler à quiconque, la parisienne plia bagage et prit un billet direction la Corée du Sud et plus particulièrement Busan, ou elle retrouverait l'homme de ses rêves. Eléanore n'avait pas été la seule raison de ce soudain et prompt départ. En effet, la jeune femme avait apprit également récemment qu'un tremblement de terre avait secoué le pays. Peut-être même qu'il était arrivé quelque chose à Dae Seo et qu'elle n'aurait jamais l'occasion de le revoir et de lui dire à quel point elle l'aimait.

Précipitamment elle s'élançait, entre la foule elle courrait pour regagner son vol , atterrissant après plusieurs heures sur ses terres coréennes qui lui avaient tant manquées au fond. Dès qu'elle pût récupérer ses bagages, la jeune femme prit le premier taxis qui la guiderait jusqu'au quartier de Nam ou vivait l'acteur. Elle n'avait pas oublié son adresse non, comment pouvait-elle oublier l'endroit ou elle avait résidé durant son séjour à Busan. L'endroit ou elle avait pût se blottir contre lui durant toutes ses nuits d'amour. Sentir son odeur, sa présence, sa chaleur était réellement la plus belle chose qu'elle ait pût avoir dans sa vie. Elle n'arrivait jamais à s'endormir sans avoir entendu les battements du cœur de sa douce moitié, c'était d'ailleurs au son de ce tam-tam qu'elle s'endormait paisiblement. Le moment fatidique approché à grand pas et plus il approchait et plus la parisienne se sentait anxieuse et peu sûre d'elle. Après tout, cela faisait plusieurs semaines qu'elle ne l'avait pas revu. Ils ne s'étaient pas spécialement quittés dans de bons termes, il en avait souffert mais il n'en avait pas été le seul malheureusement. Elle aussi avait souffert, au point de vouloir mettre fin à ses jours et aujourd'hui, elle se trouvait la, devant cette porte, la valise en main. Courage Anna. Sa main droite se levait, devenant vite un poing hésitant à s'abattre contre la porte. Ses yeux se fermaient quelques instants pour imaginer ses retrouvailles. Devait-elle vraiment le faire? Avait-elle eut raison de lâcher sa vie pour retrouver l'être aimé? Et si ce dernier l'avait déjà oublié? Et si une autre femme occupait désormais sa vie? Tant de questions dont elle n'aurait jamais la réponse si elle ne frappait pas à cette fichue porte. C'est donc avec une nouvelle détermination qu'elle vint abattre son poing à deux reprises sur cette dernière, attendant finalement qu'elle s'ouvre pour laisser apparaître la silhouette de son beau coréen qu'elle n'avait pas revu depuis un moment et qui hantait ses nuits et ses jours.


black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hwang Dae Seo
Âge : 29
Occupation : Acteur
Quartier : Nam
Situation : Sous le charme de la plus belle des françaises, Anna Callum !
Multicompte : Kim Sun Hi & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t592-hwang-dae-seo-un-type-presque-co
Jeu 21 Déc - 17:14

Le jeune homme était au téléphone avec un ami, un acteur avec qui il avait travaillé dernièrement, mais il le connaît de longue date. En fait, les deux (ou les trois si on ajoute le jumeau de Dae Seo) avaient commencés à la même époque et dans la même agence. Il faut dire que c'est le genre de choses qui crée des liens. Ainsi, il est l'un des amis le plus proche qu'il peut avoir. Bien qu'il ne soit pas non plus son confident. En fait, en y réfléchissant bien, il n'a pas tellement de confidant, c'est pas trop son style de raconter sa vie dans le moindre détail. C'est bien plus facile de tout garder pour soi, même si à la longue ça devient lourd et difficile à porter. Pourtant, il a osé lui parler d'Anna. Il faut dire que la fuite de la jeune star il y a quelques mois n'était pas passé inaperçu. De même que son retour et son air triste et toujours aussi déprimé. Étant inquiet, son ami était venu le voir, il l'a poussé à parler, à déballer le morceau et expliquer ce qui n'allait pas. A force, il a bien été obligé de se libérer et d'expliquer toute l'histoire. Une histoire à la fois magnifique et touchante qui hélas à terminer de manière très triste.

Ce n'est pas tous les jours qu'on peut avoir un coup de foudre, tomber sur la femme de sa vie totalement par hasard. C'est ça qui faisait la beauté de la chose. Cette jeune française totalement perdue dans le menu de ce restaurant avait apprécié l'aide de l'acteur qui n'avait pas hésité lui porter secours. On pourrait dire que Dae Seo était un peu venu comme un chevalier, sauf que là, il n'avait pas de beau cheval blanc. Petit à petit, leur amitié a grandie, car avant tout, elle était une amie, une jeune femme de passage ici et il voulait lui faire profiter de son pays, lui montrer les choses les plus intéressantes de Busan avant qu'elle ne rentre chez elle en France. Il suffit de moins d'un mois pour qu'il succombe à sa beauté, sa gentillesse et tout ce qui fait d'elle une personne formidable. Malgré ça, il n'a pas avoué son amour, du moins pas tout de suite, ayant peur de la perdre. Finalement, les sentiments étaient réciproque, le jeune homme ne pouvait pas rêver mieux. Ce fut un bel idylle et malgré leur séparation, car elle devait rentrer dans son pays, leur amour était toujours là, bel et bien réel. C'est même pour ça qu'il est parti la rejoindre, être séparé d'elle était trop douloureux. Hélas, se fut la désillusion à Paris. Quelques temps après son arrivée, il a osé lui demander sa main, pratiquement sûr qu'elle accepterait de finir sa vie à ses côtés. Sauf que ce n'est pas un oui qu'il a récolté, mais un non. C'était précipité, il le savait, mais il s'attendait à une autre réaction, peut-être un "c'est trop tôt" ou quelque chose dans ce goût là. Vexé, attristé, désabusé, il n'a pas pu rester, c'était tout simplement trop difficile de lui faire face, que ce soit à elle ou bien à sa famille. Bien que les parents d'Anna soient des gens charmants, il a bien vu que dans le fond, ils n'étaient pas prêts à accueillir un étranger dans la famille. C'est peut-être mieux ainsi ?! En fait, il ne sait pas, mais au moins, il est de retour chez lui, à Busan, totalement vide à l'intérieur, littéralement brisé par cet amour.

Son ami, il était au courant de tout, du mieux qu'il le pouvait entre les visites et les coups de fil, il tentait de lui redonner le moral. C'est pas évident à faire, surtout quand l'amour était réel. Encore une fois, il lui disait qu'il finirait par l'oublier et qu'il devrait même peut-être sortir un peu, aller dans des bars, dans des clubs et pourquoi pas se changer la tête en faisant la fête. D'après lui, il devrait essayer de rencontrer des filles, car l'une d'elles pourraient parvenir à lui faire oublier Anna et ainsi sa profonde tristesse finirait par disparaître. Quelque part, ce n'est pas idiot, c'est certainement ce qu'il faudrait faire, sauf qu'il n'est pas sûr d'y arriver. Sa jolie française est toujours dans ses pensées et voir d'autres filles n'assure pas de la disparaître de sa tête aussi facilement. En pleine conversation, quelqu'un frappa à la porte et il raccrocha. Au moins, il va aller voir qui c'est, ça lui fera penser à autre chose, non ?

L'acteur ne tarda pas à quitter son canapé tout en laissant son portable sur la table basse. A aucun moment, il ne se douta de qui pouvait bien être derrière. Ça pourrait être son jumeau, ça ne l'étonnerait pas, mais elle... Impossible. Quand ses yeux se posèrent sur sa silhouette une fois la porte ouverte, il resta sans bouger, grandement surpris et choqué par sa présence. Est-ce que c'est la réalité ? Est-il en train de rêver ? Oui, ça doit être ça, il doit être en train de dormir sur son canapé. Pourtant, ça n'avait rien d'un rêve, l'ambiance lui semblait bien réelle, avec cette sorte de tension dans l'air. Bien que ce soit un moment qu'il ait imaginé, il ne savait pas comment réagir. Un mélange de joie, de déception, de bonheur, de tristesse... Difficile de démêler tout ça. "A...An...Anna ?!" dit-il enfin après avoir eu des difficultés à parler. Sa gorge était serrée, presque totalement nouée. Son regard observa le sol sur lequel se trouvait des bagages, là encore il ne comprenait pas. Tout était trop flou en ce moment. Que...Qu'est-ce que tu fais là ?" Oui, c'était nul, mais là, il était encore sous le choc et incapable de bouger. La voir était à la fois douloureux et merveilleux.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum Anna
Âge : 29
Occupation : Ancienne Illustratrice de livres pour enfant en France. Devenue écrivaine et blogueuse à temps plein. Son rêve serait de faire le tour du monde pour goûter à toutes les cuisines, de découvrir toutes les cultures et d'en garder que de précieux souvenirs.
Quartier : Haeundae
Situation : Tellement confuse. Perdue entre l'amour d'une famille et celui de l'être aimé. Elle a décidé de s'envoler pour la Corée pour le retrouver et donner une seconde chance à leur amour détruit par une famille un peu trop égoïste.
Don : Aucun.
Multicompte : Hidalgo Thara.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t587-la-vie-en-rose-anna
Mar 26 Déc - 23:41

I can not take you out of my head. ♥️
“If ever there is tomorrow when we're not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe. Stronger that you seem, and smarter than you think, but the most important thing is, even if we're apart.. I'll always be with you. ”


Elle avait prise la bonne décision. C'était en tout cas ce qu'elle essayait de se dire intérieurement pour ne plus penser au visage de sa petite soeur qui au delà de son sourire rassurant dissimulait en réalité une profonde tristesse. Elle savait qu'en poussant son aînée dans les bras de Dae Seo, cette dernière ne reviendrait peut-être plus en France, mis à part pour les quelques modalités, à moins que l'acteur coréen ne voulait plus d'elle et qu'il avait déjà tourné la page depuis le temps mais face à l'égoisme de sa famille et la souffrance de Anna, Eléanore ne pouvait rester de marbre. Elle poussait celle qui avait toujours prit soin d'elle jusqu'à la porte de sortie pour rejoindre l'être aimé. Anna et Dae Seo étaient destinés l'un à l'autre, Eléa en était persuadée et il était de toute façon hors de question pour elle de voir de nouvelles larmes poindre sur le visage de sa sœur. Il était temps pour Anna de penser à elle et d'être enfin heureuse sans chercher à combler les autres sans qu'elle ne le soit elle de son côté. La parisienne souffrait terriblement du départ de l'acteur mais ce qui l'attristait encore plus c'était cette façon dont ses parents cherchaient à tourner la chose en leur avantage. "Eren est la, et tu sais il regrette tout ce qu'il t'as fais. Il faudrait que tu lui donne une deuxième chance, je suis persuadé qu'il t'apporterais bien plus que ce que Dae Seo pourrait le faire." Comment pouvaient-ils seulement dire cela? Eren l'a abandonné alors qu'elle portait en elle leur propre enfant et il n'a jamais été la pour elle lorsqu'elle son corps a décidé de mettre un terme à cette grossesse avant son terme. Eren n'a jamais été la pour elle lorsqu'elle pleurait à chaudes larmes, lorsque de sombres idées commençaient à germer dans sa tête alors qu'elle voyait sa propre vie partir en fumée en même temps que ses espoirs et ses rêves de fonder une famille et de devenir une brave épouse. Comment pouvaient-ils penser qu'il la rendrait heureuse après tout cela? C'était si égoïste de leur part et pourtant.. Elle l'avait laissé partir, sans un mot, sans même le retenir. Honteuse, gênée d'avoir refuser sa demande en mariage, prise entre deux feux, entre deux amours totalement différents. Celui de deux parents, et d'un homme qui pourrait décrocher la lune pour elle.

Mais, n'as t-on pas qu'une seule vie sur cette planète? Anna restait persuadée que peu importe l'avenir, peu importe ce qu'il adviendrait d'elle, elle ne serait jamais plus heureuse qu'en étant aux cotés de son beau coréen. Alors, sur un simple coup de tête, elle s'en été allée, rejoindre Busan, rejoindre Dae Seo et ce même si elle appréhendait énormément ses retrouvailles et la façon dont il la recevrait. Au pire des cas, elle repartirait à Paris pour tirer définitivement un trait sur leur relation et au mieux, elle pourrait de nouveau se blottir dans ses bras chauds et réconfortants. Ce n'est que lorsqu'elle parvint à atteindre la porte du logement du garçon qu'elle sentit cette angoisse grimper en flèche en elle. D'abord hésitante, elle finit par frapper à la porte en attendant impatiemment qu'il vient lui ouvrir la porte. Son souhait fut exaucé au bout de quelques minutes. Bientôt sa silhouette masculine se présenta à elle, la figeant sur place, le regard débordant d'émotion, prit par la joie de le revoir, mais aussi par les regrets de l'avoir laissé partir sans jamais avoir eu le temps de s'expliquer avec lui. La surprise fût énorme, et ce d'avantage pour lui qui en restait presque bouche bée de la trouvait la, sur le seuil de sa porte, des valises en main.

Intérieurement, elle cherchait des mots, tout et n'importe quoi à la fois pour qu'il évite de lui envoyer la porte sous le nez en lui crachant toute sa colère et sa haine au visage mais par chance, il ne le fit pas d'entrée, préférant d'abord comprendre la raison qui avait poussé la française à revenir sur les terres coréennes. Tant bien que mal, elle chercha à ravaler cette espèce de nœud émotif coincé dans sa gorge, laissant une première larme, traîtresse, couler sur sa joue gauche. J'avais besoin de te parler. Lâcha t-elle soudainement entre deux sanglots. Comme ci elle n'avait pas eu d'autres moyens de le faire que en prenant un billet d'avion. Les téléphones existent et elle aurait très bien pût le faire par le biais de ce dernier, mais non, elle avait besoin de le voir, de lui parler à coeur ouvert, de vive voix, les yeux dans les yeux. C'est fou ce qu'il était beau. Il lui avait tellement manqué, et dans d'autres circonstances, la brunette ne se serait pas faîtes prier pour lui sauter au cou et l'étreindre fortement contre elle, mais cela été quelque peu précipité, et peut-être même qu'il la repousserait si elle le ferait, après tout, n'était-elle pas la femme qui lui avait brisé le cœur? Je suis venue te demander pardon. Je n'aurais jamais du te laisser partir sans te parler avant. Si tu savais comme je regrettes Dae Seo. Les sanglots s'intensifiaient, les regrets prenaient plus d'ampleur face à la joie de le revoir. Comme pour mimer son pardon, elle vint joindre ses deux mains l'une à l'autre, comme le ferait certainement une bonne croyante qui supplierait le ciel que son pardon soit accordé et accepté. Cette fois, ce n'était pas à un dieu quelconque qu'elle demandait des excuses mais à Dae Seo, et ce en sâchant qu'elle ne les obtiendraient certainement pas aussi facilement. Je comprendrais que tu ne veuilles pas me voir. Je comprendrais même que tu me claques la porte au nez, c'est ce que je mérites après tout, mais je veux simplement que tu m'écoutes, même à travers une quelconque porte qui nous sépareraient l'un de l'autre. Au pire des cas, elle serait prête à camper à sa porte pour qu'il puisse entendre la véritable version de son refus pour cette demande en mariage et de tout ce que sa famille a osé manigancer derrière son dos. Elle était même prête à lui parler de Eren, de tout ce qu'elle avait vécu avec ce dernier et même, de la perte prématurée de cet enfant qu'elle avait porté en son sein. Pour lui, elle était prête à tout, juste pour obtenir son pardon, pour avoir la chance de se blottir à nouveau contre lui voir même, à goûter à ses lèvres et même si il la renvoyait à Paris, c'était bien la, la dernière chose qu'elle souhaiterait de sa part, un baiser. Un dernier baiser d'adieu avant qu'elle ne partes de sa vie à tout jamais, à moins qu'il en décide le contraire.

black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hwang Dae Seo
Âge : 29
Occupation : Acteur
Quartier : Nam
Situation : Sous le charme de la plus belle des françaises, Anna Callum !
Multicompte : Kim Sun Hi & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t592-hwang-dae-seo-un-type-presque-co
Jeu 28 Déc - 7:47
La voir là, de nouveau, c'était l'impression d'être dans un rêve. Dae Seo venait à se demander s'il n'était pas encore assit sur son canapé, peut être endormis, imaginant ce moment totalement irréel. Combien y a t-il de chance pour que Anna, son Anna, soit là devant la porte ? Pour quelle raison absurde serait-elle ici, à Busan ? C'était pourtant clair, elle avait refusé sa demande en mariage, elle lui avait dit non. Le jeune homme sait très bien que c'est puérile de penser ainsi, mais ça semblait tout indiquer la mort de leur couple. Elle avait fait son choix et il avait bien vu que malgré ce "non", tout le reste n'était plus possible. C'est bien pour ça, qu'il était parti, tel un voleur, sans pour autant lui laisser le temps de s'expliquer. A quoi bon ? Parfois, il vaut mieux éviter les explications inutiles. Il est grand, adulte, il avait clairement comprit qu'il ne ferait plus jamais partie de sa vie.

Que penser maintenant ? Elle qui est là, l'air triste sur le visage, les larmes commençant à rouler ? Est-ce qu'il doit lui en vouloir ? La maudire d'être tombé sous son charme et de le faire souffrir de la sorte ? Pourquoi l'amour doit toujours être aussi cruel ? Pourquoi est-ce que ça doit toujours faire aussi mal ? C'est tellement navrant, tellement triste... Les lèvres de la demoiselle remues, elle veut lui parler, c'est la raison de sa venue. Un petit rire aurait presque pu s'échapper de ses lèvres, mais il n'en fit rien. Trop choqué par sa présence. Ainsi, elle veut parler. Ceci aurait été plus simple par téléphone, ça lui aurait évité de faire plus de quinze heures de voyages pour venir jusqu'ici, si loin de chez elle, si loin de son Paris natal. Ne disant rien, il attend en la regardant. Si elle est venue pour parler, alors qu'elle parle. Attendre c'est presque aussi douloureux.

Finalement, elle se lance, elle annonce qu'elle vient demander pardon. Son pardon ! Est-ce qu'il sera capable de la pardonner ? Ce qu'il s'est passé à Paris lui a presque brisé le cœur. Pourtant, il sait qu'il ne pourra pas lui en vouloir, qu'il ne peut pas lui en vouloir. Du moins pas éternellement, surtout si elle est là, juste devant lui, à l'implorer pour qu'il puisse accepter ses excuses. Malgré tout, il ignore si sa venue est positive. Elle veut peut-être ce racheter une conduite, s'expliquer pour pouvoir se regarder de nouveau dans le miroir chaque matin. Sa petite voix tremblotante continue, elle parle, elle explique et surtout elle trouverait ça compréhensible qu'il la jette dehors. Trop sous le choc pour parler, il se pousse simplement de devant la porte et lui fait signe d'entrer. Après tout, ce n'est pas un monstre, c'est pas son genre de laisser les gens à la porte. Et même si ce qu'elle a fait le fait toujours souffrir, elle reste la seule femme qu'il ait réellement aimé.

L'acteur aurait pu se montrer gentleman et l'aider avec ses valises, mais il n'en sent pas la force, il la laisse faire toute seule. C'est déjà bien assez difficile pour lui de garder les apparences, de ne pas s'effondrer et de lui montrer à quel point il est déprimé et dévasté. Derrière elle, il ferme la porte, sans un mot et se dirigea vers le salon. Sa gorge est serrée, il n'est pas à son aise. Quelque part, il a peur des paroles qu'elle va bien pouvoir lui dire. "Tu es ici, je t'écoute ! Dis ce que tu as à dire !" C'est tout ce qu'il parvint à faire sortir de sa bouche, c'est peu, mais au moins il a réussi à parler. Le jeune homme peut paraître un peu froid, mais c'est le seul moyen pour lui de ne pas s'effondrer pour le moment.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum Anna
Âge : 29
Occupation : Ancienne Illustratrice de livres pour enfant en France. Devenue écrivaine et blogueuse à temps plein. Son rêve serait de faire le tour du monde pour goûter à toutes les cuisines, de découvrir toutes les cultures et d'en garder que de précieux souvenirs.
Quartier : Haeundae
Situation : Tellement confuse. Perdue entre l'amour d'une famille et celui de l'être aimé. Elle a décidé de s'envoler pour la Corée pour le retrouver et donner une seconde chance à leur amour détruit par une famille un peu trop égoïste.
Don : Aucun.
Multicompte : Hidalgo Thara.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t587-la-vie-en-rose-anna
Sam 30 Déc - 16:26

I can not take you out of my head. ♥️
“If ever there is tomorrow when we're not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe. Stronger that you seem, and smarter than you think, but the most important thing is, even if we're apart.. I'll always be with you. ”


Comme elle pouvait se sentir bête. C'était à peine croyable de se trouver la, devant lui à lui demander son pardon après ce qu'elle avait fait. Elle aurait réellement comprit qu'il lui claque la porte en plein visage, c'était bien ce qu'elle méritait pour le coup mais le coréen ne le fit pas. Il semblait comme choqué, surprit et il y avait bien de quoi de l'être. Celle qu'il avait aimé d'un amour démesuré et à qui il s'apprêtait à faire un trait dessus était revenue jusqu'à lui en laissant derrière elle sa vie française pour espérer pouvoir en bâtir une nouvelle à ses côtés après qu'il lui ait offert son pardon. Anna savait qu'elle risquait gros car plus rien ni personne ne l'attendait désormais à Paris elle se demanda même comment ses parents avaient réagit en apprenant par Eléanore qu'elle s'en était allée car oui, la parisienne n'avait pas prit soin d'en avertir ses géniteurs. Elle s'était envolée pour Séoul sur un coup de tête comme Dae Seo l'avait fait en venant la rejoindre à Paris. Ses parents seraient forcément déçus, eux qui étaient persuadés qu'elle se jetterait à nouveau dans les bras de Eren une fois Dae Seo oublié, mais comment l'oublier? Cétait impossible, elle n'en était pas capable et ne le sera certainement jamais.

Sa voix tremblait, son corps entier même. La honte la submergeait tout comme l'émotion de le revoir. Elle aurait tant aimé lui sauté au cou pour l'étreindre, le serrer contre elle, mais elle n'en avait pas la force ni le courage, elle qui était effrayée à l'idée qu'il la repousse. Elle ne supporterait certainement pas que le seul homme qu'elle ait véritablement aimé dans sa vie la repousse de la sortes, alors elle restait la, immobile sur le pas de la porte à attendre qu'il la renvoie chez elle ou au contraire, ne lui fasse de la place pour entrer de nouveau dans sa vie, dans son espace personnel. C'est ce qu'il fit d'ailleurs en s'écartant de la porte pour lui permettre de rentrer, la queue entre les jambes, la tête baissée avec ses petites valises à roulettes. Seul le son de ses mêmes valises furent perceptible jusqu'à ce qu'elle s'arrête non loin de l'entrée, elle qui n'osait faire un pas de plus. Pourtant, elle connaissait bien le lieu pour y avoir habité en colocation avec le coréen avant de repartir à Paris. Elle connaissait bien la vue, l'endroit ou se trouvait tel casserole et telle fourchette mais elle préféra s'immobiliser non loin de la porte d'entrée pour ne pas trop s'imposer d'entrée de jeu.

Comme elle le pensait, Dae Seo lui demanda de parler. Par quoi devait-elle réellement commencer? Elle n'en savait rien à vrai dire. Il y avait tant de choses encore dans sa tête, dont notamment ses parents insistants qui lui suppliait presque de ne pas choisir Dae Seo. Elle avait été trop honteuse à l'époque de salir sa famille et les siens, et cette demande en mariage du coréen si soudaine, ce fût la petite goutte d'eau qui fit déborder le vase et dans un élan soudain elle avait repoussé cette demande sans donner plus d'explications, persuadée qu'en l'acceptant elle serait rejeté par la famille Callum. Au final, seuls eux étaient heureux, mais pas elle. Elle ne l'était qu'en compagnie de son bel acteur qui s'était envolé de nouveau pour la Corée suite à ce refus. J'ai étais bête.. Souffla t-elle premièrement en laissant une autre larme perler le long de sa joue. Dos au coréen, elle ne trouva pas la force de lui faire face, de peur de devoir affronter un regard mauvais et froid de sa part. Elle qui avait pour habitude de le voir souriant et si plein de vie. Je ne veux pas que tu penses que j'ai refusé ta demande parce que je ne t'aimais pas. Bien au contraire.. Il voulait des explications? Elle s'expliquerait et ce fut bien plus simple pour elle de faire face au vent plutôt qu'au garçon toujours derrière elle. Je penses qu'il est tant de te dire qui je suis réellement Dae Seo. murmura t-elle avant d'user du peu de courage qu'elle avait dans les tripes pour se retourner et lui faire vraiment face. Elle ne pouvait éternellement rester la, à parler à un mur malgré sa peur surtout que ce qu'elle s'apprêtait à lui révéler était des plus importants pour elle, pour que Dae Seo la comprennes et qu'il sâches mieux à qui il avait affaire jusqu'à présent. Hé salut,je suis Anna Callum. Je suis une pauvre Parisienne qui est un jour tombée amoureuse d'un pauvre imbécile qui a prit plaisir à la détruire à feu doux. Elle souriait bêtement. C'était un sourire faible, triste même, comme ci le poids de ses souvenirs finirait par l'achever complètement. Cette fois, elle inspirait profondément, expirant par la suite tout l'air contenu dans ses poumons pour lui faire part de nouvelles révélations. C'était un coup de foudre. Mon premier véritable amour et les choses ont très vite évolués entre nous.. Je me suis rapidement installé avec lui et les fiançailles ont elles aussi suivies rapidement et avant que je ne réalises la vitesse à laquelle ma vie défilait, je.. je suis tombée enceinte de lui. Un nœud se forma dans son œsophage en repensant à tout cela, elle ricanait nerveusement en levant les yeux au ciel, se retenant  pour ne pas littéralement exploser devant Dae Seo qui ne devait pas spécialement comprendre la ou elle voulait en venir. Cet enfant.. Je l'ai perdu et ce qui a été le plus dur pour moi, c'est que je l'ai perdu.. seule.Quand je me suis retourné pour me blottir dans les bras de Eren, il n'était déjà plus la. Il était reparti en Italie, en me laissant seule, moi et mes nouveaux problèmes.C'est une douleur que je ne souhaite à personne Dae Seo, même à mon pire ennemi. Cette fois ce fut plusieurs larmes qui coulèrent sur ses joues en même temps qu'elle ravalait ce noeud dans sa gorge pour lui souffler ses derniers mots. Quand tu m'as demandé ma main, j'ai certainement prit peur, peur que tout ça se reproduise. Pourtant, je n'aurais pas du avoir peur, parce que je t'aime.. Je t'aime comme je n'ais jamais aimé personne Dae Seo, pas même Eren. avoua t-elle finalement avant de se taire pour laisser le temps au garçon de digérer ses premières informations qu'elle venait de lui communiquer. Elle n'allait tout de même pas lui parler de suite de ses parents, du retour de Eren et autre. Une chose à la fois.. Et surtout, cela ne servait à rien si lui il venait à lui révéler qu'il préférait l'oublier et tourner la page une bonne fois pour toutes.
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hwang Dae Seo
Âge : 29
Occupation : Acteur
Quartier : Nam
Situation : Sous le charme de la plus belle des françaises, Anna Callum !
Multicompte : Kim Sun Hi & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t592-hwang-dae-seo-un-type-presque-co
Dim 31 Déc - 10:47
Finalement, il l'avait laissé entrer, même s'il lui en veut de ce qu'elle a pu faire. Mais elle n'a pas fait tout ce chemin pour rien, il lui doit bien ça. Alors, il se recule, la laisse passer avec les bagages et refermer la porte. Aucun mot n'est échangé pendant ce laps de temps. Il s'est juste contenté de s'adosser contre le mur du couloir et d'attendre. C'est comme une sorte de torture, il ne sait pas quoi penser et ça lui fait mal. Ses pensées sont partagées entre l'envie de ne plus vouloir y croire et de continuer à croire au miracle. Elle commence à parler, à avouer une vérité on ne peut plus vrai, elle a été bête. Ceci lui arracherait presque un rire, mais il est assez respectueux pour le retenir. Pour le moment, elle lui tourne le dos, comme si elle continuait à le fuir. Ce n'est pas ainsi qu'il sera capable d'accepter ses excuses. C'est bien d'avoir eu le courage de venir, mais ça serait mieux d'avoir le courage de le regarder en face, comme le jour où elle lui a dit non.

Elle commence son histoire, avouant que son refus n'est pas dû à un quelconque manque d'amour, non loin de là. Alors, c'est quoi ? Parce que dans le fond, il connaissait déjà cette vérité. Ça ne pouvait pas être de la faute des sentiments. Elle l'aimait sincèrement, quelque chose d'autre a penché dans la balance. L'instant d'après, elle lui dit simplement qu'elle va lui apprendre qui elle est vraiment. De quoi elle parle ? Serait-elle une sorte d'espionne en vérité ? Nan, ça c'est uniquement dans les films, ce n'est surement pas aussi fou que ça. Enfin, elle se retourne vers lui, pour l'affronter et pouvoir s'excuser et s'expliquer comme il se doit. Ainsi, elle commence son récit, en se présentant comme si c'était la première fois. Cette histoire dont elle lui parle, celle de son premier amour, il ne la connait pas, il ne voit pas trop ce que ça à avoir avec lui. Mais il ne l'interrompt pas, il la laisse parler, car il doit y avoir une raison à tout ça, c'est obligé. Petit à petit, il comprend sa peine, la douleur qu'elle a dû endurer à cause de la perte de son enfant et de son fiancé qui n'en a rien eu à faire. C'est triste, vraiment. Dans ses yeux, il voit sa peine, à quel point cette histoire lui a fait terriblement mal. Et petit à petit, il voit le schéma se dessiner, la raison de son refus, la peur de revivre une histoire similaire...

Sauf qu'elle a fait une erreur, Dae Seo n'est pas ce garçon qui lui a fait du mal. Jamais il ne la laisserait tomber. Qu'importe la raison, il serait le pire des monstres de la laisser derrière pourquoi que ce soit. Car il aime Anna, de tout son être, de toutes ses forces, plus que tout au monde, plus que sa propre vie. Oui, il serait bien capable de se sacrifier si ça lui permet de vivre et de rester heureuse. Voyant les larmes couler sur le visage de la demoiselle, il se rapproche et essuie ses vilaines larmes du revers de sa main, bien que ça ne la fera surement pas sourire tout de suite. "Je ne suis pas ce garçon, Anna. Tu devrais le savoir ! Je sais qu'entre nous, les choses ont été rapide, que ça peut te faire penser à ton ex. Mais tu me connais, je ne suis pas ce genre de personne. Jamais, jamais je ne te laisserais tomber. Parce que je t'aime Anna et que sans toi je suis rien. Tu es ma raison de vivre, sans toi, je ne suis plus rien. Qu'importe les épreuves, tu pourras toujours compter sur moi, je te le jure." Une larme glissa sur son propre visage sans qu'il n'y fasse réellement attention. "Je ne voulais pas te rappeler de mauvais souvenir, je... j'en suis vraiment désolé !" Dae Seo finit par la prendre dans ses bras, appréciant de nouveau ce contact qui lui avait tant manqué. Finalement, il ne peut même pas lui en vouloir, c'est presque pathétique, mais qu'importe. Anna est la femme qu'il aime et rien ne pourra changer ça.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Callum Anna
Âge : 29
Occupation : Ancienne Illustratrice de livres pour enfant en France. Devenue écrivaine et blogueuse à temps plein. Son rêve serait de faire le tour du monde pour goûter à toutes les cuisines, de découvrir toutes les cultures et d'en garder que de précieux souvenirs.
Quartier : Haeundae
Situation : Tellement confuse. Perdue entre l'amour d'une famille et celui de l'être aimé. Elle a décidé de s'envoler pour la Corée pour le retrouver et donner une seconde chance à leur amour détruit par une famille un peu trop égoïste.
Don : Aucun.
Multicompte : Hidalgo Thara.
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t587-la-vie-en-rose-anna
Mar 9 Jan - 22:41

I can not take you out of my head. ♥️
“If ever there is tomorrow when we're not together. There is something you must always remember. You are braver than you believe. Stronger that you seem, and smarter than you think, but the most important thing is, even if we're apart.. I'll always be with you. ”


Ca paraissait si simple de venir se présenter à lui pour s'expliquer voir de s'excuser, même si en réalité, c'était bien plus complexe que cela. Elle savait que tôt ou tard cette vérité éclaterait, cette même vérité qu'elle s'était toujours empêchée de dire à Dae Seo pour ne pas raviver les blessures du passé et les craintes de l'avenir. Aujourd'hui, les blessures sont de nouveau ouvertes. Elles font mal, terriblement mal au pauvre coeur de la jolie parisienne qui a tant souffert déjà par le passé. En racontant son histoire, sa main se pose sur son abdomen, comme ci elle était capable de faire revenir cet enfant pour le protéger, pour le bercer avec autant de douceur qu'il s'était niché dans son ventre. Malheureusement, cet enfant n'est plus la, il n'a jamais eut la chance de voir le jour et Anna n'a rien pût faire pour éviter sa tragique disparition. Elle s'était sentie impuissante, faible, fragilisé de part cette perte et la fuite de son amour passé qui n'a jamais cherché à reprendre de ses nouvelles. Recroquevillée dans un coin du canapé, elle avait pourtant dû faire face, perdant plusieurs kilos, le mascara de la veille souillant son visage épuré. Depuis ce jour, elle s'était promise de ne pas refaire la même erreur et de prendre son temps avant de vivre une histoire d'amour passionnelle aussi folle que l'était celle avec Eren.

Alors voilà, elle lui avait conté ce récit, sans savoir réellement ce qu'il en penserait. Peut-être même qu'il la flanquerait à la porte elle et ses bagages, mais ce ne fût pas le cas. Cela ne ressemblait en rien à Dae Seo qui incarnait la gentillesse et la bonté en sa seule personne. Son regard croisait le sien, et plus les secondes passaient et plus elle appréhendait ses mots, ce qu'il viendrait lui aussi lui confier. Ce qu'il lui dit n'était pas nouveau. Elle savait bien qu'il n'était pas ce genre d'homme à abandonner sa promise face à une situation pareille. Dae Seo était tout sauf un égoïste qui ne pensait qu'à lui et à rien d'autre. Dae Seo était doux, adorable, admirable même mais alors, pourquoi lui avoir dit non? Elle même l'ignorait. Elle restait la, immobile, à voir ses larmes disparaître une par une sous la volonté du coréen qui avait prit le temps de se rapprocher d'elle pour cela. A chacun de ses pas, son coeur faisait un bond, finissant par palpiter à plus de cent à l'heure lorsqu'il se décida à l'étreindre pour la rassurer, la protéger de ce passé immonde et ignoble, de cette injustice dont elle avait du faire face seule.

Ses mots la fit sourire, un sourire bête tant elle s'en voulait de l'écouter s'excuser. Non ce n'était pas à lui de le faire. Il ne devait pas s'excuser, il n'avait rien fait de mal en soit et ne pouvait pas savoir le mal qui rongeait sa belle de l'intérieur. C'était de sa faute, elle aurait dû tout lui dire, depuis le départ pour éviter les malentendus comme ce qui s'était produit à Paris. Oh bien sûr, il y avait aussi la famille qui accentuait la chose en affirmant que l'acteur n'était pas fait pour elle, mais elle s'abstiendrait de lui en faire part aujourd'hui. Elle voulait dans un premier temps tenter de renouer un dialogue avec lui, sentir son odeur qui l'avait tant manqué, son corps contre le sien, sa chaleur si enivrante qu'elle en ferma les yeux. Je suis désolé.. Sanglota t-elle d'une petite voix aigu étouffée par le torse du garçon dans lequel elle s'était retrouvé blottie. Son odeur l'apaisait étrangement, elle reconnaissait ce parfum qu'elle aimait tant, ce parfum qu'elle espérait hûmait encore des années et des années entières si Dae Seo le lui permettait. Bientôt, tout les bons souvenirs avaient prit la place des mauvais, de ce qui avait pût se passer à Paris, et même si ses derniers restaient inoubliables, ils leurs permettraient certainement d'avancer dans le temps et de mieux se comprendre l'un l'autre. La parisienne releva finalement la tête, doucement pour croiser à nouveau son regard dans lequel elle se perdit durant plusieurs secondes. Plus elle l'observait, et plus elle se rendait compte à quel point il lui avait manqué, à quel point elle l'aimait. Dae Seo était véritablement le seul et unique qui pouvait faire battre son coeur, jamais elle n'aurait eu le cran, à l'époque de partir en Italie pour retrouver Eren et la, elle n'avait pas hésité une seule seconde à prendre le premier avion pour la Corée pour le rejoindre. Un coup de tête, une petite folie qu'elle s'était permise pour retrouver l'homme qu'elle aime. Silencieusement, elle le contempla, détaillant les traits de son visage pour les imprimer dans un coin de sa tête, finissant sa contemplation sur ses lèvres envieuses qu'elle mourrait d'envie d'embrasser bien qu'elle se retint pour ne pas le brusquer de trop. Je ne te demande pas de me pardonner Dae Seo car je sais que ce que j'ai fais est impardonnable.. Je te demande juste de m'offrir une seconde chance. Une chance de te reconquérir.. Ses deux la étaient véritablement fait l'un pour l'autre, elle le savait désormais et si il fallait se liguer contre sa famille pour vivre son histoire d'amour passionnel et quasiment impossible avec Dae Seo et bien elle le ferait, peu importe ce que cela en coûte. N'est-ce pas la une preuve d'amour suffisante que d'avoir quitter Paris, bagages en main sans en avoir informer quiconque mis à part sa sœur pour rejoindre ce bel homme avec qui elle espérait vivre encore de beaux jours d'amour?
black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Hwang Dae Seo
Âge : 29
Occupation : Acteur
Quartier : Nam
Situation : Sous le charme de la plus belle des françaises, Anna Callum !
Multicompte : Kim Sun Hi & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t592-hwang-dae-seo-un-type-presque-co
Sam 13 Jan - 14:44

Tout ça était plus qu'inattendue, jamais il n'aurait pensé revoir la belle devant la porte de chez lui. Pour lui, tout était fini à partir du moment où elle avait dit non à sa demande en mariage. Même si dans le fond, il savait qu'elle l'aimait, c'était tout ce qui s'était passé autour qui fait qu'il n'y croyait plus. Certes, au fond de lui, une petite flamme continuait d'espérer que ça puisse marcher, que cet amour si beau et si pure entre eux ne tombe pas à l'eau. On dirait bien aujourd'hui que ce n'est pas terminé. Parce que même si elle ne vient que pour s'excuser, elle aurait très bien pu lui téléphoner, lui envoyer une lettre où quoi que ce soit dans ce style là. Ceci lui aurait épargné environ quinze heures de voyage pour venir jusqu'à lui.

La pauvre raconta sa triste histoire sur son passé, le genre de choses qui l'ont quelque part poussé à refuser sa demande, qui lui ont fait peur. A présent, il comprend. Ce non était justifié et c'était aussi une demande un peu trop précipité. Dae Seo à sa part de culpabilité là dedans. Cela aurait été plus simple de se contenter de lui offrir un joli bijoux qu'elle garderait tout le temps sur elle. Mais il était tellement fou amoureux, qu'il a voulu directement la demander en mariage. Une petite erreur, qui finalement ne va peut-être par mettre fin à leur histoire. Sinon, elle ne serait pas là, elle l'aurait simplement oublié.

Sa présence prouve son attachement pour le jeune homme, le fait qu'elle s'ouvre, qu'elle accepte de révéler ce passé douloureux, prouve qu'elle veut renouer les liens et quelque part lui faire confiance. Et elle peut ! Dae Seo n'oserait jamais la laisser tomber. Bien qu'il ne soit pas encore vraiment près à être père, si jamais elle tombe enceinte, jamais il ne pourrait l'oublier et la laisser dans un coin, même si elle fait une fausse couche. Bien au contraire, il serait tout aussi choqué et triste qu'elle. Ça serait une épreuve à traverser avec elle, s'entraider mutuellement pour s'en sortir et remonter la pente. Vous pouvez le penser idéaliste, un peu trop parfait, mais ce n'est pas le cas, c'est juste un homme amoureux.

Qu'importe qu'il la pardonne ou pas. De toute manière, il n'est pas rancunier et le simple fait qu'elle soit là, avec lui en ce moment même, dans ses bras, c'est suffisant pour le faire aller mieux et lui donner une perspective d'avenir. Certes, il ne pourra pas oublier en quelques jours ce qu'il s'est passé, car au final ceci l'a fait beaucoup souffrir. Mais lui qui croyait avoir perdu son grand amour l'a au final retrouvé et c'est ce qui compte le plus. "Si je n'étais pas près à t'offrir une seconde chance, je ne t'aurais surement pas fait entrer. Je t'aime Anna ! Je suis près à passer au-dessus de cette épreuve pour rester avec toi !" Ceci avait été dit dans un murmure juste à côté de son oreille. Elle est là, c'est tout ce qui compte, sans elle sa vie n'avait plus le moindre sens, les cadavres de bouteilles empilé dans sa poubelle en son d'ailleurs une belle preuve. Il la lâcha et recula d'un pas, c'est peut-être le moment de redémarrer sur de bonne base. Du coup, il se décida à sourire et lui tendit sa main en disant, "Je suis Hwang Dae Seo, enchanté !"
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
I can not take you out of my head. | Anneo.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DART to Haiti - Words of Thanks to Canadian Head of State
» Haiti getting ready for CSME. Ayiti ap pare pou Mache Karikòm lan
» 08. Going out of my head !
» GUY PHILIPPE AVWE KE ATAK YO PA T MONTAJ
» 01. Turn down these voices, inside my head

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: NAM-
Sauter vers: