AccueilAccueil  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

 

 Et si finalement, c'était la plus belle des rencontre ? [ Ihm NaHyun & Jung Eun Ae

avatar
Jung Eun Ae
Âge : 23
Occupation : Serveuse dans un fastfod l étudiante en médecine
Situation : Célibataire.
Don : Prescience
Niveau : 3
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t1013-jung-eun-ae-never-mind#21476
Lun 10 Juil - 11:12

Et si finalement, c'était la plus belle des rencontre ?
Ihm NaHyun & Jung Eun Ae
Un ciel gris et un air chaud, voilà ce que la jeune femme se devait de supporter. Elle qui haïssait tant cette saison qu'était l'été, elle qui préférait le froid au chaud, elle qui préférait tant cet air glacial à celui humide et lourd. Aujourd'hui, ses cours s'étaient miraculeusement terminés plus tôt, la faute à un professeur absent. Elle qui avait rêvé depuis son réveil de rentrer chez elle pour se remettre dans ce lit si douillet, n'avait pourtant pas remit les pieds dans son petit appartement qui lui semblait si grand. Elle venait de passer une sale journée, était crevée, alors elle avait besoin de réconfort. Et quoi de mieux pour cela, qu'une boisson chaude à la terrasse d'un café ? L'intérieur était sérieusement à éviter. Avec les nombreuses personnes toutes entassées les unes sur les autres, le bruit… Eun Ae n'avait jamais réellement pu supporter le bruit. Elle avait toujours vécu dans le calme, hormis lorsque son frère et elle entraient dans une grande crise. Hormis lorsque tard le soir, lorsqu'elle était encore éveillée, elle entendait ses parents parler un peu trop fort, pour se lancer des mots qu'elle qualifiait autrefois de « pas très gentils ».

Eun Ae s'était alors rendu dans ce café, qui se trouvait dans cette rue qu'elle aimait tant traverser. Où elle aimait tant s'arrêter prendre des photos, parce que la photographie était l'une de ses plus grande passion. Au fond, elle n'avait choisi la médecine un peu que par dépit. A la base, elle voulait seulement être une grande photographe. Mais un jour, ses rêves s'étaient écroulés. Mais dans ce quartier, il y avait quelque chose. Quelque chose qui faisait renaître cette âme d'enfant qu'elle avait enfouie au plus profond. Cette petite fille dont les rêves étaient la seule monnaie resurgissait, lorsqu'elle s'arrêtait dans ce petit coin coloré. Il lui redonnait le sourire, elle devait l'avouer. Tout cet art donnait un plus à sa vie. Un nouveau sens, peut-être.

Cela faisait quelques minutes qu'elle était assise à cette petite terrasse de ce café pourtant si grand. Elle était assise à une table où, face à elle, la chaise était vide. Elle faisait si tâche, si l'on regardait autour d'elle. Personne n'était seul. Tous avaient eu la bonne idée d'emmener un copain, une copine, ou un membre de la famille. Mais elle, qui aurait-elle bien pu emmener, de toute façon ? Cela faisait des lustres qu'elle ne voyait plus ce qu'il restait de sa famille. Et des amis, elle n'était pas réellement douée pour s'en faire. Pourtant, elle pouvait devenir sociable. Elle pouvait sourire, rire, et se comporter comme elle était censée le faire. Peut-être même qu'avec quelques verres d'alcool, cela pourrait être encore mieux. Seulement voilà, Eun Ae s'était promise de ne plus boire avant au moins dix-neuf heures. Elle n'avait pas envie d'avoir l'air d'un ivrogne, d'une alcoolo. Elle avait beau dire que le regard des autres l'importait peu, ce n'était malheureusement pas tout le temps vrai.

Soupirant en observant son chocolat chaud qui l'attendait sur la table, -parce qu'elle n'était pas encore assez adulte pour boire du café-, elle remonta la fermeture de sa veste. Le temps était lourd, mais un frisson était soudainement remonté le long de sa colonne vertébrale. L'étudiante était une de ces filles, à ne jamais savoir ce qu'elle voulait. A ne jamais savoir non plus ce qu'elle ressentait. Elle était de celles encore un peu adolescentes dans le fond, dont le côté rebelle ressortait à la tombée de la nuit.
De sa poche, elle sortit son téléphone, pour comme à son habitude se connecter à la wifi qu'elle avait la chance de capter d'ici. Cela faisait quelques temps qu'elle avait un nouveau petit rituel. La jeune femme ne s'en cachait pas, elle aimait les femmes. Et quelques jours auparavant, en traînant sur ce merveilleux réseau social nommé twitter, elle était tombé sur le compte d'une magnifique demoiselle. Elle avait ce côté sexy qui, c'était sûr au vu des photos postées était voulu. Elle avait ces longs cheveux bruns, ce visage et surtout ces lèvres irrésistibles. Ce corps parfait, dont plus d'un rêvait. Alors cela faisait des jours qu'elle avait commencé à la suivre, puis, aimer chacune de ses photos. Probablement était-elle la première à les aimer lorsque la jeune femme les postait, d'ailleurs.  L'étudiante aux cheveux décolorés traînait souvent sur les réseaux sociaux. Et encore plus depuis qu'elle avait découvert l'existence de cette femme beaucoup trop attirante. Pourquoi n'allait-elle pas lui parler ? Parce qu'enfin, elle était Jung Eun Ae. Cette fille parfois un peu flippante, qui avait des airs de stalkeuse. Peut-être que c'était ce qu'elle était, après tout.

Un sourire étira ses lèvres d'une douce et pâle couleur, lorsqu'elle retomba sur l'une des photos de la brune dont présentement, le nom était NaHyun. Elle n'avait eu de mal à s'en souvenir, elle ne savait pas bien pourquoi. Peut-être que cette demoiselle avait ce don pour s'encrer dans sa mémoire plus que les autres. Elle avait retenu son attention si difficile à capter, alors elle n'allait pas la perdre de si tôt. Un soupir s'échappa de ses lèvres, avant qu'elle ne passe sa main dans ses cheveux. Elle paraissait concentrée. Si concentrée, alors qu'elle regardait simplement des photos.

Jamais elle n'avait songé à ce qu'il se passerait si jamais elles se croisaient dans la rue. Peut-être que cette fameuse NaHyun ne saurait même pas qui elle était, mais elle, Eun Ae, serait probablement terriblement gênée. Et puis, si elles venaient à se parler ? Comment la décolorée pourrait-elle se comporter normalement ? Jamais elle n'avait songé à tout cela. Mais, peut-être aurait-elle dû commencer par ça.
10.07.17
⇜ code by bat'phanie ⇝
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Ihm NaHyun
Âge : 21
Occupation : Stripteaseuse au Fuzzy Navel.
Quartier : Nam
Situation : Lesbienne célibataire en couple officieux avec son vibromasseur.
Don : Nyctalopie
Niveau : 2
Multicompte : Yoon KiReun (Hani)
Voir le profil de l'utilisateur http://awib.forumactif.com/t729-ihm-nahyun-o-ft-ahn-hyejin-hwasa
Lun 17 Juil - 2:29




Et si finalement, c'était la plus belle des rencontre ?
Ft. EUNAE&NAHYUN

Premier jour de mon week-end. Un Samedi matin qu'on aurait pu croire comme tous les autres. Enfin presque. J'avoue que la veille au soir j'avais ramené une jeune demoiselle, que je commençais à bien connaître, que j'avais fait courir des lustres. Mais je penses qu'au bout de longs mois acharnés à essayer d'avoir sa nuit avec moi, je me devais bien de lui offrir ce qu'elle voulait. Et puis, je ne vais pas le cacher, je n'étais pas insensible à ses charmes. C'était un joli bout de femme. Je ne vais pas dire qu'elle était boosté aux hormones niveau poitrine et fesse mais cela lui allait à merveille et renforçait le petit côté mignon que son visage et sa manière de s'habillait dégageait. Je me leva et m'étira doucement avant de laisser mon regard glisser le long de son corps ainsi dénudé sous mes yeux. Des marques violettes sur son dos, des croûtes sur ses fesses et ses cuisses, me rappelèrent ce qui s'était passé la nuit, dont certaines photos s'étaient retrouvées sur le net, avec son accord bien sûre.on d'accord... Et une vidéo. Ça va. Une nuit des plus palpitantes et exactement comme je les aimais. Je me leva alors pour ranger tous les petits accessoires que nous avions utilisés, lavant ceux qui se devaient d'être nettoyer avant de prendre quelques affaires pour les mettre dans ma salle de bain avant de m'asseoir près de ma conquêtes pour caresser sa joue et ainsi la réveiller avec douceur. J'avais envie de sortir ce matin, malgré le ciel gris surchargé qui se pointait à l'horizon. Cela n'allait pas me faire de mal de toute façon. Je vouais pas non plus m'éloigner de Nam même si je savais que cela représentait un « risque ». Mais peu importe, j'aime ce risque. J'aime le risque en général d'ailleurs. Une fois qu'elle fut réveillée, je parti me changer, mettant alors une jupe moulante blanche et un chemisier noir, que je rentra quelque peu dans cette dernière avant de la laisser légèrement bouffante au bas. Je laissa également une magnifique vue sur mon décolleter. Je sortis mon portable pour évidemment prendre une photo et la poster sur Twitter, sachant qu'il y en aurait bien une qui allait la liker.

Cette jeune demoiselle avait su se faire remarquer dernièrement. Elle était limite à l'affût du moindre poste, de la moindre photo. Et cela me plaisait. Et puis il faut bien avouer que d'après ce que j'avais vu d'elle sur son Twitter, c'était une très belle femme et il est vrai que j'aurais réellement voulu la rencontrer pour en apprendre plus sur cette dernière. Et j'avoue que partager une nuit avec elle, un peu plus tard, ne m'aurait absolument pas dérangé. Mais bref, nous verrons cela plus tard. Je me resposta alors pratiquement prête devant la belle demoiselle que je dominais de quelques centimètres. Je l'invita alors à aller se changer pour aller, de mon côté, lui prendre quelques petits gâteaux. Je ne savais pas si la route pour elle allait être longue et je préférais donc qu'elle est quelque chose à grignoter. Tout de même. Je me mis de haut talons noirs, Coco Chanel pour les incultes. Ma conquêtes revint près de moi et je l'invita donc à me quitter, ainsi que mon appartement pour prendre la route vers chez elle.

Je me sépara donc de sa compagnie en bas de mon immeuble pour ainsi pouvoir ainsi marcher là où mes pas me guiderais. Peu importe où. Je n'avais pas d'envies précises. Juste me promener, prendre un peu l'air. Je sortis tout de même mon chale de mon sac et ainsi le poser sur mes épaules. Ce n'est pas le tout mais il est vrai qu'il faisait frais ce matin. Bordel de temps de merde. Ce que des fois cela pouvait m'énerver des fois. Le soleil et sa coopération à deux cesters. Sérieusement. Je soupiras légèrement tandis que je continuais de me promener dans les rues de Nam. Et ce qui était incroyable c'est que l'on ne m'avait toujours pas demandé de m'arrêter pour tailler une pipe. Et tant mieux pour moi. Puis me voilà désormais devant un petit café où une jeune femme était penchée sur son téléphone. Mais attendez... Minute papillon. Cette belle demoiselle... Je l'ai déjà croisée. Mais... Ohw. Ma petite stalkeuse. Un petit sourire se dessina sur mes lèvres alors que je continua mon chemin comme si de rien était pour ne pas l'alerter. Je fis donc le tour pour me retrouver finalement derrière, en toute discrétion malgré mes talons. Je posas alors mes mains de chaque côté de son dossier, me penchant dans une position qui laissait une vue parfaite sur mes fesses pour les autres avant que je ne viennes à ton oreille.

- Alors comme ça, on matte les gens mais on ne leur dit pas bonjour, hm ?

Ma voix était expressément suave, avec quelques connotations sexy tandis que je me redressais et ainsi venir m'asseoir en face de toi. Je déposas mon sac sur le côté de ma chaise et je croisas les jambes posant une main sur mon genoux.
© SunSunCute



Revenir en haut Aller en bas
 
Et si finalement, c'était la plus belle des rencontre ? [ Ihm NaHyun & Jung Eun Ae
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» -HOT- {Maison#9} [Fliana#4] Finalement c'était l'Enfer...
» Il était une fois... Carrefour!
» je croyais que c'était terminer...
» Ce n'était pas le moment de me déranger ! || PV Ginny Weasley
» Le moment était mal choisi [PV Robin-Edward]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A Wonder in Busan :: BUSAN :: NAM :: Bleu Art Café-
Sauter vers: