AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Il y a tellement à apprendre│ft. Lee Je Ha

avatar
Park Beverly
Âge : 21
Occupation : Étudiante, serveuse et bénévole dans un refuge
Quartier : Haeundae
Situation : Elle n'est avec personne mais sans s'en rendre compte, un certain garçon prendra possession de son coeur
Don : Aucun, à son plus grand regret
Multicompte : Kang Bo Yung
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1250-park-beverlylove-is-like-a-cher
Mar 17 Oct - 0:58
Il y a tellement à apprendre

LEE JE HA & PARK BEVERLY

Beverly était un peu stressée alors qu’elle se rendait à l’hôpital de Busan. Oh, elle n’avait aucuns problèmes de santé, mais elle devait s’y rendre dans le cadre d’un projet en cours. Il devait apprendre des choses sur ce domaine, notamment parce que prochainement, il travaillerait sur des projets dans ce domaine et il leur fallait des connaissances théoriques sur le sujet. Et rien de mieux qu’aller directement à la source : les médecins, infirmières et autres employés d’un centre hospitalier.

Les portes passées, la jeune femme alla timidement à l’accueil, demandant s’il était possible pour elle d’interroger certains membres du personnel, dans le cadre d’un projet universitaire. On lui indiqua que oui, à conditions de ne pas gêner le travail des médecins. Un hochement de tête plus tard, elle se promenait dans les divers couloirs, à la recherche d’une bonne âme prête à répondre à ses questions. Elle se heurta à plusieurs refus mais Beverly n’était pas quelqu’un qui abandonnait facilement. Surtout quand cela concernait son travail scolaire et son futur. Parce que nul doute pour elle qu’elle ferrait au mieux pour améliorer le milieu médical, même si c’était d’un petit rien.

Repérant un nouveau praticien dans les couloirs, elle s’approcha doucement de lui, se plaçant devant lui. S’inclinant respectueusement, comme elle le devait devant tout ainé, et encore plus quand elle dérangeait la personne, elle se releva pour regarder l’homme très sérieusement.

« Bonjour. Excusez-moi de vous dérangez ainsi sur votre lieu de travail. Je m’appelle Park Beverly et je suis ici dans le cadre d’un projet universitaire. J’aurais besoin de renseignements sur le domaine de la médecine, précis et fiables, afin d’accomplir un de mes devoirs. N’ayant qu’une confiance moyenne en internet, je me demandais si un médecin comme vous semblez l’être accepterait de répondre à mes quelques questions, s’il vous plait. »

Encore une fois, elle s’inclina respectueusement, fébrile de savoir la réponse. Elle était déterminée à mener sa mission à bien, fallait-il déranger tout l’hôpital ou attendre quelques temps dans une des nombreuses salles d’attentes du lieu.

« J’ai bien conscience que vous êtes actuellement en train de travailler mais je suis prête à attendre le temps qu’il faut si vous voulez bien être mon interlocuteur. »

Nerveuse ? Elle l’était un peu. Il faut dire que c’était une des premières fois qu’elle parlait ainsi à un médecin, surtout pour lui poser des questions aussi diverses et variées que celles qu’elle avait notée. Mais à vrai dire, cela l’intéressait réellement et si on regardait bien, on pourrait remarquer la flamme de la curiosité qui brillait dans ses yeux, flamme allumée par la possibilité même de pouvoir s’intéresser à un nouveau domaine.


code by awib. forumactif .com
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Je Ha
Âge : 29
Occupation : Chirurgien (Résident)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Thermokinésie
Niveau : 4
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t904-lee-je-ha-l-exile-sans-patrie
Mar 17 Oct - 20:36
Revenant vers l'accueil, il prit un nouveau dossier, ce n'était pas une consultation, mais il devait passer voir un patient dans sa chambre pour le suivi post opératoire de son opération qui avait eu lieu quelques jours avant. Une opération à cœur ouvert qu'il avait réalisé avec sous l'œil avisé d'un titulaire. Ici, tout le monde sait qu'il est assez compétent pour faire ce genre d'intervention, mais il a toujours un chaperon, ce qui est normal. Mais il a tout de même de temps en temps le droit à des opérations en solo sur des choses plus basiques.

Après avoir passé bien plus de dix minutes avec le patient à parler, prendre sa tension et tout le reste, il fut ravis de le laisser se reposer en sachant que tout allait bien pour lui. Je Ha s'en alla se prendre un soda au distributeur ainsi qu'une friandise à grignoter. Les infirmières lui jetèrent un nouveau regard quelque peu désespéré en voyant qu'il mangeait une fois de plus des sucreries. C'est énervant de le voir manger autant de cochonnerie et de garder une silhouette aussi svelte. Ceci est devenu un jeu pour lui, ça l'amuse de les voir l'envier et de rêver de pouvoir manger autant de sucre. Attention, il ne mange pas que ça et à côté il essaie de faire un peu de sport pour maintenir sa forme.

Au détour d'un couloir, il fut stoppé par une jeune femme qui n'était visiblement pas une employée ou une étudiante. Elle se présenta et parla d'un projet universitaire et que pour ce dernier elle avait besoin des connaissances d'un médecin. C'était intriguant ce qu'elle lui demandait là. Mais pourquoi pas, il a du temps et si ça peut aider. "J'ai terminé mes visites post-op, j'ai du temps à vous accorder !" Un large sourire vint s'installer sur son visage et il lui fait signe de le suivre vers les sièges qui se trouvent du côté des distributeurs, c'est assez tranquille comme coin en général. Effectivement, il n'y avait personne, hormis une dame qui venait de prendre son café pour repartir quelque part dans l'hôpital. L'explication de la demoiselle ayant été très brève, il n'a pas bien saisi ce qu'elle veut faire, il se demande même si elle est en médecine où pas. "Au fait, je suis le docteur Lee Je Ha," indique-t-il pour se présenter enfin, même si le badge sur sa blouse blanche indique son identité. "Vous dites avoir des questions pour votre projet universitaire. Je ne savais pas que maintenant en médecine il y a de si gros projet à faire ?" ignorant qu'elle ne suit pas ce cursus là. Mais elle va lui expliquer et éclaircir tout ça, il en est certain. Qu'est-ce qu'elle veut bien savoir en médecine qui puisse lui poser problème sur ce projet et dont internet n'a pas la réponse ? Il ne va pas tarder à le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Beverly
Âge : 21
Occupation : Étudiante, serveuse et bénévole dans un refuge
Quartier : Haeundae
Situation : Elle n'est avec personne mais sans s'en rendre compte, un certain garçon prendra possession de son coeur
Don : Aucun, à son plus grand regret
Multicompte : Kang Bo Yung
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1250-park-beverlylove-is-like-a-cher
Jeu 26 Oct - 23:15
Il y a tellement à apprendre

LEE JE HA & PARK BEVERLY

Beverly était légèrement nerveuse dans cet hôpital, mais elle était déterminée. Ce projet était vraiment important et comptait pour beaucoup dans ses moyennes. C'est bien pour cela que la jeune femme était ici, dans cet hôpital. Bien qu'internet regorgeait d'informations, elle ne voulait pas se reposer seulement sur ça, et nombre de ses interrogations étaient restés sans réponses. Alors elle était allée directement à la source et avait cherché un médecin qui accepterait de répondre à ses questions.

Elle était maintenant face à un homme qu'elle avait arrêtée pour lui poser ses questions. Obéissant silencieusement à son signe de la main, l'étudiante le suivit et s'assit à ses côtés sur une des nombreuses chaises de l'hôpital, en tailleur. Elle posa son bloc note dessus et ouvrit son stylo, notant avec application le nom du docteur.

« Park Beverly, étudiante en double-cursus informatique-ingénérie ! »

Elle n'avait pas préciser en quel cursus elle étudiait lorsqu'elle abordée et la preuve était qu'il pensait qu'elle était en médecine.

« Oh non, je ne suis pas en médecine ! Mais j'ai vraiment besoin de l'aide d'un médecin pour mon projet. En fait, un de mes professeurs nous a demandé de créer quelque chose, qui pourrait aider ou révolutionner le domaine de la médecine.Sauf que j'ai besoin de savoir quels métaux peuvent avoir un effet sur les maladies, etc... J'ai déjà plusieurs projets, mais... Je ne veux pas risquer que mon invention devienne dangereuse plutôt que bénéfique. »

C'était vrai, même si ce n'était qu'un projet universitaire, Beverly souhaitait faire au mieux. Dans son avenir, elle voulait créer ce genre de chose, alors ce projet, bien qu'anodin pour beaucoup des autress élèves, c'était une aubaine pour elle, et elle s'en saisissait avec joie.

« En fait, j'aurais surtout besoin de renseignements sur les maladies qui manque de quoi le sosigner, savoir ce qui pourrait faire changer cela... Je sais que ce n'est qu'un projet universitaire, mais plus tard, je veux créer des choses qui changeront et aideront, alors... Je souhaite faire au mieux... »

Un sourire gênée s'étala sur les lèvres de la jeune femme, alors qu'elle baissait un peu la tête gênée de son aveu. Ils étaient rares les gens à savoir ce qu'elle souhaitait fait dans le futur, tout le monde pensant que sa folie des inventions, passerait avec le temps.

code by awib. forumactif .com
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Je Ha
Âge : 29
Occupation : Chirurgien (Résident)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Thermokinésie
Niveau : 4
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t904-lee-je-ha-l-exile-sans-patrie
Dim 29 Oct - 23:58

C'était la première fois depuis qu'il travaille à l'hôpital qu'il croise une étudiante qui voudrait lui poser des questions. Ça lui semblerait mal poli de lui dire qu'il n'a pas le temps et puis il a tellement bon cœur qu'il se doit d'aider les gens qu'il rencontre. Alors, si une étudiante en médecine à des questions qu'il peut résoudre, il sera très heureux de pouvoir le faire. Son but n'est pas de devenir ce genre de chirurgien imbu de lui même qui toise tout le monde de haut et pète plus haut que son cul. La demoiselle se présenta, comme ça il pouvait au moins connaître son nom ce qui est plus facile pour s'adresser à elle. Par contre il fut surpris d'apprendre le type d'étude qu'elle suit. Pour sa part, il s'attendait vraiment à quelqu'un étant dans la branche de la médecine. Qu'est-ce qu'il va bien pouvoir apporter à une personne qui est en informatique-ingénierie ? Ceux sont deux domaines qu'il ne connaît absolument pas.

Bervely s'expliqua, bien que son domaine d'étude n'ait rien à voir avec la médecine, elle voulait simplement des renseignements pour un projet qui aurait un rapport avec le métier de Je Ha. Pourquoi pas. Quo qu'il en soit, le projet a l'air bien vaste et ambitieux et effectivement sans connaissance sur la médecine ça semble délicat de pouvoir créer ou penser à inventer quelque chose qui puisse aider. A présent, il comprend parfaitement sa démarche et trouve que c'est une bonne idée, plutôt que de se lancer au hasard dans quelque chose qui n'aurait ni queue, ni tête. Après, il n'est pas certain de pouvoir l'éclairer sur tout, mais il fera son possible.

Continuant ses explications, la demoiselle l'informa qu'elle voulait des informations sur les maladies pour trouver par exemple comment les soigner, du moins c'est ainsi que ça sonnait. Ceci le fit sourire, elle était un peu naïve. Une maladie ne sera hélas pas soigné par une invention venant d'un ingénieur. Ceci est le travail de longue recherche effectué par des scientifiques et des médecins spécialisés. "D'accord, je comprends votre démarche maintenant. Je ne sais pas si je pourrais être d'une grande aide, mais je vais faire de mon mieux. Pour commencer, je ne veux pas vous décourager où vous faire perdre espoir, mais je doute que vous puissiez trouver le moyen de guérir une maladie avec une invention. Ceci reste le domaine de la science, il faut connaître beaucoup de choses sur le corps humain, sur les gènes et je vous épargne tout le jargon scientifique. Je pense que vous pourriez au contraire bien mieux intervenir soit sur la création et l'innovation des prothèse. Actuellement, elle ne dure pas encore assez longtemps dans le temps. Je pense au prothèse de hanche, au bout de dix ans, il faut parfois penser à revoir ce qui a été fait. Après, peut-être que vous pourriez être aussi d'une grande aide pour les gens ayant perdu un membre : jambe, bras, mains... Vous dites être en informatique en plus de ça, je pense qu'il faudra justement une dose de ceci pour créer un programme capable de se connecter au système nerveux et de lire les impulsions lancées par le cerveau pour faire bouger un membre artificiel." Le jeune homme ne voulait pas la décourager, juste la recadrer un peu et lui faire voir ce qui peut être possible ou pas à son niveau. "Je suis chirurgien cardio-thoraxique, alors mon domaine d'expertise est vraiment centré sur ça. Je sais que des cœurs artificiels ont été testés, c'est un moyen utilisé pour l'attente d'une greffe, mais ça à ses limites. Trouver un moyen que ce cœur artificiel puisse être un vrai substitue à une vraie greffe de cœur ça pourrait sauver beaucoup de vie. Je pourrais vous montrer la longueur de la liste d'attente, on ne peut hélas pas sauver tout le monde puisse qu'il faut un donneur compatible et qu'il y en a très peu." C'est une idée qu'il lui donne, ceci existe déjà, il faut juste trouver un moyen de l'améliorer de le pousser encore plus. Après, ça pourrait tout aussi bien se porter sur un autre organe ou une machine de bloque opératoire. Pourquoi pas un microscope encore plus puissant ?
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Park Beverly
Âge : 21
Occupation : Étudiante, serveuse et bénévole dans un refuge
Quartier : Haeundae
Situation : Elle n'est avec personne mais sans s'en rendre compte, un certain garçon prendra possession de son coeur
Don : Aucun, à son plus grand regret
Multicompte : Kang Bo Yung
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1250-park-beverlylove-is-like-a-cher
Dim 5 Nov - 3:05
Il y a tellement à apprendre

LEE JE HA & PARK BEVERLY

Face à ce médecin, il fallait l'avouer, l'étudiante était plus qu'intimidée. Mais cela ne l'empêchait pas de parler d'une voix claire, surtout quand il lui demanda la raison de sa venue ici. Le projet l'emballait énormément, la faisait rêver et c'est pour cela qu'elle se donnait autant à fond dedans. Comme à chaque fois qu'elle parlait des expérimentations qu'elle rêvait de faire, qu'elle expérimentait par elle-même, ses yeux brillaient de cette flamme qu'était la passion.

Mais les mots de Jee Ha vinrent un peu atténuer la flamme, laissant la place à une petite moue, signe de sa réfléxion. Alors qu'elle écoutait les mots du médecin, elle griffonna à la va-vite sur son cahier les différentes idées qu'il lui soumettait.

« Ce n'était pas ce que j'avais imaginé comme recherche ou même comme rpojet, mais j'avoue que c'est, en fait, beaucoup plus sensé. »

Elle n'allait pas se mentir, après tout, elle n'avait aucunes comptétences en sciences et recherches scientifiques. Alors que pour ce qui était de l'autre côté, beaucoup plus. Portant son crayon à la bouche qu'elle mordilla aussitôt, la benjamine du duo pencha un peu la tête alors qu'elle réfléchissait aux différents choix qui s'offrait à elle. Elle n'était pas obligé de présenter quelque chose qui marchait lors de la présentation de son projet, loin de la même. Le but, c'était d'analyser la réflexion derrière, de comprendre les mécanisme de créations d'une inventions, les difficultés rencontrées, encore plus confrontées au domaine médical si complexe.

« Ce n'était pas ce que j'avais imaginé comme recherche ou même comme rpojet, mais j'avoue que c'est, en fait, beaucoup plus sensé. »

Clairement, l'idée de travailler sur des prothèses ou organes artificiels représentait un défi de taille. Mais Beverly se sentait plus que prête à y faire face et à assumer son choix. Considérant que son interlocuteur en était spécialisé, la décision fut vite prise et après avoir glissé une mèche de cheveux derrière son oreille, Beverly nota son choix : les coeurs artificiels.

« Je pense que je vais travailler sur les coeurs du coup... Si j'ai bien compris, vous y êtes spécialisé, n'est-ce pas ? De fait, vous serez bien plus à même de répondre à mes questions... Si vous le voulez bien évidement ! »

Elle ne souhaitait pas s'imposer, mais malgré tout, cela serait tellement un atout de taille d'avoir Je Ha comme interlocuter particulier, sur le sujet ou elle travaillait.

code by awib. forumactif .com
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Je Ha
Âge : 29
Occupation : Chirurgien (Résident)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Thermokinésie
Niveau : 4
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t904-lee-je-ha-l-exile-sans-patrie
Mer 8 Nov - 0:16

La demoiselle avait une foule d'idée, elle avait l'air de vouloir révolutionner la médecine, changer la face du monde et sauver tout le monde. Mais ça ne se passe pas comme ça en vrai. On ne trouve pas du jour au lendemain un remède pour guérir le cancer. Cela fait déjà des années que des chercheurs travaillent sur ce sujet, sans pour autant avoir trouvé la solution miracle. Certes, il y a des traitements qui ont évolué, mais ça ne permet pas d'éradiquer la maladie où de la rendre aussi insignifiante qu'un simple rhume. Vu ce qu'elle fait comme étude, travaille sur une maladie ne semble pas être la bonne chose. Si elle ferait de la médecine ou de la recherche, ça serait envisageable, mais ce n'est pas le cas là. Du coup, il tente de la ramener sur terre en lui proposant d'autres idées qui semble plus adapté à ce qu'elle fait. Finalement, elle sembla d'accord avec le docteur. Même si ce n'est pas ce qu'elle avait imaginé, c'était bien plus réaliste, elle en était consciente. Au moins, il a fait bien de lui dire ça, car elle était sur le point de s'aventurer sur un chemin parfaitement impossible à suivre et elle aurait sûrement raté son projet.

Au vu de ce qu'il avait proposé comme idée, travailler sur le cœur avait l'air de l'intéresser. C'est qu'elle a de la chance, Je Ha se spécialise pour la cardio-thoracique, c'est donc son domaine d'expertise. Bien que personne ne puisse connaître le corps humain à 100% car il renferme tout un tas de secret encore inexpliqué. L'humain est une machine complexe qui peut parfois faire des miracles. "Je suis chirurgien spécialisé en cardio-thoracique. Je ne suis pas encore titulaire, il me reste des choses à apprendre, mais je ne suis pas loin d'avoir terminé officiellement mes études. Encore un ou deux ans. Je pense en effet pouvoir aider en ce qui concerne le cœur. J'ai moi même fait beaucoup d'opération sur le sujet." C'est sur que si le cœur l'intéresse, il pourra lui répondre, si au contraire elle aurait préféré le cerveau, il n'aurait pas vraiment pu faire grand chose vu que ce n'est pas trop son domaine la neurochirurgie. "J'imagine que je ne pourrais sûrement pas répondre à toutes vos questions aujourd'hui et que vous en aurez sûrement d'autres dans le futur." indique-t-il. "Avant de vous lancer, je pense qu'il faudrait que vous cherchiez à en apprendre plus sur le fonctionnement du cœur. Je peux vous conseiller des livres et quelques sites internet. De même, essayer d'en apprendre plus sur les opérations et différentes pathologies existantes peut vous aider. Après, connaître les procédures pour une opération ou une greffe, je pense que ce n'est pas négligeable." Autant dire qu'elle a du pain sur la planche, peut-être qu'il voit gros, mais on ne peut pas se lancer dans un projet sans en connaître un minimum. Le cœur étant une machine complexe et fragile, elle doit s'en rendre compte par elle même. "Je peux déjà répondre à vos premières questions," dit-il pour voir ce qu'elle peut se demander.
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Il y a tellement à apprendre│ft. Lee Je Ha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jour 1 : la vie est tellement injuste. [Terminé]
» Tout cela m'avait tellement manqué! [PV : Shizu']
» CHARLAVAIL ☇ « J'ai mis tellement de crème anti-rides que quand j'me suis réveillé on était hier! »
» Nathan Porter- La solitude est un sentiment ressenti par tellement de gens, qu’il serait égoïste de le ressentir tout seul.
» Desire ♡ Je t'aime tellement que j'hallucine.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: HAEUNDAE :: Hôpital Moonhwa-
Sauter vers: