AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Mission for young Padawan [feat. Min Hwan]

avatar
Jang Saren
Âge : 30
Occupation : Homme d'affaire (officiellement), Mafieux (officieusement)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Empathie accrue
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t740-jang-saren-ris-tout-le-monde-rir
Sam 19 Aoû - 22:19
Le mafieux était chez lui, tranquillement installé dans le gigantesque salon de son penthouse bien trop grand pour un homme célibataire comme lui. Quoi que dernièrement, Thara avait emménagé, forcé par Saren qui ne pouvait pas la laisser courir les rues n'importe où alors qu'elle est enceinte et que des personnes pourraient s'en prendre à elle. Vous voyez là un désir de protection ? Il ne pourra jamais appeler ça comme ça, il ne fait que garder son "jouet" à l'abri, car la seule personne autorisée à lui faire du mal et la tuer, c'est lui et lui seul. Personne ne touche à la Hidalgo, c'est sa cible, un point c'est tout. Connaissant la colombienne, il sait qu'elle ne voudra pas toujours rester enfermé ici, même s'il l'oblige. S'il l'enferme à clef, elle finira par trouver un moyen pour quitter sa prison dorée. D'ailleurs, elle devra obligatoirement sortir pour voir un docteur plusieurs fois durant la grossesse histoire de voir comment va le bébé. Ainsi, il devait avoir une personne de confiance pour s'occuper d'elle, du moins la surveiller, hors de question qu'elle ait son propre valet devant se plier au moindre de ses désirs. Peut-être qu'il aurait pu confier ça à son meilleur ami, sauf qu'il ne veut pas le déranger avec ça. Ce dernier est tout aussi prit que lui. Non, il lui faut trouver quelqu'un d'autre. Mais qui ?

Des hommes, le mafieux en a des tas. Des hommes de mains prêts à se battre pour lui, à faire le sale boulot qu'il ordonnera. Mais sont-ils tous digne de confiance ? La trahison est une carte toujours possible, surtout avec ceux se trouvant au plus bas de l'échelle. Non, il lui faut un homme en qui il peut avoir confiance et qui sait également se battre, sans oublier dompter la sale bête qu'est Thara par moment. Finalement, en réfléchissant, ceci devint une évidence. Qui mieux que lui peut jouer ce rôle ? Min Hwan. Ce jeune homme est sa recrue la plus prometteuse, un fils mafieux d'une autre famille allier au Jang. Ce garçon est brillant et il veut apprendre. Il est son jeune apprentie à la manière d'un jeune padawan auprès de son maître Jedi. Saren sortit son téléphone et composa son numéro pour l'appeler. Dès qu'il décrocha, il fut bref et direct. "J'ai une mission à te confier. C'est important. Viens tout de suite chez moi !" Sans attendre plus de réponse de la part du jeune homme, il raccrocha. Quand Saren ordonne, on exécute ! Il est tel un roi à qui on ne peut pas désobéir.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ban Min Hwan
Âge : 22
Quartier : Haeundae
Situation : Célibâtard
Don : Bouclier protecteur
Niveau : 4
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur
Mar 22 Aoû - 22:20
mission for young padawan
ban min hwan & jang saren
La porte du penthouse de Min Hwan s'ouvrit avec force, permettant à son propriétaire en furie d'y entrer. Tous ses plans pour la journée étaient ruinés, gracieuseté de Sa Majesté le chef Ban, son propre père. Il n'était pas capable d'user de sa persuasion sur son fils mais il avait du pouvoir, bien plus que Min Hwan. Il s'était procuré quelques hommes pour parcourir la ville à la recherche d'une mannequin japonaise qui portait le même nom de famille qu'un ancien client du clan qui s'était soudainement éclipsé, et alors que Min Hwan s'approchait de son père pour lui annoncer ses plans, il fut heurté à un obstacle. Non. Non? Son père avait besoin des hommes que le fils héritier avait engagé pour une mission dans une autre ville, et Min Hwan se retrouvait seul. Les autres à sa disposition ne sont pas assez digne de confiance, ou absolument bons à rien. Ils confondraient n'importe laquelle japonaise et lui ramènerait une citoyenne totalement différente. Fou de rage, il a quitté le bureau du paternel en hurlant qu'il ne pouvait pas travailler dans ces conditions, et il avait prit le chemin de sa résidence secondaire. Min Hwan est incapable de rester dans la villa de ses parents. Il ne peut plus endurer leur présence, et il est bien plus facile de leur cacher ses plans secrets s'il reste ailleurs.

Pour relaxer, il se fit couler un bain. Un bon bain chaud, agrémenté de quelques jets tourbillons pour masser quelques parties de son corps qui pouvaient être devenues tendues avec la colère. Mais une question reste: si ses plans pour la journée étaient ruinés, qu'allait-il bien pouvoir faire? Continuer son travail de reconnaissance au sein de Shadow? Un dossier qu'il avait aperçu en faisant quelques recherches l'intéressait beaucoup. Un policier du nom de Bae Jun Seo, dont l'enquête appartenait déjà à Kim Hae Won. Min Hwan fronça les sourcils à la recherche d'un stratagème qu'il pourrait donner à un de ses "supérieurs" pour lui piquer l'affaire. Enquêter sur un policier était risqué, certes, mais lui donnerait des avantages dans deux domaines. La mafia, et le démantèlement de Shadow. Oui, Min Hwan pourrait continuer son boulot là-bas aujourd'hui. Son téléphone, qu'il avait traîné dans la salle de bain au cas où quelqu'un d'important essayerait de le contacter, le sorta de ses pensées. Justement, en parlant de personnes d'importance. Jang Saren. « Salut Saren » furent les seuls mots que Min Hwan a pu prononcer avant que son professeur ne lui lance une espèce d'ordre par les oreilles pour ensuite raccrocher. C'est comme ça, avec l'héritier du clan Jang. Rapide et précis. Mieux vaut pour le jeune homme de ne pas tarder. Il ne considère pas les paroles de Saren comme des ordres, il n'est pas exactement son supérieur pour lui. Mais Saren se considère peut-être bien comme tel, et bien qu'il apprécie l'homme, il n'a pas envie de le contrarier.

Il enfila des vêtements propres et se dirigea immédiatement vers la grande demeure de Saren au volant d'une voiture hors de prix, même si les deux hommes ne demeurent pas très loin l'un de l'autre. L'avantage pour Min Hwan d'avoir choisi un penthouse à Haeundae, c'est qu'il peut facilement rencontrer Saren sans que ses parents, qui font principalement affaire dans Gangseo, ne s'en rendent compte. De grandes personnes qui faisaient, pour le coup, preuve d'une impressionnante naïveté. Promptement, il sonna, et souria lorsque la porte s'ouvrit. « C'est toujours un plaisir de te voir, Saren. » Fidèle à son habitude, Min Hwan entra à l'intérieur mais sans déambuler partout. Il n'avait juste pas envie de rester dans le cadre de la porte. « Alors, cette mission? Je meurs d'impatience, c'est quoi? »  
©junne.

_________________
give me the knife, cold on my mind
i can feel you ▬ when my moon rises, your sun rises as well under the same sky. in this different time, our hearts are connected under the same sky. you and i, our own secrets; you and i, we are like one.
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Saren
Âge : 30
Occupation : Homme d'affaire (officiellement), Mafieux (officieusement)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Empathie accrue
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t740-jang-saren-ris-tout-le-monde-rir
Mar 22 Aoû - 22:59

Demander un service à quelqu'un est loin d'être dans les habitudes du mafieux. En règle général, il préfère faire les choses lui-même. Sauf que là, il devait se rendre à l'évidence, il ne pourrait pas être toujours auprès de Thara pour voir ce qu'elle fait et la protéger. C'est pour ça qu'il avait besoin d'une tierce personne pouvant assurer le rôle de garde du corps. Ceci l'embêtait, mais n'ayant d'autre choix, il appela une personne de confiance. Il n'avait pas choisi l'expérience avec quelqu'un d'âgé et ayant fait ses preuves. Non, il décida de choisir la jeunesse et l'insouciance qui devra faire ses preuves. Quoi de mieux pour ça que Min Hwan, son petit protégé qui a un grand avenir devant lui. Le coup de téléphone fut de courte durée, il ordonna à ce dernier de venir rapidement et raccrocha sans plus d'information, hormis que c'était une mission importante.

En attendant qu'il arrive, il tourna un peu en rond chez lui, s'assurant au préalable que Thara soit endormie ou qu'elle ne viendra tout simplement pas ce greffer à la discussion. Elle refusera surement cette garde rapprochée, mais il ne lui en laissera pas le choix. Le mafieux se servi un verre de Whisky et quand on frappa à la porte, il savait qui se trouvait derrière. Son jeune ami entra, voulant visiblement savoir ce qu'allait lui confier Saren comme mission importante. L'impatience... ça lui donne l'impression d'être lui-même en face de lui. "Suis moi !" ordonne-t-il en commençant à partir vers son bureau pour être sûr d'être dans un coin tranquille. Au moins, si la Colombienne se réveille, elle ne le trouvera pas tout de suite. Le Coréen vint s'asseoir sur le bord de son bureau en attendant que Min Hwan ferme la porte. "Tu as déjà joué les gardes du corps ?" demande-t-il en sirotant son verre après avoir fait tourner le glaçon pour rafraîchir l'alcool. D'un signe de tête, il montra le mini bar, pour que son acolyte puisse se servir lui-même ce dont il a envie. "J'ai besoin que tu gardes un œil sur quelqu'un... que tu protèges cette personne au péril de ta propre vie s'il le faut. Tu penses être capable de faire ça ? Je ne pourrais pas toujours être là pour faire ça. Alors, quand je serais absent, j'aimerais que tu la surveilles." Pour l'heure, il n'avait pas dit de nom, il pouvait jusqu'à présent deviner que c'était une femme dont il était question, mais il ignore qui pour le moment. Avant de révéler son identité, il voulait être sûr que le jeune homme soit capable de faire ce qu'il demande et qu'il ne dise rien à personne. Parce que dans l'histoire, il va apprendre que la personne à protéger et une ennemie de la famille Jang et que de surcroît elle est enceinte et que le père n'est autre que lui...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ban Min Hwan
Âge : 22
Quartier : Haeundae
Situation : Célibâtard
Don : Bouclier protecteur
Niveau : 4
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 2 Sep - 20:10
mission for young padawan
ban min hwan & jang saren
Impatient est sans doute l'adjectif qui qualifie le mieux Min Hwan en ce moment. Il n'est pas rare que Saren le contacte; il apprécie même être en la compagnie du plus vieux et regarde ses moindres faits et gestes à chaque fois qu'il l'accompagne pour devenir lui-même une meilleure personne, ou devrait-on dire un meilleur mafieux. Saren est pour Min Hwan une espèce de modèle, contrairement à ce que le commun des mortels aurait pu penser de lui. Aujourd'hui, son professeur semblait vouloir lui confier une tâche. Enfin, il verra de l'action! Et Min Hwan était plus qu'impatient de savoir quelles seront ses responsabilités. Il voulait prouver à l'héritier des Jang qu'il était digne de confiance, qu'il était plus que capable d'avoir d'importantes responsabilités et qu'il ne regrettera pas de lui avoir confié cette mission. C'est donc un sourire aux lèvres qu'il suivit de près son modèle qui se dirigeait vers une autre pièce de sa maison. Un bureau, tout aussi luxueux que le reste du penthouse. Saren avait été plus que généreux au niveau de la décoration de sa demeure. Bien sûr, il pouvait se l'offrir s'il le voulait. Il pourrait même avoir plus. Min Hwan aspire à devenir aussi grand et puissant que lui. Il a soif de succès. Et surtout, il est impatient.

Il ferme la porte derrière lui, devinant qu'il fallait sans doute rester discret. La question de Saren ne fit qu'amplifier son sourire. Garde du corps, une responsabilité d'une haute importance. Le plus vieux avait toute l'attention du plus jeune, lui qui était déjà curieux d'en savoir plus. « Non, j'ai jamais fait. Mais il est jamais trop tard pour essayer, non? » Min Hwan ne s'est pas fait prier lorsque Saren lui pointa le mini-bar. Souvent, les gestes de Saren sont des ordres, même si celui-ci pouvait sans doute être interprété comme une invitation. Min Hwan préférait agir positivement aux demandes ou invitations de son aîné, juste au cas où. Il se servit un verre de rhum, accompagné de quelques glaçons. Et bien entendu, il s'assurait de rester attentif à ce que Saren disait. Sa mission était importante, et les moindres détails devaient être entendus et pas oubliés. Au fur et à mesure qu'il parlait, le sourire de Min Hwan s'élargit. Garder un oeil sur quelqu'un d'important en son absence, au péril de sa propre vie. Il a cru discerner un pronom féminin, une fille? Saren aurait-il une concubine?

Il pinça les lèvres en réfléchissant, puis hocha la tête de haut en bas; signe qu'il avait comprit et qu'il aimait ce qu'il entendait. « C'est intéressant tout ça. Alors je protège une dame, c'est ça? C'est qui? » Le plus jeune prit une gorgée de son verre lorsqu'il jugea que le glaçon avait fait son travail, se délectant de l'alcool qui coulait dans son oesophage. Comme toute bonne mission confiée par un membre de la mafia, Min Hwan savait qu'il devait se faire discret. Et de toute façon, tout ce qu'il faisait avec Saren restait un secret. Son père n'a jamais été au courant de ses escapades et aventures avec les Jang, et encore moins de son infiltration chez Shadow. N'est-ce pas entre autres pour cette raison qu'il s'était procuré un penthouse dans le même quartier que Saren, loin de Gangseo? « Et je suppose que ça doit être un secret mieux gardé que ceux du gouvernement? Ça c'est pas un problème, j'ai fait exprès de bouger dans une piaule tout seul. » Min Hwan ricanait silencieusement dans son coin. Il adorait ça, il manigance des dizaines de trucs dans le dos du grand et méchant paternel Ban sans qu'il soit au courant de rien. Quel plan parfait.
©junne.

_________________
give me the knife, cold on my mind
i can feel you ▬ when my moon rises, your sun rises as well under the same sky. in this different time, our hearts are connected under the same sky. you and i, our own secrets; you and i, we are like one.
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Saren
Âge : 30
Occupation : Homme d'affaire (officiellement), Mafieux (officieusement)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Empathie accrue
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t740-jang-saren-ris-tout-le-monde-rir
Dim 3 Sep - 0:14
Saren avait fait venir son jeune apprentie, le gamin qui aura surement un grand avenir dans la mafia. Il se trouve qu'il lui est fidèle et loyale et qu'il a l'air de le prendre comme modèle ce qui ne lui déplaît pas bien qu'il ne se soit jamais vu comme un exemple pour les autres. L'aîné des Jang aspire à être unique, mais de toute manière, il sait que personne ne pourra lui ressembler. Il est tellement imprévisible à cause de son don et dans sa manière d'être qu'il serait trop compliqué pour quelqu'un de devenir sa copie conforme. Ayant confiance en Min Hwan, il pouvait se permettre de lui confier une mission importante, sans que ce soit non plus une mission vitale. Son meilleur ami aurait pu faire l'affaire, mais dans le fond, il savait que ceci l'aurait largement agacé de jouer les baby sitter et puis, il a besoin de lui pour des actions plus musclées.

Assez rapidement, il expliqua au jeune homme l'objet de la mission, jouer les gardes du corps. Dans l'énoncé c'est simple, mais ça risque d'être bien plus dur qu'il ne l'imagine vu la personne dont il va devoir se charger. Jusque-là, il n'avait jamais fait ce genre de boulot, ceci allait donc être une grande première pour lui. Malgré ce côté débutant, il ne doute pas de son jeune padawan. Le petit malin comme une fouine avait déjà compris qu'il allait s'occuper d'une demoiselle. C'est ce qu'il aime chez Min Hwan, il est vif d'esprit, il voit les détails et les utilises. "Oui, c'est bien une femme que tu vas devoir protéger et pas n'importe qui..." répondit-il simplement en pensant au sale caractère de Thara qui pourrait très bien s'emporter et tout casser et même s'en prendre à son garde du corps si besoin. Ceci le fit soupirer, pourquoi diable à t-il mit enceinte cette femme ! A croire qu'il cherche son mal.

Le jeune homme avait bien compris que ceci devait rester confidentiel et il vaut mieux. Saren n'a pas la moindre envie que son père puisse apprendre que la fille de leur ennemi est enceinte de son fils. Vous imaginez le scandale ? Cette simple pensée lui fit se demander ce que son paternel pourrait lui faire. Les punitions c'est pas le truc de Saren, il s'en fiche totalement en général, en fait, il arrive à défier son père. Est-ce qu'il irait jusqu'à lui faire mal physique ? Comme lui couper un doigt pour avoir fricoté avec l'ennemie ? Aucune idée, mais ça ne lui ferait ni chaud, ni froid de perdre un doigt, après tout, il lui en resterait neuf autres... "Oui, personne ne doit savoir qui tu protèges, sinon tu pourrais avoir de graves problèmes et moi aussi. J'ai donc toute ta confiance ?" La question était presque inutile, car dans le fond, il savait qu'il pouvait avoir une confiance quasiment aveugle en ce jeune homme, mais juste pour le protocole, il la pose quand même. Après sa réponse, il va enfin pouvoir lui révéler de qui il s'agit. Il se leva donc pour s'approcher de la baie vitrée et observer la vue. "La personne que tu vas devoir protéger est Thara Hidalgo." Ceci avait été dit simplement, sans intonation particulière. Doucement, il se tourna pour observer la direction du jeune homme, il connait les Hidalgo, il se demandait s'il allait faire le rapprochement, car il ignore s'il connait la fille du chef Colombien. "C'est la fille du mafieux Colombien, de notre ennemi. Pour tout dire, elle est aussi notre ennemie..." C'était un point important à soulever, même s'il la protège, elle reste une ennemie de la famille Jang. Alors, pourquoi la protéger ? "Il se trouve qu'elle est mon adversaire, mon petit passe-temps et que je n'ai nullement envie que quelqu'un d'autre que moi puisse lui faire du mal ou la tuer." Sur ce point-là, il se devait d'être clair, elle était à lui uniquement. "En ce moment, elle vit ici, chez moi. Bientôt, elle sera plus vulnérable que jamais..." Son regard se tourna de nouveau vers la vue, est-ce qu'il devait dire qu'elle attendait un enfant, son enfant ? D'ici peu ça sera visible, mieux vaut en parler que de laisser planer un non-dit. "Elle est enceinte ! Il faudra être doublement vigilant. Ni elle, ni le bébé qu'elle attend ne doivent être blessés." Pour l'heure, il n'était pas encore prêt à avouer qu'il était le père, dans sa tête, s'était encore confus et à peine croyable. "Tu te sens toujours d'être le garde du corps de Thara Hidalgo ?" demande-t-il simplement en se tournant vers lui pour l'observer.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ban Min Hwan
Âge : 22
Quartier : Haeundae
Situation : Célibâtard
Don : Bouclier protecteur
Niveau : 4
Multicompte : Kang Yu Jin, Ryu Lucas, Lee Dae Won, Nobira Takuya
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 13 Oct - 4:28
mission for young padawan
ban min hwan & jang saren
Garde du corps. C'est une expérience inconnue pour le jeune mafieux, mais qui le fait bourdonner de l'intérieur. Un défi excitant pour un homme de la carrure de Min Hwan qui ne cherche qu'à faire ses preuves, qui ne cherche qu'à montrer qu'il est capable de grandes choses. Savoir que Saren lui fait assez confiance pour lui confier une mission de cette importance suffit pour booster l'ego du jeune homme et ce, avant même qu'il n'aille le moindre autre détail. Verre de rhum à la main, Min Hwan s'assurait de ne manquer aucun détail. Tous étaient d'une importance capitale, surtout l'identité de la femme qu'il devrait protéger, au péril de sa vie pour reprendre les mots du plus vieux. Min Hwan devenait de plus en plus curieux. Était-ce une personne de sa famille, ou l'heureuse élue du coeur de Saren? Dans tous les cas, Min Hwan trépignait d'impatience, il avait hâte d'en savoir plus. Il pose des questions, il veut savoir s'il doit absolument garder le tout secret, il tient à peine en place. Puis, le rideau tombe. Saren répond enfin à ses questions, et la curiosité du plus jeune sera rassasiée. Pas n'importe laquelle femme selon lui, ce qui le ramène à ses premières théories. Concubine, ou une Jang. Bien entendu que t'as toute ma confiance Saren. Je dirai rien, et je ferai tout pour qu'elle soit en sécurité. Juré!, ajouta-t-il en buvant une gorgée d'alcool, le sourire aux lèvres. L'aîné s'assure plus d'une fois que Min Hwan est digne de confiance, même s'il n'a pas besoin de le faire. C'est normal, protocolaire. Le protocole terminé, il saura enfin de qui il s'agit. Il suit son professer des yeux alors que Saren marche vers la baie vitrée, toute ouïe. Mais il ne s'attendait pas à entendre ce nom-là.

Thara Hidalgo. Héritière de la mafia colombienne. Oui, Min Hwan la connait, les Ban ne sont pas en mauvais termes avec les Hidalgo. Saren a cru bon rappeler son identité, bien que non nécessaire. La suite de ses paroles fit rigoler doucement le jeune mafieux, qui s'empressa de le corriger. « TON ennemi, Saren. Les Ban prennent pas part à votre baston, ils sont neutres entre les deux familles n'oublie pas. » Le jeune avait terminé d'être insolent, il s'est tut pour écouter la fin de sa mission. Thara Hidalgo est sa protégée, monsieur n'a pas envie que personne d'autre que lui ne lui fasse du mal, elle habite chez Saren, et elle sera vulnérable bientôt. Min Hwan sourcilla. Tout ça était horriblement contradictoire. Pourquoi habiterait-elle ici si Saren lui veut du mal? Thara n'est pas du genre à se laisser torturer, elle ne doit pas avoir le choix d'être ici. Enceinte? Il termina son verre cul-sec pour encaisser la nouvelle. Saren a enfanté sa pire ennemie? Mais à quoi il pensait? Enfin, c'est ce qu'il assume. Min Hwan a toujours été assez brillant, il peut faire 1+1 rapidement. Si Thara habite ici et qu'elle est enceinte, c'est forcément parce que Saren est derrière tout ça.

« Bien sûr que je me sens d'être son garde du corps, mais j'ai une question avant. » Il se servit un autre verre, au cas où il devrait encaisser une autre nouvelle. Un soupir plus tard, Min Hwan ouvrit à nouveau la bouche. « C'est ton gosse n'est-ce pas? C'est ça ou tu l'héberges par pitié, mais c'est pas ton genre. »  Un nouveau sourit naît sur ses lèvres, celui-ci ineffaçable. Décidément, Min hwan était loin de s'imaginer que sa journée aurait prit une telle tournure. Garde du corps d'une Hidalgo qui porte peut-être en elle l'enfant d'un Jang? C'est digne d'un film d'Hollywood, tout ça.
©️junne.

_________________
give me the knife, cold on my mind
i can feel you ▬ when my moon rises, your sun rises as well under the same sky. in this different time, our hearts are connected under the same sky. you and i, our own secrets; you and i, we are like one.
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jang Saren
Âge : 30
Occupation : Homme d'affaire (officiellement), Mafieux (officieusement)
Quartier : Haeundae
Situation : Célibataire
Don : Empathie accrue
Niveau : 5
Multicompte : Kim Sun Hi & Hwang Dae Seo & Lee Je Ha & Rhee In Na
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t740-jang-saren-ris-tout-le-monde-rir
Ven 13 Oct - 16:19
Bien qu'il sache que Min Hwan est du genre loyal, il devait être sûr qu'il le serait vraiment. Ce qu'il allait lui demander n'était pas n'importe quoi. Si jamais il décidait de le trahir auprès de sa famille, des Colombiens ou de qui que ce soit d'autre, ça pourrait être terrible pour Saren, voir même pour Thara. C'est pour cette raison qu'il se montra prudent, trop surement, mais tant pis. Au moins, son comparse avait dû comprendre l'importance de la situation et qu'il ne prenait pas du tout cela à la légère.

Le jeune homme cru nécessaire d'arrondir un peu les angles sur le fait que les Hidalgo sont uniquement les ennemis des Jang... Ouais... c'est qu'une question de point de vue. Qu'importe là n'est pas le problème. Si les Ban veulent être la Suisse dans ce conflit, qu'ils le fassent ! Mais l'important n'était pas là. La mission du jeune homme était spéciale et très important aux yeux de Saren. Protéger Thara. Elle était vulnérable avec son ventre qui n'allait pas tarder à s'arrondir. Même si elle est forte et qu'elle refusera certainement cette protection, il devra le faire. Les Colombiens ont beaucoup d'ennemi à commencer par sa propre famille du futur père. Car le Chef lui-même ignore ce qu'il s'est passé entre son fils et la fille Hidalgo. C'est certain qu'il désapprouvera cette histoire. C'est une sorte de déshonneur et cet enfant n'a pas vraiment lieu d'être. Du coup, il doit cacher Thara et le futur bébé pour éviter une mort qui servira d'exemple.

Maintenant qu'il avait expliqué le plus gros du problème, il devait savoir si son ami accepté sa demande pour qu'il devienne le garde du corps attitré de la jeune femme. C'était le cas, il jouera son rôle comme demandé, mais une question lui triturait l'esprit et devait être posé. Saren haussa les épaules pour lui signifier qu'il pouvait parler. Les premiers mots tapèrent dans le mille. C'est si évident que ça ? Ça crève tant que ça les yeux que ce futur gamin c'est le sien ? Pourtant, il resta neutre, car dans le fond, il n'en était pas certain. Même si la jeune femme avait juré ne pas avoir couché ailleurs, qu'est-ce qui lui dit que c'est la vérité ? Heureusement, il suggéra que ça pouvait également être autre chose. La pitié... ceci lui arracha un petit rire moqueur, ouais, c'est pas son genre d'accord de la pitié à quiconque. Enfin, il se tourna vers le jeune Ban pour l'observer. "Ça a vraiment de l'importance pour toi d'avoir la réponse à cette question ?" demande-t-il en buvant une gorgée de son verre. "C'est peut-être bien mon enfant, mais je peux pas être sûr, même si elle l'affirme. Tu connais les Hidalgo, elle pourrait essayer... de me piéger. Alors, pour le moment, je la garde ici avec moi. Elle est en quelque sorte ma prisonnière." La demoiselle profitait d'une prison de luxe, mais ça restait une prison où une partie de sa liberté était surveillée. "Personne ne doit savoir qu'elle est ici. Et mon père ne doit surtout pas l'apprendre. Cet idiot ne serait pas capable de comprendre. Évite le autant que possible. Et si jamais, il veut te voir, tu m'appelles avant !" Mieux vaut prévenir que guérir. La mafia est un milieu où tout peut arriver. Alors, Saren préfère prévenir que guérir. Son verre à présent vide, ne lui servait plus à rien, il le posa sur son bureau se demandant toujours pourquoi la malchance avait qu'elle tombe enceinte là où des gens n'y arrivent pas du premier coup. "Hésite pas à utiliser la force si besoin avec elle. Thara n'est pas facile, elle a un sale caractère et ça risque de pas s'arranger avec les hormones. Vu ce sale boulot que je te donne, tu seras récompensé comme il se doit. Si t'as besoin d'un truc, appel moi sans hésiter !" C'est normal de le payer, il va prendre de son temps pour l'aider sans rien dire à personne. S'il y a bien une chose qui peut s'acheter c'est la parole ou le silence de quelqu'un. C'est donc nécessaire de s'assurer de la discrétion de Min Hwan.

Revenir en haut Aller en bas
 
Mission for young Padawan [feat. Min Hwan]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hello pretty and young girl! Feat Wayne Sae Hee ♥
» (M) Yoo Young Jae feat. Jang Dae Ho
» Les souvenirs sont tes faiblesses. Que la force soit avec toi, jeune Padawan |Feat Padawan Québécoise|
» Oops! ... it was a man! / feat Seung Hwan
» Live fast die young, bastards do it well [MISSION]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: HAEUNDAE-
Sauter vers: