AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Pajama Party! | ft. Rhee In Na et Wang Tao

avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Mar 10 Oct - 21:10

Deux mannequins et un loser


Qui aurait pu penser qu’un simple bout de papier puisse avoir autant de pouvoir? Que changer une petite date soit capable d’acheter autant de liberté? Je le reprends des mains de mon père, encore incrédule du nouveau pouvoir mensonger que j’ai entre les mains. Oui papa, le docteur Ong a décidé de rajouter une séance au labo ce soir, je vais passer la nuit là-bas. Comme si elle avait que moi à se faire, cette psy. Mais elle est une bonne excuse pour s'éclipser durant toute la nuit sans créer de questionnement. Et s’il pense que ça vient d’en haut, papa va pas aller demander à mon psychiatre des explications. Personne ne se parle et moi je me faufile hors de leurs filets.

Vous allez penser que j’ai une grosse nuit de prévu. Un truc obscène, genre des viols à répétitions - le temps c’est de l’argent, et je suis riche en ce moment. Mais on sort pas les weekends. C’est les jours de planning avec In Na. Un sac de sport suspendu à l’épaule, je m’incline devant mon père en sortant, lui souhaitant une bonne journée, un bon weekend, et à dimanche.

Le trajet en métro est aussi long que d’habitude mais je me sens plus impatient qu’à la normale, comme si l’idée d’avoir autant de temps libre le rendait encore plus précieux. Enfin, libre, pas vraiment, on a déjà plein de trucs de planifiés. On a des dossiers à lire, des meurtres à orchestrer, des crimes à blâmer sur le dos de gens plus innocents que nous. Je toque à la porte avant de me faufiler à l’intérieur sans vraiment attendre de réponse - si In Na a laissé la porte deverrouillée, c’est qu’elle m’attendait, non?  Je la salue en la croisant, sa tête plongée dans une pile de paperasse, comme à l’habitude. Aucun moyen de savoir si c’est pour son job, pour nos activités nocturnes, ou pour les deux. Je vais balancer mon sac dans sa chambre, petit moment de victoire que je savoure silencieusement - ça promet d’être un weeked mémorable. “Tu veux un café?” Je ramasse sa tasse vide et en sors 3 nouvelles de l’armoire, les rangeant à côté de la cafetière en attendant que le liquide noir soit prêt. Je regarde l’heure sur le four micro-onde: plus que quinze minutes avant qu’il ne s’emmène.

Les trois tasses remplies et bouillantes, j’en laisse une devant In Na avant de passer au salon avec les deux autres. Je prends un des dossiers que j’ai apporté, un nouveau client au bureau. Il se fait poursuivre en justice par deux filles qu’il aurait harcelées sexuellement - ça serait dommage qu’il se retrouve aussi avec des cas de viols sur le dos, le pauvre. J’entends la sonnette et je relève la tête, totalement désintéressé de mon innocent client. Je me lève, croise le regard de In Na et réalise soudainement: “Oh… Je t’ai pas dit que Tao venait, hein?” Je me précipite sur la porte avant qu’elle ne réponde, invitant mon ami à l'intérieur avant que l’autre ne barricade l’entrée.


©️ 2981 12289 0


Dernière édition par Choe Boon No le Mer 11 Oct - 6:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Mer 11 Oct - 0:40
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


16h41 ; Il lui restait beaucoup de temps et il savait qu'il pouvait faire ce qu'il voulait en attendant. Il avait de quoi s'occuper et avait même trouvé de nouvelles vidéo très plaisantes. Tao aimait ces moments mais ce n'était rien comparé à l'excitation qu'il éprouvait en attendant ce soir. Il savait qu'il allait rejoindre Boon No rapidement et que même s'il y aurait In Na il passerait certainement une bonne soirée. Il avait beau être tranquille dans sa chambre, faire ce qu'il désirait comme il le faisait en cet instant, ce n'était pas le top. Il n'avait aucun compte à rendre à personne, encore moins à sa mère, celle qu'il tolère mais qu'au fond ne peut presque plus supporter ; et c'est réciproque, elle l'aime et le déteste à la fois, mais ce n'est pas comme un mari, elle ne peut pas divorcer, alors ils vivent normalement sans vraiment se parler. Alors même s'il pouvait faire ce qu'il voulait, il avait l'impression d'être entourré de mauvaises ondes. Ce n'était peut-être qu'une simple hose qu'il s'imaginait mais il avait fini par y croire et avoir des amis était dévenu une telle évidence. Il n'était peut-être pas encore parfait mais il s'entraînait... En quelque sorte. Il finit donc son affaire avant de terminer ses deux portions de poulet et sa bouteille de coca et de sortir de sa chambre accompagné de son ordinateur et son portable. Il n'attendit pas de dire au revoir à sa mère ou même de la voir pour qu'elle sache qu'il était parti, elle s'en fichait sûrement ; qu'il soit dans sa chambre ou dehors ne lui changeait rien, elle ne l'entendait pas ni ne le voyait de toute manière.

Il arpentait donc les rues de la ville, repérant les caméras surveillance des alentours. C'était une routine habituelle, presque un rituel qu'il s'était instauré pour voir s'il y en avait de nouvelles, si elles avaient changé de place, leurs orientations et des choses du genre. Être sur le terrain pour tout voir changeait largement la donne et il voulait être sûr de bien tout connaître, ne se tromper en rien. Une fois son petit tour terminé il se prit quelque chose à grignotter au convenience store le plus proche et pris le métro toujours scotché à son téléphone portable. Il avait eu accès à la consommation en électricité de l'appartement d'In Na et il pouvait tout voir en direct, ce qui le fit assez rire. Au final, il se disait que même sans caméra surveillance, il pouvait en quelque sorte surveiller les faits et gestes gens dans l'habitat.

Il allait bientôt arriver et comme à son habitude, il appuya sur la sonnette pile à l'heure convenue. Il ne toucha le bouton qu'à peine quelques secondes et attendit toujours en regardant son téléphone portable. La meilleure chose à faire serait peut-être d'installer des détecteurs de mouvement ? Ou des camérsa infra-rouge ? Ce qui changerait un peu et lui donnerait peut-être une sorte de crédit s'il devait se défendre quant à cela ? Il écarta cette idée en voyant son ami lui ouvrir la porte, il aurait bien le temps d'y réfléchir plus tard, surtout si Morphée l'oubliait encore sur le quai du train du sommeil. "Yo !" Aucun autre mot ne fut prononcé avant d'entrer dans l'appartement. Il se dirigea instinctivement vers l'odeur de café qui envahissant l'habitacle. "Je suppose que c'est pour moi ?" Tao ne se fit pas prier avant de se poser et de porter le café encore brûlant à ses lèvres pour le boire. Il aurait voulu ajouter une remarque sarcastique mais ne voulait pas vraiment s'attirer les foudres de la jeune femme, du moins pas avant d'avoir terminé son café.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Mer 11 Oct - 18:42
Comme prévu, Boon No allait venir chez elle pour le week-end. Histoire de travailler sur quelques dossiers pour eux, mais également de profiter l'un de l'autre. La jeune femme espérait que les disputes ne soient pas trop au rendez-vous, c'est assez habituel entre eux et même si ça à tendance à se terminer sur l'oreiller, elle aimerait que les choses se passent normalement. Elle ne peut pas dire qu'elle et lui forme un couple normal. En fait, elle ne sait même pas si elle peut les appeler un couple. Pour l'heure, il n'y a jamais eu de "je t'aime" sortant de la bouche de l'un ou de l'autre. En même temps, est-ce qu'ils sont capables d'aimer ? Un psychopathe peut-il faire preuve d'amour ? Oui et non. Tout dépend de la personnalité de cette personne. Disons qu'ils sont pour le moment des partenaires ne se privant de rien. Bien que dans la tête de In Na, Boon No est elle, c'est le sien et aucune autre fille n'a le droit de le toucher. Certes, c'est presque ironique quand on sait que son amant viol de pauvre demoiselle. Le fait de les tuer après à un petit quelque chose de réconfortant...

Il était arrivé et avait préparé le café. Geste qu'elle apprécia, hélas, trop plongé dans son dossier, elle ne fit pas attention à cette troisième tasse. Si seulement elle aurait mis le nez dessus... elle aurait pu sentir qu'il y avait anguille sous roche. Ce n'est que quand on sonna à sa porte qu'elle le leva la tête, elle n'attendait personne et généralement, personne ne vient la voir. Le jeune homme se leva tout en lui lâchant la bombe du siècle : la venue de Tao. Avant qu'elle ne puisse réagir, le fourbe avait déjà filé vers la porte pour le faire entrer. La tueuse resta dans le salon, la colère commençant progressivement à s'emparer d'elle. Comment a t-il osé faire ça ? Il le fait exprès ? A t-il oublié qu'elle n'aime pas ce gros lourdaud débile et qu'il l'exaspère au plus au point ? En plus de ça, elle n'aime pas voir ce regard lubrique mater sa poitrine.

Sa voix se fit entendre derrière, ce qui provoqua chez elle un long frison qui lui parcourut l'échine. C'est un cauchemar, ça ne peut être que ça ! Naturellement, il se mit à son aise, de l'autre côté de la table à la place juste à côté de Boon No. D'ailleurs, elle accorda un regard mauvais à ce dernier, le genre qui dit "toi, je vais te tuer !" La jeune femme respira un bon coup avant de souffler et d'oser enfin poser son regard sur Wang Tao. Arf... elle ne cacha son une expression de dégoût, il sait qu'elle ne l'aime pas et ne ce gène pas pour lui faire sentir. "Je t'en prie, fais comme chez toi !" C'était totalement sarcastique, mais le fait de le voir à son aise, ça l'énerve !!! Puis, elle tourna son visage vers Boon No pour lui demander sèchement : "Qu'est-ce qu'il fait là ?" Elle est à peu près sûr que la réponse du jeune homme sera un truc du genre "c'est mon ami, il fait parti de la bande, il peut nous aider..." bref un truc comme ça.

Contrarié, elle poussa ses dossiers sur le côté et pris son café pour le boire d'une traite, espérant que le côté corsé de celui-ci puisse la calmer. "Dis-moi Tao, qu'est-ce que tu fais de beau de ta misérable vie insignifiante ?" lance-t-elle avec l'air hautain.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Jeu 12 Oct - 4:12

Deux mannequins et un loser


Tao. Juste la mention de son nom fait jaillir des flammes dans les yeux d’In Na. Je comprends pas ce qu’elle a avec lui, c’est la personne la plus utile que j’ai rencontré de ma vie. Qui d’autre est capable d’effacer un dossier de police qui a pris des mois et des mois à monter quelques jours avant l’audience? Et même si ça a l’air louche, c’est vachement pratique, non? Peut-être que ça l’a énervé d’entendre ses collègues râler toute la journée. On travaille pas pour les mêmes équipes, et souvent c’est la mienne qui gagne. Surtout parce qu’on a pas peur de se salir les mains. Pourquoi agir de façon loyal quand on peut s’arranger pour toujours être le meilleur.

Pour l’instant, je me cale dans le sofa, noyant mes lèvres dans mon café. J’ai accueilli Tao d’un hochement de tête, lui montrant rapidement où laisser ses souliers avant de le mener au salon. In Na est fâché, déjà, alors qu’on a rien fait encore. Sa colère brûle le long de ses épaules, autour de sa tête, comme une cape de braises. J’aimerais bien les éteindre, souffler dessus et les voir disparaître. Être capable de calmer quelqu’un d’un petit geste de la main… Non, là je dois l’entendre râler. Je tourne le regard vers Tao. “Il est venu planifier avec nous. Tu voulais faire des plans, non?” Comment elle peut pas voir l’avantage d’avoir quelqu’un qui a accès à toutes les caméras de la ville - et encore plus? Et y a rien qui le choque. Y a absolument rien qui le choque.

C’est la masse émotionnelle avec la direction la plus unique que j’ai vu. D’habitude les gens sont orientés par une peur ou une passion, vous voyez? Je dis pas que je sais leur raison de vivre, juste que si je creuse, au centre il y a une émotion qui reste toujours là, un coeur psychologique. Haine, frayeur, amour, honte; je les ai pas mal toutes vues. Mais Tao, c’est la curiosité qui se cache à l’intérieur de lui. Un trou sans fond qui ne veut qu’absorber tout ce qu’on lui jette. Une personne normale va réagir aux trucs qui se présentent à elle; elle fait des choix, accordant la direction choisie avec son noyau. Le noyau de Tao assimile tout et la seule route qu’il prend c’est celle avec le plus de nouvelles informations disponibles. C’est incroyablement simple à comprendre. Aucun stress à vouloir interagir avec quelqu’un comme ça. Mais In Na voit pas ça. Elle voit rien du tout.

Elle one shot son café comme si c’était de l’alcool. C’est ça qu’elle veut? Je devrais lui sortir un verre peut-être, ça la calmerait? Parce qu’elle crache du feu là. Et je suis pas certain que je vais le supporter longtemps. Surtout avec ce genre de commentaire. “Noona...” je grogne. C’est pas une menace, pas en utilisant une formule de politesse comme ça. Un rappel à l’ordre, tout au plus.

Je reprends le dossier que je feuilletais, espérant changer d’air en proposant un objectif. “Donc, j’ai trouvé ce poisson qui a l’air pas trop mal. Casier judiciaire datant d’y a 3 ans plus deux enquêtes en cours sur lui.” je leur dis, déposant ma tasse sur le meuble, signal sonore que notre meeting est commencé.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Jeu 12 Oct - 5:14
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


La chaleur et l'amertume de son café se répondait en lui et lui insuflait un peu plus de vie. Il avait beau ne pas être fatigué, le café le réveillait aux entretiens, il fallait bien qu'il écoute les autres, qu'il interragisse et surtout qu'il puisse supporter la furie qui était prête à tout pour le virer. Il le voyait bien, il n'était pas dupe. Il y avait plus qu'une haine à son égard, quelque chose de plus qu'il parvenait difficilement à déceler. C'était diffcile à cerner mais une fois cette information obtenue, il s'en fichait à nouveau, ça ne l'intéressait pas, et quand bien même cela pouvait lui être utile, il s'en servirait plus tard. Il terminait donc sa tasse doucement, écoutant In Na rechigner et Boon No prendre sa défense. Pourquoi était-ce toujours aussi cliché ? Aucun changement, rien d'attrayant à cette conversation qui lui paraissait plus fade qu'un crachat à terre datant de quelques heures. Alors il s'empressa de terminer le contenu de sa tasse pour se concentrer à nouveau sur son portable. "Tu comptes toujours cracher ton venin de la même manière ? Tu ne connais pas la diversité ?" Il ria presque, son souffle se perdant dans un étouffement. Il voulait ajouter quelque chose mais il se dit que ce n'était pas encore le bon moment.

Il se décala un peu et regarda le tas de feuilles qu'avait Boon No. La réunion allait vraiment démarrer et il regarda le nom de la personne pour effectuer des recherches pendant que son ami exposait la situation. Il sortit ensuite son ordinateur pour continuer les recherches et pouvoir terminer ce qu'il avait commencé précédement sur son portable. C'était bizarre pour certaines personnes mais pouvoir faire certaines choses sur son portable aidait beaucoup surtout au niveau de la crédibilité dehors. Qui vous soupçonnerait de hacker alors que vous avez l'air d'envoyer un message ? Il ria tout seul à cette idée avant de répondre à Boon No, comme si deux conversation se déroulaient dans sa tête. "Intéressant... J'ai accès à son entretien, il lui ont fait passé un test psychologique et tout est informatisé, je pourrais modifier quelques réponses voire même l'encéphalogramme." Il tendit la main par réflexe pour attrapper quelque chose à manger avant de se souvenir qu'il n'était pas chez lui, pas au travail et encore moins dans un fast-food. Il grogna doucement avant de se raviser et reprendre son portable avant de se tourner vers Boon No. "D'ailleurs je pense que tu devrais éviter de fumer aujourd'hui." Il aurait pu ajouter quelque chose, expliquer le pourquoi du comment mais il n'en voyait pas l'utilité. Il aurait pu être sarcatstique avec In Na, du moin un peu plus, mais il n'en voulait pas. Pour quelle raison ferait-il tout cela ? Qu'est-ce que cela lui apporterait ? Il ne la détestait pas mais ne la portait pas particulièrement dans son coeur. Elel lui était indifférente. Et il détestait les explications. A quoi servaient-elles ? Alors il posa son téléphone face contre la table avant de se concentrer à nouveau sur son ordinateur, scindant l'écran en deux pour s'occuper du cas du jeune homme d'un côté et vérifier les caméra surveillance des alentours de l'autre côté. Il pouvait s'appercevoir qu'il ne se trompait vraiment pas, trop de fumeurs dans les alentours... Trop de potentielles morts... Il pourrait presque se revendiquer médium à ce train-là.
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Jeu 12 Oct - 20:22

Quoi ? Elle n'a pas le droit de montrer son mécontentement ? Elle voit bien le regard désapprobateur de Boon No, qui aurait préféré qu'elle évite d'être méchante avec Tao. La jeune femme se contenta de l'ignorer, regardant ailleurs en gardant son air hautain. Franchement, ils ont besoin de lui pour planifier les affaires ? De ce qu'elle sait, ce n'est pas lui qui commet des crimes dehors. Ce crétin se contente de mater derrière son écran. Oui, il reste au chaud, il ne risque rien contrairement à Boon No et elle. La réflexion de Tao lui arracha un petit rire, de la diversité vraiment... "Tu ferais mieux de ne pas me tenter !" lâche t-elle avec un ton carnassier. Son cerveau était déjà en ébullition niveau créativité. Elle pourrait par exemple attraper son crayon s'approcher et lui planter à travers la gorge et le laisser se vider de son sang. A moins qu'elle s'attaque à ses yeux ou bien lui arrache sa langue de ses propres mains. Est-ce qu'il sait à qui il parle. Mais il était hors de question d'agir, ceci ne pourrait pas plaire à son amant. Alors, elle tenta de calmer son envie de meurtre en plongeant son nez dans un dossier.

Boon No changea le sujet en entrant dans le vif du sujet. Il présenta un dossier, celui d'un homme qui pourrait potentiellement servir. Le genre de mec à qui ils colleront sur le dos des crimes qu'il n'a pas faient. Mais vu son passé, personne ne voudra croire son innocence. Elle parcourut ce qui était écris, cherchant à analyser cet individu. Ce n'était pas des crimes mineurs dont il était à l'origine. Du harcèlement sexuelle, de la violence sur mineur, tentative de viol... C'est un bon client. Jusqu'ici, par manque de preuve il n'a jamais été condamné. "Vu son dossier, ça ne surprendra personne que ces actes ailles à l'extrême ! C'est le candidats parfait pour nos petites affaires !" indique-t-elle en levant son nez des feuilles.

In Na finit par se lever pour s'éclipser dans lui cuisine et se refaire un café, elle avait besoin d'en boire de nouveau pour rester concentré sur leur boulot et ne pas penser à la présence de Tao. Elle revint un peu après se rasseoir à la table. Avant de parler de nouveau, elle fouilla dans sa pile de dossier pour en retirer une feuille où elle avait écrit plusieurs noms, puis la donna à Tao. "Tu peux faire des recherches sur eux ? Ce sont les derniers criminels appréhendés. Aucun dossier pour eux. Tu peux sûrement nous trouver des choses croustillantes..." demande-t-elle. Elle sait qu'il trouvera sûrement quelque chose. Mais pas dans les dossiers de la police, du moins pas sur l'informatique, pas avant la semaine prochaine. Ce n'était pas un défi, mais elle voulait voir ce qu'il peut faire. Vu qu'il est là, autant l'utiliser, Boon No ne pourra pas dire qu'elle ne fait pas un effort.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Ven 13 Oct - 5:22

Deux mannequins et un loser


Les couteaux volent bas, tranchant l’air au dessus de nos têtes en des attaques invisibles. Je ne sais pas pourquoi ils se détestent autant, c’est complètement infantile. C’est pas comme s'ils étaient dans des équipes adverses, on travaille tous sur le même objectif ici. Heureusement qu’il y en a un qui ait la tête froide ici, si on comptait que sur ces deux là le taux de criminalité de Busan serait en baisse dramatique. Mais mon rappel à l’ordre a l'effet esconté: leur attention se recentre sur cette nouvelle entreprise. Le cliquetis des ongles de Tao sur son clavier vient le prouver. Je le regarde aller du coin de l’oeil, sans vraiment comprendre ce qu’il fait, sans vraiment me soucier du processus tant qu’on puisse rejoindre l’objectif au final. In Na prend le document, lui donnant un différent coup d’oeil, plus rapide. Elle sait ce dont la police a besoin pour profiler un criminel - c’est son job. C’est simple: je vais à la pêche, Tao dépèce le poisson, In Na trouve la recette et on le fait cuire tous ensemble.

Tandis qu’In Na nous quitte pour la cuisine - moi aussi j’aurais pris un autre café, mais c’est bon hein - Tao rit tout seul et je jette un coup d’oeil à son écran. Mais ce n’est pas le genre d’humour que je comprends. “Mouais..? Faudrait voir si In Na peut te faire un profil pour le remplacer.” Ou je pourrais juste répondre au questionnaire qu’ils lui ont fait faire. Répondre honnêtement. Je l’ai croisé au bureau, le mec du dossier, quand il a rencontré l’avocat qui va le défendre. Trop nerveux pour être efficace, il a probablement agit sur l’impulsion du moment. Dommage copain, y a des plus gros poissons que toi dans l’aquarium et ils sont là pour te bouffer.

Je reprends un autre dossier sur la table, un truc pour le bureau, sans rapport à ce qu’on est en train de faire. J’hausse les épaules quand Tao me dit que je devrais pas fumer aujourd’hui. Ok, je sais, tes joujous électroniques sont fragiles, plus que mes poumons. J’irais dehors si ça devient intenable, c’est pas vraiment un problème. In Na revient avec une - une - tasse et je soupire. Elle est obligé d’être comme ça? Mais elle collabore finalement avec son ennemi juré, tirant une liste de son fatras. J’espère qu’elle voit son potentiel.

Je glisse du sofa, m'asseyant par terre, mon dossier et autres documents étalés autour de moi, travaillant sur mes trucs, attendant que mes soldats me fassent leur rapport. Quoi? Je suis pas ici pour écrire le scénario, ça me fait chier. Oui, avant je le faisais. Avant de rencontrer In Na et de me faire dire que mes techniques étaient complètement tarées et que j’allais me faire prendre. Avant que Tao s’annonce, montrant qu’il y avait d’autres moyens de pas se faire prendre. Sit back, relax and enjoy the ride.Vous pensez qu’on aurait le temps de sortir ce soir?” J’ai beau espérer qu’In Na veuille pas passer toute la nuit là-dessus, y a peu de chances qu’elle accepterait de traîner Tao sur le terrain. Et pourtant, ça serait marrant. J’aime bien la tête qu’il fait devant son écran, ça devrait être encore plus intéressant hors de sa réalité virtuelle.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Ven 13 Oct - 14:23
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


Tao était très concentré et étant dans cet état là, son cerveau allait trop vite, trop vite pour un seul ordinateur. Tout allait trop lentement pour lui, il préférait sa chambre ou les salles de contrôle, ces endroits où l'on avait accès à plusieurs écrans et que l'on pouvait faire plusieurs choses à la fois. Ca avait l'air un peu compliqué mais avec son don c'était la chose la plus simple qui soit. Il lançait les programmes avec son esprit etattendait le signe final pour récupérer les informations. Et là il ne pouvait même pas utiliser son portable qui déjà en utilisation. Il était un peu content de ne pas vraiment avoir provoqué In Na et se retourna vers elle pour lui demander son ordinateur. "Tu pourrais me prêter ton ordinateur ? Que je lance le programme de reconnaissance faciale." Il voulait faire ses recherches tranquillement pendant que son rogramme s'occupait du reste. Il lançait beaucoup de choses en même temps et se débrouillait ainisi, il détestait les choses qui duraient trop longtemps surtout si cel n'avait aucun intérêt. Aller vite était en quelque sorte sa devise. Il entendit le petit déclic en lui de son portable, celui qui disait que tout était prêt et il ne pu retenir un nouveau rire. On aurait pu le prendre pour un fou, mais avec les deux qui l'accompagnait, ce serait assez ironique. Il prit donc son portable qui avait commencé à chauffer, enleva la coque et le laissa à l'air libre. "J'ai faim,vous voulez quoi à manger ?" Il allait commander, c'était hors de question qu'il se laisse mourrir de faim. Il se retenait déjà quant aux remarques qu'il voulait lancer à In Na, il n'allait pas non plus se priver de nourriture.

Il regarda les noms sur la fiche qu'In Na lui avait passé et attendait d'avoir un second ordinateur pour lancer son programe, celui qui retrouvait les visages dans les vidéos surveillance. Programme qu'il avait créé pour lui facilité la tâche, et programme qui ne fonctionnait qu'avec son esprit. Il continuait d'inspecter les alentours de l'appartement en vidéo et cherchait quelques informations sur ces nouvelles personnes. Il n'avait plus rien d'autre à faire et s'ennuyait presque. S'il voulait modifier certaines choses il devait avoir la fiche finale, celle qu'il utiliserait. Alors il se rendit sur le site de commande en ligne pour voir ce qu'il pourrait commander à manger, goinfre qu'il était. "Vous croyez qu'il y a beaucoup de fumeurs par ici ? Ils se cachent tellement..." Ses réponses étaient décousies, il continuait certaines choses dans sa tête et à moins d'y être il était impossible de vraiment comprendre où il voulait en venir. Il ne s'en rendait pas compte mais 2 sujets différents étaient présents dans son esprit et l'un était beaucou trop intéressant pour qu'il ne cesse d'y songer. Alors il attendait tout en continuant ses recherches pour Boon No et In Na, c'était bien pour cela qu'il était là. "Ce soir ? Hum... Je ne sais pas trop, il faudrait voir d'ici une ou deux heures comment la ville réagit..." Il était certain que ça allait rapidement arriver et il n'avait pas eu tort. A peine eut-il terminé sa phrase qu'une explosion retentit deux bâtiments plus loin.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Ven 13 Oct - 15:39

La demoiselle espérait que Boon No remarque qu'elle fait son possible pour ne pas montrer à quel point elle a envie de virer Tao de chez elle. Elle faisait un effort minimum pour se comporter presque normalement. Ce n'était pas encore de la courtoisie, mais elle allait éviter d'être méchante et de lui cracher à la figure de nouvelles phrases cinglantes. En même temps, il l'avait pris par surprise en l'invitant chez elle, elle n'était pas au courant et ça lui donnait l'impression d'avoir été prise en otage autant que ça l'a fait passer pour une conne. Le café qu'elle alla se préparer avait pour but de souffler et d'essayer de rester calme. Il ne fallait pas compter sur elle pour proposer aux autres, surtout à Tao s'il en désirait un second. Elle aurait pu le demander à Boon No, mais il aurait sûrement rouspété en voyant qu'elle ne proposait pas la même chose à son ami. Du coup, elle n'avait rien demandé se fichant de passer pour une salope impolie. Dans le pire des cas, elle ne les empêche pas de se lever pour se préparer eux mêmes leur café. Ce sont de grands garçons, non ?

A son retour, Wang lui demande s'il pouvait utiliser son ordinateur. Sérieusement ? Elle le regardant cherchant à déceler s'il voulait être drôle et faire une petite blague pour détendre l'atmosphère. Mais ceci n'avait rien d'une blague, c'était une vraie demande, des plus sincères et sérieuses. Elle le regarda un instant avant de se mettre à rire. "Démerde toi avec ton ordinateur ! Je n'ai absolument pas envie de te voir sur le mien !" Quoi ? Elle est méchante ? Égoïste ? Injuste ? C'est chez elle, elle fait ce qu'elle veut. Tant pis si Boon No lui fait une réflexion. Connaissant Tao, il pourrait bien foutre le bordel dans son PC, installer des virus ou quoi que ce soit d'autre. Vous savez ce qu'on dit : A la guerre comme à la guerre ! Alors, elle préfère éviter les problèmes autant que possible.

A présent, le grand Tao voulait manger. Est-ce étonnant ? Elle avait presque envie de lui lancer une réflexion acerbe du genre "tu devrais pas, t'as vu ton corps de gros lard", mais elle garda ceci pour elle, pour ne pas faire de cette guerre froide, une véritable guerre ouverte. Vous voyez, elle fait de gros efforts ! C'est toi qui propose, t'as quoi choisir !" dit-elle parce qu'elle n'avait vraiment pas envie de se casser la tête à réfléchir sur ce "problème" là.

La tueuse donna la liste de noms pour que Tao s'en occupe, en attendant, elle n'avait plus grand-chose à faire, hormis écouter le jeune homme qui parlait par énigme. Enfin, c'est l'impression qu'il donnait. Son visage se tourna vers Boon No, se demandant s'il savait où il voulait en venir en parlant de gens qui fument. Peut-être que relever cela ne sert à rien, l'accro de l'informatique peut être tellement bizarre et dans son monde...

Au loin, elle avait entendu Boon No qui voulait visiblement sortir plus trad. L'idée était drôlement alléchante, si elle peut fuir de chez elle, tout en faisant partir Tao, elle serait heureuse. Certes, il sera là également, mais au moins, ça ne sera pas dans son appartement. Et puis, en sortant, peut être qu'elle peut réussir à s'accaparer son amant ? Ce n'est pas certain que ça marche, mais ça ne coûtera rien d'essayer. Là encore, Tao le sage intervint avec une énième phrase énigmatique qui ferait sûrement du mal au cerveau de Sherlock Holmes. Avant de demander quoi que ce soit, un bruit sourd et puissant se fit entendre dehors, faisant trembler les fenêtres de l'appartement et même les murs. D'un bon In Na se leva, l'air surprise et cherchant à comprendre d'où venait ce bruit. Son regard se posa sur son partenaire de crime qui devait être dans la même ignorance que lui. Tao n'avait pas l'air surpris. Qu'est-ce que ? Alors, elle se dirigea vers la fenêtre pour observer des flammes et de la fumée s'échapper plus loin. Une explosion ? Elle n'attendait qu'une chose, que Boon No pose la question, il y a plus de chance qu'il réponde honnêtement à son ami plutôt qu'à elle. Au loin, il lui sembla entendre les sirènes des camions de pompiers qui n'avaient pas pu échapper au bruit de l'explosion.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Sam 14 Oct - 3:50

Deux mannequins et un loser


Les jappements recommencent entre mes deux comparses. Tant qu’ils ne commencent pas à se mordre, je suis capable de vivre avec une meute aussi fragmentée. Je les laisserais pas tout seul ensemble, ils s’entretueraient probablement plus rapidement qu’on pourrait le croire. Mais du moment que ça reste essentiellement verbal, je suppose que c’est un mal pour un bien. Je ne m'immisce pas dans l’échange: ça serait stupide de vouloir forcer In Na à faire quelque chose et j’ai aucune solution de rechange à offrir à Tao. Non, moi je prends des notes dans mon dossier, référençant d’autres cas similaires où le juge a été clément, essayant de créer des circonstances atténuantes, manipulant la loi de mon mieux afin d’extirper un criminel et de le remettre dans la rue. Est-ce que certains d’entre eux sont innocents? Probablement. Si le droit veut qu’on les présume innocents, pour moi ils sont tous coupables et c’est un devoir de les remettre en circulation. Plus de criminels dans la rue, plus de criminalité, plus de bruit, moins de chance de se faire prendre. C’est mathématique.

Un nouveau débat éclate sur un sujet complètement con. Je lève les yeux sur In Na qui gueule, moi aussi énervé. “Ça va, oui!?” je lui rétorque. Il a fait que demander ce qu’on veut manger, c’est pas comme s’il l’avait traité de connasse, bordel… C’est quoi cette agressivité, elle est pas bien aujourd’hui. “Y a un menu de Kyochon sur le frigo si ça t’inspire. Sinon on peut sortir, y a des bons mandus au coin.” C’est pas comme si je mourrais de faim sur l’instant, je me fiche de ce qu’on peut manger. C’est une perte de temps nécessaire, tout au plus.

Un nouvelle interruption vient me tirer des détails d’un vol à main armée: Kim Jin Hwan plaide non-coupable aux accusations portés contre lui. C’est vrai que les 10 caméras dans la banque ne constitue probablement pas assez de preuves pour l’inculquer… Je regarde Tao sans comprendre ce qu’il raconte: depuis quand est-ce qu’il fait une fixation sur la cigarette, il a lu un article sur la nicotine ce matin et ça l’a choqué? Je décide de  l’ignorer à moitié avant de proposer de sortir. Nouvelle réponse cryptique de la part de l’informaticien, alors que je m’attendais à un peu plus d'enthousiasme. J’ouvre la bouche en même temps qu’In Na. Mais pas le temps de s’exprimer que l’apart s’agite pendant une seconde, un grondement sourd suivant l’explosion qui vient de retentir, me faisant sursauter violemment. Une explosion, c’est bien ça. Je suis à la fenêtre avant de pouvoir réfléchir, cherchant des yeux la source du bruit. Une colonne de fumée rend cette enquête plutôt courte. “C’est quoi ce bordel!?” In Na à côté de moi semble se poser la même question. Mais pas Tao, il a pas bougé d’un pouce. Pourtant, il devrait avoir entendu, il a pas ses écouteurs sur les oreilles - à moins qu’il ait acheté un de ces trucs minuscules qui se glisse à l’intérieur des oreilles, quasi invisibles, comme les appareils auditifs pour les vieux. Il est pas sourd Tao. Et il est curieux normalement. Et à voir la vague de satisfaction qui flotte autour de lui, y a truc qui cloche. “Tao...” je commence, prudemment. Est-ce qu’il supporte des groupes terroristes quand il est pas avec nous? Je vois pas à quelle cause il pourrait se rattacher, ça n’a aucun sens. Non… Il attendait ça, c’est clair. D'ailleurs je pense que tu devrais éviter de fumer aujourd'hui. Vous croyez qu'il y a beaucoup de fumeurs par ici ? Ils se cachent tellement. Je continue de le dévisager, incertain de la réaction à avoir. “Qu’est-ce que tu viens de faire..?” J’ai perdu un mémo portant sur la démolition de bâtiment au menu de ce soir? Parce que je me souviens pas avoir mentionné des explosions spontanées quand je l’ai invité. J’ose même plus croiser le regard de In Na à ce stade, même moi je suis tendu. J’allumerais bien une clope pour me calmer mais ça semble une mauvaise idée dans l’instant. “Est-ce qu’il y a d’autres trucs dont je suis pas au courant?” Les gens qui viennent probablement de mourir ne m'importent pas vraiment, c’est plus que ça se soit fait en secret qui commence à m’énerver.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Sam 14 Oct - 12:59
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


Tao était concentré, encore et il voulait avancer vite comme toujours, pour pouvoir asuite manger et mater ce qu'il pouvait trouver de croustillants. Il avait demandé l'ordinateur d'In Na en oubliant presque que sa réponse serait forcément non. chose qu'il trouvait assez stupide car même sans son don s'il voulait y fouiller et trouver quelque chose, il pourrait largement le faire sans son consentement, voire même sans avoir l'ordinateur en lui-même à sa disposition. Mais il n'allait aps lui dire qu'il pouvait faire cela, et encore moins qu'il avait un don lui permettant de le faire par la pensée. "Oui je peux utiliser les appareils électroniques par la pensée." Cela ressemblerait plus à la blague de l'année qu'à autre chose. Il se disait qu'il ne serait pas pris au sérieux, et qu'au fond il s'en fichait. On le prenait pour un bon hacker c'était suffisant, s'il pouvait faire des choses inexpliquées et inexplicables, il passerait tout de même les mailles du filet, les deux ne s'y connaissaient pas autant que lui après tout. Alors il n'ajouta rien et se contenta d'utiliser grâce à son don un ordinateur allumé dans les parages, ce qui se ferait sans être vu, il avait l'habitude maintenant. C'était même la seule chose qu'il savait vraiment faire avec son don, sinon, il utilisait ses techniques de hacker, chose qu'il préférait de loin. Et cela avançait rapidement ainsi, l'ordinateur qu'il utilisait pour la reconnaissance faciale était assez performant et il pourrait rapidement trouver des choses, s'il y en avait évidemment. Et grâce à tout cela il se dit qu'il pourrait bientôt manger, il ne poserait aucune question et se contenterait de commander poulet, valeur sûre en Corée du Sud, et les autres se démerderont avec ça. Il passa rapidement commande et terminait ce qu'il était en train de faire, c'était rapide lorsqu'on avait simplement à lancer  un programme informatique.

Pui ce fuit la secousse, il ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi rapide ni aussi efficace, mais il était fier. Il ne pouvait empêcher un petit rictus de se former au coin de sa bouche. Ses compaires étaient surpris mais lui il s'en fichait. D'une part parce qu'il était au courant, et d'une autre part parce qu'il était encore en train de travailler et qu'il ne s'arrêterait pour rien au monde, même si la secousse ne provenait pas de ses faits. Et c'est là qu'il se rendit compte qu'il n'avait pas prévenu son ami, il ne lui en avait pas parlé, n'avait pas vraiment eu le temps. Si cela avait été seulement In Na, ça aurait été normal, il se fichait de lui dire ou non ses actions mais Boon No, c'était seulement parce qu'il n'y avait pas pensé. Alors sans se retourner, tout en continuant de taper sur son clavier il rpéondit aux interrogations de ses deux collègues. "Explosion, fuite de gaz. Je regardais si j'avais accès aux conduits et autres tout à l'heure et j'ai ouvert les tuyaux de gaz dans quelques immeubles. Y'a rien d'autre." C'était simple, concis et il montrait qu'il ne cachait rien. Bon, c'était peut-être trop concis mais il estimait qu'il était assez occupé et que cette affaire valait moins que ce qu'il était en train de faire. Maintenant qu'il avait vu qu'il pouait maîtriser ce genre de chose, ça n'avait plus aucun intérêt à ses yeux. Il n'utiliserait cette carte qu'en cas de besoin, et un besoin assez extrême. Tao regardait toujours son écran surtout suite à l'explosion ; les gens avaient peur, ils fuyaient, ils ne comprenaient pas, il voulaient sauver leur famille, leurs affaires et surtout garder leurs secrets bien enfouis. Et sans que ce ne soit son but, Tao assistait à des cènes plus excitantes les unes que les autres. Il sentait son excitation monter et il se demandait ce qu'il allait se passer aux alentours cette nuit. Il ne manquait plus que la nourriture arrive.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Sam 14 Oct - 16:41
L'explosion l'avait surprise tout comme Boon No qui s'était précipité à la fenêtre pour observer cette impressionnante colonne de fumée s'élevant vers le ciel. Ceci n'avait rien d'un petit accident, ce n'était pas une simple voiture qui venait de péter. C'était beaucoup plus grave. Et quoi que ce soit, Tao avait l'air d'en savoir beaucoup. Si le fou de l'informatique devient un espèce de pyromane ça risque de devenir vraiment dangereux. De base, il n'était pas censé être "inoffensif", juste leur carte secrète en cas de pépin ? Là, In Na n'est pas certaine de pouvoir gérer ça sans s'énerver. Quoi que pour le moment, elle était calme, des réponses c'est tout ce qu'elle attendait.

Son comparse demanda ce qu'il s'était passé, mais l'as de l'informatique resta concentré un petit moment sur son ordinateur. C'était énervant... Cette manière de faire, d'être le nez sur son écran, ses petits doigts boudiné et bien trop manucurée dansant sur les touches avec un rythme endiablé. Par moment, elle se demandait s'il n'avait pas oublié qu'il n'était pas seul. Mais enfin, il se décida à répondre. La réponse était loin d'être satisfaisante. Est-ce qu'il sait à quel point c'est dangereux de jouer avec le réseau de gaz ? Elle sentit son sang ne faire qu'un tour en elle et sa colère monter d'un cran. Est-ce qu'elle peut le frapper et le traiter de crétin inconscient ? Parce que là, il aurait pu faire péter le quartier voir la ville entière avec ces conneries. Avant de jouer à "Madame la morale", elle attrapa l'avant bras de Boon No pour attirer son attention. Son regard et son expression était claire. Soit il lui parlait pour lui dire que c'était de la folie ce qu'il venait de faire, soit c'était elle. Dans tous les cas, elle n'a pas envie de laisser passer ça. In Na fait déjà des efforts considérables pour le supporter, pour l'accueillir chez elle, mais s'il devient un terroriste qui fait péter la moitié de la ville, ça ne va pas le faire. "C'est ton ami, alors explique lui qu'il y a des choses qu'il ne faut pas faire... plus encore quand c'est à quelques rues d'ici... Sinon, je m'en charge et je te jure que c'est pas que des mots qui vont fuser..." Alors qu'il décide, parce qu'elle est prête à lui sauter dessus, de prendre son putain de PC portable et de le frapper avant jusqu'à ce que l'engin soit en miette tout comme la tête de Tao.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Dim 15 Oct - 3:34

Deux mannequins et un loser


"Explosion, fuite de gaz. Je regardais si j'avais accès aux conduits et autres tout à l'heure et j'ai ouvert les tuyaux de gaz dans quelques immeubles. Y'a rien d'autre."

Il est sérieux là? Il va commencer à faire péter des trucs et agir comme si de rien n’était. C’est juste le gaz? Et puis quoi encore! Je vais lui rentrer mon poing dans la gueule, ça sera juste un geste amical. C’était quoi au juste l’idée? Tu les ouvre, tu les referme, voilà on a notre réponse. On était obligé de les garder ouverts? On était obligé de faire sauter un putain d’apart?

Je sens In Na qui est furieuse à côté de moi, ses ongles qui s’enfoncent dans mon bras. Elle va pas s’en prendre à moi en plus là? Je l’écoute une demi-seconde, les dents serrées. Elle pense qu’il l’entend pas? Elle pense que c’est mon chien, que je peux lui dire coucouche-panier, t’as été un très mauvais garçon! Y a une raison que j’ai pas de chien, je tuerais le putain de clébard s’il me faisait un coup de merde.

Mais Tao est plus utile qu’un animal, alors on va essayer de se calmer et de le garder en vie pour le moment. Avec In Na qui crache du venin dans mon oreille, ça risque d’être un exploit intéressant à surmonter. Surtout que j’en ai plus ou moins envie moi-même. Je tire un coup sec sur mon bras, me détachant de l’emprise d’In Na. Première des choses: personne ne m’agrippe. J’avance à travers la pièce, me laissant choir sur le sofa, directement à côté de Tao. “Est-ce que tu penses qu’on est des terroristes Tao?” Je le frapperais si je pensais que ça serait utile. Mais Tao est pas trop un homme d’action, faut lui parler. J’suis pas certain qu’il capterait très bien si je lui cassais le nez, de tout façon. Il a fait un test et ça a fait boom. Voilà, c’est une information qu’il vient d’intégrer, j’imagine. Après, il doit comprendre un truc. “On se bat pas contre les Avengers, tu vois? On a pas besoin de faire sauter des buildings. On aurait besoin d’éviter que la police nous recherche.” Je ne le regarde pas, je fixe les tasses de café vide sur la table basse. Je continue d’entendre ses ongles sur le clavier. Je crie pas. Je tape sur rien. Je soupire avant d’ajouter tout bas “Bon, c’était quand même impressionnant...” Je refoule un petit rire. Il est complètement cinglé. Bon, d’accord, on va cueillir des filles paumées pour les torturer, mais faire exploser des gens c’est un autre niveau là.

D’un coup sec, je lui envoie ma paume derrière la tête. Je reprend mon sérieux sans difficulté.“Refais-moi pas un truc comme ça.” Quelqu’un a une idée? Super, mais tu me la dit avant de passer à l’action.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Dim 15 Oct - 19:13
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


Il comprenait ce qu'il 'avait fait de mal', il savait qu'il aurait dû les prévenir ; enfin maintenant il le savait, ce n'était pas une de ses habitudes ou l'un de ses réflexes, mais il comprenait maintenant. Le seul problème c'est qu'il était concentré, il démarrait sa chasse, une chasse virtuelle dont il était le seul à connaître les paramètres. Et ses amis n'étaient au courant de rien alors il devaiest certainement se dire que Tao les ignorait volontairement, qu'il ne voulait pas répondre. Mais il écoutait, il continuait simplement de cherche en même temps, il ne perdait jamais de temps et il commençait à trouver des choses, que ce soit sur le voisinnage ou même sur les personnes qu'In Na lui avait demandé d'enquêter. Alors il écoutait alors que ses doigts continuient de pianoter sur son clavier, son portable continuait de travailler aussi en utilisant un ordinateur proche, tout ce beu matériel devait même être en train de surchauffer, Tao le sentait mais il sentait aussi son excitation monter alors il ne s'arrêterait pas de sitôt. "Je referai certainement pas de sitôt, j'ai aucun plaisir à entendre des détonations ou à mettre le feu, je m'en fiche complètement, si je e fais c'est seulement si y'en a besoin ou qu'on me le demande." Il avait répondu sans même s'en rendre compte, s'arrêtant pour pouvoir terminer quelque chose, il preit son téléphone et vérifias encore les visages. Il s'en voulait de ne pas avoir plusierus ordninateurs, ou du moins, plusieurs écrans à disposition. Il venait peut-être de trouver quelque chose de vraiment croustillant.

Alors il écoutait encore Boon No lui faire la morale, il ne répondait d'abord pas, il ne voulait pas le couper mais il répondit tout de même en sentant un choc contre son crâne. "Hé ! Je bosse là, fais-le plus tard au pire. En tout cas si tu veux de la subordination, ça c'est bon je sais comment ça marche." Ce n'était pas de l'ironie ou du foutage de gueule, il était sincère, c'était plus simle pour lui de penser ainsi, il se souviendrait ainsi qu'il doit les prévenir, chose dont il n'avait absolument pas l'habitude. "Je recommencerai pas je le promets alors me frappe pas pendant que je bosse s'il te plaît." Il terminait ses recherches, content d'avoir trover des choses. "Alors j'ai terminé si vous voulez mon rapport de suite : y'a un des gars de ta liste In Na, il est pas loin et je suis en train de réunir toutes les vidéos possibles et je pense que ça devrait aider." Il "pense", il en est mêe sûr vu ce que le gars était en train de faire, mais il n'ajoutait rien, il ne voulait pas dire que la plupart des vidéos provenaient des boîtes noires (black box idk) des voitures aux alentours et que pour les avoirs, il utilisait là son pouvoir. Pour l'autre gars, il attendait plus que le rapport falsifier pour tout modifier et la nourriture ne devrait pas mettre de temps à arriver.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Dim 15 Oct - 21:52
La tueuse laissa Boon No se charger de cette histoire bizarre d'explosion. Il avait l'air un peu contrarié, mais qu'est-ce qu'elle y peut elle ? Elle fait déjà son possible pour ne pas crier sur Tao comme si s'était du poisson pourrit, alors qu'il soit reconnaissant qu'elle le laisse faire. Ainsi, il la laisse, reprenant sa liberté pour lui demander ce qu'il avait fait tout en tentant de lui faire comprendre qu'ils n'avaient rien d'une bande de terroriste. Ceci arracha un petit rire nerveux à In Na. De même qu'ils faisaient tout leur possible pour ne pas attirer la police à eux. Alors, une explosion, c'est loin d'être le top pour les préserver de tout ça. Le jeune homme était bien trop doux à son goût, elle aurait préféré l'entendre un peu hurler. A croire qu'il ne pouvait pas faire ça à son meilleur pote. En fait, il n'y a que sur elle qu'il se permet de crier... idiot ! Ses bras vinrent se croiser sur sa poitrine en attendant. La petite claque derrière la tête, la fit sourire, c'était bien fait pour lui, bien qu'elle aurait préféré quelque chose de bien plus violent, mais ce n'était pas les intentions de son amant.

Tao se défendit comme il le pouvait. Il avait un raisonnement assez différent de celui d'In Na. En gros, il avait fait ça pour tester et savoir qu'il pouvait utiliser ce genre de technique à l'avenir si le besoin s'en faisait sentir. Vraiment ? Il a faillit faire sauter la moitié du quartier pour un putain de test à la con ? Oh vous n'imaginez pas à quel point ceci la tendait... mais elle s'efforça de rester là où elle était sans rien dire. Son regard se porta sur la fenêtre pour observer l'extérieur, elle préférait se détacher de cette histoire pour ne pas s'énerver. La fumée continuait de danser vers le ciel et les pompiers étaient en train de combattre le feu, du moins c'est ce qu'elle imagina. Depuis le temps, il devait être arrivé. Par là-bas, ça devait être la panique et vous pouvez être sûr que l'incident va faire la une des journaux pendant plusieurs jours.

Son attention ne revint qu'un peu après, quand Tao annonça avoir des infos vis à vis des recherches qu'il avait effectuées. De ce qu'il disait, l'un des types de sa liste n'étaient pas loin. Elle haussa les épaules, le fait qu'il soit dans le coin ça change quoi ? "J'imagine que tu as trouvé quelque chose de croustillant si tu nous en parles ? Va si, je t'écoute !" dit-elle simplement en se rapprochant. Elle n'avait pas été condescendante ou quoi que ce soit. Elle s'était montrée sympa dans sa réponse, totalement neutre. Vous avez vu un peu les efforts ! Mais avant qu'elle n'arrive non loin de lui, on frappa à sa porte. "Je vais voir, ça doit être le livreur !" La demoiselle les abandonne donc un instant, ça lui fera de courtes vacances, juste deux minutes, le temps d'ouvrir et de réceptionner la commande qui a déjà été payée par internet. Avant de les rejoindre, elle prend trois bières dans son frigo et ramène le tout sur la table. "J'imagine que c'est l'heure de manger ?" dit-elle en regardant ce qu'il y avait dans les sachets.

Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Mar 17 Oct - 23:48

Deux mannequins et un loser


Il semble avoir compris, pour l’instant. C’est pas avec Tao qu’on aura une bataille à mort pour le rôle du mâle alpha, mais parfois faut remettre un peu les pendules à l’heure. Ouvrir le gaz dans un quartier au complet ne fait pas partie des trucs dont on avait discutés. Enfin bon…

Je retourne bosser de mon côté tandis qu’il continue ses recherches. In Na reste près de la fenêtre, comme si ça allait changer quelque chose. Il va y avoir des morts. Il va y avoir des blessés. Il va y avoir une enquête sur le malfonctionnement des conduites de gaz. Il va y avoir des poursuites et il va y avoir des recommandations. Je sais pas quoi en penser vraiment. C’est beaucoup de pouvoir, avoir les capacités de jouer avec le gaz comme ça, faire sauter des trucs à distance. Se débarrasser de témoins… Non. Faut pas penser comme ça. In Na veut qu’on prévoit, pas qu’on guérisse. C’est qu’une solution de dernier recours…

Le rapport de Tao pique mon intérêt quand il dit qu’un de mecs est près d’ici. C’est bizarre de pouvoir les voir comme ça, sur un petit écran. Les espionner sans qu’ils ne le sachent. Tao ça le fait kiffer. C’est pas assez direct pour moi, ça manque un peu d’impact quand c’est juste comme ça. Il est capable de trouver des trucs mieux filmés en ligne, des trucs créatifs. En comparaison, la vidéosurveillance, très peu pour moi. “Vous-voulez lui mettre un vieux truc sur le dos ou un prochain coup?

On est interrompu par le livreur qui s’emmène. Je pousse les trucs pour libérer un coin de la table du salon, accueillant la pause sans vrai enthousiasme. J’allume la télé: ils vont probablement parler de l’accident. Après combien de temps est-ce qu’ils vont classer l'événement comme accident ou comme acte délibéré? Déjà, les images montrent les colonnes de fumée qui s’élèvent, qu’on peut nous-mêmes voir par la fenêtre. “Ça risque de passer comme un accident ou un acte criminel Tao?” je lui demande sans le regarder. Il est prudent, anormalement prudent, d’habitude.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Wang Tao
Âge : 24
Occupation : Technicien informatique
Situation : no one likes me
Don : Technopathe
Niveau : 4
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1452-hey-yo-here-comes-the-danger-up
Mer 18 Oct - 16:51
OutfitThe world is wide and there are many things to do
Life is short but I'm still young
When the sun goes down, shake off the city
Running through the city with my wolves like 'wut up'


Tao se lassait vite des choses et il s'était déjà lassé de la soirée. Son test s'était avéré concluant et il avait fini les recherches qu'il avait besoin de faire. Que pouvait-il faire maintenant ? Pour lui, choisir qui allait tout prendre, qui allait mourir ou dieu sait quoi encore, il s'en fichait et ce n'était pas à lui de choisir. Il trouvait les informations les exposait et disait ce qu'il pouvait en faire ou non, et c'était là que se terminait sa tâche. Il voulait bien aider en échange du plaisir qu'il alait avoir mais il ne voulait pas tout faire, et surtout il ne saurait pas réellement quoi faire. Ce n'est pas la même chose que si ça avait été pour lui. Il se fichait de ce qu'on mettait sur le dos de quelqu'un et encore moins de qui était la personne. Il hackait et regardait de loin, de chez lui, derrière son écran.

"Accident. Tout au plus ce serait considéré comme un suicide." La victime avait dees antécédents niveau psychologique et Tao savait que ça passerait comme une lettre à la poste. Il avait fait le con, il avait rigolé fait comme s'il avait tout pris à la légère mais ce n'était pas le cas ; même s'il s'occupait d'autre chose à ce moment-là il n'avait pas ouver tous les tuyaux de gaz, il avait fait attention, il avait simplement voulu rire et il aurait peut-être même aimé qu'on le prenne par le col pour le menacer. Mais non, Boon No s'était contenté d'une tape derrière la tête, chose qui l'ennuya plus qu'autre chose. Alors il s'était remis sur son ordinateur, toute excitation disparue aussii rapidement qu'elle était arrivée. "Vous faites ce que vous voulez de ces infos, que ça serve dans la seconde ou dans 10 ans je m'en fiche." Ce n'était qu'un outil, il s'en rendait bien compte et il aimait cette position ; il ne voulait rien de plus, rien de moins. Il récupéra donc toutes les informations pour pouvoir les montrer et enfin pouvoir passer à table.

"Il est en train de déplacer un corps, sinon il y a d'autres trucs que je vous passerai..." Il entendit le bip de son programme, c'était totalement fini pour toutes les personnes, il avait presque tot trouver, du moins tot ce qu'il pouvait pour l'instant. Il avait peut-être d'autres idées de recherches mais il préférait pouvoir se mettre quelque chose sous la dent avant. Utiliser son pouvoir lui donnait encore plus faim que d'habitude et cette fois c'était certainement enore pire car il avait dû utiliser un ordinateur qui était assez loin. Il ne savait même pas où était celui-ci, il n'avait pas de fonction GPS malheureusement. Il ne dit rien et se releva un peu posant son ordinateur à côté de lui et laissant tourner les caméra surveillance comme si de rien n'était. Il poussa aussi son portable pour laisser la table vide et ainsi pouvoir manger. Il s'empressa de tout installer pour pouvoir manger comme s'il n'avait rien eu depuis au moins 24 h.

© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Rhee In Na
Âge : 26
Occupation : Criminologue
Quartier : Buk
Situation : C'est compliqué
Don : Bien et Mal
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Jang Saren & Lee Je Ha
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1316-rhee-in-na-l-ange-diabolique-ou
Ven 20 Oct - 0:37
La tueuse n'avait pas la moindre envie d'être mêlé à cette histoire d'explosion et Tao avait largement intérêt à ce que ça ne retombe sur aucun d'eux. Quand elle pense à elle, c'est à Boon No et elle bien sûr. Tao... elle s'en fout un peu, mais ça il doit le savoir. Et puis, n'est-ce pas son crime ? C'est lui qui vient de faire cramer la moitié d'un immeuble et les gens y habitants. Ceci lui donne l'impression que c'est largement pire que le genre de crime qu'elle peut connaître. Généralement, elle ne prend qu'une vie à la fois, lui venait d'en prendre une dizaine sans même avoir vu leur visage. C'est trop rapide de tuer comme ça, où est le plaisir ? Certes, le hacker ne cherchait sûrement pas à trouver un quelconque plaisir en faisant tout péter. Il testait juste des choses et ces tests méritaient d'être réalisés grandeur nature.

Après cet incident pas commun qui commençait déjà à faire la une à la télévision, le coupable indiqua qu'il avait des infos sur l'un des types de la liste d'In Na. Bonne nouvelle, au moins il y avait un nom viable dans la liste, c'était satisfaisant et les recherches ultra rapide du jeune homme allait lui dégager du temps de libre. Celui-ci avait des vidéos sur le gars, un truc en live, c'est ça ? Elle pourrait presque être impressionnée, mais elle ne le montrera pas. Pas à lui. Vous vous rendez comptes ? Si jamais elle montre de l'admiration pour lui, il risque de voir ses chevilles enfler et exploser. C'est bien plus sympa de sa part de le préserver de ça. "Merci pour tes recherches, ça nous aidera !" Oui, elle vient de lui dire merci. Mais si elle dit quelque chose de déplacé, c'est Boon No qui va lui tomber dessus avec une nouvelle réflexion, alors elle est sage la demoiselle, du moins autant qu'elle peut.

Le livreur avait livré la commande et pour l'heure elle avait plus envie de manger que de s'inquiéter de la prochaine personne qu'ils devront incriminés. Tout le monde était autour de la précieuse nourriture et elle regarda avec un certain dégoût, Tao prendre ce qui pourrait être servi pour tout un régiment. Sa lèvre tressauta pour confirmer son dégoût et finalement elle laissa une réflexion des plus odieuses et vache s'échapper de sa bouche. "C'est en te voyant manger que je comprends d'où te viens ton physique ingrat... C'est pour ça que t'es un gros pervers qui se contente de porno bas de gamme sur internet ? T'arrives pas à baiser parce que t'as rien d'un Apollon ?" C'est certain, Boon No va l'insulter où quelque chose du genre, mais merde, ça la démangeait et puis c'est pas comme si ce type était son meilleur pote à elle. A force de se retenir, ben au bout d'un moment, elle n'en peut plus. Peut-être que c'est mieux finalement, quand elle est toujours désagréable avec lui ?!

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Choe Boon No
Âge : 24
Occupation : Avocat Criminel Junior
Quartier : Busanjin
Situation : C'est compliqué
Don : Amplification des sentiments
Niveau : 7
Multicompte : Dang Hyeon Tae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t783-choe-boon-no-it-s-always-worse-t
Sam 28 Oct - 1:46

Deux mannequins et un loser


Les journalistes n’ont pas grand chose à dire. La police n’a pas fini son enquête préliminaire, il n’y a pas eu de conférence de presse; bref, les gens ne savent rien. Personne ne sait ce qui vient de se passer excepté nous trois. Ça devrait me donner un sentiment de puissance, j’imagine, mais la pertinence de l’information m’échappe. Je trouve pas de plaisir à tuer des gens, à les voir mourir, contrairement aux deux autres dans la pièce. La mort, c’est d’une finalité si ennuyante, un point d’arrivé sans raison d’être. C’est l’équivalent biologique d’une magnifique balade en nature débouchant sur un dépotoir - et encore, un dépotoir est probablement plus intéressant qu’un cadavre. Ça peut sembler logique, mais quand on tue quelqu’un, ses émotions disparaissent aussi. Alors si on coupe l’itinéraire pour tomber directement sur la destination, quand on tue avant de torturer, c’est moyennement intéressant.

Tao me dit que ça sera classé comme un accident ou, dans le pire des cas, comme un suicide. Ça va, tant qu’ils commencent pas à chercher des terroristes. Et encore, ils pourraient probablement pas remonter jusqu’à nous, non? L’odeur caractéristique du poulet frit m’arrache à mes pensées sans difficulté. C’est écoeurant et doux à la fois. Gras et sucré. Je me retourne pour rejoindre la table basse, toujours assis par terre. À peine les boîtes ouvertes que c’est l'éruption à nouveau: Tao qui s’affole devant la nourriture, In Na qui crache son venin. J’attrape un morceau de poulet au miel sans m’interposer dans leur duel - je suis pas là pour jouer les babysitters, s’ils veulent s’engueuler je vais pas les-en priver! Après, In Na a pas totalement tort. Je serais supposé dire quoi? Nan mais lâche-le, c’est la beauté intérieure qui compte! La même merde qu’on répète aux lycéens avant de leur offrir de la chirurgie plastique comme cadeau de graduation. Y en a qui sont nés avec des bons gênes. Y en a qui sont beaux. Y en a qui sont laids. Y en a qui naissent intelligents. Et y a des gens qui naissent avec autant d’empathie qu’un serpent. Y a des trucs sur lesquels je vois pas l’intérêt de défendre Tao.

Et, je vais pas vous mentir: maintenant qu’on a pas besoin de travailler, ça ne me dérange pas de voir In Na s’énerver. On s’engueule tout le temps, même sans Tao. Scream, yell, kiss and fuck. J’agite doucement sa colère du bout des doigts, souriant intérieurement. Est-ce que Tao peut lui servir de défouloir avant que je rentre en scène pour réclamer mon prix? J’attrape une des bouteilles de bière, enroulant ma bouche autour du goulot. C’est rare qu’on boit avec In Na - on est trop occupé à crier, j’imagine - mais je sens que ça vaut le coup de célébrer en avance. Allez, on joue à un jeu: je les laisse s’engueuler et je me tape le gagnant. La gagnante. Avec autant de pratique, j’ai aucun doute que ma meurtrière préféré va gagner. Et, sérieusement, j’ai pas envie de me taper Tao.

©️ 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Pajama Party! | ft. Rhee In Na et Wang Tao
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bisounours Party | V. 2.0
» Garden Party
» Dungeon party
» Beach Party ! [ pv ]
» 60 terroristes du Tea Party tiennent le Congrès américain en otage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUK-
Sauter vers: