AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Arrest me babe, it makes me horny. [Ft. Min Kyo Ji]

avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Jeu 5 Oct - 18:12

Arrest me babe, it makes me horny.




Ce soir c'était un soir important pour moi. Enfin il n'avait rien de bien particulier en fait c'était un jour tout à fait comme les autres pour être vraiment honnête mais j'avais décidé que j'allais me faire un barathon en solitaire. Pourquoi ? Pas la moindre putain d'idée. Juste une idée qui m'est venue comme ça après avoir allumé mon second cône du bonheur. Je l'avais terminé bien rapidement provoquant un effet plus puissant que d'habitude puis je m'étais mis à me préparer. Un jeans slim noir, un débardeur blanc, ma veste en cuir, j'étais prêt. Le barathon pouvait commencer dans la joie et la bonne humeur. Enfin surtout la joie en fait.

Jour de paye oblige, ce soir j'allais dépenser sans compter. Je voulais me mettre une puissante mine à ne plus savoir comment je m'appellais. Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait quelque chose comme ça seul. Vraiment longtemps. Et ça ne pouvait que me faire du bien j'en étais vraiment persuadé. Je glissais donc cette herbe illicite dans ma poche ainsi que quelques feuilles et mon paquet de cigarette et je me mettais en route pour les bars. La nuit était mienne, la débauche m'attendait.

Je marchais avec les écouteurs dans les oreilles dans les rues animées de Busan. Il y avait un peu de monde et une douce brise fraîche qui annonçait l'arrivée imminente de l'automne. J'aimais bien cette saison. J'étais amoureux de la couleur des feuilles des arbres qui se teintaient petit à petit de mille et une nuances d'orange, de rouge et de jaune parfois. Ce genre de décor me faisait rêver bien qu'il fasse un peu trop nuit pour les voir actuellement. Ce n'était pas bien important de toute façon je n'avais aucunement pour projet d'admirer les feuilles ce soir !

Un premier bar en vue. J'entre, je m'installe, je commande et je bois. Je m'amuse à regarder les gens autour de moi et à imaginer ce à quoi leurs vies et leurs pensées peuvent bien ressembler. Je fais toujours ça sans doute pour me réconforter et me dire qu'il y a sans doute au moins une personne ici qui vit encore plus dans la médiocrité que moi. C'est cruel, certes mais ça passe le temps. Puis les pensées sont tout ce qui nous reste de personnel aujourd'hui après tout alors j'ai bien le droit d'être libre d'en faire ce que je veux pas vrai?

Deux verres dans ce bar, voilà le compte. Heureusement j'en trouvais rapidement un deuxième, puis un troisième, puis un quatrième et après... Je n'étais plus en état de me souvenir de ce qu'il y avait après quatre donc j'abandonnais le décompte.

Toujours avec mes écouteurs dans les oreilles, je ne marchais plus dans les rues je dansais presque titubant comme jamais. Les paroles des musiques que j'entendais dans mes oreilles sortaient toutes seules de ma bouche. Je m'en foutais bien que les gens me regardent de travers ou quoi. Je devais avoir l'air plutôt cool avec ma veste qui me tombait de l'épaule et ma bouteille de bière à la main. Je m'amusais, c'était le principal. Puis quelque chose retenait ma vue soudainement. Un uniforme... Un matraque... Un putain de flic. Wooow... C'était le moment de s'amuser un peu plus. J'avançais donc vers lui un sourire malsain collé au visage. Il était dos à moi pour l'instant so pas moyen de voir sa gueule. Ça ne m'empêchait pas de tapoter son épaule.

Eeeeeeeeeeh... L'uniforme a l-l'air de v-vous aller plutôt b-bien~

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Sam 7 Oct - 19:02

Arrest me babe, it makes me horny.




- Kyo Ji, tu veux venir boire un verre avec nous ?
- Non merci ~

Un faux sourire accroché au visage je refusai la proposition de mes deux collègues. Ils avaient fini leur service pour ce soir. Moi aussi si je le voulais. La vérité c'était aussi que je n'avais aucune envie de faire quoique se soit avec les personnes qui partageaient ma vie 8 heures par jours. Je les voyait déjà suffisamment pour devoir en plus supporter leur présence en dehors du boulot. Il n'y avait que Aiden qui arrivait à m'inviter. Simplement parce qu'au bout d'un moment j'en avais assez de l'entendre me "supplier". Du coup, j'avais plutôt l'habitude de boire seul mais c'était devenu compliqué ces derniers temps avec ces journalistes à la noix. L'affaire Park avait pris une dimension surprenante et le directeur de la police avait été obligé de faire une conférence de presse. J'avais failli m'étouffer avec ma pomme quand j'avais entendu qu'il demandait à la famille du défunt d'excuser mon incompétence dû à mon entrée récente dans la fonction. Sérieusement ? On me mettait encore une fois tout sur le dos. Une bonne nouvelle pour bien nous mettre de bonne humeur. Il n'y avait pas que des pourritures dans le monde de la mode mais aussi dans celui de la police visiblement. J'étais à deux doigts d'écrire ma lettre de démission et de retourner à Séoul chez ma mère, servir des clients dans un café. Mais je ne pouvais pas laisser le vrai coupable s'enfuir. Ce n'était pas la comtesse la responsable. J'en étais persuadé. J'avais chercher un lien avec celui qui avait abusé Yong Kyu quand il était jeune mais rien...C'était impossible que personne n'ait porté plainte pour ce genre de choses tout de même ? Et c'était quand j'avais besoin de voir un esprit qu'évidemment il n'était pas là. J'étais revenu au moins dix fois sur la scène de crime mais rien, nada. A croire que ce type était partie sans regret.
Je soupirai, finissant de remplir la paperasse que j'avais laissé de côté. L'administratif, c'était ce que je détestais le plus. Retranscrire les dépositions des témoins alors qu'on les avaient filmé à ce moment là, qu'elle en était l'intérêt ? A cause des hackers on m'avait répondu. Super. Il était plus de 22 heures quand j'avais fini de clore le témoignage d'une fille victime d'un viol. Il y en avait beaucoup ces derniers temps et d'ailleurs elle avait eu de la chance d'être en vie celle là. Un corps avait été retrouvé après avoir été visiblement agressé sexuellement. Il y avait vraiment des malades dans cette ville. Bref, je me levais de mon fauteuil, éteignant tout avant de quitter le poste de police. Je me disais que je pourrai passer m'acheter un petit encas à la supérette pour le manger chez moi. Avec mon uniforme, on venait pas m'importuner à cette heure de la nuit, même pas les personnes qui sortaient des bars avec trop d'alcool dans le sang. Oh, je ne leur disait rien. J'avais mieux à faire que de verbaliser quelqu'un sur sa consommation. C'était pareil pour la drogue. Je laissai ces trucs ennuyeux à mes collègues qui faisaient leurs rondes. Moi, j'avais fini ma journée. Même si en réalité on était toujours d'astreinte, appelé à la moindre urgence.
Alors que je marchais dans la grande rue animée pour aller m'acheter de la bouffe, je sentais une main se poser sur mon épaule. Si ça n'était que ça. Mais en plus il y avait un bégaiement qui avait suivi. Je m'étais retourné aussitôt. Je fronçais les sourcils. Eclairé par les lumières, je voyais ses yeux défoncés et...une odeur d'alcool venait me chatouiller le nez. Super. Un shooté - bourré. Double combot. C'était bien ma veine.

- En revanche, l'alcool et la drogue ne vous vont pas du tout


Répliquais je du tac au tac.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mer 8 Nov - 15:37

Arrest me babe, it makes me horny.




J'avais peut-être sans doute vraiment abusé ce soir. J'étais mal et dans un piteux état. Je ne me sentais pas particulièrement bien. J'avais le ventre et le cerveau complètement retourné et il y avait ce putain de flic qui avait décidé de croiser ma route. Il était sexy je crois. Du peu que je voyais il avait l'air de l'être et moi j'avais bien envie de faire des choses salaces avec les forces de l'ordre. Ni une ni deux je l'avais abordé sans trop savoir pourquoi. Quel con j'étais. Je l'avais fait de manière vraiment idiote en plus. J'avais été le voir et je lui avais dit le fond de ma pensée. Simplement ! C'était un compliment en plus. Où était le problème ? Ça semblait en être un pour lui parce qu'il m'avait répondu quelque chose de vraiment méchant qui m'avait arraché une moue et un froncement de sourcil. Petit imbécile pour qui il se prenait ? Il venait de s'asseoir sur pas mal de choses que j'avais envie de lui faire. Quoique... Il se la jouait méchant flic c'était peut-être bien aussi non ? Maintenant un sourire malicieux s'installait sur mon visage alors que je passais ma main dans mes cheveux.

Eh, pas b-besoin d'être offensant !

Je me doutais bien que des gens comme moi il devait s'y frotter sans doute plusieurs fois par jour. Je m'en foutais. C'était le dernier de mes soucis. Moi j'étais spécial ! Moi j'allais le marquer. Je le regardais donc de haut en bas en me mordillant la lèvre et en souriant. Ouais... Il était vraiment bien foutu de ce que je pouvais imaginer. Une taille normale, une bonne gueule un peu angélique. Je le détaillais encore un peu et commençais même à tourner autour de lui afin de pouvoir mieux analyser le bout d'homme qui s'offrait à moi et surtout ses accessoires de policier. Mes yeux furent attirés par quelque chose de rond, de métallique, de beau, de brillant, de sexuel : Des menottes. Bingo, le Nirvana. Je ne voyais déjà me les enfiler. Cette pensée me rendait tout chose. Je revenais donc face à lui et pointais ce petit trésor du doigt en me mordillant la lèvre inférieure. Mes yeux pétillaient. J'étais comme un gosse qui découvre une mascotte de son super-héros préféré.

T-Tu utilises souvent ç-ça monsieur l-le b-beau policier ?

Je souriais malicieusement. J'avais trouvé de quoi occuper ma soirée moi et il serait au centre de cette petite activité sympathique qu'il le veuille ou non. J'avais bien envie d'en apprendre un peu plus sur ce que les forces de l'ordre de ce pays avaient à nous offrir. C'était mon droit de citoyen non ? Puis il ne semblait pas particulièrement occupé de toute façon. Je ne saurais même pas dire s'il était en service et moi j'avais toute la nuit devant moi. Enfin... Mon ventre ne semblait pas être d'accord. Il se mettait à grogner. Je faisais claquer ma langue contre mon palais d'agacement avant de me mettre à fouiller dans chacune de mes poches. Pas la moindre pièce de monnaie là-dedans. Faire la tournée des bars ça coûtait vraiment cher. Tant pis. Ce serait pour une prochaine fois. Je reportais mon attention sur mon jouet de ce soir.

C-Comment tu t-t'appelles toi ? J-J'peux voir t-ta plaque ?

Voir sa plaque de police... J'étais certain que ça me rendrait complètement fou. Je ne savais pas pourquoi mais ma libido était à son maximum ce soir. Pas de chance pour lui. Ou alors... Tant pis pour lui. Après tout c'était de sa faute. J'allais bien avant de le croiser. Il était beaucoup trop attrayant pour mon corps dans son petit uniforme. J'avais envie de le lui retirer d'ailleurs. Avec les dents. Je frissonne. Faut que je me calme. J'ai tendance à oublier que ce soir je suis déjà assez dans l'illégalité comme ça. Mais je dois bien avouer qu'une nuit en cellule avec lui pour me surveiller, je ne suis pas contre.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Sam 11 Nov - 17:06

Arrest me babe, it makes me horny.



Offensant ? C'était lui qui m'avait touché sans ma permission. Je pourrai très bien l'arrêter maintenant pour consommation de drogue et outrage à agent. Enfin, ce dernier point était surement un peu exagéré mais il m'avait tout de même importuné. Alors que j'étais juste simplement pressé de m'acheter à manger et de rentrer chez moi pour m'affaler sur mon canapé. Le mec se mettait à me tourner autour, comme si j'étais une proie. Oh god, il avait fallu que je tombe sur un obsédé sexuel. Il allait devoir rapidement redescendre de son petit nuage car je n'avais aucunement l'intention de faire quoique se soit avec lui. Je savais que je devrais porter un masque quand je sors, ça m'éviterait d'attirer les gens fan des visages de bambins.
Je n'aimais pas me faire draguer, du moins je n'en avais pas vraiment l'habitude. Quand on s'était enfermé dans sa petite bulle durant des années et qu'une fois les pieds dehors, les femmes et les hommes venaient soudainement vous sauter dessus. J'avais manifestement une apparence qui répondait au standard du physique baisable. Manque de bol, moi et le sexe on ne se connaissait pas vraiment. J'avais juste couché une fois quand j'étais adolescent par curiosité et ça m'avait amplement suffit.
Le gars était en tout cas légèrement creepy, et avait pointé du doigt les menottes accrochés à la ceinture de mon uniforme. Magnifique. De mieux en mieux. Il venait en plus de dire que j'étais beau. J'étais au courant, merci.

- Pas pour les activités que tu as en tête

Je savais qu'il y avait des gens qui aimaient bien se servir de divers accessoires pour leurs vie sexuelle. Je ne préférais pas imaginer de quel façon mon interlocuteur occupait ses soirées. Quelqu'un d'autre que moi aurait peut être commencé à flipper devant un individu pareil, qui manifestement n'avait aucune honte de draguer ainsi un policier. Tout se perdait dans cette ville. C'était peut être parce qu'il bégayait que je restait maître de moi même. Cette petite touche qui finalement le rendait "mignon". C'était d'autant plus drôle de l'entendre gargouiller. Ah, je n'étais pas le seul à avoir faim par ici. Pas de bol pour lui, il semblait sans le sous. Devrais je me sentir généreux ? Pas moyen.

- Je m'appelle Kyo Ji et toi ?

Je pourrais checker plus tard si j'avais eu affaire un psychopathe ou non. Il y en avait beaucoup dans cette ville qui arrivait à le cacher aux yeux des autres. Pour ce qui était de ma plaque, je ne voyais pas pourquoi il désirait la voir. Il était vraiment trop bizarre. Je me souvenais alors qu'il me restait un paquet de kitkat de ce midi et je sortais de ma poche avant de le tendre au jeune homme défoncé. Il en avait plus besoin que moi à l'heure actuelle. Du sucre lui ferait le plus grand bien. Il devait surement en plus n'avoir rien avaler tout en buvant. Je ne voudrais en aucun cas être à sa place demain quand il se réveillera.

- Tiens, mange ça

Etais je fou ? Surement. Il faut dire que les fantômes ne mangent pas et que c'était donc rare que je puisse proposer à manger. Le type me faisait en réalité plus pitié que peur.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mer 3 Jan - 22:47

Arrest me babe, it makes me horny.




Ce mec-là en face de moi, ce n'était pas du tout mon type d'homme normalement. Il semblait limite plus jeune que moi tant son visage était fin mais je m'en foutais. J'avais envie de voir si le physique allait de pair avec ce qu'il pouvait offrir sexuellement parlant. Qu'il soit éventuellement de l'autre bord, le bord "normal" comme l'appelaient les gens qui n'aimaient pas les types dans mon genre, ne me traversait même pas l'esprit pour être honnête. Pas parce qu'il avait l'air gay ou un truc comme ça, non pas du tout. De toute façon j'avais toujours été vraiment nul pour déterminer les orientations sexuelles des gens qui m'entourent. Non en fait je m'en foutais bien de ce qu'il pouvait être parce que moi ce que je voulais à ce moment précis c'était m'envoyer en l'air avec lui. Sûrement l'attrait de l'uniforme et toutes les choses plus ou moins louches qui se mélangeaient actuellement à mon sang dans mes veines. Je ne l'aurais jamais fait en temps normal du moins pas de façon aussi vulgaire mais là ce soir c'était spécial.

Et mon petit tour autour de lui ne faisait que m'enflammer davantage. Il était pas mal, un beau petit cul et des jambes qui semblaient ne pas en finir. Des jambes que j'écarterais bien. Quelle indécence ! S'il entendait mes pensées le pauvre serait vraiment choqué je pense. Le monde était si prude de nos jours, s'en était presque gerbant mais pas autant que ce qu'il venait de me répondre au sujet des menottes. C'était agaçant qu'il soit si froid avec moi. Vraiment agaçant. Mais c'était également en quelque sorte grisant. J'étais sans doute un peu maso dans le fond.

Oh allez qu-quoooooi ! T'es p-pas très d-drôle.

Et il était surtout loin d'être débarrassé de moi. J'avais toujours eu un gros problème avec l'autorité et encore plus quand elle était utilisée dans le but de m'envoyer chier. On ne rejette pas Jae Sun comme ça. Jamais.

Je n'avais pas porté plus d'attention que ça à mon bégaiement ce soir mais je ne pouvais pas laisser les ignobles gargouillis que faisait mon ventre de côté. Je ne savais pas depuis combien de temps je n'avais pas mangé si ce n'est quelques bretzels qui traînaient sur les comptoirs des bars que j'avais visités ce soir mais en tout cas mon ventre lui semblait trouver que ça faisait beaucoup trop longtemps. Il aurait pu se manifester plus tard mais non évidemment, ce n'était pas nouveau, mon corps avait toujours été contre moi de toute façon. Il fallait que je trouve un truc donc après avoir un peu fouillé mes poches en quête d'argent inexistant je finissais par me concentrer à nouveau sur mon nouvel ami. Je lui demandais comment il s'appelait et je lui demandais surtout de me montrer sa jolie plaque. J'avais vraiment envie de la voir. Quoi de plus sexy qu'un agent de police à la gueule d'ange qui montre la preuve ultime de son rang dans la société ? Rien. En tout cas ce soir rien d'autre ne m'exciterait plus que ça. Ou peut-être lui montrer ce que moi je suis capable de faire qui sait.

Hm... Jae. Ouais, J-Jae Sun. Ta plaque.

Il n’allait pas me la faire à l'envers si ? Je voulais la voir ! Quand il mettait sa main dans sa poche j'étais tout euphorique. Je pensais qu'il allait la sortir, je ne tenais pas en place. Mes yeux pétillaient. Mais au lieu de ça il me sortait une barre chocolatée qu'il me tendait. Pour moi ? Je ne comprenais pas trop. C'était très gentil de sa part bien sûr mais pourquoi ? Je ne savais pas trop si je pouvais la prendre alors je me contentais de le regarder comme un con. Enfin le regarder, c'était un bien grand mot. Mes yeux avaient du mal à tenir ouverts pour être honnête. Mais finalement je la prenais. Il me faisait bien trop de l'œil ce petit kitkat.

Merci... K-Kyo Ji ?

Ouais j'étais un peu nul pour retenir les prénoms et je devais bien admettre que ce soir c'était encore pire. Enfin bon je ne devais pas oublier pourquoi j'étais là. Je n'étais pas un clodo qui était venu mendier un bout de pain. J'étais un jeune homme qui était venu me rincer l'œil et séduire un beau petit policier en uniforme. Mon sourire se reformait petit à petit sur mon visage.

Je peux p-pas te la payer pour l'instant t-tu sais ? Du moins p-pas avec des pièces~ Mais on p-peut s'arranger.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Dim 7 Jan - 19:37

Arrest me babe, it makes me horny.



" Pas drôle" pouvait être mon deuxième nom. On me le disait souvent que je n'avais aucun humour. C'était simplement que je ne disposais pas du même que celui des autres. Et honnêtement je n'avais aucune envie de plaisanter avec mon interlocuteur. Il comptait me tenir la jambe toute la nuit ? Pourquoi faire en fait ? J'avais rien à lui donner moi. J'étais juste un policier, pas un riche héritier qu'il pouvait dépouiller.

- Ce n'est pas fait pour jouer

Rajoutais je en fronçant les sourcils, comme si j'étais en train de sermonner un gamin. Quel âge il avait d'ailleurs ? Il semblait plus jeune que moi. Enfin - de mon point de vue. Pour ce qui était des autres, je devais surement être plus proche de la vingtaine que de la trentaine. En tout les cas, vu son comportement je n'avais aucune envie d’interagir avec lui comme un adulte. Tout ce que je pouvais faire c'était m'assurer qu'il ne cause aucun trouble dans la rue. Parce que bon, si demain on apprenais dans les informations que son corps avait été retrouvé dans un caniveau je me sentirais un tout petit peu coupable. Le mieux était donc d'attendre qu'il soit un peu calmé et de le ramener chez lui. Il fallait commencer par la base. Je me présentais donc. Sans pour autant accéder à sa requête étrange. Il insistait en plus pour voir ma plaque.

- Tu as cru que j'étais ton pote ? D'où tu me parle comme ça

Je commençais à perdre légèrement mon sang froid. Aish, c'était agaçant. Est ce que je pouvais appeler un collègue pour qu'il vienne m'aider ? Non, personne ne se déplacerait pour ma pomme. Un petit peu de sucre ferait peut être du bien à ce Jae Sun. Je lui avais donc gentiment tendu une paquet de kitkat. Contre toute attente, il me remerciait. Au moins même dans un état déplorable, il restait poli. J'avais l'impression qu'il allait s'écrouler d'un moment à l'autre devant moi. Ses yeux  peinaient à rester ouvert.

- Oublie ça. Dis moi où tu habites, je vais te raccompagner


Je préférais ne pas savoir quels arrangements il avait en tête. Surement un truc pervers. C'était bien ma chance ce soir. Si j'avais su j'aurai fait régime et me serait contenté d'un verre de lait chez moi.
@ pyphi(lia)


Dernière édition par Min Kyo Ji le Sam 20 Jan - 20:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mer 17 Jan - 15:38

Arrest me babe, it makes me horny.




Ma langue claquait bruyamment contre mon palais. Pas fait pour jouer... Pas fait pour jouer... C'était que du blabla ! On pouvait parfaitement jouer avec ce genre de chose et je n'étais pas contre lui faire quelques petites démonstrations de toutes les idées qui me passaient par la tête à ce moment. J'aurais pu lui dire pour le fâcher davantage mais cette fois je décidais de rester silencieux sinon il allait sans doute encore râler comme il venait de le faire avant de finalement se présenter. Kyo Ji donc. Kyo Ji le petit policier. C'était amusant. Moi j'avais eu du mal à lui dire mon prénom. En général on ne me le demandait pas. Puis là je ne pouvais pas vraiment me permettre de lui dire "pourquoi tu veux savoir ? T'es flic ?", j'étais idiot mais pas à ce point tout de même. Mais il y avait quelque chose qui restait en suspend, sa plaque. Je ne voulais pas la voir parce que j'avais un doute sur le fait qu'il soit policier mais parce que je voulais la voir. Cependant ça semblait le mettre en colère que j'insiste autant ou plutôt que j'insiste de manière si impolie. Moi ça me faisait bien rire. Je ne m'étais pas privé de lâcher mon petit rictus quand il avait haussé le ton.

T-trop mignon.

Ouais, là j'exagérais un peu mais l'autorité et moi ça faisait mille. Ce n'était pas du tout le moment de me crier dessus, pas du tout. Ça ne fâchait pas, bien au contraire, ça me donnait juste beaucoup plus envie de jouer qu'avant alors que c'était déjà relativement bien partie ! Bon sang ce mec allait me faire devenir dingue, je le sentais bien mais c'était beaucoup plus son problème que le mien après tout.

Pourquoi t-tu veux pas la m-montrer hein ? Je t-te demande pas la lune !

Je faisais une légère moue. C'était pénible. Moi je voulais la voir et le fait qu'il résiste ne faisait que m'attirer davantage. Je n'en avais pas fini avec cette histoire de plaque. Bon. Enfin. Ça c'était avant que monsieur décide de me tendre ce petit paquet rouge contenant un chocolat. Instantanément mon regard se baissait vers la friandise puis remontait vers lui puis de nouveau vers la nourriture. J'avais faim ouais, j'avais oublié ce détail et je décidais de quand même prendre le kitkat même si au fond j'étais peut-être un tout petit peu gêné. Un tout petit peu. Pour dissimuler ça je lui répondais que je ne pouvais pas la payer tout de suite et sa réaction à ça, me demander où j'habite. Mon sourire s'effaçait d'un seul coup et je baissais les yeux vers le chocolat toujours dans ma main. Je commençais à le déballer en tremblant légèrement, sans doute une réaction de mon corps dû au manque de sucre.

Et si on oubliait l'adresse hm ? M-mangeons ensemble p-plutôt.

Je n'avais pas envie de rentrer chez moi, je n'avais pas envie qu'il sache où j'habite et je n'avais pas envie qu'il me ramène. Je ne saurais expliquer pourquoi. C'était juste comme ça. Alors je brisais le chocolat et lui tendais la moitié en commençant à grignoter ma propre part. C'était vraiment bon.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Sam 20 Jan - 21:14

Arrest me babe, it makes me horny.



Je ne m'attendais pas du tout à ce qu'il me balance que j'étais mignon. Pas après avoir haussé le ton. Ok, il avait définitivement un grain ou alors le mélange d'alcool et de drogues lui avaient retiré son cerveau. Je préférais la deuxième hypothèse personnellement mais on était pas à l'abri de la première vu la chance que j'avais ce soir. J'avais l'habitude des compliments, je savais que je n'étais pas laid. Mais c'était tellement inattendue mais j'avais senti mes joues chauffer légèrement. Heureusement la pénombre cachait mon visage et ses petites rougeurs. Avec ma peau blanche comme de la neige, c'était impossible pour moi de dissimuler ce genre de chose en plein jour. A moins de planquer ma tête derrière mes mains ou une feuille. Et après on avait pas l'air con tiens. Que répondre à ça ? Pas grand chose. De toute manière, il était déjà repartie sur ma plaque de police. Pourquoi est ce qu'il tenait tant à la voir ? Il voulait vérifier que j'étais bien policier et non en partance pour un bal costume ? La bonne blague. Je n'aimais pas les fêtes. Je préférais les endroits calmes comme la bibliothèque ou les musées. Ou chez moi, tout simplement.
En tout les cas, je n'avais nullement envie de sortir ma plaque. En vérité je croyais bien l'avoir oublié sur mon bureau au commissariat. Ce n'était pas rare, ça m'arrivait souvent de la laisser trainé là bas. Et je la retrouvais le lendemain soigneusement rangé dans un tiroir par la femme de ménage. C'était bien pour ça que j'étais nullement paniqué quand je devais la montrer. Et c'était bien aussi pour ça que je n'arrêtais personne la nuit. De toute manière, j'avais trouvé un moyen de faire passer sa lubie à Jae Sun en lui donnant un paquet de Kitkat. J'avais lu quelque part que pour atteindre un homme, la route la plus sure c'était celle de son estomac. Pas que je voulais lui mettre le grappin dessus mais c'était un bon moment pour tester ce conseil féminin. Ou masculin. Tout dépendait de l'orientation sexuelle de chacun. Cette petite pause le calmerait un peu et je pourrais en profiter pour lui soutirer des informations comme son adresse. Bon, manifestement le jeune homme n'était pas heureux en pensant à son foyer vu la tronche qu'il faisait.

- Je ne peux pas te laisser dehors dans cet état...si tu ne veux pas rentrer chez toi je vais être obligé de t'emmener au poste

Expliquais je en prenant la moitié de la barre de chocolat qu'il me tendait. L'idée ne m'enchantait pas beaucoup de devoir me le coltiner jusqu'à las bas. Et puis il allait falloir avant prévenir le gardien et remplir de la paperasse. Non, en fait ça me fatiguait d'avance alors que je ne rêvais que de retrouver mon lit.

- Sinon je t'accompagne à l'hôtel le plus proche. Tu as de l'argent ?
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Dim 21 Jan - 2:53

Arrest me babe, it makes me horny.




Malgré qu'il avait essayé de me distraire avec une friandise comme un vulgaire petit toutou ce qui, entre nous, je devais bien l'avouer avait plutôt bien marché vu à quel point mon ventre criait famine, je n'oubliais pas cette histoire de plaque. Il ne la sortait cependant toujours pas ce qui m'agaçait un peu. En fait, ça m'agaçait vraiment. Ce n'était pas tellement le fait que je veuille la voir le problème en fait je m'en foutais royalement de sa plaque moi mais c'était juste le fait qu'il refuse qui me donnait vraiment envie de la voir. C'était comme ça. J'étais comme ça. Je n'y pouvais rien non ? Je n'étais sans doute pas le seul qui, confronté à un refus voulait encore plus que la chose arrive. Sinon il n'y aurait pas de criminel et ce type en face de moi n'aurait pas de métier et pas de fichue plaque à sortir.

Cependant il trouvait autre chose qui me faisait oublier totalement cette histoire d'un coup. Il voulait mon adresse. Je n'avais pas envie de la lui donner. Je n'avais pas envie qu'il sache dans quel genre de quartier pourri j'habitais même si en soi mon état devait en dire long. Je ne roulais pas sur l'or, ça se voyait. Mais ce n'était pas ma faute non ? La plupart des jeunes vivaient comme ça et en réalité je pourrais déménager mais j'étais relativement proche de ce qui m'intéressait donc autant rester ici. Au moins j'avais tout à porter de main. Et j'avais rendu mon appartement douillet malgré tout. C'était bien. Mais pas suffisant pour qu'il voit où j'habitais. Cependant ce qu'il me proposait me faisait retrouver le sourire. M'amener au poste ? Hm.

Avec les m-menottes et t-tout et tout ?

C'était le moment pour moi de repartir dans le jeu de plus belle en lui donnant la moitié du festin qu'il venait de m'offrir. J'étais assez étonné et satisfait qu'il accepte. J'avais l'impression que les choses se détendaient un peu entre nous malgré qu'il venait de me crier dessus. D'ailleurs il avait été peu crédible et je lui avais fait part de ma pensée profonde en le qualifiant de "trop mignon" ce à quoi il n'avait rien répondu d'ailleurs. Je pensais que ça allait le mettre en rogne, mais non. Tant mieux. C'était plus sympa comme ça. L'idée qu'il me proposait ensuite faisait encore plus s'étendre mon sourire. Il voulait aller à l'hôtel maintenant ? On progresse !

Dis donc monsieur le p-policier, ça en d-deviendrait presque indécent !

Je riais malgré moi. Pourquoi est-ce qu'il me tendait des perches si longues ? J'étais obligé de les saisir. Vraiment obligé. Moi j'avais une meilleure idée. Bien plus intéressante. Je ne voulais pas le lâcher maintenant donc il fallait que je trouve un truc et une petite idée venait de germer dans mon esprit même si j'étais presque certain que j'allais être confronté à un refus.

Voilà ce que je te p-propose moi vu que t-toi tu n'as que des m-mauvaises idées. Je n'ai pas assez p-pour une nuit à l'hôtel mais je p-peux toujours payer un verre ou deux. T-tu me suis ?

Il y avait un air de défi dans ma voix. De l'agent j'en avais mais qu’à la banque et je m'étais promis de ne pas sortir ma carte de crédit ce pourquoi j'étais parti du principe que je n'allais pas manger ce soir. L'argent physique qu'il me restait ne me le permettait pas. Mais pour boire un verre avec lui j'étais bien prêt à faire un petit excès et utiliser ma carte.

Après ça, p-promis je rentrerai chez m-moi et tout seul, c-comme un grand.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Jeu 25 Jan - 21:17

Arrest me babe, it makes me horny.


Avec les m-menottes et t-tout et tout ?
Vu ton état, je n'ai pas besoin de menottes

Dis donc monsieur le p-policier, ça en d-deviendrait presque indécent !
J'ai jamais dit que j'allai à l'intérieur avec toi...

Voilà ce que je te p-propose moi vu que t-toi tu n'as que des m-mauvaises idées. Je n'ai pas assez p-pour une nuit à l'hôtel mais je p-peux toujours payer un verre ou deux. T-tu me suis ?
Après ça, p-promis je rentrerai chez m-moi et tout seul, c-comme un grand.

Vu que je suis en uniforme je ne pense pas que ça soit une bonne idée d'aller dans un bar. En plus tu as plus besoin de manger que de boire...Tu es tout maigrichon

@ pyphi(lia)


Dernière édition par Min Kyo Ji le Mar 6 Fév - 18:37, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Sam 3 Fév - 3:49

Arrest me babe, it makes me horny.




Il avait proposé de me ramener au poste. Est-ce qu'il était inconscient ? C'était une perche qu'il venait de me tendre et j'étais obligé de la saisir, ainsi je revenais sur mes menottes. J'en avais aussi chez moi ! Bon sans doute pas les mêmes que lui et je me retenais de lui dire d'ailleurs. Je ne voulais pas choquer davantage son petit esprit qui avait l'air si fragile. Je ne savais pas trop ce qu'il se passait dans la tête de ce type mais il avait l'air particulier et plus on avançait dans la discussion plus j'avais envie de creuser un peu tout ça. Ouais, il avait définitivement un truc, en plus de sa bonne gueule et de son petit cul bien fait. Je me mordillais la lèvre en y pensant. Mon Dieu s'il pouvait lire dans mon esprit ! C'est sans doute à l'hôpital qu'il m'amènerait, pas au poste comme il venait de dire. Cependant encore une fois il brisait ma réplique en m'affirmant que dans mon état, pas besoin de menotte. Il avait sans doute raison mais je ne pouvais pas m'empêcher de faire une moue un peu boudeuse.

J-je vais très bien.

Bon non. Je n'étais pas dans mon état normal et il était vrai que s'il se mettait à me traîner je n'aurais sans doute pas la force physique de lutter bien longtemps. D'autant plus qu'il devait avoir l'habitude d'en tirer des bien mieux battis que moi, je n'en doutais pas une seconde. Je n'étais pas le seul mec de Busan à sortir dans cet état seulement beaucoup d'autres étaient bien plus violents voire ingérables. S'il n'était pas lui, s'il n'était pas si mignon, si c'était un autre flic, j'aurais sans doute tracé ma route jusqu'à chez moi et je serais en train de dormir à l'heure qu'il est.

Une fois de plus, il me tendait une perche avec l'hôtel. En fait, ce qui me faisait craquer c'était sans doute que ça se voyait bien que lui proposait ça sans arrière-pensée. C'était adorable. Et je me faisais un malin plaisir à répliquer de la sorte. C'était un jeu, deux opposés extrêmes. C'était plaisant. En même temps c'était relativement rare de croiser un gars comme lui. On ne m'avait jamais proposé d'aller à l'hôtel juste pour que j'y dorme bien sagement. Ce n'était pas de ma faute, peut-être que finalement c'était lui qui avait un gros problème non ? Non. Il était juste sage. D'ailleurs il me le faisait bien remarquer encore une fois en disant qu'il était question que moi j'y passe la nuit, pas lui. Il avait une bonne répartie, c'était cool.

J-je suis certain que je p-pourrais te faire changer d-d'avis.

Je souriais. Non je n'en savais rien. Ou plutôt j'étais certain de ne pas y parvenir mais bon il fallait bien que je réponde quelque chose ! Autant jouer sur l'arrogance jusqu'au bout même si au fond je n'étais pas si sûr de moi. Enfin bon, plutôt que de taper directement dans l'hôtel je lui proposais plutôt de boire un verre avec moi dans un bar. Je l'invitais même à en boire un avec moi. Eh, c'était généreux non ? Cependant sans grande surprise il refusait sous prétexte que sa tenue ne serait pas appropriée. Je levais les yeux au ciel.

Est-ce que j-je suis si désagréable ?

Je ne savais pas pourquoi je lui avais demandé ça. C'était nul à chier. Je n'aimais pas du tout ça. Je passais mes mains sur mon visage et secouais la tête en soupirant avant de lui murmurer d'oublier ça. Je n'avais même pas envie qu'il me réponde. Super. Maintenant je me sentais un peu colère. Pas contre lui bien sûr, mais contre moi. Enfin bon, maintenant il me parlait de manger sous prétexte que j'étais tout maigrichon. Un nouveau soupir m'échappait. Eh, il me restait quelques cigarettes. J'en allumais une tranquillement. J'en avais bien besoin là.

Je ne suis p-pas plus "m-maigrichon" que toi. Ne sois p-pas idiot.

Je posais mon doigt sur son bidon. Je ne savais pas si je pouvais me permettre ce contact mais c'était trop tard, je l'avais fait. Et maintenant je souriais de nouveau. C'était bien ce que je pensais.

Regarde, t-tu es tout f-fin.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Lun 5 Fév - 22:17

Arrest me babe, it makes me horny.



C'était encore plus grave que je ne le pensais si il n'était même pas en mesure de savoir qu'il allait pas bien du tout. Bon certes, il était pas sur le point de vomir mais plutôt de s'endormir sur le trottoir. Ce qui en soit valait mieux, je n'allai pas mentir. Mais bon, bien ou pas bien, ce mec était chiant. C'était bien le mot adéquat vu qu'il refusait de me laisser tranquille ou de m'obéir bien sagement. Pourquoi est ce qu'il ne voulait pas rentrer tranquillement chez lui - où dieu sait où plutôt que de me tenir la patte ? Manifestement, il avait l'intention de rester là jusqu'à ce que je cède à l'un de ses caprices. Ce n'était pas un être vivant qui allait me faire craquer alors que j'étais capable de tenir tête à des fantômes.

- Dans tes rêves, peut être. Mais dans la réalité j'ai aucunement envie de finir dans un lit avec toi...encore moins avec cette odeur

Non, parce qu'il sentait l'alcool quand même. J'aimais bien moi quand ça se sentait bon. J'avais des diffuseurs de parfums dans chaque pièce de l'appartement. Et je ne fumais jamais à l'intérieur. En même temps vu l'état dans lequel il était, mieux valait masquer tout ça artificiellement. Je n'avais même pas encore fait la vaisselle d'hier ni fait tourner la machine à laver. Ah, si j'étais riche je pourrais payer une femme de ménage pour faire tous ce boulot à ma place. Les tâches ménagères ça n'avait jamais été mon truc. Et puis en même temps, je n'avais pas envie que quiconque vienne chez moi. Donc c'était un peu foutue pour la bonne. Aish. Avoir les pouvoirs de Mary Poppins m'aurais été plus utile que de voir les esprits. Ou celui de me téléporter tiens. Comme ça je pourrais disparaître comme par enchantement après avoir refusé un verre. Car Jae Sun voulait que je l'accompagne dans un bar pour trinquer avec lui. Ce que j'avais poliment refusé en expliquant que vu mes vêtements ça n'allait pas trop le faire. Je m'attendais à ce qu'il me sorte que c'était ridicule comme excuse mais à la place, il me demandait si je le trouvais désagréable.

- Ce n'est pas ça...crois moi que si je te trouvais désagréable ça ferait longtemps que je t'aurais laissé là


Et ce n'était pas un mensonge. Bon c'était aussi mon côté "principe" qui m'obligeait à ne pas laisser ce type tout seul dans cet état. En plus vu l'heure, il pouvait tomber sur des gars louches. Mieux valait pour Jae Sun se remplir le ventre pour reprendre des forces. Il avait plus l'air d'enfiler des verres que de vider un paquet de chips. Chose que je lui faisais remarquer.

- Ya ! Qu'est ce que tu fais ?

M'écriais je lorsqu'il me touchait de son doigt, me faisant reculer d'un pas. Je n'aimais pas qu'on me touche, encore moins sans ma permission. Et sur ma bouée. C'était mon uniforme qui me rendait fin sinon j'étais un gros boudin en vérité.

- Je ne suis pas "fin"...il fait noir tu ne vois pas bien...crois moi tu serai déçu en plein jour

@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mar 6 Fév - 19:24

Arrest me babe, it makes me horny.




J'affirmais avec certitude que je pourrais le faire changer d'avis même si au fond de moi je savais que c'était faux. En fait je n'étais même pas sûr d'avoir envie de passer la nuit avec lui. Dans mon état ? Ce serait du gâchis ! Je préférerais être à 100 % moi-même si je venais à passer un moment avec ce petit chou à la crème et là Dieu savait que ce n'était pas le cas. Quand il faisait sa remarque sur mon odeur je faisais une moue et croisais mes bras sur mon torse.

Yah ! Là tu d-deviens offensant.

Pour accompagner le geste à la parole je remontais un peu mes vêtements à mon nez pour les sentir avant de mettre ma main devant ma bouche pour sentir aussi mon haleine. Ouais, je voyais définitivement de quoi il parlait. C'était vrai que ça sentait un mélange de vieilles cigarettes et de bière là-dedans et ça ne plaisait pas forcément à tout le monde, même à moi pour être honnête. C'était relativement dégoutant et maintenant que j'en avais pris conscience j'allais sûrement faire plus attention en lui parlant de sorte à expulser le moins d'air possible. Ça allait sûrement me donner un air ridicule en plus de mon bégaiement bien trop présent ce soir mais tant pis.

Enfin bon peut-être que si je buvais un nouveau verre ça changerait un peu ? Puis j'avais bien envie de lui tenir la jambe encore un peu alors je lui proposais d'aller trinquer avec moi ce à quoi il répondait que sa tenue n'était pas appropriée. Foutaises ! J'étais encore plus vexé maintenant mais je ne pensais pas l'être au point de lui demander si j'étais si désagréable. C'était gênant comme question. Je ne voulais pas demander ça mais c'était sorti tout seul et j'aurais préféré qu'il l'ignore simplement mais au lieu de ça il m'avait répondu et il m'avait répondu quelque chose de plutôt inattendu : non. Il ne me trouvait pas si désagréable et il ajoutait même que sinon il aurait déjà taillé la route. Quelque part ça me touchait mais hors de question que je le montre. C'était déjà bien trop bizarre. Je me contentais donc d'agiter un peu mes mains, faut dire que j'étais pris au dépourvu.

Aish, ne dis pas de b-bêtise !

Il enchaînait cependant avec une bêtise en me conseillant de manger plutôt que de boire sous prétexte que j'étais trop maigre. Et même "encore plus maigrichon" que lui. Je n'étais pas d'accord avec lui. De là où j'étais il avait l'air tout fin et le fait de poser mon doigt sur son ventre ne faisait que confirmer ce que je pensais. Il était fin. Pas de gras là-dessous. Ohoh. Des nouvelles idées germaient dans ma tête. C'était intéressant ce que j'avais senti là l'espace de quelques secondes avant qu'il ne se recule, réaction normale soit dit en passant. J'agissais toujours sans réfléchir, ça, ça ne changerait pas.

Et crois-moi que j'ai p-plus confiance en mon doigt qu'en ta v-vision subjective de ton p-propre corps.

Wow. Je ne sais pas d'où je sortais cette phrase mais elle était pas mal non ? Les effets de l'alcool seraient-ils en train de se disperser doucement ? Je tapotais mes poches à la recherche de mon paquet de cigarette et le sortais. Il m'en restait deux, miracle. C'était un hasard plaisant, enfin sauf s'il ne fumait pas. Je m'en allumais une et lui tendais le paquet en souriant, l'invitant à prendre la dernière.

Eh c'est c-celle du bonheur d-donc s'il t'arrive des b-belles choses, tu m-m'en dois une.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Jeu 8 Fév - 18:17

Arrest me babe, it makes me horny.



Attaquer les gens sur leur odeur, ça faisait toujours mouche. Et généralement ça les faisait aussi partir puisqu'ils étaient vexés. Mais vu que Jae Sun avait l'air de ne pas être comme les autres, il s'était contenté de faire l'offensé et se sentir à son tour. Un léger sourire fleurissait au coin de mes lèvres en le voyant faire et surtout sa tête en se rendant compte que j'avais raison. Et oui mon petit, une douche et un bon brossage de dent ne te ferais pas de mal. Mais pour ça il allait falloir rentrer chez toi. Dommage que mon interlocuteur n'ait pas le pouvoir de lire dans les pensées, au moins il aurait su ce que je pensais depuis le début de son état. Et que je ne le détestais donc pas. Même si je n'étais pas fan des personnes bourrés en général. Il m'arrivait toujours quelque chose quand j'en croisais un. Rarement en uniforme mais quand j'étais habillé en civil...c'était à se demander si j'avais vraiment une tête de fille vu le nombre de fois que je me faisais siffler ou draguer par des haleines puantes. Bon je m'en débarrassais facilement en sortant ma plaque de police - quand je ne l'oubliais pas au poste. Mais même ce stratagème ne fonctionnerait pas sur Jae Sun, l'uniforme semblait l'exciter plus qu'autre chose - pour mon plus grand malheur.

- Tu penses toujours sentir bon ?

Demandais je avec un petit sourire innocent. Oui, c'était une question rhétorique et je n'avais aucun scrupule à la poser. Bon par contre, je n'étais pas totalement méchant alors quand il m'avait demandé si je le trouvais si désagréable que ça, je n'avais pas répondu cash oui. Quoique, ça l'aurait peut être fait s'en aller...Bref, je l'avais donc rassuré sur ce point et il ne s'attendait pas à cette réponse vu son air gêné. J'aurai presque pu le trouver mignon, en des circonstances moins...chiantes ? Non parce que j'avais qu'une envie c'était de rentrer chez moi. Je n'avais même plus envie de passer au supermarché m'acheter des ramens.

- Erk...garde ton doigt tu veux ?

Rétorquais je d'un air dégoûté. J'étais pas le plus grand expert en matière sexuelle mais j'avais capté le sous entendu de sa phrase. Je le savais que Jae Sun était un pervers. Bon tant qu'il me touchait pas encore une fois...En plus ça voulait rien dire sa phrase...

- Des belles choses hein ? Ca fait presque 30 ans que j'en attend au moins une

Avouais je dans un soupir, acceptant tout de même la cigarette qu'il me tendait. Je le laissais me l'allumer. Une cigarette de temps en temps c'était toujours bon. Je n'étais pas un gros fumeur mais pour se détendre c'était mieux que de s'enfiler un gâteau. Niveau calorie bien sur. Je savais que le tabac c'était nocif. Je regardais l'heure sur mon portable. Outch. Il était déjà si tard ? Je devais encore prendre une douche avant de me coucher. Le réveil allait être difficile si je ne partais pas dans 5 minutes.

- Après ça, je t'appelles un taxi et tu rentres chez toi ou tu va où tu veux. Il y en qui travaille demain


@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Lee Jae Sun
Âge : 23
Occupation : Barman chez Interplay
Quartier : Busanjin
Situation : Il y a ce petit flic qui lui plaît bien
Don : Contrôle de la lumière
Niveau : 1
Multicompte : Kim Ho Joo - Kim Il Kwon - Seo Myung Dae
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t560-lee-jae-sun-p-r-e-t-t-y-boy
Mar 13 Fév - 23:48

Arrest me babe, it makes me horny.




Il n'avait pas tort. Je ne sentais pas tout à fait la rose surtout au niveau de ma bouche dans laquelle se mélangeait une odeur de vieille cigarette et de bière. En bref, rien de bien charmant. Mais j'étais tout de même vexé par sa remarque. Sérieux quoi, il aurait pu être un petit peu plus délicat quand même hein ! Puis il en rajoutait une couche en me demandant si je pensais toujours sentir bon. Aish petit effronté. Je secouais légèrement la tête en levant les yeux au ciel. Non mais vraiment, les gens de nos jours ! Aucun tact hein ! Mais bon. Dans un sens, moi non plus je n'aimais pas trop les hommes qui ne sentaient pas... La fraîcheur. Bon je n'étais pas non plus une boule puante ambulante mais quand même.

Dis donc toi, avoir une s-si jolie f-frimousse ne te donne p-pas tous les droits. J-j'ai un cœur hein !

Et un début de migraine que je venais de sentir aussi. Sans doute le froid et tout un tas d'autres choses qui faisaient que j'allais sans doute bientôt devoir rentrer, prendre une bonne douche et me coucher dans mon lit. Ou directement aller dans mon lit et me laver demain pour être plus frais au réveil. Je ne savais pas trop. Pour le moment je n'avais pas tellement envie d'y réfléchir pour l'instant. Je verrais sur le coup, tout dépendra de ma motivation à rester encore debout une dizaine de minutes de plus ou si l'appel de mon lit sera le plus fort. Je penchais plus pour cette deuxième option d'ailleurs.

J'avais pu tâter un tout petit peu de son corps en y posant mon doigt. Je ne savais pas d'où lui venait l'idée qu'il n'était pas "fin". Je trouvais que c'était l'adjectif qui lui correspondait le plus du peu que j'avais senti là-dessous. Certes il faisait noir et tout le bordel mais même dans son visage on voyait qu'il était loin d'être une personne enveloppée ou je ne sais quoi. Enfin bref, il m'ordonnait de garder mon doigt ce qui me faisait bien rire. Pauvre petit policier, je l'avais vraiment beaucoup martyrisé ce soir alors je décidais de lui obéir un peu et ne me relançais pas dans une tentative de pelotage de son corps même si l'idée était bien tentante. Je me demandais ce qui pouvait bien se cacher là-dessous et si ma capacité d'analyse du corps était aussi bonne de nuit et dans cet état. Enfin bon, je ne le saurais sans doute jamais. Peut-être même que je l'aurais oublié demain. Je ne l'espérais pas cependant. Il était quand même sympa.

C'est dommage ! Le coquin aurait v-voulu en t-toucher plus.

Ouais je n'allais pas changer dans la seconde hein. J'étais obligé de rétorquer quelque chose à ça. J'étais juste comme ça ! Enfin bon, je me souvenais qu'il me restait des cigarettes. En fait, il m'en restait deux et je lui en proposais une sans même savoir s'il était fumeur ou non. Au pire s'il ne l'était pas il aurait juste à refuser et sans doute à m'insulter parce que "gneugneu tu es si jeune, fumer c'est mal blabla". Je l'avais entendu des centaines et des centaines de fois ce discours et ça n'avait jamais rien changé. Par chance il prenait juste cette dernière cigarette, celle du bonheur donc en répliquant quelque chose de plutôt déprimant qui me faisait faire une moue.

Oh p-pitié. Ma rencontre n-n'était pas une b-belle chose ?

Je souriais. Je plaisantais bien sûr mais c'était un peu pour détendre l'atmosphère après sa réplique cassante. Petit rabat-joie ! Et pourtant si attachant. Aish, qu'est-ce que je raconte moi ? N'importe quoi. J'allumais ma cigarette et en fumais une bonne partie. Il faisait si froid que ce qui sortait de ma bouche était un peu plus épais que d'habitude. Je trouvais ça beau dans un sens, la fumée qui s'envole comme ça et qui fini par disparaître. Il coupait ma contemplation en parlant de taxi et je ne sais quoi d'autre. Un rire m'échappait.

Je t-travaille aussi je t-te signale. Et pas b-besoin de taxi. Je s-sais où j'habite. Je vais rentrer après ça, p-promis.
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Min Kyo Ji
Âge : 27
Occupation : fonctionnaire de police & bénévole au refuge pour animaux
Quartier : Gangseo
Situation : éternellement célibataire
Don : Médiuminité. Je vois et parle aux morts
Niveau : 5
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1356-min-kyo-ji-i-believe-in-nothing
Jeu 15 Fév - 21:44

Arrest me babe, it makes me horny.



Une jolie frimousse ? Bien que j'étais habitué aux compliments sur mon physique je sentais mes joues me chauffer légèrement. Yah, pourquoi est ce qu'il me sortait un truc pareil ? En plus il en savait rien, il faisait nuit. Même si un lampadaire nous éclairait faiblement. De toute manière c'était simplement un gros dragueur. Il devait avoir dit ce genre de choses à pleins de gens. Vu qu'il avait l'air d'écumer les bars...Je n'avais jamais compris l'intérêt de faire ça mais bon. Bien sur il m'arrivait d'aller boire un verre tranquillement - jusqu'à ce qu'on vienne me caresser la patte - et si je n'étais pas aussi frileux avec la foule surement que j'irai aussi me dépenser sur une piste de danse. Alors je me contentais de danser dans mon salon avec la musique à fond - pour le plus grand plaisir de mes voisins. En tout les cas si Jae Sun avait un coeur, il n'avait pas du tout pitié de ma personne. C'était pour l'instant un petit jeune agaçant à mes yeux.

- Si tu continue à te mettre dans cet état, ce coeur va finir par ne plus suivre

Déclarais d'un ton sérieux. Je n'étais pas quelqu'un de drôle et on pouvait vous l'affirmer. Je le savais moi même c'était bien l'une des raisons pour lesquelles je refusais de sortir avec mes collègues après le travail. J'étais de mauvaise compagnie. Pas assez visiblement pour le mec en face de moi. Je n'arrivais définitivement pas à le faire partir, j'avais l'impression que c'était même plutôt l'inverse. Il avait même eu le culot de me toucher avec son doigt sale, d'insinuer aussi des choses.

- Même pas en rêve

Rétorquais je avec un air dégoûté. Berk. J'avais ce souvenir impérissable de ma première fois qui me revenait en tête. Ca avait surement pas arrangé mon cas cette histoire. Pas que mon partenaire à l'époque avait été violent mais je n'avais pas vraiment été très réceptif à ses caresses. Bref. J'avais pu cocher cette expérience, au moins je ne mourrai pas sans avoir su ce que c'était. On disait que le sexe c'était différent selon avec qui on le pratiquait. Une fois ça m'avais suffit, je n'avais pas du tout envie de renouvelle l'expérience. De toute manière, à la base, je n'avais pas du tout de désir. Je m'étais simplement contenté de me mettre sur le ventre et de laisser l'autre faire son job. Ca faisait un peu pute en y pensant. Aish, j'étais une baleine prostitué qui fumait.
Je manquais d'ailleurs de peu de m'étouffer avec la fumée en entendant Jae Sun caractériser sa rencontre de belle. Je n'aurai pas du tout dit ça.

- Je ne suis pas très fan des personnes bourrés et shootés. Et pas parce que je suis flic

Précisais je, parce qu'il pouvait penser que c'était une habitude professionnelle. D'ailleurs, je devais rentrer sinon le réveil allait être compliqué et en ce moment je devais absolument arriver à l'heure. Sinon, je serai bon pour la circulation ou le bureau des plaintes. Je ne cachais d'ailleurs pas mon étonnement en apprenant que mon interlocuteur avait un job.

- Tu travailles ? Laisse moi deviner....Barman ?

Il n'y avait vraiment qu'eux qui pouvait se permettre de se mettre dans un tel état. Cela dit, j'avais de la peine pour son patron d'avoir un employé si peu sérieux. Il n'était pas méchant mais bon...

- Comme tu veux...c'est juste que j'ai l'impression que tu peux t'écrouler d'un moment à l'autre, et je n'aurai absolument ni l'envie et encore moins la force de te porter
@ pyphi(lia)
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
Arrest me babe, it makes me horny. [Ft. Min Kyo Ji]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PREVAL’S PRECARIOUS PRECEDENT: AN ARREST OF DUVALIER WILL PUT PREVAL ON A SLIPPE
» Everything that kills me, makes me feel alive. [Morgan]
» « It’s not the wings that makes the angel. »
» ❝ EVENT n°2 ! Coachella babe
» Somethin’ ‘bout you makes me feel like a dangerous woman.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUSANJIN :: Seomyeon Road-
Sauter vers: