AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Shim Wenxia ☆ Turn my Grief to Grace

avatar
Shim Wenxia
Âge : 33
Occupation : Cantatrice
Quartier : Nam
Situation : Veuve, et donc célibataire
Don : Nyctalopie
Niveau : 4
Multicompte : Lim Yong Kyu & Alex Zimmermann
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1484-shim-wenxia-turn-my-grief-to-gr
Lun 16 Oct - 0:24
header

Shim Wenxia

And now i’m tearing through the pages and the ink
Lieu de naissance : Shijiazhuang, Hebei, Chine
Date de naissance : 22 Mars 1984
Âge : 33 ans
Nationalité : Sino-Coréenne
Taille : 1m82
Poids : 57 kg
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle
Situation amoureuse : Veuve
Métier : Cantatrice
Étude : Master en Musique et Musicologie (Obtenu en 2009)
Revenu : Correct, pour ne pas dire aisé
Don : Nyctalopie
Signe distinctif : Ses pupilles sont toujours rétractées, même lorsqu'elles sont en pleine lumière. ▲ Sa grande taille, lui confère un port de tête altier digne d'une reine. ▲ Une petite tache de naissance en forme triangle sur le flanc gauche. ▲ Une voix timbrée et sonore que l'on reconnaît très facilement. ▲ Un très léger strabisme divergeant à peine perceptible, qui donne à son regard une petite note d’espièglerie.
Groupe : Moon
Avatar : Zhang Zilin

Créative

Boudeuse

Humble

Hésitante

Raffinée

Etourdie

Vigilante

Versatile

Eloquente

Complexée

I. The Moon and its Eclipse


Wenxia est née par une nuit de Mars à Shijiazhuang dans le Hebei, une province attenante à celle de Pékin en Chine. Son père Liang Di, est un exploiteur d’hydrocarbures, en quête perpétuelle du bon filon aux quatre coins du monde. Sa mère, Gao Yafan travaillait comme danseuse à l’hôtel Carlton de Pékin, lorsqu’elle rencontra celui qui deviendra son futur mari. En effet, c’est lors d’un voyage pour affaire dans la capitale de l’Empire du Milieu, que Liang Di rencontra la mère de Wenxia, lors d’une soirée placée sous le signe de l’Inde, dans l’hôtel où il séjournait. Tout bonnement envoûté par la grâce, le charisme et l’aura de la danseuse Monsieur Liang tomba littéralement sous le charme de cette femme élancée, gracile et à la chevelure d’ébène. Par chance pour lui, ce coup de foudre fut réciproque. De rendez-vous fougueux en week-ends passionnés, leur amour devint très vite inconditionnel et inaltérable. Un an seulement après leur rencontre, ils se marièrent, et Yafan tomba très vite enceinte. Hélas, ce qui devait être pour les heureux parents le plus beau jour de leur vie, vira au cauchemar. En effet, ce n’était pas un, mais bel et bien deux bébés qui été attendus ce 22 Mars 1984. Malheureusement, la médecine à cette époque n’était pas ce qu’elle est aujourd’hui. Les complications ne purent être maîtrisées, et le petit garçon qui suivit Wenxia de quelques minutes fut déclaré mort-né. Un crève cœur sans nom pour les époux Liang. Notamment, pour le papa de la petite Wenxia qui multiplia les voyages à l’étranger les mois qui suivirent afin d’exorciser sa peine, avant de se consacrer plus assidûment à se rôle de père. Souhaitant la protéger, et ne pas l’accabler davantage, jamais les parents n’ont révélé à leur fille, les circonstances tragiques qui marquèrent sa naissance. En tout cas, si depuis toujours la chinoise se sent comme étrangère à elle même, brisée et incomplète : on se dit qu’il n’y a pas de mystère.


II. Darkness Calling


Les premières semaines pour les tout jeunes parents, furent loin d’être de tout repos. En effet, leur « petite princesse », comme il l’appelle affectueusement, fut en proie à de violentes crises de larmes sans raison apparente. Ce ne fut que lorsqu’un médecin examina la fillette, que l’on comprit l’origine de ces pleurs incessant. La diagnostic fut sans appelle. Intolérance à la lumière. Photophobie, pour le nom barbare. Décidément, le sort s’acharne sur la famille Liang. Il fallut apprendre. Apprendre à vivre en permanence dans les ténèbres. Pour le bien de leur enfant, les parents de Wenxia troquèrent donc leur existence diurne, pour une vie nocturne à rebours de la majeure partie de la société. Lorsque le ciel revêtit ses noirs habits et que la lune trônait en majesté, seuls les cris et les rires de la fillette s’amusant dans le jardin, troublaient la quiétude de la petite zone pavillonnaire en périphérie de la ville. Naturellement à cette époque, celle qui deviendra une cantatrice émérite, ignorait totalement qu’elle était affublée d’un don. La nyctalopie, ou la faculté de voir parfaitement et distinctement dans le noir. Lorsqu’elle déambulait dans la maison plongée dans l’obscurité la plus totale, jamais la bambine ne se cognait dans les meubles ou ne tombait. Idem pour les escalier, qu’elle dévalait et gravissait avec une aisance déconcertante. Wenxia est en effet capable de percevoir distinctement les formes et les couleur dans la pénombre. Toutes les activités du quotidien, comme se servir un verre d’eau ou bien lire, la native de Shijiazhuang peut les réaliser commodément et sans la moindre difficulté, dans un environnement totalement sombre. Encore aujourd’hui, elle ne voit pas en quoi tout cela relève du don puisque pour elle, ceci est aussi naturel que respirer. Très tôt, sa mère lui inculqua une éducation artistique. Emouvante et théâtrale à la Harpe, c’est cependant en chant que la fillette est la plus talentueuse. Du chant lyric, qui plus est.


III. I Won’t Submint


A chaque fois qu’elle entonne un aria, l’auditoire est conquis. Il est vrai qu’il est bien difficile, de ne pas avoir la chair de poule ou la larme aux yeux, tant les prouesses vocales et l’interprétation scénique, de la grande chinoise culminant à un mètre quatre-vingt deux, semblent venir d’un autre monde. Quand elle fut en âge d’être scolarisé, un problème de taille se posa pour ses parents. Comment faire pour qu’elle puisse vivre comme tout les enfants de son âge, malgré sa sensibilité accrue à la lumière. La solution qu’ils trouvèrent fut pour le moins déroutante : faire passer leur fille pour une aveugle. La vie, elle ne la voit à présent qu’à travers les verres opaques de lunettes de soleil. Encore aujourd’hui, elle est incapables de sortir en journée sans elles. Pour que la supercherie prenne, Wenxia due donc apprendre le braille, en plus de toutes les autres matières enseignées aux petits enfants chinois. Amorphe, éteinte et atone en journée, elle n’attend qu’une seule chose. Que tombe la nuit, l’habitat de prédilection de son don, pour qu’elle puisse enfin s’épanouir et vivre. Sans pour autant être une élève brillante ou surdouée, sa scolarité se fait sans heur et lui permet de suivre un cursus en littérature au lycée. Ah le lycée … . Temps bénis des premiers émois amoureux. De ce côté là, ce fut un petit peu Waterloo morne plaine pour l’adolescente. Pourtant, on ne peut pas dire qu’elle soit désagréable à regarder. Oh, que non ! Sa longue et soyeuse chevelure couleur jais, l’ovale parfait de son visage, ses lèvres pulpeuses et sa taille gracile et marquée, ont certainement dû émoustiller plus d’un garçon, et rendre folles de jalousie un bon nombre de filles. Toutefois, le handicap qu’elle continue de simuler, est loin d’être le top pour bâtir une amourette de jeunesse. Sa très grande taille, qui dans la vie de tout les jours est plutôt un avantage, n’aide en rien non plus. En la voyant, les hommes sont constamment impressionnés et intimidés.


IV. It’s a Big Girl World Now


Par ailleurs, jamais un chinois ne sortira avec une femme plus grande que lui. Aux yeux des autres, cela affecterait son orgueil et même sa virilité. Qui plus est, le fait de posséder une famille, surtout un père, qui n’a de cesse de vous couver et de vous protéger : c’est plus un tue-l’amour qu’autre chose. De toute manière, ce n’est pas dans les plans de la famille Liang. Les parents de Wenxia ont en effet promis leur fille, à un homme bien plus âgé et qu’elle n’a jamais vu, le jour où elle obtiendra sa majorité. Appréhendant l’effroyable échéance, la jeune fille n’a alors plus qu’une obsession. Fuir. Ce qu’elle finit par faire un soir, alors que toute la maisonnée dormait profondément. Dérobant l’argent initialement prévu pour sa dot, la chinoise s’en alla, sans même laissé une lettre ou un mot expliquant la raison de son départ. En courant à en perdre haleine dans les rues sombres de Shijiazhuang, elle ressentit alors une incroyable sensation de liberté. Elle courut, les yeux rivés sur les lumières du centre-ville. Elle sait où elle va. Elle sait ce qu’elle veut. Partir. Etre libre, indépendante et tout recommencer dans un ailleurs, où elle ne sera personne. Il n’y a pas foule à l’aéroport ce soir là. Le tableau des départs, indique que le prochain vol est à destination de Busan. Alors soit, va pour Busan. Intérieurement, la jeune fille se dit qu’elle a bien fait de choisir Coréen LV2. De fait, ses quelques rudiments facilitèrent grandement son intégration au Pays du Matin Calme. Quel est le plan maintenant ? Vivre de sa passion pour le chant la musique, évidemment. Mais avant cela, la jeune émigrée sait qu’elle doit poursuivre ses études, histoire de s’assurer un filet de sécurité si tout venait à ne pas se passer pas comme prévu. Pendant cinq ans, elle étudia donc la musique et la musicologie sur les bancs de la faculté de Busan. Loin de faire partie des filles populaires, Wenxia était plus du genre à se faire la plus discrète possible.


V. Fly Away Little Dove


S’il y aurait eu un trou de souris, dans lequel elle aurait pu se cacher, vous pouvez être certain qu’elle s’y serait engouffrée. A la place, elle tenta tant bien que mal de se faire oublier, en élisant domicile dans un coin tout en haut de l’amphi. Côté cœur, cette période fut guère plus reluisante que celles qui précédèrent. Bien sur, il y avait bien ce garçon, dont elle était absolument chou craque love. Mais à quoi bon. Jamais il ne l’aurait remarqué, ou ne se serait intéressé à elle. C’est en tout cas, ce dont elle se convaincue. S’il y avait eu à l’époque un concours de popularité, il aurait incontestablement décroché le titre de « Mister Campus » haut la main. Comment pouvait-elle lutter et rivaliser, face à ce tourbillon de jolies plantes qui gravitait en permanence autour de lui ? Afin de gagner sa vie et joindre les deux bouts, la cantatrice en herbe travailla le soir dans un night club du quartier de Nam, à la billetterie et au vestiaire. Le moins qu’on puisse dire, c’est que quand elle était là, le vestibule était très souvent engorgé par ces messieurs qui n’attendaient qu’une chose : qu’elle finisse son service afin de tenter leur chance. Ses études achevées, Wenxia entama donc les auditions à l’opéra de Busan. Un beau jour, ce fut pour une adaptation moderne de Carmen de Georges Bizet. Initialement, elle souhaitait postuler pour le rôle de Micaëlla. Toutefois, en l’entendant, metteurs en scène et directeurs artistiques s’écrièrent : « On l’a trouvé notre Carmen ! ». C’était tout elle ça. Se dévaloriser, se sous estimer et viser en dessous de ses prétentions. Pour ce spectacle, techniciens et machinistes durent ruser comme jamais, afin que l’éclairage ne vienne pas attiser la photophobie de la jeune femme. Pour un baptême du feu, la barre pouvait difficilement être plus haute. En plus de devoir apprendre le texte en français, la néophyte en la matière sera inévitablement comparée à toutes les autres grandes sopranos s’étant attaquées à ce monstre de l’opéra qu’est Carmen. La date de la grande première arrivait à grands pas.


VI. Crystal’s Voice


Tendue et stressée comme rarement elle ne l’avait été jusqu’à présent, Wenxia n’avait qu’une hantise : oublier son texte, se prendre les pieds dans l’imposante robe qu’elle devait porter, ou pire encore, faire une fausse note. Dieu merci, rien de tout cela n’arriva. Et lorsqu’elle entonna l’air du cultissime « L’amour est un oiseau rebelle », toute la salle retint son souffle. Ce fut comme si un ange accueillait en chanson au paradis les personne présentes. Véritablement habitée par le personnage et émouvante aux larmes, la jeune soprano reçut une standing ovation à la fin de la représentation. Fait rarissime dans le petit monde strict et rigide de l’opéra, pour être souligné. Fort de ce succès, les critiques furent dès les lendemain dithyrambiques et élogieuses. Partout, on pouvait lire dans la presse spécialisée des titres tels que « Un étoile est née » ou encore « Liang Wenxia : sur les traces de la Callas. ». On vint dès lors de tout le pays pour écouter celle que l’on surnomme « la perle de Busan ». Tant et si bien, que l’on joua Carmen pendant près de six mois à guichet fermé. Chefs d’orchestres et metteurs en scènes des quatre coins du monde, s’arrachent alors la jeune femme pour qui tout alla très vite. Elle revisite ainsi dans des mises en scènes modernes, les classiques des grands compositeurs dans la langue de Shakespeare, de Goethe, de Dante, de Molière et de Cervantès. Un jour à l’Odéon de Paris. Le lendemain à La Scalla de Milan. Le surlendemain au Teatro Real de Madrid. On la dit époustouflante dans La Flûte Enchantée. Divine dans Les Noces de Figaro. Majestueuse dans Madame Butterfly. La gloire, la consécration, la renommée … . Tout cela semble bien fade et amer au goût de Wenxia, qui apprécierait tant de pouvoir le partager avec quelqu’un qu’elle aime et qui l’aimerait. Lasse par toutes ces tournées incessantes, la chinoise voulut s’accorder un petit retour aux sources.


VII. The Sun in the Night


Pour cela, elle accepta de jouer le rôle de Norma dans l’opéra du même nom de Bellini, à Busan. Un soir après une de ses représentations, un admirateur un peu trop démonstratif l’aborda de manière très directe sur le parvis de l’opéra. Alors qu’elle pensait sa dernière heure arrivée, un homme vint refroidir les ardeurs du fan dans une attitude très chevaleresque. C’était lui. Shim Tae Hyun. Le garçon sur qui elle faisait une fixation à l’université. Il était encore plus beau que dans son souvenir. La soprano profita de son passage à Busan pour garder le contact avec lui. Très vites, ils multiplièrent les sorties entre amis, en tout bien tout honneur. Wenxia apprit qu’il était à présent guitariste, dans un groupe de K-Pop en vogue auprès des plus jeunes. Un jour, à la terrasse d’un bar autour d’un café, Tae Hyun lui avoua qu’il était éperdument épris d’elle à l’époque, mais qu’il n’a jamais su trouver le courage et les mots pour le lui dire. A cet instant, la cantatrice eut l’impression que son cœur allait bondir hors de sa cage thoracique, comme un diablotin sortant de sa boîte. Dès lors, leur relation devint d’une tout autre nature. Elle et lui. Le reste du monde ne comptait plus. Pas simple de mener à bien une vie de couple, lorsque vous êtes en permanence en tournée et sur les routes. Les moments qu’ils passent ensemble sont de fait très rares. Toutefois, ils savent en profiter et en savourer chaque seconde. Après tout, il faut savoir se quitter et créer le manque pour entretenir la flamme. Les retrouvailles et les instants tendresses, n’en sont que décuplés. Voilà sans doute pourquoi, entre Tae Hyun et Wenxia, cela a toujours était une histoire d’amour qui coule comme l’Adour. Pour leur second anniversaire, le guitariste voulut marquer le coup. Il prit en effet son courage à deux main et se jeta à l’eau, afin de demander en mariage celle qu’il appelle affectueusement « Cheonsa », l’équivalent coréen pour « ange ».


VIII. You Give Me Strength


Pour son plus grand bonheur, le jeune homme obtenut un retentissant et sonore : « Ouiiii ! Oui, oui, oui et mille fois oui ! ». Bien malgré eux, leur mariage devint l’événement people du moment. C’est vrai que ce n’est pas tout les jours qu’un membre d’un boys band à minettes, épouse une diva du classique. La rencontre entre deux univers musicaux aux antipodes. Faisant par la suite plus ample connaissance avec l’entourage et les amis de son mari, Madame Shim se lança dès lors un défi. Dépoussiérer l’image que les gens, et en particulier les jeunes, ont de la musique classique et du chant lyric. Pour cela, elle se mit alors à reprendre des tubes d’aujourd’hui à sa manière. Bon, il faut bien avouer qu’au début, Wenxia ne s’est guère aventurée hors de sa zone de confort. Beautiful de Christina Aguillera, I will always love you de Whitney Houston, Through the rain de Mariah Carey … . Devant l’engouement du public, la soprano gagna en assurance et prit plus de risques. On découvrit alors de nouvelles facettes de sa personnalité, qui jusqu’à présent sommeillaient en elle. Femme forte et indépendante lorsqu’elle interprète Single Ladies de Beyonce. Petite poupée pétillante et acidulée, quand elle revisite Murder on the dancefloor de Sophie Ellis-Bextor. Et même femme sulfureuse et scandaleuse, lorsqu’elle s’attaqua au très chaud Like a glue de Sean Paul. Les chaînes de télévision coréennes censurèrent d’ailleurs en partie le clip, jugé trop explicite par moments. Toutefois, si vous demandez à un adolescent coréen si le nom de Shim Wenxia lui dit quelque chose, il vous répondra très certainement, non sans une once de malice « Ah ouais, Miss Glue ! Celle qui a gagné Danse avec les Stars. ». Depuis, la diva fait plus attention aux titres qu’elle reprend. Parmi ses artistes favoris, citons Sia, Katy Perry et le groupe coréen Døubt. Alors qu’elle était à l’affiche de Aida de Verdi, lors d’une tournée dans toute l’Asie du Sud-Est, la cantatrice découvrit pour son plus grand bonheur qu’elle était enceinte.


IX. Why Should I … .


Tout bonnement euphorique, elle annula toutes ses représentations, et rentra en Corée afin d’annoncer de vive voix la bonne nouvelle à Tae Hyun. En arrivant à l’aéroport de Busan, Wenxia fut accueillie par deux policiers aux visages fermés et à l’air grave. Il venait en effet d’y avoir un braquage à la Banque Centrale de Busan. Un otage avait été abattu par les criminels, lorsque la police ouvrit le feu sur ses dernier. Cet otage, ce n’était autre que Tae Hyun, son mari. Déchirée par le chagrin, la native Shijiazhuang pleura et hurla de douleur dans tout l’aéroport. Son malaise était tel, qu’elle s’arracha le cheveux par tronçons et se lacéra le visage jusqu’au sang avec ses ongles. Depuis, elle erre la nuit telle une âme en peine du côté du parvis de l’Opéra de Busan. Là où tout a commencé. Inconsolable, et pensant ne pas survivre à la disparition de son mari, Wenxia se jeta du haut des escaliers, avec l’espoir de retrouver l’homme qu’elle a tant aimé. Non. Ce n’est pas l’heure de mourir, et ce n’est pas plus la manière. Lorsqu’elle se réveilla, ce ne fut pas au paradis, mais bel et bien dans une chambre de l’hôpital de Busan. Elle était saine et sauve. Hélas, la vie qui grandissait en elle n’eut pas cette chance. Désormais veuve et sans enfant, la soprano tente autant que faire se peut de se reconstruire. Elle ne vit plus que la nuit, mais bon cela ne l’a jamais vraiment dérangée. Chaque jour est une épreuve titanesque. Oui, on peut dire qu’aujourd’hui, la survie a pris le pas sur la vie et l’envie.


Me, Myself and I


Complexée par sa grande taille, Wenxia ne porte jamais de talons de plus de dix centimètres. Pourtant, étant déjà plus grande que la moyenne des hommes coréens, elle n’a aucune raison d’être à deux ou trois centimètres près. Eh bien, si ! ▲ En plus du chant lyric, elle pratique la harpe depuis l’âge de trois ans. Arrivée seconde, au concours d’entrée pour intégrer l’orchestre philharmonique de Busan, elle décide alors de se tourner et de se consacrer uniquement au chant. Cela ne l’empêche cependant pas de pincer les quarante-sept cordes de ce majestueux instrument, à ses heures perdues. ▲ Diagnostiquée photophobique dès la naissance, Wenxia est devenue une enfant de la lune. La chinoise mène en effet une existence nocturne. Son intolérance à la lumière est par ailleurs un véritable casse tête, pour les metteurs en scène des opéras qu’elle interprète. Pas facile de trouver l’équilibre afin qu’elle soit mise en valeur dans un halo de lumière, sans pour autant qu’elle ne soit incommodée. ▲ Elle est ambidextre. A ce titre, elle peut donc écrire et faire toutes les actions du quotidien des deux mains. Très pratique. Notamment lorsqu’elle est en retard le matin. Brushing de la main gauche, et dans le même temps maquillage de la main droite. ▲ Ses yeux n’assimilent absolument pas la lumière. C’est la raison pour laquelle ses pupilles restent en permanence rétractées. Même lorsqu’un projecteur est braqué sur elle, ou qu’elle se regarde dans un miroir. ▲ Véritable star dans son pays natal, une rose porte son nom. ▲ Très sportive, elle entretient sa forme et son corps en s’adonnant à huit heures de sport hebdomadaires. Ses disciplines favorites sont le saut en hauteur, le natation et le tennis. Elle a par ailleurs fait du handball au lycée, et du Basket-ball à l’université. ▲ Invitée sur le plateau d’une émission télévisée de musique Pop, Wenxia est devenue une icône gay, faisant au passage scandale, lorsqu’elle revisita le tube Marry Me de Krista Siegfrids, et embrassa sur la bouche sa choriste à la fin de sa prestation. Depuis elle milite fermement en faveur de la communauté LGBT, et défend le droit pour un mariage gay en Corée du Sud.

Wenxia est discrète pour ne pas dire fantomatique dans les médias, en dépit de sa relative notoriété. Contrairement aux autres sopranos, qui aiment jouer les divas et s’afficher sur les tapis rouges dans des robes hors de prix, elle ne fait que très peu d’apparitions publiques en dehors de ses représentations. La seule fois où l’on pu la voir à la télévision, dans un domaine autre que le chant, ce fut lorsqu’elle participa et remporta la cinquième saison de Danse avec les Stars made in Korea. ▲ Bien qu’elle sache pertinemment que c’est ridicule, la chinoise possède quelques tocs pour le moins … étranges. Par exemple, elle est incapable de marcher sur des lignes. Idem lorsqu’elle traverse un passage piéton : elle ne marche que sur les bandes blanches. ▲ Elle a contracté une peur phobique des insectes, depuis qu’elle s’est faite piquer par une guêpe à la lèvre alors qu’elle avait quatre ans. ▲ Bien que les principaux intéressés l’aient tout deux démenti, la presse people lui a prêté, et continue de lui prêter, une idylle avec le sauteur en hauteur chinois Zhang Guowei. ▲ C’est une véritable Miss Catastrophe. Tête en l’air comme pas deux, elle multiplie sans cesse les accidents culinaires. Voilà pourquoi, elle finit très souvent par commander à manger chez le chinois ou le petit italien du coin. Itou pour ce qui est des machines à laver. Elle ne compte plus le nombre de jeans qui ont déteint, ou les petits hauts qu’elle à malencontreusement fait rétrécir. ▲ Ses voisins ne supportant plus de l’entendre faire des vocalises à n’importe quelle heure du jour et de la nuit, elle a récemment refait à neuf son appartement afin qu’il soit totalement insonorisé. ▲ Lors de ses sorties diurnes, Wenxia est indissociable de ses lunettes de soleil. D’épais verres dotés du degré maximal d’opacité. Résultat des courses : elle voit comme en pleine nuit, mais avec une précision et une netteté qu’un être humain lambda ne peut avoir qu’en plein jour. ▲ Elle possède une incroyable tessiture de voix s’étalant sur huit octaves. Ses prouesses ainsi que ses prestations remarquées dans des œuvres telles que La Flûte Enchantée de Mozart ou La Tempête de Shakespeare, lui ont valu le surnom de « Callas de l’Orient ». Un critique du Korean Opera Magazine a d’ailleurs déclaré un jour : « A chaque fois que Liang Wenxia ouvre la bouche, un ange s’en échappe. »

Ouiiiii, c’est moi Quentin, non je n’ai pas changé ! #ShameOnMe #JeSors


Dernière édition par Shim Wenxia le Mar 17 Oct - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Sun Hi
Âge : 27
Occupation : Masseuse
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Don : Clairevoyance
Niveau : 4
Multicompte : Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t408-kim-sun-hi-peu-a-peu-la-lumiere-
Lun 16 Oct - 1:11
Oh te revoilà avec ce joli DC !!!!

Amuse toi bien avec ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Suh Jin Ho
Âge : 21
Occupation : Etudiant - 2ème éducation physique
Quartier : Buk
Situation : Libre mais prisonnier du déni
Don : Analgésie, c'est censé le dispenser de douleur... quand ça veux bien fonctionner ouais
Niveau : 7
Multicompte : Kim Jae Hyeong feat. Im Changkyun (I.M - MONSTA X) & Yoon Kallie feat. Lee Cha Eun
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t78-suh-jin-ho-i-m-living-because-i-c
Lun 16 Oct - 2:02
Rebienvenue plz Zhilin heart eyes Si c'est fini, je repasserai demain pour lire et valider tout ça. Tu connais déjà le speech alors je me tais hihi

_________________
You broke the cage

from where i was trapped
now, you're just inside on my
mind

code by ashuea
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shim Wenxia
Âge : 33
Occupation : Cantatrice
Quartier : Nam
Situation : Veuve, et donc célibataire
Don : Nyctalopie
Niveau : 4
Multicompte : Lim Yong Kyu & Alex Zimmermann
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1484-shim-wenxia-turn-my-grief-to-gr
Lun 16 Oct - 11:19
@Kim Su Hi : Merci à toi Kimi plz J'ai quelques idées de liens ou de RPs pour un ou deux de tes perso, soit dit en passant grin 'Fin je t'en reparlerais plus tard je pense oui yay!

@Suh Jin Ho : Thank U haaa Hum. Pas tout à fait je pense. Je vais me relire, et voir si je rajoute ou enlève des petites choses avant ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Sun Hi
Âge : 27
Occupation : Masseuse
Quartier : Busanjin
Situation : Célibataire
Don : Clairevoyance
Niveau : 4
Multicompte : Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t408-kim-sun-hi-peu-a-peu-la-lumiere-
Lun 16 Oct - 11:49
@Shim Wenxia a écrit:
@Kim Su Hi : Merci à toi Kimi plz J'ai quelques idées de liens ou de RPs pour un ou deux de tes perso, soit dit en passant grin  'Fin je t'en reparlerais plus tard je pense oui yay!

Oh !!! Tu m'intrigues ! J'ai hâte de voir ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Lun 16 Oct - 12:29
ouuuuh la voilààà la jolie chinoise plz
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Mejika Mio
Âge : 26
Occupation : Professeur de japonais à l'université de Busan. Elle peut aussi donner des cours particuliers. Malgré elle, elle a également décroché le job de "messagère" pour les fantômes souhaitant communiquer avec leurs proches encore en vie. Plutôt fun !
Quartier : Haeundae
Situation : Un véritable petit électron libre. Fascinant ainsi que parfaitement incorrigible.
Don : Médiumnité
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1167-mio-we-going-ko-ko-bop
Lun 16 Oct - 12:52
Trop de beauté! Bienvenue :)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shim Wenxia
Âge : 33
Occupation : Cantatrice
Quartier : Nam
Situation : Veuve, et donc célibataire
Don : Nyctalopie
Niveau : 4
Multicompte : Lim Yong Kyu & Alex Zimmermann
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1484-shim-wenxia-turn-my-grief-to-gr
Lun 16 Oct - 15:53
@Min Kyo Ji : Moooh shy: Vous allez me faire rougir Agen Miiiiiin plz mdr J'espère que ce nouveau personnage te plaira, et qu'il te donnera monts et merveilles d'idées pour d'éventuels RP smile

@Mio Mejika : Merci c'est adorable tout plein ce que tu me dis là oui hug 5, on aime les c
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rivera Saki
Âge : 22
Occupation : étudiante en danse et serveuse au Bleu Art Café
Quartier : Nam
Situation : célibataire
Don : Lévitation
Niveau : 4
Multicompte : Yang Somi ft. Shin Hye Jeong
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t95-rivera-saki-o-i-want-to-be-your-s
Lun 16 Oct - 16:10
REBIENVENUUUE keur

J'espère que tu t'amuseras bien avec ce nouveau compte shy:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Shim Wenxia
Âge : 33
Occupation : Cantatrice
Quartier : Nam
Situation : Veuve, et donc célibataire
Don : Nyctalopie
Niveau : 4
Multicompte : Lim Yong Kyu & Alex Zimmermann
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1484-shim-wenxia-turn-my-grief-to-gr
Lun 16 Oct - 17:00
Merci Saki ^^ Oooh, ne te fais pas trop de soucis là-dessus, j'y compte bien ! oui mdr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Dae Won
Âge : 22
Occupation : Batteur pour døubt, croupier au Seven Luck Casino
Quartier : Nam
Situation : Aussi libre qu'une relation libertine me permet d'être, malgré mes sentiments grandissants pour lui
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t616-lee-dae-won-letting-go
Mar 17 Oct - 2:07
Ton aventure peut commencer.


Bravo, tu fais à présent partie de la fabuleuse famille qu'est AWIB !

Tu peux dès à présent aller poster ta fiche de lien afin de faire connaissance avec tes collègues, tes voisins et te créer pleins d'amis ou d'ennemis, et peut-être même trouver l'amour de ta vie. Pense aussi à ouvrir ton listing rps pour recenser toutes tes réponses et montrer ton activité. Et si tu ne sais pas à qui demander un lien ou un rp particulier, n'hésite pas à aller faire une requête ici ! Aussi, tu peux nous rejoindre sur discord pour discuter de tout et de rien. Et puis si tu sais pas ce que c'est discord, y a des explications qui traîne par ici.

Tu devras également remplir ton profil. Pour rester en contact avec tous tes amis, tu peux également aller ouvrir un topic pour ton téléphone, mais également pour ton twitter. Parce que c'est toujours sympathique de discuter avec les autres.

Une fois toutes ces démarches effectuées, il ne reste plus qu'à t'amuser parmi nous.

allez je trouvais le gif approprié pour mme la cantatrice okay
Tout d'abord, rebienvenue shy: je n'ai pas eu la chance de passer sur ta fiche avant! Bref mdr c'est encore une fois un plaisir de te lire, tu écris super bien c'est épatant. Show me master :o HAHA et sinon j'ai beaucoup aimé comment tu as introduit son don via l'handicap de la photophobie et ce qu'elle a du subir dans sa vie, genre faire semblant d'être aveugle tout ça. C'est original je trouve shy: et pour le don sinon, je crois qu'on peut s'entendre pour un niveau 4. hihi

ps: j'ai vu ton s/o à døubt cool va donc nous falloir un lien hehehe

_________________
be free, don't worry
carpe diem. ▬ dance with me, 'til you get dizzy, 'til you become a mess, nobody cares. think about how nice it’ll be when you climb into bed, baby
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
 
Shim Wenxia ☆ Turn my Grief to Grace
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Amazing grace
» Effondrement de l'école ''Grace Divine''Canapé Vert
» Grace Asthon
» Grace De Slewer
» Ho ! Bas sa alors ! Une nouvelle amie. {PV Thalia Grace}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: PERSONNAGES :: Présentations :: Fiches validées-
Sauter vers: