AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 In the middle of the night ft. Lucas

avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 31 Juil - 8:42

In the middle of the night


ft. lucas




Gabriel aimait Busan la nuit.
Bien évidemment, la ville était toujours agréable la journée, mais la nuit, celle ci revêtait une ambiance particulière, bercée par le brouhahaha des conversations, les bruits provenant des restaurants et des karaokés, tout cela plongé dans la lueur doucereuse des néons.
Gabriel vivait la nuit, ce qui expliquait surement pourquoi il se sentait le plus à l’aise dans les rues de la ville à une heure avancée.

Les mains glissées dans ses poches, assis sur le muret et observant avec intérêt des skateurs faisant preuve de tout leur talent pour impressionner un groupe de jeunes filles se préparant de toute évidence à aller en boite de nuit.
Il était 23h pile et les familles commençaient doucement à rentrer chez eux pour laisser place aux peuples nocturnes ayant besoin de décompresser de leur longue semaine en ayant s’indulger dans l’alcool, le sexe, ou simplement ayant besoin de chaleur humaine.

Gabriel était en congé, il aurait sûrement dû profiter de cette rare nuit libre pour se reposer, peut être pour rattraper les heures de sommeil qu’il avait du sacrifier ces dernières semaines. Au lieu de cela, le voilà attendant son ami et dongsaeng Lucas pour une nouvelle nuit de sorties et d’éveil à la cuisine coréenne.
Gabriel n’était pas du genre à refuser une excuse pour sortir manger un bon repas et sortir avec un dongsaeng avec une compagnie agréable, aussi le voila, appuyé sur son muret.

Citation :
[to : Lucas <3]

Tu es en retard ! Si tu es pas là dans dix minutes je vais au restaurant et je mange TOUT.

Il claque son téléphone et leva les yeux pour se retrouver nez à nez avec un homme, l’air particulièrement crasseux. Il était vêtu d’un costume délavé trois pièces, taché de sauce et d’alcool. Il sentait bien trop fort, et ce n’était définitivement pas qu’une odeur de soju qu’il sentait.
“T’es plutôt mignon toi, qu’est ce que tu fais, tu fais les trottoirs ?”
Il éclata d’un rire narquois, comme si sa blague était sensée faire rire qui que ce soit, alors qu’il était seul.
Il était sur le point de renvoyer gentiment l’homme dans les rosiers, quand celui ci s’approcha et lui agrippa violemment son poignet, et vient coller son gros visage au sien.
“Tu prends combien pour 15 minutes ?”
“Toi tu vas prendre très cher si tu me lâches pas immédiatement, gros porc !!”

L’homme se mit à ricaner, et ne fit que resserrer sa poigne.
Malheureusement, l’homme avait ce soir eut bien tort de sous-estimer sa proie. Gabriel n’eut aucun mal, en quelques secondes à inverser la situation, passant derrière son agresseur, l’envoyant sur le sol d’un seul coup d’une prise bien placée, son bras douloureusement croisé dans son dos.
“Maintenant, tu vas rentrer bien tranquillement décuver chez toi, tu m’as b…”
Un bruit derrière lui le fit sursauter.


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Mar 1 Aoû - 5:26
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
You obtained Waterium Z!

D'un geste brusque, j'ai serré le poing droit et j'ai fait un mouvement de victoire, heureux d'avoir finalement complété l'épreuve de Lana dans Pokémon Sun. Je n'avais pas vraiment eu le temps d'y jouer à cause de l'université et les autres choses de la vie. Comme Rosalee. Pas qu'elle prend tout mon temps, mais je pense tellement souvent à elle que j'en oublie de jouer à Pokémon. C'est peut-être grave? Mais tant pis, je sais que c'est réciproque. Après tout, maintenant nous sommes officiels, je crois. C'est un fait que j'ai un peu de mal à réaliser, mais je crois que j'y arriverai un jour. Enfin, il était temps que j'arrive à terminer cette foutue épreuve. Le pokémon totem Wishiwashi m'avait donné du fil à retordre pour rien. Il ne fallait pas le sous estimer, son habilité est impressionnamment puissante. J'ai entendu mon téléphone sonner, me signalant qu'il était l'heure que je me prépare. Après tout, Gabriel m'avait donné rendez-vous!

Le seul hic: depuis ma dernière altercation dehors, en pleine nuit, mon père n'aime pas trop me laisser sortir. Bon je n'étais pas seul, Rosalee aussi était avec moi. Nous nous sommes battus tous les deux. Mais il le méritait, le gros porc! Je n'ai jamais vraiment dit à mon père pourquoi je me suis battu ni contre qui, il ferait sans doute une crise cardiaque. Mais je ne pouvais pas laisser ce gars-là fuir, surtout pas après ce qu'il a fait à Yu Jin. Et Rosalee était de mon avis. C'est plus ou moins romantique, un premier rendez-vous à l'hôpital, mais bon. C'est un rendez-vous dont je me rappelerai toute la vie, au moins. Il faut dire qu'on se rappelle plus facilement d'un moment lorsqu'il vous laisse une cicatrice dans le front, et quelques autres blessures superficielles qui sont rapidement parties comme un oeil au beurre noir. Alors il fallait que je trouve un moyen de m'éclipser de chez moi en silence, ou une excuse pour que mon père me laisse sortir. À une heure pareille, j'espérais que mon père soit au lit. J'ouvre la porte de ma chambre doucement, et je marche sans trop faire de bruit vers la porte de l'appartement. Mais voilà, une ombre jaillit du salon, et la lumière fut.

« Tu vas où à une heure pareille, Lucas? »
« I'm going out. »
« Non, tu vas nulle part et tu le sais très bien. C'est dangere- »
« Dad, I don't care! Gabriel m'attend, on s'est donné rendez-vous! »

Il me regarda d'un air impassible, et moi je le fixais d'un air désespéré. Il s'inquiète, je le vois bien. Il a peur que je me fasse tabasser? Il a peur que je me fasse agresser? Un gars avec ma carrure? Vraiment? Je passe mes mains dans mes cheveux en râlant. Papa ne veut vraiment pas changer d'avis, je crois bien.

« Listen, je vais être en retard, j'ai pas envie que Gab soit fâché contre moi. On fera rien, on s'en va juste manger un truc et boire un verre. Promis. »
« Non, Lucas. »

À nouveau, j'ai soupiré. Beaucoup plus fort, cette fois.

« Dad. J'ai 23 ans. Je suis plus le petit Lucas qui courait partout sans se soucier de ce qu'il y avait autour, for fuck's sake, I'm a grown ass adult. And I'm gonna go if I want. »

Et sur ce, j'ai agrippé mon longboard, et je suis parti sans qu'il puisse rétorquer. Et voilà. Je suis en retard, et Gabriel m'a envoyé un message. Je file déjà à toute allure sur mon longboard pour essayer de ne pas tarder davantage, et j'agrippe mon téléphone pour lui envoyer un message. De quoi faire paniquer Chae Rin si elle me voyait. Non seulement je faisais de la vitesse sur mon "stupide longboard" comme elle l'appelerait, mais j'utilise mon téléphone en même temps. Yolo, qui disent.

[text - gab hyung] yo i'm coming! i had a bit of an issue, sorry!

Gabriel n'aura pas à attendre dix minutes. Deux ou trois, tout au plus. Mais jamais je n'allais le laisser tout manger sans moi! Pas question! Et justement, je l'aperçois déjà, adossé contre un muret, mais il n'est pas seul. Qui s'est? Il me l'aurait dit s'il avait invité quelqu'un, non? En tout cas, de loin comme ça, je ne le reconnais pas. Et quelque chose me dit que Gab ne le connaît probablement pas non plus, enfin surtout pas avec la manière dont il l'a agrippé. Ça peut en surprendre plus d'un, que Gabriel soit aussi habile en taekwondo à son âge. Je dis ça comme s'il était un dinosaure, mais il a quand même quelques années de plus que moi. Même moi, en forme comme je suis, je n'ai pas ses habiletés en arts martiaux. Peut-être devrais-je lui demander conseil? En tout cas, je ne ralentis pas ma planche. Au lieu de ça, j'arrive directement à son niveau, sautant de mon longboard pour tenter de prêter main forte à mon ami... même s'il a l'air de bien se débrouiller.

« C'est awesome comme technique, je t'avais jamais vu plaquer quelqu'un à terre comme ça. » J'ai ri doucement, avant de prendre mon longboard entre mes mains pour ne pas le laisser traîner. « Allez sursaute pas comme ça, c'est juste moi. Lui c'est qui? Is he pissing you off? »

Moi qui avait dit à mon père que j'allais manger, boire un verre, mais rien faire d'autre... s'il me voyait en train de fixer un ivrogne, les bras croisés du mieux que je peux en me demandant si je dois aider Gabriel à le maintenir au sol ou le laisser partir, il serait fou de rage.
©️junne.


Spoiler:
 

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 3 Aoû - 8:57
@Jung Gabriel a écrit:

In the middle of the night


ft. lucas




L’haleine pleine d’alcool de l’homme le fit reculer instinctivement, grimaçant. Il n’était pas rare de croiser des hommes trop alcoolisés pour tenir sur leurs deux pieds dans les rues de Busan : les coréens n’étaient pas forcément connus pour avoir la main leste sur l’alcool. En général, ils n’étaient pas violents, et si ils étaient trop insistants, en général, un simple rappel à l’ordre suffisait.
Mais parfois, ce n’était pas suffisant, et dans ces cas la, le jeune homme était bien content de savoir se battre.

Gabriel avait commencé à apprendre sérieusement le Tae Kwon Do assez tard dans sa vie, bien qu’il avait très rapidement progressé, parce qu’il savait que si il avait eu les clés nécessaires, il n’aurait jamais eu à subir ce qu’il avait subi en premier lieu, et ce que la poigne puissante du plus vieux lui rappelait bien trop vivement. Alors oui, il y était surement allé un peu fort, et peut être que l’homme aurait un peu mal au bras le lendemain, quand il aurait décuvé, mais il pouvait s’estimer heureux qu’il ne l’aie pas encore plus fait souffrir.

C’est quand il entendit le bruit familier d’un longboard derrière lui que Gabriel redescendit sur terre, et tourna légèrement la tête, appuyant un bon coup sur le bras qu’il était entrain de tenir.
“Oh, désolé~”
Ryu Lucas venait de les rejoindre, toujours paré de son air détaché que les jeunes cultivaient de plus en plus aujourd’hui, mais qui, sur Lucas, couplé à son accent, avait un potentiel comique assez intéressant. Il tenait sur son épaule son fidèle longboard et ne semblait pas particulièrement inquiet de voir qu’il tenait un homme au sol.
Il faut dire que cette situation n’était pas si différente du jour ou ils s’étaient rencontrés tous les deux, mêlés à une bagarre de bar (pas entre eux, évidemment), ou ils avaient tous les deux brillé pour leur réactivité.

Depuis, Gabriel devait avouer qu’il avait appris à apprécier de sortir avec son jeune compagnon. N’importe qui pourrait dire qu’il essayait de courir après sa jeunesse, mais Gabriel n’était pas quelqu’un qui croyait en la légende disant qu’une fois ayant atteint un certain âge, ils ne pouvaient plus faire certaines choses avec des personnes d’une certaine tranche d’âge.
Gabe était un bon hyung, et Lucas et lui venant d’un milieu qui ne maintenait pas les mêmes rangs hiérarchiques qu’en Corée, il était facile pour eux de s’entendre comme larons en foire.

« C'est awesome comme technique, je t'avais jamais vu plaquer quelqu'un à terre comme ça. »
Gabriel lui sourit et lui fit un clin d’oeil.
“Si t’es mignon, je te l’apprendrais.”
« Allez sursaute pas comme ça, c'est juste moi. Lui c'est qui? Is he pissing you off? »
Gabriel jeta un regard indigné à l’homme qui continuait de gigoter sous lui en poussant des grognements.
“He is not anymore. Surtout pas si il veut garder son appareil génital intact.”
La menace sembla faire effet, et Gabriel finit par se redresser, l’homme se précipitant pour se mettre debout et fuir sans se retourner.

“Huh. Coward.”

Gabriel se tourna vers son compagnon en souriant largement et vint lui faire une accolade. Lucas sentait comme son pays natale, et même leur façon de se saluer le ramenait des années en arrière, quand il sortait dans K-Town à Los Angeles.
“Comment va mon dongsaeng préféré ?”
Il le tint à portée de bras.
“YOU look upset. Did something happen at home ?”


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Sam 2 Sep - 20:14
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
Qu'est-ce que je devrais faire? Rester les bras croisés, regarder Gabriel se débarrasser d'un pervers seul et ainsi m'assurer que si mon père me voit il ne sera pas trop en colère? Ou bien lui porter main forte, plaider la légitime défense et me faire définitivement priver de sortie si je me faisais prendre? Bleh, vais-je me faire prendre? Je crois pas, mais en même temps mon père peut tellement être papa poule que ça ne m'étonnerait même pas qu'il m'ait suivi pour s'assurer que je vais bel et bien manger avec un ami. J'ai regardé derrière moi pour voir si j'étais suivi... probablement pas. Mais Gabriel avait l'air d'avoir l'avantage. L'aider serait s'acharner.

À défaut d'agir, j'ai préféré commenter la technique de mon ami. Une superbe poigne, une magnifique aisance et surtout une belle finition, l'ivrogne au sol qui supplie sa maman. Personnellement je n'ai jamais appris les techniques d'arts martiaux, ça serait peut-être une bonne idée? Me fier seulement à ma musculature pourrait me nuire plus que m'aider, éventuellement. « Comment ça, juste si je suis mignon? That's not fair! »  Gabriel sait bien que je déconne, mais en même temps j'aimerais bien qu'il me montre un peu de ce qu'il sait faire. Ça m'éviterait des mauvaises surprises, comme cette nuit à l'hôpital. Bleh. Finalement, je n'aurai pas eu besoin de m'interposer pour aider mon hyung à disposer de l'ivrogne, il est part de lui-même. Les menaces, ça peut faire tout aussi mal. Enfin normalement c'est criminel, mais c'est de la légitime défense présentement, non? En tout cas, j'ai bien rigolé en le regardant s'enfuir en courant.

Ah, malgré tout ça, malgré ce porc qui voulait s'en prendre à mon hyung et malgré mon père, j'étais content d'être ici. Cette accolade a le don de me redonner le sourire. Dongsaeng préféré? Rien de moins! Oh, ça va, ça va... et toi, hyung préféré? Bien évidemment, c'était loin d'être la vérité. Cette altercation à l'extérieur avait réussi à me changer les idées, mais rapidement mes pensées étaient retournées dans leur cocon négatif. Les conneries et les inquiétudes de mon père avaient le don de m'enrager. Moi qui ne voulait plus jamais être en colère... c'est dans ces temps-là que mon don se déclenche, merde! « Yeah, my dad's being a dick. Enfin il fait ça pour moi I guess, mais limite il veut plus que je sorte de chez moi. »  Est-ce que je devrais lui dire pourquoi? Ah, pourquoi pas? Après tout, Gab est un bon hyung pour moi, et même un compagnon de défense contre les forces du mal de Busan. Il a le droit de savoir que je me suis battu, et avec qui. Et pour quelles raisons, surtout. « C'est une longue histoire though, je te raconterai à l'intérieur. On entre? »

J'ai poussé la porte de l'établissement, invitant mon hyung à entrer. La différence d'âge, je m'en moque; on peut être galant à tout âge et envers n'importe qui. J'ai scruté la salle à la recherche d'une bonne place où s'asseoir, et j'ai justement trouvé un endroit de choix dans le coin de la pièce. Je lui pointe, genre hey on pourrait s'asseoir là, et sans vraiment attendre son avis je m'y dirige. C'est une bonne place après tout, fallait pas qu'on se la fasse piquer! Une fois assis, j'ai finalement ouvert la bouche pour parler de ce "mystère", la bagarre. « Ouais donc mon père veut plus que je sorte parce que je suis revenu avec des points de suture tout ça. Je me suis battu et tu devineras jamais avec qui! » Le violeur de Busan, enfin... peut-être que c'est lui, peut être que non. D'une certaine manière, j'espère que c'est lui et qu'il croupira en prison pour le reste de ses jours. Si ce n'est pas lui, ça veut dire qu'il y a au moins deux agresseurs qui courent les rues de la ville, et ça c'est effrayant. D'un autre côté, savoir que je me suis peut-être battu avec un psychopathe dans ce genre me donne froid dans le dos. Brrr. En attendant une réponse de mon ami, j'ai regardé autour de moi pour tenter d'attirer un serveur vers notre position. Toutes ces émotions m'ont creusé l'appétit!
©️junne.


Spoiler:
 

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 4 Sep - 9:27

In the middle of the night


ft. lucas




Gabriel n’était pas le genre de personne à utiliser la violence à tout bout de champ : en vérité, il détestait ca. Mais il ne pouvait pas rester les bras croisé et se laisser insulter par cet homme sans rien dire. L’attaque physique avait été de trop, et il devait avouer qu’en tant que spectateur l’expression terrorisée de l’homme l’aurait fait beaucoup rire. En tant qu’acteur, il se dépêcha d’immobiliser l’ivrogne qui n’avait pas opposé énormément de résistance à partir du moment ou il avait réalisé qu’il n’avait pas choisi la bonne victime.

Une fois l’homme dérapant à l’autre bout de la rue en manquant de tomber dans les poubelles, le jeune homme se tourna vers le nouveau venu, Lucas, pour le saluer d’un sourire énergique. « Comment ça, juste si je suis mignon? That's not fair! »
Gabriel rit légèrement, donnant une tape dans le dos du garçon. “Promis, je t’apprendrais deux ou trois trucs.” Il faut dire qu’il n’avait jamais été connu pour résister facilement à un dongsaeng, en particulier à Lucas, qui avait rapidement attendri le coeur du californien. Peut être était ce le fait qu’il pouvait parler librement dans sa langue maternelle avec lui, mais le jeune homme avait rapidement trouvé une place de choix dans le coeur du chanteur, qui pensait toujours à lui en début de mois quand il pouvait aller se faire plaisir dans un bon restaurant servant de la viande de qualité.

Il sourit, oubliant immédiatement l’agacement qu’il avait ressenti auparavant. Avec Lucas, il était certain de passer une bonne soirée.
“Dongsaeng préféré? Rien de moins! Oh, ça va, ça va... et toi, hyung préféré?” Le jeune homme acquiesca rapidement. La vie pouvait difficilement être meilleure : il faisait ce qu’il aimait, son père présentait de véritables progrès et il vivait maintenant dans un appartement ou il ne risquait pas de rencontrer des cafards dans sa cuisine. Il était heureux, il lui en fallait peu. « Yeah, my dad's being a dick. Enfin il fait ça pour moi I guess, mais limite il veut plus que je sorte de chez moi. » Le trentenaire se penche vers lui. “Why ?” Il savait que le père de Lucas était protecteur, ce qui était naturel pour un père, mais celui ci n’avait jamais rechigné à le voir sortir avec Gabriel, qui était un trentenaire responsable. « C'est une longue histoire though, je te raconterai à l'intérieur. On entre? »

Gabriel acquiesce rapidement, se rendant compte qu’il mourrait de faim. Il faut dire qu’avec ses horaires décalés, le jeune homme mangeait en dépit du bon sens, et souvent des trucs pas très nourrissants, au grand dam de son père. Ces sorties lui permettaient de manger autre chose que des nouilles déshydratées, et son estomac se réveilla à l’instant où ils entrèrent dans le restaurant, des effluves venant lui chatouiller les narines. Le jeune homme suivit Lucas vers la table qu’il leur avait trouvé « Ouais donc mon père veut plus que je sorte parce que je suis revenu avec des points de suture tout ça. Je me suis battu et tu devineras jamais avec qui! » Gabriel fronce les sourcils, prêt à le réprimander sur son comportement, la curiosité l’emporte sur le besoin de le mettre en garde et il demande. “Who was it ?”
L’ahjumma tenant le restaurant de viande s’approche d’eux avec un large sourire et leur propose deux formules avec un accent prononcé.
“On va prendre une formule pour trois, s’il vous plait.”
Gabriel avait une fin de loup, et Lucas était en pleine croissance, il devait manger correctement. Il commanda deux bouteilles de soju, avant de refaire le menu et se tourne à nouveau vers Lucas, un petit air réprobateur sur le visage.
“On en a parlé, la dernière fois. On évite les bagarres. C’est pas ce qu’on avait dit hein, Lucas ?”

Il l’observa un instant avec un regard paternel, puis se détendit et rit doucement, secouant la tête. Il savait que Ryu n’avait pas fait ca pour le principe même de se battre, et ne pouvait difficilement lui reprocher de le faire quand il y avait urgence, comme il l’avait fait juste avant.

“Alors, contre qui tu t’es battu ? J’espère qu’il est amoché.”


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Mar 19 Sep - 2:02
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
La vue de l'homme un peu louche que Gabriel a mit à terre qui courait pour sa vie dans la rue a eu le mérite de m'arracher un bon rire sincère. Mon hyung sait se défendre, même mieux que moi. Les techniques qu'il a utilisées auraient pu m'être utile dans le parc. Peut-être que je n'aurais pas eu à aller à l'hôpital pour soigner quelques plaies sur mon visage si j'avais réussi à le maîtriser avec cette aisance. J'ai sautillé comme un enfant quand il m'a promis qu'il allait me montrer quelques trucs. Je suis certain à 100% que je ne pourrais pas avoir meilleur professeur que Gabriel pour ce genre de chose. Mais bon, nous n'allions pas commencer les cours pratiques en avant du restaurant où nous nous étions donné rendez-vous, non? Justement, mon estomac commençait à gronder, mais je l'ignorais malgré moi. Nous relaxons un peu à l'avant de l'endroit, discutant légèrement de notre humeur et tout. Moi ça va de manière correcte, à cause de mon père surtout. Et lui, ça va comme d'hab. Nous entrons peu de temps plus tard, l'appétit se faisant sentir de plus en plus.

J'ai dit à Gabriel que j'allais lui expliquer ce qui s'était passé à l'intérieur, alors aussitôt que nous avons pris place, c'est ce que j'ai fait. Brièvement je lui ai raconté ce qui s'était passé, mais sans plus. Une bagarre, des points de suture, et un adversaire de taille. Franchement, je ne regrettais rien. Même si mon père s'inquiétait de plus en plus, même si Gabriel fait une mine qui ressemble à celle que mon père fait lorsqu'il a envie de me protéger. Avant que je puisse répondre, l'ahjumma propriétaire du restaurant s'est approchée de nous. Gabriel commande une formule pour trois, ce qui me fait décrocher un sourire. Il avait autant faim que ça? T'as invité quelqu'un ou t'as juste suffisamment faim pour pouvoir manger toutes les réserves de bouffe de Busan? J'ai rigolé en terminant ma phrase, puis je me suis repositionné tranquillement sur ma chaise pour me préparer à lui donner plus de détails sur mon altercation. Et voilà qu'il s'inquiète encore plus. C'est vrai que la dernière fois que nous nous sommes vu dans un endroit similaire, nous avions convenu qu'il ne fallait pas nous battre. Du moins, pas trop.

« Oui, je sais. Mais... » J'ai pris une pause, me remémorant certains événements de ladite bagarre. Le visage de Rosalee quand elle l'a aperçu en disait long. Il fallait que je le fasse. Avant que je puisse reprendre, Gabriel a voulu assouvir sa curiosité. Alors je vais lui répondre, comme il le souhaite. « Hyung, c'était pour la bonne cause. C'est ce gars, le dégueulasse qui s'en prend à des filles la nuit. » Je pouvais pas le laisser filer comme ça! Je me suis calmé en voyant que l'ahjumma revenait avec le soju, nous faisant signe que notre nourriture arrivera bientôt. J'ai incliné ma tête pour la remercier et j'ai ouvert ma bouteille machinalement, sans trop réfléchir. « La... la meilleure amie de ma copine. Elle a été... enfin. Un jour, elles marchaient ensemble, et elle l'a reconnu. Elle a pointé le gars, et ma copine a gravé sa tête dans sa mémoire. Et je la raccompagnais chez elle après le travail comme elle terminait à deux heures du matin, et on l'a croisé. T'aurais fait quoi, toi? En sachant que la meilleure amie de celle que t'aime va souffrir toute sa vie à cause d'un dégueulasse comme lui? »

J'ai laissé échapper un lourd soupir à la fin de ma phrase. Inconsciemment, je m'étais mis à serrer ma bouteille de soju si fort qu'elle aurait pu se fracasser dans mes mains. Repenser à ce qu'il lui avait fait me mettait dans tous ces états, une colère que j'avais vécu la dernière fois lorsque j'ai surpris l'amant de ma mère chez moi, à Hong Kong. J'ai toute suite baissé les yeux vers la bouteille pour regarder si j'avais altéré le liquide par accident. Heureusement pour moi, rien n'y était. Le soju était toujours aussi frais, et celui de Gab aussi. « I'm sorry, I got a bit frustrated. Ça me met hors de moi, tout ça. Ça me dégoûte, même ça m'en coupe presque l'appétit.[/color] » Presque est le mot clé, parce que je suis affamé. Et l'odeur de la viande se faisait déjà sentir, j'avais hâte que cette formule pour trois se retrouve en face de moi.
©junne.

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie


Dernière édition par Ryu Lucas le Mar 19 Sep - 2:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Mar 19 Sep - 2:02
Le membre 'Ryu Lucas' a effectué l'action suivante : Les dés de la chance


'Niveau 3' :
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 21 Sep - 22:42

In the middle of the night


ft. lucas




Gabriel ne pouvait pas réellement faire la morale à Lucas concernant le fait qu’il se soit battu, sachant qu’il venait de faire la même chose quelques minutes auparavant. C’était idiot et hypocrite de ne pas suivre ses propres conseils quand leur première rencontre les avaient tous deux poussés à prendre des risques.
Avec les années, Gabriel commençait à comprendre qu’ils pourraient un jour tomber sur quelqu’un d’armé qui n’hésiterait pas une seule seconde à les tuer...Et il ne voulait pas voir ce genre de choses arriver.
Le trentenaire se demanda brièvement si il avait eu une mauvaise influence sur Lucas ou si il avait toujours eu le syndrome du super héros.

Gabriel ne pouvait décidément pas rester contrarié longtemps alors que Lucas était devant lui, et qu’ils attendaient de la nourriture. Toute émotion négative balayée d’un revers de boeuf mariné.
Il était tout de même curieux de savoir ce qui avait ammené Lucas à se battre si violemment qu’il avait atterri à l’hôpital.

T'as invité quelqu'un ou t'as juste suffisamment faim pour pouvoir manger toutes les réserves de bouffe de Busan? Gabriel rit légèrement, levant les yeux vers lui. “J’ai faim, et il faut bien que je te fasse manger de la viande si tu veux avoir une chance avec tous les problèmes que tu t’attires.” Il espérait de toutes ses forces qu’il n’était pas allé s’attaquer au membre d’un gang. Il avait beau en être sorti vivant une première fois, la deuxième fois il n’aurait certainement pas cette chance.

« Oui, je sais. Mais... » Il y avait toujours un mais… Et malgré lui, Gabriel savait que le jeune homme aurait toujours une bonne raison. Ce n’était pas quelqu’un de violent, se battant parce qu’il aimait ca. Alors il attendit simplement qu’il explique. « Hyung, c'était pour la bonne cause. C'est ce gars, le dégueulasse qui s'en prend à des filles la nuit. » Le jeune homme écarquilla les yeux. Il avait entendu parler de cette affaire ! Ce gros dégoûtant qui s’en prenait à des jeunes filles sans défense la nuit, là ou personne ne pourrait leur porter secours. Plus lâche encore, il ne pouvait pas trouver. Une grimace indignée se paint sur son visage. « La... la meilleure amie de ma copine. Elle a été... enfin. Un jour, elles marchaient ensemble, et elle l'a reconnu. Elle a pointé le gars, et ma copine a gravé sa tête dans sa mémoire. Et je la raccompagnais chez elle après le travail comme elle terminait à deux heures du matin, et on l'a croisé. T'aurais fait quoi, toi? En sachant que la meilleure amie de celle que t'aime va souffrir toute sa vie à cause d'un dégueulasse comme lui? »

Gabriel comprenait. Il aurait sans aucun doute fait exactement la même chose à sa place, alors il n’allait pas jouer les moralisateurs. Personne ne peut comprendre quand ca touche une personne qu’on aime. Il observa Lucas serrer la bouteille d’alcool jusqu’à ce que les jointures de ses mains soient blanches.
“Poses cette bouteille, Lucas… Elle m’a couté les yeux de la tête.” Cela sembla sortir le jeune homme de sa transe, car il posa finalement la bouteille sur la table, et le plus vieux s’en empara pour leur servir deux verres. « I'm sorry, I got a bit frustrated. Ça me met hors de moi, tout ça. Ça me dégoûte, même ça m'en coupe presque l'appétit.»
Gabriel sourit légèrement et secoue la tête. “Non, I understand. You were trying to protect her. J’aurais fait la même chose à ta place, honnêtement.” Il soupira et vint faire tinter son verre avec le sien, avalant le liquide cul sec.

“Et donc ? Le mec est bien au chaud derrière les barreaux maintenant, rassures moi ?”
murmura t’il alors que l’ahjumma du restaurant revenait avec un barbecue ou fumait déjà un nombre de morceaux de viandes déroutant.
Lâchant un soupir de satisfaction, il commença à retourner les morceaux pour les faire griller plus vite.
“Vous avez réussi à l’identifier, hein ? Rassures moi.” Il espérait que ce porc ne s’était pas enfui… Ca pourrait porter préjudice à son ami. “Je comprends ton point de vue, Lu’ mais je comprends aussi celui de ton père. Il s’inquiète. Moi aussi d’ailleurs. Fais attention. Je vais pas te dire d’arrêter de protéger les gens que tu aimes mais… Il faut vraiment que t’apprenne quelques trucs.”
Des trucs qui lui éviteraient actuellement de se faire tuer.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Mer 11 Oct - 5:53
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
C'était bien trop difficile de contenir ma frustration en racontant mes péripéties. J'étais face à face avec l'agresseur de la meilleure amie de ma copine, et j'avais deux choix. Être un lâche et m'éloigner, genre "oh je vais m'attirer des ennuis, mieux vaut pas", ou essayer de lui défoncer le crâne et lui faire subir au moins 1% de toute la souffrance qu'il lui a donné. Ce connard, ce salaud, je ne sais même pas son nom mais j'ai son visage gravé dans ma mémoire à jamais. MERDE! C'est fou ce que ça fait, ne pas avoir de preuve. Si j'avais des preuves contre lui, un nom, des caméras, je sais pas, il serait sans doute déjà en prison. Mais non, moi la seule chose que je pouvais faire c'est lui donner des coups, lui casser le nez et tenter de faire justice à Yu Jin. Alors j'expliquais à Gabriel que je n'étais pas un idiot, que je savais ce que j'avais fait et dans quoi je m'embarquais. Il a le regard sombre, mais je sais que c'est un regard de dégoût face à cet ignoble monstre mélangé à de la compréhension. Il aurait fait de même, je le sais. Je le sens. J'ai pris une grande respiration en lâchant la bouteille d'alcool que je serrais entre mes doigts, Gabriel mentionnant le prix qu'elle a coûté. Une nouvelle fois, je m'excuse. Cette colère peut me faire faire tellement de conneries...

Et comme je le croyais, Gabriel vient affirmer mes pensées. Il aurait fait pareil. Protéger quelqu'un qu'on apprécie, tout ça. J'ai soupiré en même temps que lui, et j'ai bu tout ce qui se trouvait dans mon verre d'une traite. Boire n'est pas fréquent pour moi, alors j'ai terminé ma gorgée d'une grimace. Mais cette gorgée a fait du bien, je me sens déjà un peu plus calme. Même si j'avais des mauvaises nouvelles à annoncer à mon ami. « Unfortunately... y'a aucune preuve contre lui. C'est que la parole de Yu- de la meilleure amie de ma copine, alors... » Merde, j'ai failli révéler l'identité de Yu Jin à Gabriel. Ça aurait pu être catastrophique. Mais bon, au moins je ne l'ai pas fait! Go moi~ Je souris à l'ahjumma qui revenait avec le barbecue qui sentait déjà incroyablement bon, inclinant ma tête quelques fois pour la remercier. Il ne fallait pas parler de n'importe quoi en face de n'importe qui. J'aidais donc Gabriel à retourner les morceaux de viande, attendant qu'elle soit à une distance suffisamment grande pour reprendre la parole. Mais si c'est lui qui est derrière toutes les agressions, un jour il se fera identifier. « Et j'ai son visage gravé là dedans », ajoutai-je en pointant ma tête. « Il a pas une tête super commune, des yeux ronds, des super gros sourcils, on dirait qu'il a pas d'émotions. Y'en a pas dix milles comme lui à Busan. J'ai confiance. »

Comme le bon hyung qu'il était, Gabriel commençait à me faire la morale. C'était un peu lourd, mais au moins son opinion était plus balancée que celle de mon père. Et au moins, lui, il savait toute l'histoire. Mon père n'avait pas à savoir contre qui je m'étais battu et il ne le saura jamais. Alors ça me dérangeait... un peu moins? J'ai pris quelques bouchées de viande déjà cuite alors que j'écoutais les sages paroles de Monsieur Jung, un peu à contrecoeur. « Je sais qu'il veut pas me faire chier, mon père... mais bon. Je retournerai pas me battre contre n'importe qui, même que c'est la seule fois depuis des lustres. So don't worry, okay? » J'ai rempli mon verre en soupirant, offrant par le fait même de remplir celui de mon hyung. Et en souriant, j'ai décidé d'ajouter, « But I won't say no to some lessons! »
©️junne.

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 14 Oct - 19:46

In the middle of the night


ft. lucas




Effectivement, Gabriel aurait fait la même chose si il s’était retrouvé devant cet homme, il aurait été hypocrite de prétendre le contraire. Ce qui n’en était pas moins dangereux. Lucas aurait très bien pu tomber sur un homme armé et finir tué. Il n’en dit rien parce qu’il était presque sûr que cet argument devait déjà lui avoir été donné par son père et qu’il savait qu’attaquer cet homme seul avait été de la folie, même si ça avait été de la folie nécessaire.
De plus, Gabriel doutait malheureusement que cela soit suffisant pour dissuader l’homme de recommencer. Et un frisson d’horreur le parcouru à l’aider que le violeur tente de se venger de Lucas. Il allait devoir veiller sur lui un peu plus que de raison, et lui apprendre ce qu’il savait en matière de self défense.
Car si Lucas avait plus de force physique que le coréen lambda, il ne ferait pas le poids contre quelqu’un d'armé ou d’entrainé.

Le trentenaire versa un verre de soju au jeune homme pour l’aider à calmer ses nerfs, tout en s’en versant un lui même, pour s’aider à avaler la réponse à sa question, qui allait, il le savait, arriver très rapidement et certainement ne pas lui plaire. Il ne pouvait qu’espérer qu’il se trompe et qu’ils aient enfermé ce pervers dangereux. « Unfortunately... y'a aucune preuve contre lui. C'est que la parole de Yu- de la meilleure amie de ma copine, alors... » Gabriel haussa les sourcils mais ne dit rien devant l'étrangeté de son comportement. Le plus inquiétant pour le moment, c’est ce violeur que la police laissait dans la nature en attendant qu’il se produise encore quelque chose. Peut être pourrait t’il utiliser ses “talents” d’informateurs pour éviter d’en arriver là ? « Et j'ai son visage gravé là dedans »

Une très bonne chose que Lucas aie une mémoire d’éléphant, ça c'est clair. Gabriel se pencha un peu sur la table, intéressé, tout en continuant de retourner la viande. Il savait que Lucas allait lui faire une description de l’homme qu’il avait vu. « Il a pas une tête super commune, des yeux ronds, des super gros sourcils, on dirait qu'il a pas d'émotions. Y'en a pas dix milles comme lui à Busan. J'ai confiance. »

Gabriel haussa immédiatement les sourcils à sa réponse, sachant que si il le recroisait, Lucas n’hésiterait pas à le provoquer, et si cet homme était aussi vicieux qu’il le disait, alors il serait certainement difficile à prendre par surprise. “Ouais bah Captain America, on se calme immédiatement, ne te laisses pas emporter par tes élans chevaleresques, même si je sais que c’est sûrement inutile de dire ça parce que tu ne peux pas t’en empêcher.” Fit Gabriel avec un sourire entre l'affection, l’amusement et l'exaspération. “C’est pour ça qu’il faut au moins que je t’apprenne deux trois trucs. Tu as eu de la chance qu’il n'était pas armé cette fois. Je sais que je ne pourrais pas t’empêcher de faire quelque chose pour l’arrêter, alors laisses moi au moins m’assurer que tu ne sois pas gravement blessé, or worse. Okey ?” Dit il en lui fourrant un morceau de viande dans la bouche pour l’empêcher de protester. “Bon ?”

Il ne savait pas si il pourrait protéger Lucas des problèmes qu’il semblait attirer comme un aimant, mais il pouvait être certain qu’il allait essayer. Il devait bien ça a son père.
« Je sais qu'il veut pas me faire chier, mon père... mais bon. Je retournerai pas me battre contre n'importe qui, même que c'est la seule fois depuis des lustres. So don't worry, okay? » Bien qu’il soit plutôt sceptique sur cette promesse, le jeune homme ne dit rien et descendit son deuxième verre de soju, le sentant agréablement bruler dans sa poitrine. « But I won't say no to some lessons! »

Gabriel sourit largement autour de sa bouchee, puis fit avec enthousiasme “I will not go easy on you, honey.” Le prévint t’il d’un ton badin.




Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Jeu 19 Oct - 4:16
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
C'est désolant, de ne pas avoir de preuves contre lui. Au moins j'ai une description physique bien ancrée dans ma tête. Jamais je n'oublierai la face de connard de ce gros porc. Jamais. Faire du mal à Yu Jin, c'est faire du mal à Rosalee. Et faire du mal à Rosalee, ça ne passe pas avec moi. Mais bon, même avec son visage dans ma tête, qu'est-ce qu'on peut faire? Il n'y a aucune preuve de ce qu'il a fait, apparemment il a même été assez intelligent pour se protéger. Et s'il est assez intelligent pour faire ça... il est assez intelligent pour ne pas laisser d'autres traces. Et même s'il a un visage particulier, qui dit qu'il n'a pas de sosie? Ça se pourrait, après tout Yu Jin a bien croisé le sosie d'un gars avec qui elle a eu un rencard qui s'est mal terminé. La pauvre, elle semble être un aimant à ennuis. La poisse incarnée. Won Pil m'a demandé de la protéger pendant la bataille aquatique mais je crois que je vais continuer à la surveiller, just to make sure. Poor girl went through enough.

Bref, oui, j'avais confiance qu'éventuellement il se fasse choper. Mais en même temps j'avais un peu peur. C'est en racontant toute cette histoire que j'ai commencé à me faire des scénarios négatifs. Et si on le chopait jamais? Et s'il se mettait à tuer? Et si c'était Rosalee la prochaine victime? Juste y penser m'a donné un haut de coeur, et j'ai préféré me servir une nouvelle dose de soju pour bien tout laisser passer. Au moins, mon hyung préféré avait toujours le mot juste pour soit me remonter le moral, soit me rassurer. Il sonne parfois comme mon père, mais c'est différent quand c'est Gabriel qui le dit. Double standards, maybe? « Du calme, je le referai plus. Ça m'intéresse pas... c'était impulsif et tout, mais en ce qui me concerne, j'ai réussi à lui donner au moins un peu de justice. That's good enough for me. » For now, peut-être aurai-je voulu rajouter. Mais j'allais me retenir; après tout je venais de dire à Gabriel que je ne me batterai plus. Et puis, il voulait m'enseigner des trucs, en bon hyung aimant et protecteur. Il n'avait pas à faire tout ça, surtout pas un truc de cette envergure, mais le morceau de viande qu'il a enfoui dans ma bouche m'a empêché de dire quoi que ce soit. Alors je me suis contenté d'hocher la tête, impuissant.

J'ai pris le temps de bien machouiller l'excellent bout de viande qu'on m'a forcé de manger. Y'a du positif dans tout, n'est-ce pas? Une fois ma bouche libérée, j'ai pu finalement reprendre la parole. Bah oui, parce que je suis un jeune enfant poli et on m'a appris qu'il fallait jamais parler la bouche pleine. Et puis faut bien que je sois capable de donner l'exemple à mes futurs élèves! « Okay, I'll let you show me some stuff. But let's eat first! Après on verra », terminai-je avant d'avaler quelques morceaux de porc. J'ai levé les yeux au plafond, tout heureux. Ce repas est absolument divin! « Hey, be careful anyway okay? » Bah oui, parce que même si je suis fort j'ai quand même des cours de sport à suivre et des stages à préparer. Je dois garder la forme, tout ça. Mais bon, parler de ce qui était arrivé commençait à me peser sur le coeur alors j'ai voulu changer de sujet. « Bon sinon, what's new? » J'aurais pu faire mieux comme tentative, être plus smooth. Mais bon. Lucas c'est un homme d'action, pas vraiment un homme de paroles. Gabriel comprendra, n'est-ce pas?
©️junne.

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 26 Oct - 8:53

In the middle of the night


ft. lucas




Gabriel avait son lot de comportements dangereux. Il vivait dans un milieu ou ne pas savoir se battre était une folie et ou la retraite n’était pas toujours une option. Ce n’était pas toujours des ahjussis bourrés, qu’une simple clé de bras pouvait rappeler à l’ordre. Parfois, il tombait sur plus fort, sur pire et il savait à ce moment là que ce n'était plus seulement son intégrité mais sa vie qui était menacée.
Il savait donc ce que ça faisait, et il ne pouvait pas en vouloir à Ryu pour avoir eu envie de se débarrasser de ce genre de monstre.

Il était inquiet, seulement. Preuve du fait que Lucas était l’un de ses amis les plus proches. Il était aussi si jeune et impulsif… et si il recroisait le bonhomme dans la rue et que cette fois ci, ce soit bien plus sérieux encore ? Il n’osait pas l’imaginer. Il allait devoir suivre Lucas partout...ou lui apprendre ce qu’il savait, à la deuxième option lui semblait bien moins radicale.
Parce qu’il connaissait trop bien Lucas pour imaginer qu’il ne ferait rien si il avait l’occasion d’agir.
« Du calme, je le referai plus. Ça m'intéresse pas... c'était impulsif et tout, mais en ce qui me concerne, j'ai réussi à lui donner au moins un peu de justice. That's good enough for me. » Gabriel leva les yeux au ciel, parce qu’ils savaient tous les deux qu’il ne fallait pas faire de promesses qu’on ne tiendrait pas.
Mais il ne releva pas, il se contenta de fourrer un morceau de boeuf dans la bouche du jeune homme pour lui intimer le silence, et annonça qu’il lui enseignerait ce qu’il savait en matière de combat.

Gabriel rit doucement en observant son compagnon mâcher lentement la viande, et finit par en prendre une bouchée lui même. Manger de la viande n’était pas forcément un luxe qu’il pouvait se permettre, même si le bar était de plus en plus populaire et ses pourboires grossissant de manière totalement extravagante. Il était tout de même seul pour prendre soin de son père malade, et peu importe les circonstances, son père passait avant tout le reste. Mais inviter un ami au restaurant pour passer une bonne soirée était une tradition qu’il tenait à conserver.
En plus, Lucas mangeait si bien qu’il se sentait littéralement rassasié rien qu’en le regardant faire. « Okay, I'll let you show me some stuff. But let's eat first! Après on verra », Gabriel ne put qu’acquiescer de la tête, étant donné qu’il avait lui même la bouche pleine. Mais Lucas avait raison, on se bat toujours mieux avec un ventre plein. « Hey, be careful anyway okay? »
Gabriel lève les yeux au ciel et avale sa bouchée avant de déclarer légèrement : “Of course !” Tout en sachant qu’il était à peu près aussi imprudent que Lucas. Et qu’il n’avait pas l’excuse de l’âge, lui.
« Bon sinon, what's new? »

Gabriel rit doucement à sa tentative de changement de sujet, mais décida de jouer le jeu, du moins pour le moment.
“Mmh … nothing much. Le bar est rempli tous les soirs. C’est la folie. Tu verrais Heejun, il devient complètement fou !” Heejun était son jeune patron, son meilleur ami et la plus sérieuse relation de Gabriel, qui ne l’avait évidemment pas précisé à Lucas.
“Il veut me faire me déguiser en chat noir, pour Halloween.” Fit le chanteur avec une moue désabusée.
“Comment va Rosalee ?” Demanda alors Gabriel, lui renvoyant la balle au bond, avec un haussement de sourcils et un sourire, qui pouvait vouloir dire : “pourquoi tu l'as pas encore épousée ?” Ou “Donnes moi des détails de ta vie amoureuse.”, Au choix.



Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ryu Lucas
Âge : 24
Occupation : Étudiant (enseignement en éducation physique), employé au Day 271
Quartier : Busanjin
Situation : Le coeur brisé
Don : Aquamancie...?
Multicompte : Kang Yu Jin, Lee Dae Won, Nobira Takuya, Ban Min Hwan
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t411-ryu-lucas-never-ever
Jeu 26 Oct - 19:14
in the middle of the night
ryu lucas & jung gabriel
Est-ce qu'il me croit quand je dis que je vais tenter d'être sage et ne pas me battre contre n'importe qui, même si je recroise ce type dans la rue? J'en doute. Gab a toutes les raisons de ne pas me croire, il me sait impulsif et je sais que parfois ma rage est sans limite lorsqu'elle décide de se pointer. Mais bon, s'il le faut je ferai tout pour tenter de le convaincre que je tiendrai ma promesse, aussi difficile cela puisse-t-il être. Gabriel a décidé de ne pas riposter, et rapidement je me retrouve avec un morceau de viande non sollicité dans la bouche. Ça va, j'aime bien mieux cela que de me disputer avec mon hyung préféré. Et puis, si Gabriel allait réellement me montrer quelques trucs pour me défendre, il fallait s'assurer d'avoir le ventre plein. J'ai raison et il le sait, il acquiesce même. Voilà, un à zéro pour Lucas! Un petit sourire en coin s'est dessiné sur mes lèvres alors que je mâchouille un énième divin morceau de viande.

Tout cela mit de côté, j'ai tenté un changement de sujet. Tentative qui pouvait me sembler vaine, mais Gabriel m'a heureusement fait le plaisir de répondre. Il dit que c'est pas grand chose, mais c'est suffisant pour moi. C'est intéressant par contre, tout cet engouement au bar. Est-ce que c'est nouveau, est-ce qu'il y a un événement spécial en ville? N'empêche que d'imaginer un homme en mode scream me fait bien marrer. « Ah ça se comprend, si c'est bondé il ne doit pas savoir où mettre de la tête. C'est toujours comme ça? »  J'ai pris un nouveau morceau de viande et à peine avais-je commencé à le mâcher que je me suis étouffé avec. Étouffé de rire, bien entendu! « En chat?! » J'ai repris mon souffle, tentant d'arrêter de ricaner. Oops! « Gab the cat, ça pourrait être mignon! J'approuve cette motion! Faut te trouver un déguisement et un maquillage! »  Pour le coup j'étais peut-être un peu trop excité, mais si ça faisait en sorte que le sujet reste léger, je ferai mon petit enfant surexcité n'importe quand.

Mais le voilà qu'il m'attaque avec des questions sur ma vie privée. Bon, le terme "attaque" est peut-être un peu fort, mais je ne m'y attendais pas. Alors j'imagine que sous le coup de la surprise, tout peut sembler fort. « Uhm.. s-she... »  Ah, Rosalee, mon point faible. Il semble que Gabriel sait comment me faire bégayer et comment s'assurer que mes joues deviennent rouge. C'est fou comment une personne peut nous faire perdre la tête. « E-elle va bien! Je crois..? On se rapproche même si son frère ne m'aime pas trop.. protecteur, I guess. Et sa meilleure amie a l'air de m'apprécier de plus en plus, j'crois qu'elle était sceptique avant. »  Ça fait un bon moment que je n'ai pas senti le regard glacial que Yu Jin pouvait me lancer au début de notre relation. Elle a du mal avec les hommes, je la comprends. Si j'étais une fille, moi aussi j'aurais du mal avec eux. « Enfin la relation se développe lentement... I'd rather take it slow than rush it you know? »
©️junne.


Spoiler:
 

_________________
i'm shouting mayday
save me ▬ why am i the only one in pain? i lightly smile but my insides are twisted without anyone knowing about it
(c) bat'phanie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Jung Gabriel
Âge : 33
Occupation : Chanteur de jazz / Informateur
Situation : Attaché à la hanche au Docteur Mamour
Don : Séduction
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 4 Nov - 2:15

In the middle of the night


ft. lucas




Gabriel ne croit évidemment pas Lucas quand celui ci lui promet d’être raisonnable et de ne pas chercher à nouveau la petite bête si le destin le remettait dans le chemin du violeur de son amie. Ce n’est pas quelque chose qu’il peut réellement lui reprocher, cependant. Cette jeune femme était importante pour lui et lui même savait que si quelqu’un de son entourage avait été en danger, alors Gabriel aurait fait exactement la même chose.
Brièvement, il se demanda si il avait vraiment constitué un bon exemple pour son jeune ami.

« Ah ça se comprend, si c'est bondé il ne doit pas savoir où mettre de la tête. C'est toujours comme ça? » Le bar marchait de mieux en mieux, et Gabriel aimait à penser que cela coincidait avec son arrivée en tant que chanteur résident. Il savait qu’il était bon dans ce qu’il faisait, et il appréciait voir ses longues nuits sans sommeil et tous ses efforts finalement payer.
Il lança un regard noir à son ami quand celui ci s’étouffa de rire devant l’idée de costume de son patron. Il lui planta légèrement ses baguettes dans le bras.
“Hey, tu es sensé me soutenir !” Il fit la moue.
« En chat?! » Gabriel continue à lui lancer des regards noirs qui le faisaient plus que tout ressembler à un chat. « Gab the cat, ça pourrait être mignon! J'approuve cette motion! Faut te trouver un déguisement et un maquillage! » Gabriel grommelle doucement, mais finit par sourire malicieusement et à secouer la tête.
“Tout me va à moi, Mister.”
De toute manière, il savait que quoi que HeeJun finisse par lui demander, il accepterait.

Gabriel étouffe un petit rire en voyant que sa question avait eu le mérite de faire ravaler son sourire au plus jeune. Le garçon était de toute évidence complètement sous le charme, pour réagir comme ça. « Uhm.. s-she... » Totalement, Gabriel voyait au travers de ses comportements comme si il regardait dans un miroir. “Ohhh, that’s so cute, my little Lucas is in loove !” Il semblait évident que la canadienne ne laissait pas Lucas indifférent, réellement. « E-elle va bien! Je crois..? On se rapproche même si son frère ne m'aime pas trop.. protecteur, I guess. Et sa meilleure amie a l'air de m'apprécier de plus en plus, j'crois qu'elle était sceptique avant. » Gabriel humme doucement. Il pouvait comprendre la façon de penser de ces personnes. Il était quelqu’un de protecteur lui même, il ne pouvait pas prétendre qu’il ne connaissait pas cette sensation. « Enfin la relation se développe lentement... I'd rather take it slow than rush it you know? »

Gabriel hoche la tête. “Some wise words.” Il lui sert un peu de soju et boit le sien cul sec avant de reprendre quelques morceaux de viande. “Il faudra que tu me la présente;..Hm ?”


Code by Joy
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
 
In the middle of the night ft. Lucas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Lucas di ke Aristide ekri sou fo nom lan entenet la ,
» STANLEY LUCAS, POUR QUI SE PREND IL?
» STANLEY LUCAS CONTRE-ATTAQUE
» a LA NEG EGRI,SE STANLEY LUCAS
» LUCAS a menti au sujet de fevry.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: BUSANJIN-
Sauter vers: